AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Royal Navy mouilleurs de mines rapides.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11720
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Royal Navy mouilleurs de mines rapides.   Jeu 21 Juil 2016, 00:25

lorsque la première guerre mondiale éclate, la Royal Navy est à son apogée.
elle possède plus de cuirassés, croiseurs et destroyers que n'importe quelle autre marine.
c'est l'âge d'or du canon.
pourtant, certains esprits clairvoyants, instruits par la récente guerre russo-japonaise, pressentent le danger des armes sous-marines.
les pertes subies pendant les trois premiers mois ne font qu'augmenter leur inquiétude.
sur les neuf navires britanniques perdus avant la bataille de Coronel:
six ont été torpillés par des sous-marins: Aboukir, Cressy, Hogue, Hawke, Hermes, Pathfinder.
deux coulés par mine: Audacious et Amphion.
la seule victime du canon est le vieux croiseur Pegasus surpris au mouillage en Afrique orientale, par le Königsberg.
comme mouilleurs de mines. la marine britannique ne dispose que d'auxiliaires et de sept vieux croiseurs convertis.
tous ces navires souffrent de handicaps.
certains sont trop lents, d'autres ne peuvent embarquer qu'un nombre limité de mines.
si ces défauts ne sont pas d'une importance extrême pour l'établissement de champs de mines défensifs,
il en va tout autrement en ce qui concerne la pose de barrages dans les eaux ennemies.
deux petits paquebots destinés à la Canadian Pacific, sont lancés en 1914.
ils sont réquisitionnés et, possédant les qualités requises (vitesse, rayon d'action, faible tirant d'eau) convertis en mouilleurs de mines.
ils entrent en service en 1915 sous les noms de Princess Irene, et Princess Margaret.
le premier ne sert pas très longtemps, puisqu'il est victime d'une explosion accidentelle, à Sheerness, le 27 mai 1915.
mais leur utilité est prouvée, et on peut voir en eux les ancêtres des croiseurs mouilleurs de mines rapides lancés en 1940:
les quatre Abdiel suivis par deux autres unités (légèrement modifiées) en 1943.
les Princess:
22,5 nœuds, 400 à 500 mines, 4 canons de 120.
les Abdiel: Abdiel, Latona, Manxman, Welshman, plus Apollo et Ariadne.
40 nœuds, 156 mines, 6 (les quatre premiers) ou 4 canons de 102 double usage.
pertes: Latona (1941 bombe), Abdiel (1943 mine), Welshman (1943 torpille)


HMS Princess Irene


HMS Princess Margaret


HMS Abdiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Royal Navy mouilleurs de mines rapides.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Royal Navy mouilleurs de mines rapides.
» Petit bouton d'uniforme Royal Navy XXe, siècle
» LA ROYAL NAVY EN 2015
» ROYAL NAVY PORTE AVIONS HERMES
» militaire - Anglais Royal Navy pour officiers 1891 - 1901

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1922-1950-
Sauter vers: