AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Désignation aéronautique étasunienne (1962)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10332
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Désignation aéronautique étasunienne (1962)   Sam 28 Jan 2017, 12:11

à propos du système tri-service de désignation des appareils instauré en septembre 1962 :
warburton a écrit:
[…] le système de désignation US est devenu un véritable foutoir.
Voir le SSN-21, par exemple. Et pour les aéronefs, cela ne vaut pas mieux.
Exemples ;
C-141 et C-5; SH-3 et SH-60; F-15 et F-117…[…]
à l'origine, il s'agissait "d'harmoniser" les différentes désignations US, en les rendant communes.[…]
pascal a écrit:
C-141 / C-5 car les deux appareils ne jouaient pas exactement dans la même catégorie en termes d'emports… le C-141 étant envisagé comme un complément du C-130 sur des profils de missions différents de ceux du Galaxy.[…]
En fait, le programme C-141 est antérieur à la date de l'unification des désignation ; il a donc naturellement conservé sa désignation d'origine.
Alors que le C-5 est issu d'un programme postérieur à septembre 1962 (CX-LHS, précédemment CX-X) (tiens ? on retrouve ici un "X", qui, une fois encore n'a pas la signification d'expérimental).
Citation :
[…] F-117 car le programme était Top Secret à l'époque […]
Il est vrai qu'il existe un certain flou à partir des années 1970 sur la logique des désignations des chasseurs.
Sans doute le F-117 a-t-il effectivement été baptisé ainsi en dehors de toute logique ? d'autant plus que ce n'est pas vraiment un chasseur… Il aurait plutôt dû recevoir une numéro dans la série des A-…

En fait les nouvelles désignations (de 1962) n'ont pour l'essentiel, concerné que les appareils alors utilisés par la Navy (sauf le F-110, qui s'est trouvé assimilé au F4H).
Parfois pour les faire coller à leur similaire de l'Air Force (le R7V devenant C-121, ou le GV-1 devenant C-130 ; et le HRB devenant CH-46).

Mais l'anomalie est effectivement flagrante pour les hélicoptères dont le déroulé des nomenclatures s'est poursuivi simultanément dans les deux gammes.

Alors que tous les chasseurs repartaient du F-10 (ex-F3D) F-12 (et continuent), le HU-1 devenant UH-1 inaugurait la remise à zéro (ou plutôt "à un") du décompte des hélicoptères, tandis que les successeurs du CH-47 poursuivaient leur série, en route vers la centaine.


Dernière édition par DahliaBleue le Dim 29 Jan 2017, 10:47, édité 3 fois (Raison : "Frappé" l'approximation du F-10 et renommé le sujet.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11720
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Désignation aéronautique étasunienne (1962)   Sam 28 Jan 2017, 15:34

à propos du "X":
comme l'a dit Pascal, en suffixe, il désigne un programme.
en préfixe, un prototype. exemple: XF-104.
cette nomenclature était d'une remarquable clarté.
le cas des A-11 et F-117 est particulier; il s'agissait de brouiller les pistes.
en ce qui concerne les chasseurs et avions d'attaque, après un certain bazar dû à la nécessaire redésignation des avions de la Navy toujours en service, la logique du système a été respectée; F-14, F-15, F16, etc…
ah, la série des chasseurs n'est pas repartie du F-10, mais du F-1 (ex FJ Fury).
pour les cargo, il aurait pu en aller de même; rien n'empêchait de renommer le C-141.
mais le plus ahurissant est la double numérotation des hélicoptères.
là, c'est du grand "n'importe quoi". tout comme les SSN-21, 22, 23…
21, c'était  pour 21°siècle ! mais manifestement les bureaucrates n'ont rien compris. leur stupidité semble être devenue une tradition.
pendant la guerre du Pacifique, les combattants avaient supprimé le rouge des cocardes, afin de limiter les risques de "tirs-amis".
mais durant tout le conflit, les ronds-de-cuirs ont tenté de réintroduire cette couleur !
on pourrait penser que, dans les forces armées US, le principe est:  "les plus cons ? dans les bureaux !"
bon; y'a pas qu'eux; à la rapt, y sont pas mauvais non plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10332
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Désignation aéronautique étasunienne (1962)   Dim 29 Jan 2017, 10:02

warburton a écrit:
[…] le cas des A-11 et F-117 est particulier ; il s'agissait de brouiller les pistes.[…]
Il semblerait que A-11 n'ait rien à voir avec la nomenclature de l'USAF (et encore moins avec celle du tri-services) : c'est une désignation interne de chez Lockheed, dérivée du nom d' "Archangel". La désignation "A-12" n'entrait pas davantage dans la lignée des Attack aircraft, puisque finalement attribuée à l'Avenger II (Flying Dorito).
Citation :
[…] la série des chasseurs n'est pas repartie du F-10, mais du F-1 (ex FJ Fury).[…]
En citant le F-10, je me suis (doublement) mal exprimée : j'ai voulu dire que les dix premiers de la nouvelle série (du F-1 au F-10 inclus) sont tous des appareils d'origine marine, et que la série commune a poursuivi le chiffrage à partir du F-10 exclus. Mais en fait, j'avais oublié le F-11 (tout aussi marine que les précédents cités). Donc le suivant (de la lignée commune) aura réellement été le YF-12…
Citation :
[…] pour les cargo, il aurait pu en aller de même ; rien n'empêchait de renommer le C-141. […]
Rien ? Si : le simple fait que les appareils de la nomenclature USAF (ante-1962) conservaient tous leur numéro (sauf le F-110, mais celui-là même était déjà un transfuge de la marine).
Citation :
[…] mais le plus ahurissant est la double numérotation des hélicoptères.[…]
J'abonde. Autant pour les autres les explications me paraissent claires, autant celles des hélicoptères est totalement absconse, sinon inexistante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11720
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Désignation aéronautique étasunienne (1962)   Mar 31 Jan 2017, 01:23

bonjour Dahlia
je voulais dire que les A-11 et F-117 étaient des avions "fantômes"; tout comme le U-2.
tiens !  c'est drôle; trois avions Lockheed… étrange coïncidence ! What the fuck ?!?
il est vrai que cette nouvelle unification de désignation se fit indubitablement aux dépends de la Navy.
OK; le C-141 était antérieur à la réforme. tout comme le H-40…
… devenu le H-1 !
si, souvent, un système chasse l'autre (voir la classification des croiseurs US), je me demande si - dans le cas présent -  on peut encore parler de système…
serait-ce un signe du "déclin de l'empire américain" ? (un excellent film, soit dit en passant).
Camus prétendait que (je le cite): "faute de génie, il faut bien se donner une méthode".  Shocked
mais il s'est bien gardé de nous en donner un exemple.
s'il a existé une grande civilisation qui a négligé de s'en donner une, j'aimerais savoir laquelle. scratch
mais, bon; ch'uis pas intello, j'ai jamais aimé le "petit-père-des-peuples", et j''ai jamais reçu le prix nobel. Shit
hélas ! (pas pour le titre; mais pour la menue monnaie qui l'accompagne).
mais, je m'égare; je l'ferai plus (enfin… j'essaierai…) Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10332
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Désignation aéronautique étasunienne (1962)   Mar 31 Jan 2017, 09:47

warburton a écrit:
[…] je voulais dire que les A-11 et F-117 étaient des avions "fantômes" […]
Ce distinguo m'avait échappé…
Citation :
[…] tout comme le U-2.[…]
Mais ce dernier appartenait bien à la lignée des "Utility Aircraft" (en suivant le HU-1… Iroquois, avant que ce dernier ne devienne H-1, et ne laisse sa place de U-1 au DHC-3 Otter !).
Ce qui, au passage, nous fait constater qu'il existe deux lignées U-nn parallèles ; mais que l'U-2 émarge (avec le même numéro) aux deux ; autrement dit, on pourrait écrire pour le Dragon Lady : U-2, ex-U-2 ! (Mur ?)
Citation :
[…] OK ; le C-141 était antérieur à la réforme. Tout comme le H-40… […] … devenu le H-1 ! : mur:[…]
Là, nous retombons effectivement dans les errements inexplicables de la lignée des hélicoptères.
Citation :
[…] il est vrai que cette nouvelle unification de désignation se fit indubitablement aux dépens de la Navy. […]
Dans la mesure où sa logique (mentionnant les constructeurs) s'est perdue, oui.
Mais on ne manquera pas de remarquer que les appareils de la marine (sauf les hélicoptères et les bombardiers) se sont retrouvés à la racine numérique des nouvelles lignées : A-1… C-1… E-1… F-1… P-1… T-1…
Citation :
[…] mais, je m'égare ; je l'ferai plus (enfin… j'essaierai…) : DD
Une bonne (?) résolution pour 2017 ?
L'égarement est le propre des échanges forumesques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Désignation aéronautique étasunienne (1962)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Désignation aéronautique étasunienne (1962)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Désignation aéronautique étasunienne (1962)
» Emissions d’Algérie en billet avant 1962
» Restauration de ma vespa 150 de 1962
» Type H 1962
» Vidéo : "Fort Boyard acheté par un particulier en 1962"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: