AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Hors-Série no 28 sur les corvettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sel et Poivre
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 64
Ville : Lévis, Qc, Canada
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Hors-Série no 28 sur les corvettes   Jeu 09 Fév 2017, 03:15

Bonjour,
Au Québec nous avons enfin reçu le Hors Série numéro 28 Les Corvettes Flower, chien de berger de l'Atlantique Nord, Avec l'historique des corvettes de la France Libre publié par Navires & Histoire. L'histoire des corvettes de type flowers canadiennes et ce celles qui ont servi dans les autres marines lors de la seconde guerre mondiale me passionne depuis fort longtemps. Et j'ai entrepris la construction du modèle de Revell au 1/72 Platinium Edition. Les éditeurs de Navires & Histoire publient d'excellents numéros bien documentés et illustrés sur l'histoire des batailles navales de la première et de la seconde guerre mondiale.
Question: - A la page 60, il est fait mention des frictions bien compréhensibles entre les marins de FNFL et ceux de l'ex-marine vichyste. L'auteur prétend qu"il en restera des traces et des ressentiments bien des années après la guerre." Cette affirmation est-elle excessive, comme je le pense?
La publication de ce numéro 28 consacrée aux corvettes de type flower m'a profondément déçu à cause des nombreuses inexactitudes relevés dans le texte et du focus porté sur les corvettes des FNFL.
-A propos des corvettes de l'U.S. Navy, aux pages 11 et 111, le canon de 4 in. BL de la Royal Navy était remplacé par le modèle,également de 4 pouces, de la marine américaine et le POM POM situé derrière la cheminée était remplacé par un canon US de 3 in./50.
- La position du hedgehog spinot motar (page 20) n'est pas à bâbord mais à tribord. Dans le livre Flower Class Corvettes édition de 2010 de John Lambert écrit à la page 88 "In Flowers" the weapon was usually[i] sited on the starbord side "
- A la page 40, il est écrit que le radar des corvettes était "bâché systématiquement quand les bâtiments sont au port" Et à la page 51, une photographie pleine page de la corvette Aconit rentrant victorieusement au port avec son radar non bâché...
- L'auteur confond la côte est et la côte ouest du Canada. Halifax se situe en Nouvelle-Écosse sur la côte est.
- L'acronyme NCSM est utilisé en français au canada au lieu du HMCS employé en langue anglaise. - Une page est a pour sujet le navire musée NCSM Sackville, Et celui-ci est exposé sur la côte est du Canada et non pas sur la côte ouest.
- Deux pages ont pour sujet les corvettes de l'U.S. Navy
- Aucune page ne sont consacrée à l'histoire aux autres corvettes des autres marines alliées ni à celles du théâtre du Pacifique...
- L'auteur ne fait pas mention de l'engouement provoqué chez les modélistes par les nombreux modèles réduits dédiés à ces corvettes et des nombreux ensembles d'améliorations qui sont proposés par de nombreux fabricants.
- Deux pages ont pour sujet les corvettes françaises sous pavillon allemand.
-Ce HS comprend 80 pages et dont [i]45
pages portent inclusivement sur l'histoire des corvettes de la France Libre... Voilà le gros défaut de cette publication qui m'énerve...
Je recommande au lieu de ce HS la lecture du numéro de LOS, numéro 23 novembre décembre 2015, pages 36-49. Plusieurs articles furent sont et seront publiées dans des revues de modélisme et sur la toile.

D'Outre-atlantique, je vous souhaite une bonne lecture.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 446
Age : 65
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Hors-Série no 28 sur les corvettes   Jeu 09 Fév 2017, 09:52

Sel et Poivre a écrit:

Question: - A la page 60, il est fait mention des frictions bien compréhensibles entre les marins de FNFL et ceux de l'ex-marine vichyste. L'auteur prétend qu"il en restera des traces et des ressentiments bien des années après la guerre." Cette affirmation est-elle excessive, comme je le pense?[/i][/i]

Bonjour,

En ne témoignant que de ce que j'ai vu ou entendu dans les milieux maritimes brestois des années 60-70 :

- une suspicion vis-à-vis de l'avancement des porteurs de "perchoir" (Croix de Lorraine), censés être favorisés par le pouvoir gaulliste.
- Un mépris proche de la haine pour ceux des FNFL qui "avaient tiré sur des Français" au Gabon ou en Syrie (notamment un des préfets maritimes).

Antagonisme sans doute entretenu par l'affaire algérienne, les putchistes de 1961 ayant été "maltraités" par les "rebelles" de 1940, ce que certains avaient du mal à admettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sel et Poivre
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 64
Ville : Lévis, Qc, Canada
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Réponse au sujet de ma question   Jeu 09 Fév 2017, 20:46

Bonjour,
Je vous remercie Merci Bleu Marine pour votre réponse. Je me doutais que cet antagonisme né de la défaite de 1940 laisse des traces mais jamais sur une aussi longue période de temps. Que votre SNA Rubis porte le drapeau des FNFL se comprend historiquement mais j''avoue mon étonnement ce drapeau flotte sur votre Charles de Gaulle.

D'Outre-Atlantique je vous souhaite Bon Vent!

P.S. Au Québec nous avons aussi nos histoires au sujet des drapeaux. Un navire étranger navigue sur le fleuve Saint-Laurent celui arbore le drapeau du Canada, l'Unifolié mais également le drapeau du Québec, le Fleurdelisé. Au Québec afficher le drapeau des québécois ou une fleur de lys indique son sentiment d'appartenance au Québec plutôt qu'au Canada.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 446
Age : 65
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Hors-Série no 28 sur les corvettes   Jeu 09 Fév 2017, 20:56

Bonjour,

Sel et Poivre a écrit:
Que votre SNA Rubis porte le drapeau des FNFL se comprend historiquement mais j''avoue mon étonnement ce drapeau flotte sur votre Charles de Gaulle.  

Charles de Gaulle étant le fondateur de la France Libre, il n'est pas complètement anormal que le bâtiment qui porte son nom arbore le pavillon à croix de Lorraine.


Sel et Poivre a écrit:
P.S. Au Québec nous avons aussi nos histoires au sujet des drapeaux. Un navire étranger navigue sur le fleuve Saint-Laurent celui arbore le drapeau du Canada, l'Unifolié mais également le drapeau du Québec, le Fleurdelisé.  Au Québec afficher le drapeau des québécois ou une fleur de lys indique son sentiment d'appartenance au Québec plutôt qu'au Canada.

En "français de France"(?), on dit "pavillon" pour le drapeau arboré par un navire. Qu'en est-il au Québec ?

Bon vent à vous aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10200
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Hors-Série no 28 sur les corvettes   Jeu 09 Fév 2017, 23:48

Bleu Marine a écrit:
[…]
Sel et Poivre a écrit:
Que votre SNA Rubis porte le drapeau des FNFL se comprend historiquement mais j''avoue mon étonnement ce drapeau flotte sur votre Charles de Gaulle.
Charles de Gaulle étant le fondateur de la France Libre, il n'est pas complètement anormal que le bâtiment qui porte son nom arbore le pavillon à croix de Lorraine. […]
En fait la réglementation sur le beaupré des FNFL a changé : à l'origine il ne devait être arboré que par les bâtiments ayant effectivement combattu dans les FNFL ; donc il ne pouvait même pas être légué à un homonyme. Par exemple le dragueur Aconit n'en héritait pas de la glorieuse corvette, ni le patrouilleur La Combattante du glorieux torpilleur.
Du coup, dans les années 1960-70, il ne restait plus dans la marine que deux seules unités honorées de ce pavillon : les goélettes Étoile et Belle Poule !
Cette situation a dû fortement attrister le Pouvoir en place et l'avoir conduit à étendre cet attribut aux héritiers de la tradition (Aconit, Rubis…) et, par extension, au symbole le plus évocateur de la France Libre.


Dernière édition par DahliaBleue le Sam 11 Fév 2017, 09:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sel et Poivre
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 64
Ville : Lévis, Qc, Canada
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: utilisation du mot drapeau   Ven 10 Fév 2017, 20:57

Bleu Marine a écrit:

"En "français de France"(?), on dit "pavillon" pour le drapeau arboré par un navire. Qu'en est-il au Québec ?

J'ai fait une erreur de français, je le conviens. Au Québec, dans la province du Nouveau-Brunswick et dans votre collectivité d'outre-mer Saint-Pierre-et-Miquelon, nous utilisons les mots traversier et traverses au lieu de ferry, ferry-boat. La Société des traversiers du Québec (STQ) relève du ministère des transports du gouvernement du Québec https://www.traversiers.com/fr/accueil/ Sur les rives du fleuve Saint-Laurent en plus de 2 ponts, la traverse Québec–Lévis relie le Vieux-Québec à Lévis. Ce service de traversiers est parfois suspendu à cause de notre vigoureux hiver québécois et des conditions maritimes du fleuve.
Il existe également des différences dans la langue anglaise employée au Canada anglais et au Etats-Unis. Ceux-ci écrivent le mot "harbur" sans "u". Au Canada ce mot s'écrit comme au Royaume-Uni.

Je vous souhaite Bon Vent!

P.S. Au Québec le slogan de candidature de Paris en anglais soulève un tollé de commentaires négatifs. Ce commentaire est hors sujet mais je tiens à vous le dire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 446
Age : 65
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Hors-Série no 28 sur les corvettes   Ven 10 Fév 2017, 21:18

Sel et Poivre a écrit:
Au Québec, dans la province du Nouveau-Brunswick  et dans votre collectivité d'outre-mer Saint-Pierre-et-Miquelon, nous utilisons les mots traversier et traverses au lieu de  ferry, ferry-boat.

Ici, je pense surtout à "bac" pour les traversées modestes (fleuves, îles proches) et à "transbordeur" (à employer à la place de ferry ou ferry-boat) pour les traversées plus longues (Continent-Corse...).

Mais le terme de "traversier" n'est pas inconnu. Par exemple ici : bateau de Lanvéoc
Sans doute plus ancien.

Même avis sur le PS. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11497
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Hors-Série no 28 sur les corvettes   Sam 11 Fév 2017, 00:04

[quote=
P.S. Au Québec le slogan de candidature de Paris en anglais soulève un tollé de commentaires négatifs. Ce commentaire est hors sujet mais je tiens à vous le dire.
[/quote]

bonjour
quelques vrais parisiens - dont je suis - n'apprécient pas non plus. ces folles font vraiment n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sel et Poivre
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 64
Ville : Lévis, Qc, Canada
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Le slogan de la candidature de Paris en anglais    Sam 11 Fév 2017, 17:23

Bonjour,
"P.S. Au Québec le slogan de candidature de Paris en anglais soulève un tollé de commentaires négatifs. Ce commentaire est hors sujet mais je tiens à vous le dire."
[/quote]
warburton:
"Bonjour
quelques vrais parisiens - dont je suis - n'apprécient pas non plus. ces folles font vraiment n'importe quoi."

Sur un site portant sur le monde maritime, mes commentaires portent sur la marine, ibid., pour un site aéronautique. Je fréquente certains sites dédiés aux questions de défense en langue française où les commentaires de débordent sur la sphère politique et deviennent hors-sujet. La langue est un sujet très sensible au Québec. Celle-ci constitue une grande partie de notre culture et de notre identité. A plusieurs reprises dans notre histoire, nous avons été objet de tentatives d'assimilation par les anglophones. Et attitude se perpétue et se perpétuera encore au Canada anglais. Nous nous sentons insultés lorsque nos oreilles entendent une multitude de mots de la langue de Shakespeare vociférés par "des français de France". Et en passant notre vocabulaire regorge d'expressions issues du monde maritime:
- "Embarquer dans la voiture ou dans l'autobus" ; "débarquer de la voiture ou de l'autobus": pour « monter » et « descendre ». - "Prendre une débarque": tomber brutalement. - "Couler un examen": échouer à un examen. - Le linoléum est appelé prélart, au Québec.
Et le bilinguisme qui est pratiqué dans la Marine royale canadienne ne peut se comparer à celui de la composante marine "marinecomponent" en néerlandais de la marine de guerre des forces armées belges.

Des rives glacées du fleuve Saint-Laurent, je vous souhaite Bon Vent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Hors-Série no 28 sur les corvettes   Sam 11 Fév 2017, 17:30

Heureusement que les Québécois, défendent la langue française, parce que en France c'est pitoyable, les anglicismes prennent de plus en plus de place dans notre langue, et maintenant Paris qui compte défendre les JO 2024 en Anglais un non sens total!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11497
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Hors-Série no 28 sur les corvettes   Sam 11 Fév 2017, 18:29

bonsoir Messieurs
si ceci devait poser problème, nous pourrions toujours poursuivre cette discussion à la cambuse…
défendre le Français… il faut être Québecois (ou Libanais) pour ça !lol!
ici, on s'efforce de le détruire dés l'école primaire.
autrefois (dans les années 60), il suffisait de faire dix fautes d'orthographe pour échouer au certificat d'étude primaire.
aujourd'hui, quotas obligent, des bacheliers ne sont pas fichus d'écrire dix lignes sans faire quinze à vingt fautes.
"tout le monde doit avoir son bac"; telle est la noble consigne de l'éducation nationale.
donc, on nivèle… (mot odieux; comme le général homonyme).
tous analphabètes ! c'est cela, l'égalité cheers
et le reste…
une ministresse qui nous parle du taux de fellation, des présentateurs de jt qui nous annoncent que la séance est cloturée…
le franglais courant: parquigne, pipole, biftèque, breuchigne, merchandisigne, etc…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hors-Série no 28 sur les corvettes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hors-Série no 28 sur les corvettes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les hotels Disney sont devenus hors de prix meme avec PA DREAM !!!!!!
» hors série du journal "L'Alsace Le Pays" sur les 25 ans du festival Bédéciné à Illzach
» Hors forfait en utilisation le HD2 en MODEM avec un forfait Illimythics 3G+ Full Internet 2H chez SFR ?
» [INFO] Probleme hors forfait illimitics 3g+
» [AIDE] MicroSd Hors service aprés Flashage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: