AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une véritable intox (1/4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Starshiy
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2859
Age : 66
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Une véritable intox (1/4)   Dim 26 Juin 2016, 09:41

Bonjour
On nous arrose actuellement d'informations nous mettant en garde contre une activité sous-marine russe digne de la Guerre Froide. Sans en apporter la moindre preuve. J'avais tenté de démonter ce processus sur ce forum en février 2016, mais visiblement pour certains, cela n'est pas convaincant.
Je vais procéder autrement, en dressant le tableau de ce qu'était l'activité sous-marine soviétique du temps de la Guerre froide. Je pense pouvoir être assez qualifié, puisqu'à la fin des années 80, j'étais un des chargés du suivi de cette activité au sein d'un grand état major parisien. De plus, depuis, les archives s'ouvrent, les gens parlent (eh oui, il y a aussi des forums de discussion en russe où les gens racontent leurs campagnes!).
Je dresserai ensuite la tableau de l'état de la flotte sous-marine russe dans son état actuel, et de son activité telle qu'elle est rapportée par les commandements russes.
Enfin, j'effectuerai un rapprochement avec les dernières déclarations OTANesques sur le sujet.
Et en conclusion, je tenterai d'apporter des pistes de réflexion sur cette tentative d'intoxication.

1. Activité sous-marine russe au temps de la guerre froide
Depuis les exercices OKEAN des années 70 initiés par l'amiral Gorshkov, la marine soviétique est devenue une marine à vocation océanique. On trouvait donc ses unités sur toutes les mers du globe. Et les sous-marins étaient bien entendu de la partie.

1.1 En Atlantique
Les sous-marins soviétiques se manifestent en plusieurs points. La présence au large du Holy Loch (base des SSBN /SNLE britanniques et pendant un temps US) est quasi continue, avec un SSN / SNA ou un SSK. Les approches / tests des barrières SOSUS sont régulières (opérations Aport et Atrina).
Lors des transits des porte-avions US de et vers la Méditerranée, la présence d'un SSGN est quasi systématique à portée de tir sur la route de transit. De plus, les incursions d'un ou plusieurs SSN / SNA en zone Caraïbes sont régulières, avec escales à Cuba. On y note même celle d'un SSB.
De leur côté, les SSK sont souvent en mission sur la côte ouest de l'Afrique, jusqu'en Angola

1.2 En Méditerranée
La présence d'un SSN / SNA est quasi continue, tout comme celle de deux ou trois SSK avec escales à Alexandrie, Tivat, Tartous, ou encore en mouillage d'attente au large d'Hammamet. Les SSG ont aussi participé à ces missions, tant qu'ils ont été actifs. La présence d'un SSGN reste exceptionnelle, mais non nulle.
Ces sous-marins sont originaires de flotte du Nord (nucléaires), de Baltique ou de mer Noire pour les autres.

1.3 En océan Indien
La plus grande partie des sous-marins présents dans cette zone appartient à la flotte du Pacifique, à quelques rares exceptions près pour les SSK et au moins un SNA / SSN.
L'axe canal de Suez – détroit de Bab el Mandeb – détroit d'Hormuz est sous surveillance constante, avec un ou deux SNA, et autant de SSGN, du fait de la présence de porte-avions US au large d'Hormuz. La présence de SSK (deux à trois) est continue.
Les points d'appui, au gré des alliances, vont d'Aden à Dahlak et Berbera, sans oublier le mouillage de Socotra.

1. 4 Dans le Pacifique
On note la présence régulière, mais non continue de SSN / SNA au large de Bangor (opérations Mésange Barbue).
Le pistage des porte-avions US en mer du Japon, des Philippines ou de mer de Chine est continu, avec des SSGN ou des SSN / SNA, sans oublier Hawaï. Atterrages fréquentés aussi en leur temps par les SSB Golf.

1.5 Missions stratégiques
Entre 1967 et 1995 les SNLE / SSBN ont effectué 2584 patrouilles, dont 167 en Méditerranée. Soit une moyenne de 95 par an ! De mémoire, dans les cinq dernières années précédant la chute de l'URSS, on assistait au lancement annuel d'une trentaine de missiles balistiques (SLBM) pour entraînement.


A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1626
Age : 47
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Une véritable intox (1/4)   Dim 26 Juin 2016, 10:41

la question est simple !! comment peut ont annoncés qu'il y a autant de patrouille de sous marin qu'à l’époque de l'urss ou il y avait une centaine de sous marin en service , alors qu il n'y a plus qu une vingtaine de sous marin en service ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2859
Age : 66
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Dim 26 Juin 2016, 10:42

valdechalvagne a écrit:
la question est simple !! comment peut ont annoncés qu'il y a autant de patrouille de sous marin qu'à l’époque de l'urss ou il y avait une centaine de sous marin en service  , alors qu il n'y a plus qu une vingtaine de sous marin en service ?
Attends la suite ....
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1626
Age : 47
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Une véritable intox (1/4)   Dim 26 Juin 2016, 10:58

ho mais j’attends la suite avec plaisir !! thumleft

sur se coup la l'otan raconte n'importe quoi !! Boulet ( ils auraient pas du abuser des champignons hallucinogène  ses pas bon    lol!  !!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Dim 26 Juin 2016, 11:50

Starshiy a écrit:

Attends la suite ....
lol!

Alors, çà viendre! Nous, on a foot à 15H00, faut qu'on se concentre! Boulet Wink
Plus sérieusement, j'attends la suite avec impatience... mais je me doute! lol!
Cette insistance sur une "menace" sous-marine russe n'est surement pas innocente; les "sources bien informées" sont-elles identifiables ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1626
Age : 47
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Une véritable intox (1/4)   Dim 26 Juin 2016, 12:34

t'en que ses pas piscine !! ont pourraient croiser un requin russe !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 11333
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Dim 26 Juin 2016, 13:19

Bonjour
'Tain ! M'habituerai jamais au "tactile", moi...
Enfin! je vais connaitre l'ampleur de cette menace qui pèse sur l'Europe, et qui contraint l'otan à déployer ses forces aux frontières de l'Empire du Mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2859
Age : 66
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Une véritable intox (2/4)   Dim 26 Juin 2016, 14:53

A la demande générale, après la sieste et avant le match  lol!

II. Situation actuelle de la flotte russe
Avec la chute de l'URSS, la situation géopolitique de la Russie s'est quelque peu compliquée. Et le nombre de bases et de points d'appui se sont réduits comme peau de chagrin. Voyons maintenant les théâtres d'action et les flottes qui y oeuvrent.

2.1 Atlantique
Suède et Danemark ont fait état d'intrusions dans leurs eaux sans pouvoir mettre en évidence quelque réalité dans leurs affirmations. Les Britanniques n'ont pas hésité, toute honte bue, à faire appel à un avion de patrouille maritime français pour « démasquer » un intrus près de leurs eaux. Et les Lettons de signaler la présence de sous-marin de type Kilo en surface dans leur zone économique.
Qu'en est-il exactement ?
Dans son compte-rendu pour la journée du sous-marinier le 19 mars dernier, le commandant en chef de flotte du Nord indiquait qu'en 2015, les sous-marins nucléaires de la flotte du Nord avaient passé 1500 jours en opération, soit plus d'une fois et demi l'activité de 2014. Les sous-marins suivants ont effectué des missions opérationnelles de longue durée (MOLD): le K- 535 Yuriy Dolgoruki (projet 955 Borey), le K-18 Karelya (projet 667BDRM Delfin / Delta IV), le K-407 Novomoskovsk (projet 667BDRM Delfin / Delta IV), le K-410 Smolensk (projet 949A Antey / Oscar II), le K-317 Pantera (projet 971 Shchuka-B / Akula), le K-138 Obninsk (projet 671RTMK Shchuka / Victor III), le K-534 Nizhniy Novgorod (projet 945A Kondor / Sierra II). Les trois premiers cités étant des SNLE / SSBN, et le quatrième un SSGN, il ne reste que l'Obninsk et Novgorod pour avoir possiblement mené ces missions d' « intrusion ». Voilà qui est peu.
Pour les classiques, les B-800 Kaluga (projet 877LPMB) et B-459 Vladikavkaz (projet 877M Improved Kilo) ont mené chacun une MOLD. Avec deux projets 06363 en essais en flotte du Nord, ils ont accompli … 200 jours de mer.
Il faut rajouter les deux MOLD de l'AS-12 Losharik du projet 10831. Comme il ne peut se déplacer qu'avec l'aide d'un bâteau-mère, il a probablement été transporté sur place par le BS-136 Orenburg du projet 09786 (Delta III Mod). C'est ce dernier qui aurait été « vu » au large des côtes françaises en mars dernier.
La disponibilité réelle en flotte du Nord est la suivante :
SSGN          3/4 en comptant le K-560 Severodvinsk (projet 855 Yasen)
SSN/SNA     5/11 (projets 671RTMK, 945, 945A, 971)
SSK            4/6   (projets 877, 677)
On peut souligner que dès lors que les Kaluga et Vladikavkaz ont repris du service, ils ont été armés par le personnel transféré des deux Kilo entrant en entretien, les Lipetsk et Yaroslav. Y-aurait-il une pénurie de personnel qualifié ?


2.2 Baltique[que j'ai oublié de citer en partie I]  Mr.Red
La marine russe a perdu le principal port de la zone, Liepaja, dont la construction avait été entreprise lors de l'époque tsariste. Quasi libre de glaces en hiver, ce port a accueilli jusqu'à 70 sous-marins au pinacle de son activité. Elle a aussi perdu tous les mini-sous-marins possiblement intrusifs (projets 908 et 865).
Les sous-marins de cette flotte, deux unités du projet 877 Kilo, ont plus de trente d'âge. Ils sont basés à Kronstadt et l'un des deux est actuellement en entretien. Leur disponibilité est telle que ce sont des projets 877 Kilo de flotte du Nord qui se sont relayés à Baltiisk pour servir de plastron aux frégates ou aux sous-marins en essais dans cette mer.
Il faut y ajouter l'AS-26, du projet 1855. Alors là ça y est, on tient le coupable des intrusions suédoises. Sauf que ce sous-marin de sauvetage est peint … en rouge anti-collision et bandes blanches. Zut, encore raté !  

2.3 Méditterranée
Attention, danger ! Il y a un sous-marin russe en ce moment. Ah oui, il transite vers la mer Noire où il arrivera début juillet. Les Britanniques ont suivi avec grande attention et forces déclarations son passage en Manche. Il s'agit du B-262 Stariy Oskol. du projet 06363 Improved Kilo
Il n'y a plus de déploiement permanent. Seul Tartus subsiste comme point d'appui, mais compte tenu de la situation en Syrie …
A l'avenir, les six projets 06363 Improved Kilo prévus pour la flotte de mer Noire devraient opérer en Méditerranée Mais curieusement les deux premiers livrés se montrent très peu actifs… et n'ont jamais refranchis les détroits turcs, se contentant de deux petites sorties à la mer. Y-aurait-il un loup?
Le sort du seul Kilo à pompe-hélice, le B-871 Alrosa reste encore en suspens. Son système propulsif présente de manière récurrente des corrosions de sa pompe-hélice, corrosion résultant d'une très forte cavitation. Son emploi restera limité à la mer Noire.

2.4 Pacifique
Le seul et unique SSN / SNA en ligne, le K-419 Kuzbass du projet 971 Shchuka-B / Akula semble avoir bien du mal à quitter le chantier Zvezda où il était en entretien depuis … 2009. Il est l'unique représentant « actif » des cinq prétendument en ligne.
Pour le reste de la disponibilité, elle est la suivante :
3 SSGN (projet 949A) sur 5
5 SSK (projets 877) sur 7
L'activité est tellement réduite que le passage récent dans le Pacifique d'un SNA / SSN (sic) et d'un SSK est un évènement suffisamment notable pour qu'il soit signalé par les forces japonaises.
La zone d'activité s'est réduite comme peau de chagrin : plus de présence en mer de Chine, des Philippines ou vers Hawaï …

2.5 Océan Indien
Tous les points d'appui ont disparu. Et l'activité dans cette zone est dorénavant nulle.

2.6 Missions stratégiques
La situation est là aussi très tendue. Quatre patrouilles stratégiques ont été menées en 2015, dont 3 par les unités de flotte du Nord. Pour cette dernière, ce résultat représenterait deux fois (sic!) celui de l'année précédente. En 2012, cinq missions avaient eu lieu. L'activité est tellement faible qu'à un moment donné tous les SSBN / SNLE en ligne ont pu être photographiés à quai EN MEME TEMPS.
2015 est aussi l'année de la première patrouille menée par un projet 955 Borey, le K- 535 Yuriy Dolgoruki, et qui a duré plus de deux mois. Le second projet 955, le K-550 Aleksandr Nevskiy, a rallié la flotte du Pacifique à l'automne 2015. On attend toujours le tir de missile Bulava qu'il devait effectuer dans le sens est - ouest. Le troisième, le K-551 Vladimir Monomakh, est toujours en flotte du Nord. Il devrait rallier la flotte du Pacifique en 2016... si tant est que sa dotation en missile soit effective. Ces trois sous-marins sont équipés du missile balistique Bulava, dont la mise au point paraît particulièrement laborieuse. (le résultat le plus désastreux de tous les SLBM jusque là opérationnel)
De fait, le volet naval de la dissuasion repose essentiellement sur les 6 projets 667BDRM Delfin / Delta IV en flotte du Nord et les trois vénérables projets 667BDR Kalmar / Delta III en flotte du Pacifique. Ces derniers ont dépassé les 30 ans d'âge en moyenne. Seuls cinq Delta IV et deux Delta III spont en ligne, les deux autres étant en entretien planifié.
Pour les tirs de missile balistique, cinq ont été effectués dont un depuis le Pacifique. Les deux tirs de missiles Bulava sont qualifiés de « partiellement » réussis.


En conclusion, certes l'activité a repris. Mais on demeure encore très éloigné des conditions de la Guerre Froide. Oui, mais me direz-vous, avec tous ces programmes de construction et de modernisation que la Russie a engagés, quid de l'avenir ?
C'est ce que nous verrons dans le prochain épisode... si vous êtes sages pendant le match !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 4340
Age : 44
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Dim 26 Juin 2016, 15:08

Ah mais oui mais non !!!

Starshy, tu ne vat pas remettre en cause les competences des journalistes quand meme !?

On t'a pas dit ete repeter que Poutine veut envahir la Lune avec ses sous marins ?!
Bon, tu me dirat qu'il ne font jamais que sans opinion ce qu'ont leur donne a moudre
Que quelques coucous survolent dangeuresement les destroyer US (a 70 km de leurs aeroport russes...)


Dernière édition par Bill le Mar 28 Juin 2016, 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 11333
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Dim 26 Juin 2016, 16:56

L'est pas bientôt fini ce footu match ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2859
Age : 66
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Dim 26 Juin 2016, 17:04

warburton a écrit:
L'est pas bientôt fini ce footu match ?
On sent le passionné impatient
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
warburton
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 11333
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Dim 26 Juin 2016, 18:23

Bonjour Bill
T'es sur que c'étaient des Mig ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2859
Age : 66
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Dim 26 Juin 2016, 18:24

Non, des Su-24 Fencer !
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Starshiy
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2859
Age : 66
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Une véritable intox (3/4)   Dim 26 Juin 2016, 20:00

III. L'avenir
Selon les hauts étoilés de l'US Navy, la marine américaine n'aura pas assez de sous-marins pour faire face à ce que prépare la Russie. Il est vrai qu'avec tous les orphéons de la presse russe qui l'accompagnent, le plan de développement de la sous-marine russe paraît impressionnant. Déclarer en juillet 2012 que d'ici 2020 la marine recevrait entre autres 24 sous-marins pouvait inquiéter.
Mais là encore qu'en est-il réellement ? Pour cela il faut faire un petit retour en arrière.

3.1 La situation de départ
A l'effondrement de l'URSS, toute l'infrastructure industrielle dont la Russie hérite est exsangue. L'organisme de planification étatique s'effondre, d'autant que les liens tissés avec des fournisseurs situés maintenant au delà des frontières ont disparu.
Pour ce qui est de l'arme sous-marine qui ne peut vivre sans une organisation industrielle bien huilée, le coup est sévère. Sinon mortel. Du jour au lendemain, tout s'arrête.
D'autres facteurs vont accentuer cette décrépitude. Les bureaux d'ingénierie voient leur personnel opter pour un monde des affaires plus alléchant, les ouvriers des chantiers du Nord vont aller vers des cieux plus hospitaliers. Quand tous ces gens ne regagnent pas leur nation d'origine (Ukraine, pays Baltes…).
La flotte sous-marine est aussi durement impactée par la perte d'un personnel qualifié, dont la vie des familles dans des lieux très isolés n'est plus satisfaisante à leurs yeux, qui plus est avec une solde de misère.
La tragédie du Kursk en est le symptôme révélateur.

3.2 Que reste-t-il aujourd'hui ?
Les principaux bureaux d'ingénierie, Rubin et Malakhit, ont réussi à surnager. Lazurit lui vivote. La délimitation actuelle semble être SSK et SSBN / SNLE pour le premier, SNA / SSN et SSGN pour le second. Le dernier garde en partie les moyens de plongée profonde.
Pour les chantiers de construction, la purge est sévère. Sevmash, à Severodvinsk, a réussi à survivre grâce à une commande inespérée de SSK par la Chine, tout comme les chantiers de l'Amirauté de St Petersburg qui conservent la faveur de clients étrangers. Krasnoe Sormovo à Gorky arrête toute activité de construction de sous-marins dès 1995. A Komsomolsk Na Amure, le chantier 199 a toutes les peines du monde à achever le K-152 Nerpa qui est loué à l'Inde sous le nom de Chakra. Il lui faut pour cela l'aide technique de Sevmash.
Pour la partie entretien / réparations, les survivants s'appellent Zvezdochka à Severodvinsk, Zvezda dans l'est. Quelques travaux sont effectués à Kronstadt et à Sebastopol mais ces chantiers ne semblent pas disposer de capacités de grande envergure comme les deux premiers cités.

3.3 La purge de la flotte
Tout ce qui n'est plus en état de naviguer ou qui demande des travaux importants est écarté. Pour les SSBN / SNLE, les projets 941 Akula / Typhoon sont mis au rancard, sauf un, conservé comme plate-forme d'essai. Dans la famille des 667, tout ce qui est antérieur aux 667BDR Kalmar / Delta III est ferraillé. Pour les SSGN, le choix s'arrête sur les projets 949A Antey / Oscar II. Pour les SSN / SNA, quelques 671RTMK continuent à servir, tout comme la majorité des 971 Schuka-B / Akula, les 945 Barrakuda / Sierra I, les 945A Kondor / Sierra II. Pour les SSK, ne subsistent que les Kilo dans leurs diverses versions.
Tout le reste (SSB, SSG…) est réformé.

3.4 La reconstruction
La prise de conscience aboutit à la décision de 2012 citée plus haut. Le plan prévoit 8 SSBN / SNLE, 8 puis 7 SSGN. Pour les SSK, le projet 677 Lada semble être l'avenir.

3.4.1 les SSBN /SNLE
Rubin a dans ses cartons un projet 955 qui présente une rupture avec le passé (ligne d'arbre unique, missile à ergols solides...). Mais il lui faut faire vite et il utilise des composants de projets 971 Schuka-B / Akula non achevés ou désarmés. D'aucuns prétendent même que les turbines utilisées sont récupérées sur des projets 949A Antey / Oscar II désarmés. C'est la série des trois Dolgorouky, Nevskiy et Monomakh qui sont entrés en service entre 2013 et 2014, et construits par Sevmash. Cette série qui met en œuvre le missile Bulava va connaître de nombreuses vicissitudes liées à la mise au point très délicate du missile balistique Bulava.
Cinq autres sont annoncés selon un nouveau projet 955A Borey-A mettant en œuvre un missile balistique Bulava-M plus simple et moins cher, dont il reste à prouver qu'il soit fiable.  
Le plan connu en avril 2016 donne le premier en service en 2018, le dernier pas avant novembre 2021. Ce qui nous donnerait à cette date une flotte de 8 Borey, 7 Delta IV et 3 Delta III. Mais le hic est que rien ne prouve que ce calendrier ne glissera pas une fois encore comme il le fait depuis 2013. Et les missiles à ergols liquides des Delta arrivent en fin de vie en 2025…

3.4.2 Les SSGN
L'ajour le plus important est celle d'une capacité anti-terre classique, à l'encontre de ce qui se faisait sur les projets 949A (anti-surface seulement) ou 671RTMK (anti-terre nucléaire). Mais le projet 885 Yasen remonte dans son élaboration à la fin des années 80, avec 30 unités à construire. Arrêté une première fois vers 1995, il ne renaît de ses cendres que vers 2005-2006. La tête de série, le K-560 Severodvinsk, ne va pas donner satisfaction à la marine qui va se plaindre à de nombreuses reprises de ses défauts (incapacité de l'appareil propulsif à réagir correctement et sans dommages aux phases d'accélération, niveau de bruit rayonné important…). Il n'est admis au service que cette année.
Ce projet va être suivi par une version modernisée de six autres unités, les projets 885M Yasen-M, dont les mises en service aux dernières nouvelles vont s'étaler de décembre 2017 à décembre 2023… si le calendrier ne glisse pas encore.
Cet étalement n'est pas sans conséquence. D'où la décision de moderniser quelques projets 949A en 949AM, probablement pour la flotte du Pacifique, et en les dotant d'une capacité anti-terre. Quatre à six unités seraient concernées pour une remise en service prévisionnelle de novembre 2017 à fin 2022. On peut s'interroger sur ce calendrier devant les difficultés montrées par le chantier Zvezda à réaliser dans les délais les travaux qui lui ont été confiés jusqu'ici.

3.4.3 Les SSN / SNA
Pour les constructions neuves, les Yasen-M rempliraient cette fonction. A noter tout de même que dans les projets futurs (Khaski), les deux fonctions (SSGN et SSN) seraient séparées et verraient la réalisation de deux séries différentes sur la même base, pour réduire les coûts.
Pour les autres, trois programmes de modernisation sont lancés.
- le projet 971M pour les Schuka-B / Akula. Le K-328 Leopard est le premier concerné. Mais il n'est même pas encore remis à l'eau alors que sa remise en service était annoncée pour 2015 – 2016. Dix unités pourraient être concernées
- le projet 945M pour les deux Barrakuda / Sierra-I. Mais ce projet semble aujourd'hui arrêté, la coque épaisse en titane pouvant être à l'origine de cet arrêt.
- le projet 945AM pour les deux Kondor / Sierra II à leur tour. Rien n'indique qu'il ne soit exécuté.

Ici, c'est l'encombrement du chantier Zvezdochka qui pourrait devenir un problème pour la tenue des délais.

3.4.4 Les SSK
Au début, pour pasticher Jacques Brel, il y avait… le projet 677 Lada… sans AIP. Mais voilà, le programme est trop ambitieux et c'est le flop total. Difficultés de mise au point, performances en deçà des espérances, etc. Résultat, le programme est arrêté. Deux autres unités réservées à la flotte de Baltique pourraient tout de même voir le jour d'ici 2019. Elles seront de toute manière techniquement dépassées, sans AIP. Le programme Kalina de remplacement ne serait pas lancé avant 2023. L'AIP russe est sensé avoir débuté ses essais à terre à la fin de l'année 2015.
Devant cet échec, la marine russe s'est lancée dans l'acquisition de six projets 06363, évolution des Kilo pour la flotte de mer Noire. Le programme qui avançait comme prévu semble connaître un gros hic. La mise en service du sixième et dernier n'est pas prévue avant 2018 au lieu de 2016. Le quatrième, le B-265 Krasnodar est rentré au chantier le 4 mai où il est immobilisé depuis avec le mât du Schnorchel démonté et le revêtement anéchoïque de la partie avant du kiosque ôtée. Les deux premiers ne font que des ronds dans l'eau en mer Noire… alors que parmi leurs missions figurent des séjours en Méditerranée.
L'échec du Lada oblige aussi la marine à prévoir une série de six autres 06363 cette fois-ci pour le Pacifique, après 2017. Ce qui fait dire à un passionné local qu'il va falloir attendre encore cinq ans pour la flotte du Pacifique ne dispose d'un sous-marin conçu il y quarante ans.


En résumé, et pour conclure cette partie, on peut sans risque annoncer qu'il existe bien un programme de modernisation de la flotte sous-marine russe. La volonté politique est bien affichée, renforcée par le choix d'un ancien sous-marinier comme commandant en chef de la flotte. Mais les aléas techniques sont loin d'être tous maîtrisés. Tout cela coûtant très cher, il n'est pas impossible que ces calendriers soient encore décalés, compte tenu de la situation financière du pays, du coût de la guerre en Syrie... La pression sociale pourrait aussi constituer un frein important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 4340
Age : 44
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Mar 28 Juin 2016, 14:18

ben ils sont passer ou les intox 2/4 et 3/4 ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2859
Age : 66
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Mar 28 Juin 2016, 14:23

Bill a écrit:
ben ils sont passer ou les intox 2/4 et 3/4 ???
Ils se sont écrasés devant le 1/4 lol!
En fait, le titre est en tout petis caractères. Tu vieillis, mon cher Bill. La maladie des bras qui raccoucissent te guette ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Capmat
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 68
Ville : LYON
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Jeu 14 Juil 2016, 14:16

Merci Starshiy pour cet état de la situation qui confirme ce que je supposais.
Je ne connais pas grand chose sur les sous marins. Je m'intéresse beaucoup au sens du
possible et de l'impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2859
Age : 66
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Jeu 14 Juil 2016, 14:41

Bonjour
De rien. J'essaie simplement de faire la part des choses entre ce que je connais à mon niveau et ce que l'on tente de nous faire avaler.
L'article suivant, qui n'est pas de moi je tiens à le préciser,
http://nationalinterest.org/blog/the-buzz/russias-submarine-force-back-how-worried-should-america-be-16858?page=2
met en fait plus en cause le désintérêt des nations de l'OTAN pour la lutte ASM (sous-marins et avions de patrouille maritime non remplacés, barrières SOSUS supprimées...) qu'un réel retour de l'activité sous-marine russe au niveau de celui de la guerre froide ...
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
warburton
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 11333
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Jeu 14 Juil 2016, 16:03

bonjour
moi, la menace soviétique russe me parait vraiment sérieuse. sissy !
les forces du mal disposent de sous-marins nucléaires.
donc, d'armes de destruction massive.
on a déjà attaqué (dans un but purement défensif, ça va de soi), pour moins que ça.
mais, j'aime bien comprendre. je sais, ch'uis pas normal. Mr.Red
alors, si on pouvait me faire un petit tableau…
donnant le nombre de sous marins que les alliés otaniens peuvent aligner face à ceux des forces des ténèbres… par exemple. scratch
mais, on nous cache tout, on nous dit rien !
les médias nous ont-ils parlé des forces que Poutine a déployé au Mexique et au Canada ?
à croire qu'ils sont tous contrôlés par le FSB. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2859
Age : 66
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Jeu 14 Juil 2016, 16:10

Bonjour
Pour la partie russe (en sous-marins, j'entends!)
http://www.soumarsov.eu/formations.htm
On remarquera le ration dispo / armés (1 seul SSN / SNA pour le Pacifique par exemple!)
Pour ceux d'en face, rien que la Grande-Bretagne a construit plus de SSN (SNA) que la Russie depuis 10 ans !
Pour les US
http://www.nti.org/analysis/articles/united-states-submarine-capabilities/
Il y a encore cela, encore que ce tableau ne donne que les unités armées (mais pas forcément disponibles, dans le cas des Russes. De l'ordre de 50% de dispo!)
http://www.globalsecurity.org/military/world/ssn.htm
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Starshiy
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2859
Age : 66
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Lun 15 Aoû 2016, 18:33

En voilà une belle confiramtion de ce que j'écris depuis des lustres... et qui ne parvient pas à convaincre quelques "incrédules".
http://nationalinterest.org/blog/the-buzz/could-the-us-navy-really-hunt-down-russian-or-chinese-17346
4ème paragraphe

“The Russians have continued to move forward with a series of technological improvements that emerged at the end of the Soviet Union but the new Russia was unable to capitalize on due to a small budget,” said retired U.S. Navy Capt. Jerry Hendrix, director of the Defense Strategies and Assessments Program at the Center for a New American Security. “However, the United States and its alliance partners, distracted by wars in Iraq and Afghanistan, have allowed their ASW abilities to atrophy.”
As the CSIS report notes, the present day Russian Federation Navy has about 56 submarines in total—which is roughly one-fifth of the size of the Soviet undersea force. Moreover, as CNA Corporation research scientist Mike Kofman has noted, at best, half of Russia’s submarine fleet is operational at any one time. One example cited in the CSIS study is the Russian Northern Fleet, which nominally operates 42 submarines but only 22 to perhaps 31 are operational vessels. “One of the most puzzling things you’ll ever hear is when people say the Russian submarines are operating at Cold War levels,” Kofman told The National Interest. “That's frankly impossible.  How can one-fifth the submarine force of the Soviet Union, with barely 50 percent operational readiness - and I think that's very generous - could be operating at a level of activity of what was the largest submarine force in the world?”"
Mort de rire !: Après toutes les insultes et attaques personnelles dont j'ai été l'objet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
warburton
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 11333
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Mar 16 Aoû 2016, 00:13

Bonjour
Nul n'est prophète en son forum... (vieux proverbe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte


Masculin
Nombre de messages : 1348
Age : 48
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Mar 16 Aoû 2016, 07:48

j'ai bien une raison (?) : budgétaire tout simplement. la marine doit défendre ses budgets par rapport à une AdA et une AdT (idem dans d'autre pays) qui raclent déjà les fonds de tiroir avec la guerre contre le terrorisme
on fait dire ce qu'on veut aux chiffres : si on passe de 1 à 2, ça fait + 100% d'augmentation.
dans l'absolu, c'est qd même plus le pere putine qui m'inquiète que le fait qu'ils retapent leur marine

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Mar 16 Aoû 2016, 08:51

patzekiller a écrit:
j'ai bien une raison (?) : budgétaire tout simplement. la marine doit défendre ses budgets par rapport à une AdA et une AdT (idem dans d'autre pays) qui raclent déjà les fonds de tiroir avec la guerre contre le terrorisme
on fait dire ce qu'on veut aux chiffres : si on passe de 1 à 2, ça fait + 100% d'augmentation.
dans l'absolu, c'est qd même plus le pere putine qui m'inquiète que le fait qu'ils retapent leur marine

Que Poutine mette, de temps en temps, une baffe à certains de ses voisins un peu trop turbulents (Georgie, Ukraine) est une chose, mais quant à y voir une réelle menace pour "l'Europe de l'Ouest", en est une autre. Agitez de faux épouvantails, racontez des cracks, rassurez-vous, il en restera toujours quelque chose !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2859
Age : 66
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Mar 16 Aoû 2016, 08:59

Loïc Charpentier a écrit:
patzekiller a écrit:
j'ai bien une raison (?) : budgétaire tout simplement. la marine doit défendre ses budgets par rapport à une AdA et une AdT (idem dans d'autre pays) qui raclent déjà les fonds de tiroir avec la guerre contre le terrorisme
on fait dire ce qu'on veut aux chiffres : si on passe de 1 à 2, ça fait + 100% d'augmentation.
dans l'absolu, c'est qd même plus le pere putine qui m'inquiète que le fait qu'ils retapent leur marine

Que Poutine mette, de temps en temps, une baffe à certains de ses voisins un peu trop turbulents (Georgie, Ukraine) est une chose, mais quant à y voir une réelle menace pour "l'Europe de l'Ouest", en est une autre. Agitez de faux épouvantails, racontez des cracks, rassurez-vous, il en restera toujours quelque chose !

"Retaper leur marine" ... Il faut se renseigner un peu. Toute l'épine dorsale de la marine russe date de l'époque soviétique. Ils ont les plus grandes difficultés à mettre au point SSK, SNA et SNLE. Quand aux navires de surface ... Il y a bien sûr de grands projets... pour 2020 et après .... D'ici là, la situation politique en Russie aura changé, car Putin n'est pas éternel.
Loïc, tu plagies Lenine "Médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une véritable intox (1/4)   Aujourd'hui à 19:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Une véritable intox (1/4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La véritable histoire du Titanic
» Le Véritable Visage de la Lumière
» Info ou intox ?
» La véritable beauté ????
» La véritable histoire du titanic [court métrage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: