AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Torpilleurs italiens (torpediniere)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Dim 26 Juin 2016, 01:45

Le FORTUNALE est un torpilleur d’escorte de la classe CICLONE, version agrandie de la classe ORSA. Mis sur cales le 9 mai 1941 par CRDA (Cantieri Riuniti dell'Adriatico) à Trieste, lancé le 18 avril 1942 et mis en service le 16 août 1942, il fait partie des programmes de guerre que l’Italie a lancés après le début du conflit pour faire face à la situation. Destiné à l’escorte du trafic marchand, il est doté d’un armement adapté : deux pièces de 100mm/L47, dix de 20mm AA, huit mitrailleuses de 13,2mm, quatre tubes lance-torpilles de 450mm, quatre grenadeurs ASM et deux paravanes pour le dragage des mines. En mission secondaire, il peut emporter et mouiller vingt mines. D’un déplacement standard de 920t et 1651t en charge normale, long de 87,75m, sa machine à deux lignes d’arbres développe 16000cv, lui donnant une vitesse maximale de 26nd. Son autonomie n’est que de  2800Nq à 14nd (vitesse économique) ou 800Nq à 22nd.

Déclaré opérationnel à l’automne 1942, le FORTUNALE participe à plusieurs missions d’escorte entre l’Italie, la Sardaigne, la Grèce, la Libye et la Tunisie. Le 12 décembre, il coule le sous-marin britannique P222 à la sortie du golfe de Naples. Le 17 février 1943, alors qu’il escortait un convoi de Palerme à Tunis, il engage un autre sous-marin britannique mais ne parvient pas à le couler. Le 24 février, avec ses sister-ships ANIMOSO et MONSONE, il escorte un convoi de Bizerte à Naples ; l’armement antiaérien des escorteurs ne permet pas de protéger le convoi d’une attaque aérienne dans la nuit du 24 au 25.

Lors de l’armistice du 9 septembre 1943, il se trouve à Portoferraio avec d’autres unités. Le 11, sous contrôle des Alliés, il gagne Palerme puis Malte le 20, avant de rentrer en Italie le 5 octobre. Pendant toute la fin de la guerre, il participe encore à des missions d’escorte, du côté allié cette fois.

À la fin de la guerre, il est transféré à l’URSS qui le rebaptise LETNYI (Лётный) et l’immatricule Z17. Livré à Odessa le 1er mars 1949, il sert quelques années comme navire-école auprès de la 78e brigade de formation maritime. Désarmé le 30 décembre 1954, il est déclassé en navire-cible CL59 et finit le 29 décembre 1959 coulé par un missile en mer Noire.

La photo le montre en 1942, peu après sa mise en service.


study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15740
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Dim 26 Juin 2016, 17:45

Puisque Takagi a eu la bonne idée d'ouvrir le post des torpilleurs italiens, en voici un de la fameuse classe des Spica ces torpediniere reproduits à trente deux exemplaires de 1936 à 1938; le Libra a traversé heureusement toutes les époques de 1938 à 1964.

Le Libra est mis sur cale le 7 décembre 1936 au chantier de Quarnaro à Fiume; il est lancé le 3 octobre 1937; il entre en service le 19 janvier 1938.


Le Libra au premier plan défile avec toute une flottille de Spica devant le Duce fier de montrer à Hitler toute la puissance de sa flotte qui défile pratiquement au complet à Naples le 5 mai 1938.


Le Libra le 21 avril 1942 avec son camouflage de guerre



Le Libra a survécu à la tourmente, le voici à la fin des années 1950; il a été refondu de 1950 à 1952 il est désormais reclassé corvette rapide, et il sera rayé le 1er avril 1964.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Dim 10 Juil 2016, 20:44

Le quai des torpilleurs (Banchina torpideniere) de Tarente en 1938 :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Jeu 14 Juil 2016, 13:58

Trois photos du torpilleur VEGA de la classe SPICA, type PERSEO.

Mis sur cales le 14 novembre 1935 aux chantiers du Quarnaro à Fiume, lancé le 28 juin 1936, mis en service le 12 octobre 1936, le VEGA est stationné dans le Dodécanèse avant la guerre. L’archipel était sous domination italienne depuis la guerre contre l’Empire Ottoman de 1911-1912. Lors du déclenchement de la 2ème Guerre Mondiale, le VEGA forme avec ses sister-ships SIRIO, SAGITTARIO et PERSEO la X Squadriglia Torpediniere, basée à La Spezia. Il prend part à plusieurs missions d’escorte vers la Libye et en mer Tyrrhénienne. Le 10 janvier 1941, envoyé en reconnaissance avec le CIRCE contre les forces britanniques engagées dans l’opération Excess, il repère au sud-ouest de Pantelleria les croiseurs BONAVENTURE, GLOUCESTER et SOUTHAMPTON. Les deux torpilleurs s’approchent pour une attaque à la torpille après avoir estimé la vitesse des cibles à 20nd. Mais en réalité les anglais n’avancent qu’à 10nd, de sorte que les deux torpilleurs surestiment fortement la distance. Quand les Anglais les identifient, les tirs commencent. Un premier obus du BONAVENTURE touche une des lignes d’arbres du VEGA et bloque le gouvernail,  un autre crève les chaudières, un troisième détruit l’affût de 101mm arrière et fait exploser sa soute à munitions. Immobilisé et en flammes, le VEGA continue à tirer jusqu’à ce qu’une torpille du destroyer HEREWARD l’atteigne et le coule.


Le VEGA (VG, à gauche) dans la baie de Naples en 1938


Le VEGA à Venise


Le VEGA à Vintimille en juin 1940

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Jeu 01 Sep 2016, 19:33

Torpediniere de la classe SPICA alignés pour la revue navale : ALTAIR (AT), ALDEBARAN (AL), ANTARES (AN) et autres étoiles.


...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Ven 02 Sep 2016, 17:53

Torpilleurs de la classe GENERALI en ligne de relèvement. Cette classe comptait six unités :
  • GENERALE ANTONIO CANTORE
  • GENERALE ANTONIO CASCINO
  • GENERALE ANTONIO CHINOTTO
  • GENERALE CARLO MONTANARI
  • GENERALE MARCELLO PRESTINARI
  • GENERALE ACHILLE PAPA
tous achevés en 1921-1922 comme contre-torpilleurs.

En 1929, ils ont été reclassés torpilleurs, et en 1936 ils ont été modifiés pour pouvoir servir de dragueurs de mines. Aucun n’a survécu à la guerre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15740
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Ven 02 Sep 2016, 18:28

Bonjour Takagi,

Je vais encore mettre les pieds dans le plat, c'est mon habitude, mais parfois on progresse comme cela; je vous dit cela parce que j'ai la même photo que vos Générali en ligne de file; sauf que l'identification que j'en ai est pas du tout la même, il s'agirais des torpilleurs italiens   CORTELLAZZO; GRADO; MONTFALCONE; POLA en ligne de file, respectivement ex LIKA; TRIGLAW; USZOK; ORGEN; anciens contre-torpilleurs autrichiens semblables à notre MATELOT LEBLANC qui était l'ex DUKLA acquis par l'Italie en 1920; ceci dit quand on a deux identifications possibles, on ne sait pas quelle est la bonne, ce qui me fait dire que c'est la mienne ce sont les cheminées au premier plan qui sont beaucoup plus massives que celles des Generali plutôt fines; la différence la plus flagrante est leur nombre les ex autrichiens en avaient quatre et les Générali trois, malheureusement l'angle de la prise de vue ne permet pas de les compter.
Je suis bien entendu ouvert a toute proposition permettant de confirmer (ou d'infirmer) mon point de vue.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Sam 03 Sep 2016, 06:56

NIALA a écrit:
(...)il s'agirait des torpilleurs italiens   CORTELLAZZO; GRADO; MONTFALCONE; POLA en ligne de file, respectivement ex LIKA; TRIGLAW; USZOK; ORGEN; anciens contre-torpilleurs autrichiens (...); ceci dit quand on a deux identifications possibles, on ne sait pas quelle est la bonne, ce qui me fait dire que c'est la mienne ce sont les cheminées au premier plan qui sont beaucoup plus massives que celles des Generali plutôt fines; la différence la plus flagrante est leur nombre les ex autrichiens en avaient quatre et les Générali trois, malheureusement l'angle de la prise de vue ne permet pas de les compter.
Je suis bien entendu ouvert a toute proposition permettant de confirmer (ou d'infirmer) mon point de vue. (...)
Bonjour.
Je suis toujours preneur des remarques et corrections, mais dans ce cas précis pourquoi le deuxième navire a un lettrage de coque se terminant par S ? Il n'y a aucun S dans les noms des CORTELLAZZO, GRADO, MONTFALCONE et POLA.
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15740
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Sam 03 Sep 2016, 08:03

J'ai recherché ce S il ne figure ni pour les ex autrichiens, ni pour les Générali d'ailleurs; par contre la marque du Cortellazzo était CZ et c'est probablement le Z que vous prenez pour un S, ce qui confirme mon identification.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1798
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Sam 03 Sep 2016, 10:36

bonjour , je me permet une remarque , la marque visible ne pourrait pas être un 2 ? voir même 21 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15740
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Sam 03 Sep 2016, 10:53

Bonjour valdechalvagne,

Pour la marque un 2 est exclu en effet tous les torpilleurs italiens de cette époque avaient pour marque de coque deux lettres significatives du nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1798
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Sam 03 Sep 2016, 11:16

peut être une réponse ici !   ( pour ceux qui comprenne l'italien )

http://regiamarinaitaliana.forumgratis.org/index.php?&showtopic=1325

je pollue plus promit !!  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15740
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Sam 03 Sep 2016, 11:49

Il y a bien la photo, mais les ex autrichiens étaient encore autrichiens durant la première guerre mondiale  lol! et les générali n'étaient pas encore en service, alors ce site c'est n'importe quoi Thumb down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Sam 03 Sep 2016, 13:22

NIALA a écrit:
Il y a bien la photo (...)
Il y a bien la même photo mais aucune explication quant aux navires qu'elle représente. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15740
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Sam 03 Sep 2016, 13:53

Takagi a écrit:
NIALA a écrit:
Il y a bien la photo (...)
Il y a bien la même photo mais aucune explication quant aux navires qu'elle représente. scratch
De toute façon ce ne peut être un navire italien de la Première guerre mondiale, donc l'illustration n'a pas de sens par rapport à l'intitulé du site lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Sam 03 Sep 2016, 14:47

NIALA a écrit:
De toute façon ce ne peut être un navire italien de la Première guerre mondiale, donc l'illustration n'a pas de sens par rapport à l'intitulé du site
Certes, mais cette remarque n'aide pas à identifier les quatre navires.

Je ne suis pas convaincu par votre idée de confusion entre un S et un Z. Un Z aurait sa jambe inclinée dans l'autre sens, et les deux pattes horizontales orientées à l'opposé par rapport à la jambe oblique. Pour que ce qu'on voit sur la photo soit un Z, il faudrait que la photo ait été inversée comme ci-dessous :


Si on inverse la photo (ce que je n'ai vu nulle part, c'est moi qui l'ai fait), le bigramme montre bien un Z mais en première lettre.

Par ailleurs, les bigrammes des navires italiens ont parfois changé pendant leur service (comme le GENERALE ACHILLE PAPA qui a été immatriculé PP et PA) et, pour s'y fier de manière certaine, il faudrait en avoir une liste sérieuse que je n'ai pas trouvée.

So what ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15740
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Sam 03 Sep 2016, 15:39

J'ai trouvé la synthèse: Le Zenson de la même classe ex Balaton autrichien avait pour marque ZS, la dernière lettre serait donc un S (photo)

 

Mais ou çà se complique c'est qu'il y a eu deux Zenson avec la marque ZS de la même classe; le premier ex autrichien Balaton a été rayé en 1923; et le second est le Pola ex Orjen qui a pris le nom de Zenson en avril 1931 et a été rayé en 1937; on a donc deux fourchettes pour cette photo soit entre 1920 et 1923 si on a affaire au premier Zenson ce dont je doute je ne suis même pas sur qu'il ait été effectivement armé après son transfert; soit entre 1931 et 1937 si il s'agit du second Zenson; sachant qu'entre 1931 et 1937 ils ne restaient plus que quatre destroyers de cette série je pencherait plutôt pour la période 1931/1937.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Mer 30 Nov 2016, 05:27

Le torpilleur ALTAIR de la classe SPICA en essais dans le golfe de Gênes à la fin de 1936 :


Pas moins de trente-deux navires de la classe SPICA ont été construits entre 1934 et 1937. Ils étaient censés déplacer 600t, ce qui les faisait passer sous le seuil des navires comptabilisés par le traité de Washington ; en fait, ils déplaçaient aux alentours de 720t Washington.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Mer 04 Jan 2017, 07:10

Le torpilleur ARDENTE (classe CICLONE) accosté à Naples. La photo a été prise le 6 janvier 1943. Derrière les marins italiens au premier plan, on voit un groupe de soldats français de l'armée vichyste, rapatriés après l'occupation de la Tunisie par l'Axe. L'ARDENTE sera perdu par collision avec le GRECALE six jours plus tard.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Sam 04 Fév 2017, 13:13

Le SPICA est une des six unités de la classe SIRIO (Sirio, Sagittario, Spica, Scorpione, Saffo, Serpente) de 1905, construite par les chantiers Schichau d’Elbing. Mis sur cales le 14 janvier 1905, lancé le 15 juillet et mis en service le 22 novembre de la même année, il sera rayé des listes en mars 1923.


Principales dimensions : 207t, 50m (pp) x 6m x 1,60m
Machines : 2 lignes d’arbres, machines à vapeur triple expansion, chaudières Schulz-Thornycroft, 3000cv, vitesse 25,5nd, 62t de charbon, autonomie de 1920Nq à 8nd
Armement : 3 canons simples de 47mm/L40, 3 tubes lance-torpilles de 450mm
Équipage 38

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Dim 26 Fév 2017, 07:27

Le torpilleur côtier MELPOMENE de la classe EUTERPE, construit par Thornycroft en 1883.


Ces torpilleurs dits de 4ème classe ont été les premiers de la marine italienne. Construits en quatorze exemplaires en deux sous-classes (ou groupes) par Thornycroft à partir de 1883, ils étaient destinés à être embarqués sur de plus grands navires tels que des cuirassés mais ont été utilisés principalement pour la défense côtière de bases navales, en particulier La Spezia et Venise. Apparemment, seuls les CICALA et LOCUSTA, du deuxième groupe, ont été embarqués sur le cuirassé DUILIO. Tous les navires de cette classe été rayés des listes entre 1896 et 1904. Le MELPOMENE, qui était le quatrième du premier groupe, l’a été avant 1899. Sa torpille était une charge portée au bout d’une hampe dont on voit le système de maintien au-dessus de l’étrave. Les unités du deuxième groupe avaient deux tubes lance-torpilles automobiles de part et d’autre de l’étrave.

La photo a été prise en 1886. Le canon sur la plage arrière est un 50mm 25/41. Équipage 10 hommes, déplacement 13t, longueur 19,20m, une machine alternative à charbon de 170cv venue du monde des locomotives à vapeur, vitesse 17nd.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3740
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   Dim 23 Juil 2017, 09:02

Le torpilleur SCORPIONE de la classe SIRIO déjà présentée plus haut.


Mis sur cales le 17 janvier 1905, lancé le 14 septembre et mis en service le 13 décembre de la même année, le SCORPIONE finira coulé le 15 mai 1917 par abordage avec la canonnière française LA SURVEILLANTE de la classe FRIPONNE. L’accident a eu lieu au large de Pantelleria alors que les deux navires participaient au sauvetage des passagers du transport GANGE, coulé par une mine posée par le sous-marin allemand UC-37.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Torpilleurs italiens (torpediniere)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Torpilleurs italiens (torpediniere)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: