AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 les sous-marins français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 42
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: les sous-marins français   Sam 29 Oct 2016, 12:08

le sous-marin la Sirène , c'est un modèle dérivé du Narval  en service entre 1900 et 1910



Elle a fait une grande partie de sa carrière en Atlantique et Manche

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3539
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : CONFIT AU CIEL
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: les sous-marins français   Sam 29 Oct 2016, 14:06

Le système de lancement de torpilles en pontée de l'ingénieur Dzerwiecki est ici très nettement visible.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15822
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: les sous-marins français   Sam 05 Nov 2016, 11:21

Puisque une rubrique a été ouverte sur les sous-marins français autant la remplir, par le plus grand d'entre eux pour commencer;le croiseur sous-marin Surcouf, en essayant de trouver des photos un tant soit peu originales si possible, je vous propose donc celles ci:


Il est rare de voir ses canons de 203 mm n'étant pas dans l'axe


Le Surcouf en septembre 1941 en cours de refonte a Philadelphie


Le hangar du Surcouf, la grue repliable et l'hydravion


Gros plan sur les tapes d'obturation des canons de 203 mm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3539
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : CONFIT AU CIEL
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: les sous-marins français   Sam 05 Nov 2016, 14:34

Sur la deuxième, on voit aussi le télémètre optique et les tapes d'obturation, plus ou moins en place à l'arrière de la tourelle
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
jean veillon
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 109
Age : 79
Ville : SANARY/Mer
Emploi : retraité MN
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: les sous-marins français   Sam 19 Nov 2016, 14:34

Toujours des archives de mon père

Naissance et mort d'un Sous-Marin



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15822
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: les sous-marins français   Sam 19 Nov 2016, 14:56

Intéressant, d'autant que les photos du lancement de l'Andromède sont rares, c'est le dernier des sous-marins de la classe Aurore lancé, puisque l’Artémis terminé comme l'Andromède après la guerre sur des plans modifiés, pour servir de prototype à ce qui sera la classe Narval, avait été lancé en 1942.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15822
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: les sous-marins français   Mar 22 Nov 2016, 08:56

Le sous-marin Casabianca du Commandant l'Herminier

Les deux noms sont indissociables tant la célébrité du sous-marin Casabianca est due à l'épopée de son commandant Jean l'Herminier; son évasion de Toulon le 27 novembre 1942, ses missions spéciales et sa participation à la libération de la Corse.

Voici un lien vers l'article que je lui avais consacré:  
http://forummarine.forumactif.com/t6804-le-sm-casabianca-artisan-de-la-liberation-de-la-corse?highlight=casabianca

Quelques photos du sous-marin Casabianca:


Le Casabianca en mars 1940 accoste à Brest

Le Casabianca appartenait à la dernière série des 31 sous-marins de 1500 t du type Redoutable et aux six sous-marins du programme 1930; ces sous-marins se distinguaient des séries précédentes par des Diesels plus puissants 8000 cv au lieu de 6000 cv ce qui leur permettait un noeuds de plus, soit 18 noeuds en surface.

Le Casabianca est construit au Chantier de la Loire à Saint Nazaire; mis sur cale en 1931; il est lancé le 2 février 1935; il entre en service en janvier 1937.  


Le Casabianca le 21 juillet 1942 à Toulon



Le Casabiancaà Alger après son évasion de Toulon



Le kiosque du sous-marin Casabianca exposé à Bastia pour rappeler sa participation à la libération de la Corse; en réalité le Casabianca démoli en 1952 n'existait plus lorsqu'il fut décidé d'édifier ce monument, il s'agit donc du kiosque récupéré sur une unité semblable en cours de démolition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15822
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: les sous-marins français   Mer 23 Nov 2016, 15:44

Le sous -marin mouilleur de mines le Rubis des FNFL


Le Rubis en 1934

Le Rubis appartenant à la tranche navale 1927,et mis sur cale en 1929  à Toulon lancé le 30 septembre 1931 il est entré en service en 1932;  il appartenait à la classe Saphir composée de 7 sous-marins mouilleurs de mines déplaçant 669 t / 925 t
Mouillage de mines selon le système Normand-Fenaux soit 32 mines réparties en 16 puits contenant chacun deux mines.

A la déclaration de guerre le Rubis est à Bizerte en refonte ; il est alors sous le commandement du Lieutenant de Vaisseau Georges Cabanier ; l'Enseigne de Vaisseau Henri Rousselot en est le second et succédera à Georges Cabanier au commandement du Rubis en mai 1941.
En janvier 1940 le sous-marin Rubis est affecté à Brest; en avril 1940 il rejoint l'Angleterre ou il restera jusqu'en1945.


Le Rubis en cale sèche en janvier 1941; photo intéressante puisque l'on voit très bien les 8 puits à mines tribord ouverts  

Le Rubis effectue avant l'armistice de juin 1940 quatre opérations de mouillage de mines  sur les cotes norvégiennes au départ de Dundee; il rallie les F.N.F.L.des le 3 juillet 1940; le 5 septembre 1940 il reprends ses opérations, et accompli vingt quatre missions de guerre jusqu'en décembre 1944; à l'issue de sa dernière mission il est remis en état, il quitte l’Angleterre en juin 1945 pour rejoindre Oran.


Le Rubis en 1942 à Dundee qui sera sa principale base en Grande Bretagne


Le Rubis en 1945; il porte encore sa marque britannique P15

Au cours de la guerre en vingt huit missions le Rubis a détruit un tonnage ennemi supérieur à celui coulé par tous les autres sous-marins français; il a mouillé 683 mines, coulant 22 navires; 70% de l'équipage a fait toute la guerre à bord du Rubis, fait unique dans la Marine Nationale. Placé en réserve le 1er juillet 1948, il sert alors pour l'instruction des sous-mariniers; il est condamné le 4 octobre 1949; il échappe aux chalumeaux des démolisseurs; en effet il est coulé le 31 janvier 1958 au large du Cap Camarat et repose par 41 m de fond sur sa quille; il sert depuis de base ASDIC pour l’entraînement de la Marine et le plaisir des plongeurs.  


  Le Rubis est sabordé le 31 janvier 1958 avec les honneurs, il n'était pas question de livrer ce navire légendaire aux démolisseurs


Le Rubis repose au large du Cap Camarat pour le plaisir des plongeurs


L'étrave du Rubis vue par les plongeurs

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 42
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: les sous-marins français   Jeu 22 Déc 2016, 12:44

Pour beaucoup de plongeurs en bouteille, le Rubis est la Mecque des épaves en France

une photo prise par mon frère en 2000 à Toulon, des sous-marins classiques désarmés


_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15822
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: les sous-marins français   Mer 08 Fév 2017, 10:12

Nous avons déjà vu ici le Casabianca célèbre pour ses exploits;  voici un autre des 31 sous-marins de la classe Redoutable; qui a lui aussi  a survécu à la guerre:
l'Archimède et son évolution


L'Archiméde  en 1932 à son entrée en service, à l'époque les sous-marins français avaient une belle livrée blanche qui les mettait en valeur.

L'Archimède faisait partie de la tranche 1925; construit au C.N.F. de Caen il est mis sur cale en 1927; il est lancé le 6 septembre 1930; il entre en service en 1932.

L'Archimède est basé à Brest au début de la guerre; après l'entrée en guerre de l'Italie il est affecté en Méditerranée, puis à Dakar, Conakry et Casablanca puis il entre en gardiennage à Toulon, en juillet 1942 il retourne à Casablanca ou il se trouve lors du débarquement Allié en Afrique du Nord, il rejoint les forces alliées il est alors envoyé aux Etats Unis pour une refonte qui dure de mai 1943 à février 1944, à son retour des Etats Unis, il est utilisé pour des missions de surveillance et de renseignement, en août 1944 il est envoyé à Oran à l'entrainement; par suite du débarquement en Provence les sous-marins français sont retirés de la zone de combat pour éviter les risques d'erreurs; après la guerre il est en carénage à Cherbourg a partir de janvier 1946; en janvier 1947 il est basé à Brest; de 1947 à 1949 il est en entraînements à Brest puis à Toulon; il est mis en réserve le 31 août 1949;désarmé le 19 février 1952 et démoli.         


L'Archimède en 1949 vers la fin de son existence, il a été refondu en 1944 aux Etats Unis, le kiosque a été modifié et supporte maintenant  deux canons de 20 mm AA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les sous-marins français   

Revenir en haut Aller en bas
 
les sous-marins français
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des femmes dans les sous-marins.
» Dossier : les sous marins nucléaires français
» SOUS MARINS NUCLEAIRES D'ATTAQUE CLASSE VALLIANT
» Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN
» Réunion de sous marins Rc à Cologne (Allemagne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: