AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Destroyers grecs (Katastroféas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Destroyers grecs (Katastroféas)   Lun 12 Sep 2016, 18:49

Le destroyer LONCHI (en grec : ΛΌΓΧΗ ou Λόγχη, ce qui signifie « Lance ») est un des quatre de la classe THYELLA que la Marine Royale Hellénique a commandés aux chantiers britanniques Yarrow en 1905. Lancé le 10 juillet 1907, il participe à la première guerre des Balkans (1912) au sein de la force navale qui conquiert les îles ottomanes de Moudros, Thasos, Samothrace, Imbros et Tenedos en quelques jours.

En 1914, la Grèce ayant décidé de rester neutre, les puissances de l’Entente débarquent à Salonique en 1915, ce qui engendre des tensions entre la France et la Grèce. Le 19 octobre 1916, les Français s’emparent de la flotte grecque : c’est ainsi que le LONCHI se retrouve sous pavillon français à partir du mois de décembre. Le roi Constantin refusant les termes de réconciliation proposés par l’Entente, il abdique. Son fils Alexandre lui succède et accepte de déclarer la guerre le 2 juillet 1917 aux empires allemand et austro-hongrois. Le LONCHI reste néanmoins sous pavillon français jusqu’en 1918.

Après l’Armistice et la défaite de l’Empire Ottoman, le LONCHI redevenu grec prend part à plusieurs patrouilles en Méditerranée orientale en appui d’opérations terrestres que la Grèce mène en Asie Mineure pendant la guerre gréco-turque (1919-1922). En septembre 1922, ces opérations sur le continent se soldent par un échec et le retrait des forces hellènes. La flotte grecque évacue quelque 250 000 soldats et civils par voie de mer. En 1926, le LONCHI, en mauvais état, est rayé des listes. Il est vendu à la ferraille en 1931.


Le LONCHI sous pavillon hellène dans les Dardannelles (date de prise de vue inconnue)

Principales caractéristiques : 67m de long, 6,25m de large, 1,80m de tirant d’eau, 352 tonnes, 380 tonnes à pleine charge, 4 chaudières Yarrow à charbon, deux machines alternatives à triple expansion, 6000cv, 30nd. Armement : 2 TLT de 457mm orientables sur la plage arrière (on les voit bien sur la photo), 2 canons Hotchkiss de 76mm, 2 canons Hotchkiss de 57mm.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15632
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers grecs (Katastroféas)   Lun 28 Nov 2016, 18:26

Les destroyers de la classe Aetos

Les quatre destroyers de la classe Aetos ont été commandés chez Cammell Laird à Birkenhead en Grande Bretagne par la République Argentine; suite à un désaccord entre le chantier constructeur et la République Argentine le contrat est rompu alors que les navires en étaient à la période des essais et refuse d'en prendre possession; la Grèce est intéressée et achète les quatre destroyers le 12 septembre 1912; caractéristiques à l'origine: déplacement 980 t ; 20 000 cv; vitesse 32 nœuds; armement; 4 x 102 mm; 1 x 57 mm; 4 TLT, chauffe au charbon; 5 cheminées; Léon refondu en 1917 en France n'a plus que trois cheminées; en 1924/25 tous les quatre sont refondus chez White à Cowes en Grande Bretagne, la silhouette est modernisée ils n'ont plus que deux cheminées; caractéristiques après refonte: déplacement 1029 t; 19750 cv; vitesse 30 nœuds; armement: 4 x 102 mm; 2 x 40 mm; 6 TLT; 2 grenadeurs; Aetos et Panthir sont refondu en 1937/38 et embarquent alors 40 mines.

Aetos

Aetos en 1912

-Aetos ex San Luis est mis sur cale en 1910; lancé le 2 février 1911; entre en service en septembre 1912; en novembre 1916 capturé par la France (1); refondu en France en 1917.


Aetos après refonte

Aetos est refondu en 1924/25 et en 1937/38 ; en réserve en 1943; démoli en 1946.

Ierax

Ierax en 1917

-Ierax ex Santa Fé est mis sur cale en 1910; lancé le 15 mars 1911; entre en service en septembre 1912; en novembre 1916 capturé par la France (1); refondu en France en 1917.


Ierax après refonte

Ierax est refondu en 1924/25; en réserve en 1943; démoli en 1946.


Leon

Leon en 1912

-Leon ex Santiago est mis sur cale en 1910; lancé le 15 juillet 1911; entre en service en septembre 1912; en novembre 1916 capturé par la France(1); refondu en France en 1917; le 22 janvier 1921  il perd sa poupe suite à l'explosion de ses grenades, il est réparé.


Leon après refonte

Leon est refondu en 1924/25; le 17 avril 1941 suite à une collision avec le navire Ardenna ses grenades exploses il perd sa poupe pour la second fois! il est remorqué jusqu'en Crête ou il est coulé le 15 mai 1941 par l'aviation allemande.


Panthir

Panthir en 1912

-Panthir ex Tucuman est mis sur cale en 1910; lancé le 26 avril 1911; entre en service en septembre 1912; par suite de problèmes moteurs il n'est pas capturé par la France.


Panthir après refonte

Panthir est refondu en 1924/25 et  en 1937/38; il est placé en réserve le 29 septembre 1943; il est démoli en 1946.        



(1) Initialement pendant la guerre, la Grèce suit une politique de neutralité, bien que le Premier ministre grec  privilégie la Triple-Entente, le roi Constantin 1er de Grèce fait savoir à l'Allemagne son choix de la neutralité. Ce différend conduit à un conflit politique profond. En novembre 1916, afin de faire pression sur le gouvernement royal à Athènes, les Français confisquent les navires grecs. Ceux-ci continuent leurs missions avec des équipages français, principalement pour assurer des escortes de convois et patrouilles en mer Égée, jusqu'à l'entrée en guerre de la Grèce aux côtés des Alliés en juin 1917: les bâtiments de la marine sont rendus à la Grèce en 1918.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15632
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers grecs (Katastroféas)   Ven 02 Déc 2016, 11:58

Les destroyers de la classe KOUNTOURIOTIS  

Les quatre destroyers de la classe Kountouriotis ont été commandés en Italie tous les quatre chez Odero Sestri Ponente à Gênes en octobre 1929 en réponse à la commande de quatre destroyers par la Turquie, ils sont dérivés des destroyers italiens de la classe Dardo; ils en différent principalement par leur artillerie qui est en affûts simples alors qu'ils sont doubles sur les navires italiens; ils déplacent 1389 t; 44 000 cv; vitesse 38 nœuds;  l'armement est italien: 4 x 120 mm; 3 x 40 mm; 6 TLT; plus 40 mines sur les Kountouriotis et Hydra uniquement.


Le Kountouriotis à Salonique

-Kountouriotis est mis sur cale en 1930; il est lancé le 28 août 1931; il entre en service en novembre 1932; il se réfugie à Alexandrie lors de l'invasion de la Grèce par les allemands en 1941; au printemps 1942 il est refondu à Bombay; il est mis en réserve le 13 décembre 1943, et vendu à la démolition en septembre 1946.  


L'Hydra

-Hydra est mis sur cale en 1930; il est lancé le 21 octobre 1931; il entre en service en novembre 1932; il est coulé le 22 avril 1941 par l'aviation allemande dans le golfe de Saronique.


Le Psara

-Psara est mis sur cale en 1931; il est lancé en 1932; il entre en service le 1er  mai 1933; il est coulé le 20 avril 1941; par des bombardiers allemands Ju 87 dans le golfe de Saronique.  


Le Spetsai en 1944 à Patra, il porte un pennant number britannique

-Spetsai est mis sur cale en 1931; il est lancé en 1932; il entre en service en mai 1933; il se réfugie à Alexandrie lors de l'invasion de la Grèce par les allemands en 1941; au printemps 1942 il est refondu à Calcutta; il est mis en réserve le 29 septembre 1943; il retourne en Grèce en octobre 1944, il est vendu à la démolition en septembre 1947.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15632
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers grecs (Katastroféas)   Mer 28 Déc 2016, 09:52

Les destroyers de la classe VASILEUS GEORGIOS I

Les destroyers de la classe Vasileus Georgios I sont des répliques de la série H britannique prévus par le programme de 1935, sauf que l'artillerie est commandée chez Krupp en Allemagne; quatre exemplaires étaient prévus les deux premiers ont été commandés chez Yarrow en Grande Bretagne; les deux suivant devaient être construits  en Grèce   à l'arsenal de Skaramenga aménagé dans la baie d'Eleusis près de Salamine; déplacement 1350 t; 34 000 cv; vitesse 36 nœuds; armement 4 x 127 mm; 4 x 37 mm; 12 x 12, 7 mm ;8 TLT; les essais ont lieu sans l'artillerie l'Allemagne ayant refusé de la livrer en Grande Bretagne, elle sera donc installée à leur arrivée en Grèce.    


Le Vasileus Georgios en septembre 1940 à Mytilène


Le ZG3 ex Vasileus Georgios

-Vasileus Georgios I est mis sur cale chez Yarrow à Glasgow  en février 1937; il est lancé le 3 mars 1938; il entre en service en décembre 1938; endommagé le 14 avril 1941 par l'aviation allemande; le 20 avril 1941 il est sabordé à Salamine alors qu'il était en réparation sur un dock flottant; il est renfloué par les allemands le 21 mars 1942 il est remis en service par la Kriegsmarine et renommé  ZG3 Hermes; le 30 avril 1943 il est endommagé par l'aviation américaine; il est sabordé le 7 mai 1943 à Tunis lors de l'évacuation de la Tunisie par les allemands.



Vasilissa Olga en 1940


Le Vassilissa Olga en 1943 depuis sa refonte à Calcutta il n'a plus que 3 canons de 127 mm le quatrième ayant été remplacé par un 76 mm  

-Vasilissa Olga est mis sur cale chez Yarrow à Glasgow en février 1937; il est lancé le 2 juin 1938; il entre en service en février 1939; il est refondu d'octobre 1941 à janvier 1942 à Calcutta l'artillerie après refonte: 3 x 127 mm; 1 x 76 mm; 4 x 37 mm; 6 x 20 mm; 8 x 12,7 mm; 4 TLT; il est coulé le 24 septembre 1943 par des Ju 87 allemands devant l’île de Leros.


- Vasileus Konstantinos est mis sur cale à l'arsenal de Skaramenga en 1939 la construction a peine entamée est annulé en 1940

- Vasilissa Sophia est mis sur cale à l'arsenal de Skaramenga en 1939 la construction a peine entamée est annulé en 1940
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15632
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers grecs (Katastroféas)   Mar 14 Mar 2017, 08:51

Destroyer SALAMIS ex HMS BOREAS


Le Salamis ex Boreas


Le HMS Boreas construit au chantier Palmers de Jarrow, mis sur cale le 22 juillet 1929 ; lancé le 11 juin 1930: entré en service le 20 février 1931; transféré à la Marine Grecque le 10 février 1944 ; mis en service le 25 mars 1944 sous le nom de SALAMIS ; Restitué à Malte le 9 octobre 1951 ; démolis par le chantier Metal Industries à Charlestown à partir du 15 avril 1952.



Destroyer NAVARINON ex HMS ECHO


Le Navarinon ex Echo le 16 janvier 1956

Le HMS Echo construit au chantier Denny de Dumbaton; mis sur cale le 20 mars 1933 ; lancé le 16 février 1934 ; entré en service le 25 octobre 1934; transféré 5 avril 1944 marine royale grecque et rebaptisé NAVARINON ; restitué le 8 mars 1956 à Malte ; remorqué Grande Bretagne et et démolis au chantier Clayton and Davie de Dunston on Tyne à partir du 26 avril 1956.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Destroyers grecs (Katastroféas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Destroyers grecs (Katastroféas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Destroyers grecs (Katastroféas)
» Somua MCG-5 + camion Mercedes-Benz grecs : le lien !
» ROYAL NAVY DESTROYERS DE LA CLASSE TRIBAL 1935-1949
» USN DESTROYERS CLASSE PORTER
» USN DESTROYERS CLASSE MAHAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: