AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Programme du LCS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Programme du LCS   Dim 26 Juin 2011, 08:32

Takagi a écrit:
Eagle_Eye a écrit:
(...)C'est étrange, je croyais au contraire que l'Alu était inoxidable (remarque mes cours de chimie ne datent pas d'hier). Se pose également le problème de la résistance au feu (cf les navires anglais aux Malouines)

Tout un tas de chose sur la corrosion

Je n'aurais pas dit mieux. Je rajouterais deux choses : tous les métaux se corrodent. L'idée que ce n'est pas le cas de l'aluminium vient du fait que sa corrosion crée l'alumine qui contrairement à la rouille de l'acier est étanche et au final protège le matériau.

Sinon, effectivement quand de l'aluminium et de l'acier sont en contact (et en plus dans de l'eau de mer qui est vraiment conductrice) se forme un couple electrolitique (une pile, quoi) qui bouffe un des deux métaux (de mémoire, l'alu). Sur les gros yachts qui ont souvent des superstructures imposantes, pour gagner du poids dans les hauts, ils sont réalisés en aluminium sur coque acier (une coque alu de plus de 50 m coute très cher pour un gain marginal par rapport à l'acier). Comme on ne peut pas souder de l'aluminium sur de l'acier, on utilise alors ce qu'on appelle du bimetal, qui est une sorte de réglette consituée d'une bande d'alu et d'une bande d'acier assemblée au niveau moléculaire par une explosion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Programme du LCS   Dim 26 Juin 2011, 14:24

Ok, merci pour vos précisions à tous les deux
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Dim 26 Juin 2011, 17:54

Citation :
que ce soit près des côtes ou en haute mer,c'est pareil.En Méditeranée j'ai vu du vent à 150 km/h et des creux de 7 mètres en vue de la côte......

tu as bien raison pas plus tard que cet hiver j'ai pris une mer dégueulasse à 30 nautiques de la Corse avec à peine 5 mètres de creux mais une houle très croisée dans laquelle j'aurais été curieux de voir évoluer l'USS Independance et sa formule trimaran

le simple fait qu'il est prévu que ces bâtiments n'assurent pas certaines liaisons par leurs propres moyens me laisse dubitatif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3452
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Dim 26 Juin 2011, 18:09

pascal a écrit:
(...)le simple fait qu'il est prévu que ces bâtiments n'assurent pas certaines liaisons par leurs propres moyens me laisse dubitatif

Ils pourront toujours faire comme les torpilleurs de la Jeune Ecole ou comme les avisos coloniaux de l'ancien temps : effectuer les traversées par petits bonds et par beau temps...
Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Programme du LCS   Mar 09 Aoû 2011, 19:36

Juste un post pour dire que le LCS "Independance" (version trimaran) fait une apparition dans le dernier Pixar, "Cars 2" (sympa au demeurant, même si j'ai eu un peu de mal avec la VO), ou notamment 2 d'entre eux poursuivent une voiture-bateau à la James Bond. Par contre j'ai pas d'image pour l'instant, j'en ajouterai dès que possible.
Revenir en haut Aller en bas
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Mar 09 Aoû 2011, 22:47


tu parle de ça ??

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Programme du LCS   Jeu 11 Aoû 2011, 07:58

Oui c'est ca.
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Ven 13 Jan 2012, 11:22

Lancement du LCS4 futur USS Coronado

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=118403&u=152&xtor=EPR-56-%5bnewsletter%5d-20120113-%5barticle%5d

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Mar 14 Fév 2012, 10:15

Le 10ème LCS sera baptisé Gabrielle Giffords

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=118779&u=152&xtor=EPR-56-%5bnewsletter%5d-20120214-%5barticle%5d

Mouais d'accord, elle à survécu à une fusillade mais de là à donner son nom à un navire.............bref

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Mar 14 Fév 2012, 16:12

pourquoi c'est un joli nom ... çà sonne mieux que Little Rock ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Mar 14 Fév 2012, 17:41

C'est ironique j'espère ? affraid

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Mar 14 Fév 2012, 18:10

non pas du tout a priori cette dame a fait preuve d'un grand courage reconnu par tout ses collègues

c'est symbolique et çà sonne mieux que Little Rock ou Abilene ou Albuquerque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Mar 14 Fév 2012, 18:41

Mouais pas convaincu mais bon si un jour ce navire s'illustre au combat, je n'aurais plus à fermer ma grande bouche. Embarassed

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alferez
Maître
Maître


Masculin
Nombre de messages : 643
Age : 41
Ville : Malaga
Emploi : Alferez-Ph.D.
Date d'inscription : 13/11/2010

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Mar 14 Fév 2012, 20:51


Je suis une catastrophe en tant que médiateur, mais cette femme est une héroïne nationale,
et une parlementaire très apprécié aux Etats-Unis.
Peut-être cette vidéo avec l'histoire ..."Gabrielle Giffords talks to ..."

http://www.youtube.com/watch?v=yqH5v-VVp28
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Lun 20 Fév 2012, 22:30


Lieu de bataille, fondement des droits US, et noms de heros ... pourquoi pas .... lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Mar 20 Mar 2012, 01:36

Commande officielle de quatre LCS

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=119126&u=152&xtor=EPR-56-%5bnewsletter%5d-20120320-%5barticle%5d

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Ven 20 Avr 2012, 11:52

357.5 millions $ pour le monocoque classe Freedom
345,8 millions $ pour le trimaran classe Independance.

je me demande si ce type de navire est plus efficace qu'une FLF en action littorale?

X

_________________
This is the time's plague when madmen lead the blind.

William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Ven 20 Avr 2012, 13:22

si c'est pour le tir sur cible terrestre non, en revanche ces bâtiments disposent de modules guerre des mines ou ASM ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Ven 20 Avr 2012, 21:56


Les modules font le prix de la chose... ils doivent être en interoperabilités avec chacun des deux navires => explosion du prix des navires

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Lun 08 Oct 2012, 15:32

Info DSI n°85 : -Le LCS-3, le USS Forth Worth, deuxième unité de classe Freedom est officiellement admise au service actif le 22 septembre 2012.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Mer 05 Déc 2012, 11:15

Essais moteurs pour le USS Coronado (LCS-4) et début de construction du USS Jackson (LCS-6)

http://www.meretmarine.com/fr/content/lcs-essais-moteur-pour-le-coronado-et-debut-de-construction-du-jackson

EDIT : Le USS Detroit (LCS-7) à aussi été mis sur cale

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Degré de survivabilité des LCS   Jeu 11 Avr 2013, 12:22

Une trop faible capacité de survie au combat est le reproche fréquemment fait aux 2 types de corvettes littorales actuellement en cours d’acquisition par l'US Navy. Les opposants aux programmes soulignent que les LCS sont moins susceptibles de résister à un impact ou à un choc que les frégates FFG O.H. Perry, dont elles doivent reprendre une partie des missions.
Le rapport du CRS "Navy Littoral Combat Ship (LCS), Background and Issues for Congress" fournit une analyse du dossier, en posant 2 questions :
- Les standards de survivabilité adoptés par les LCS sont-ils suffisants ?
- Les 2 types de LCS répondent-ils à ces standards ?

Les informations pour y répondre ont été fournies par l'US Navy au cours d'un briefing effectué le 29/04/2011.
Un standard de survivabilité spécifique, dit Level 1+
L'US Navy a défini 3 niveaux de résilience de ses bâtiments, selon leur rôle et le type d'escorte dont ils disposent.
- Les porte-avions CVN, croiseurs CG et destroyers DDG sont conçus avec un niveau de survivabilité qualifié de Level-III, le plus haut.
- Les frégates FFG et certains ravitailleurs AOR répondent au standard Level-II, qui les conduit à soutenir une task force d'intervention opérant en zones de combat, poursuivant leur mission même "après un dommage".
- Les autres ravitailleurs, les chasseurs de mines MCM et les patrouilleurs sont construits avec un niveau de résilience Level-I, qui ne les conduit pas à "combattre après un dommage". Ils opèrent en dehors des zones de combat, loin de la task force d'intervention. Leur niveau de résilience concerne d'abord la navigation dans des états de mer élevés, ainsi que :
La protection contre les émissions électromagnétiques (EMP) et les chocs ;
La protection individuelle contre les attaques NRBC (chimique, biologique et radiologique), avec des stations de décontamination ;
La capacité DC/FF (damage control / firefighting) de contrôle des dégâts liés à un sinistre et de récupération des fonctions vitales.

Les LCS ont été conçus selon un niveau de survivabilité intermédiaire nouveau qualifié de Level-1+. Ce niveau reprend tous les standards du Level-I définis par l'OPNAVINST 9070.1 (09/1988), mais y ajoute les capacités suivantes :
- résistance au choc de l'appareil propulsif et du système de maîtrise des sinistres ;
- redondance du système de lutte contre les incendies ;
- blindage de certains éléments du bâtiment ;
- capacité de survie par mer 8.

Le CONOPS, la manoeuvrabilité et les modules mission contribuent à l'adéquation de ce Level-I+, selon l'US Navy
Au-delà de leur standard de survivabilité les LCS doivent être évaluées au regard du CONOPS (concept d'opérations) élaboré par l'US Navy. Ce CONOPS valorise la vitesse, le nombre d'unités et la flexibilité des LCS :

- Les LCS sont conçues pour s'intégrer dans une force réseau-centré qui doit les protéger dans un environnement hautement hostile :
Comme les chasseurs de mines MCM, les Patmars P-3 Orion, les FFG dans ce cas, les LCS dépendront d'autres moyens pour leur protection. Les bâtiments ne seront déployés seuls que dans des scénarios où la menace sera jugée faible ou moyenne. Dans cette configuration, l'armement des LCS leur permettra de se défendre contre la menace représentée par les petites embarcations.

Le système de défense antimissiles est conçu pour contrer d'éventuelles "embuscades".

Dans un scénario de conflit de haute-intensité, ce système n'est conçu que pour contrer les missiles ayant réussi à franchir un système d'autodéfense plus complexe élaboré au niveau d'une force. En 08/2012, l'US Navy déclarait qu'avec son radar 3D et le système RAM, les LCS sont aussi bien protégés contre la menace missile que les FFG O.H. Perry avec leur système CIWS Phalanx et bien plus protégés que les MCM Avenger et les patrouilleurs PC Cyclone.

- Les capacités de la plate-forme et des systèmes embarqués bénéficient directement à la réduction du risque de frappe adverse :

Les LCS peuvent atteindre 40 noeuds, ce qui complique les opérations ennemies de désignation de cibles. Cette vitesse permet également de se repositionner rapidement face aux menaces et de conduire des manoeuvres évasives face au danger torpilles.
Les LCS sont dotés de moyens d'autodéfense passifs et actifs : Un canon de 57 mm, un système RAM et des lances-leurres.
L'utilisation de drones (inclus dans tous les MP (mission package)) et de l'hélicoptère embarqué permettront aux LCS de se maintenir à l'écart des zones de danger comme par exemple un champ de mines.

- Les bâtiments survivront en cas de coup au but, la plate-forme étant conçue pour rester à flots et protéger l'équipage en cas d'impacts. Au niveau global de la flotte, c'est le nombre de LCS (série de 55 envisagée) et leur flexibilité d'emploi via les modules de mission interchangeables qui permettront de maintenir des capacités de combat si un bâtiment est touché :
Certains compartiments des LCS sont blindés et le système de lutte contre les sinistres est redondant, contrôlable à distance et automatisé.
La structure des LCS minimise l'effet des voies d'eau "en cascade". Le bâtiment peut être maintenu à flots avec 15% de sa longueur touchée et 3 compartiments inondés.
Les éléments des modules de mission sont conçus pour fonctionner de manière autonome même après un impact. Par exemple, les canons de 30 mm du MP SUW disposent de batteries.

En cas de perte d'un LCS au combat, la force peut reconfigurer un autre LCS pour reprendre sa mission.

- Les bâtiments seront retirés du théâtre ou repositionnés en cas de dommages :
Les bâtiments resteront mobiles même après un impact afin de pouvoir quitter la zone de combat par leurs propres moyens.
Les systèmes de communication et de navigation sont également conçus pour résister aux chocs.
Pas encore d'essais complets de la survivabilité des bâtiments…
Prenant acte de cet argumentaire mis en place par l'US Navy, le DOT&E (Director, Operational Test and Evaluation) a indiqué dans son rapport annuel de 2011 qu'il ne lui a pas été possible d'évaluer la survivabilité des 2 types de LCS, l'US Navy n'ayant pas publié la documentation nécessaire, le rapport "Detail Design Integrated Survivability Assessment Report".
Le DOT&E recommande depuis 2005 que l'adéquation du niveau Level-I de survivabilité soit évalué lors d'un programme de LFT&E (Live Fire Test and Evaluation). L'US Navy estime qu'un programme complet d'évaluation de la survivabilité des LCS serait trop coûteux et complexe à mettre en place. Un plan alternatif d'essais a été imaginé, qui s'appuierait sur les essais conduits auparavant et individuellement pour chaque système et composant des bâtiments. Des essais de substitution sont prévus également en ayant recours à des simulations et des modélisations. Des essais de résistance aux chocs des 2 types de seaframes sont cependant prévus. En 2011 un représentant du secrétariat de la Navy annonçait devant la Chambre des représentants que les essais de chocs des LCS débuteraient en 2014, "dans les temps par rapport aux autres programmes de construction navale".

Dans son rapport pour FY2012, le DOT&E annonce avoir accepté le report des TSST (Total Ship Survivability Trials) prévu pour les LCS-1Freedom (Monocoque) et 2 (Independence, Trimaran) aux LCS-3 et 4 afin de permettre à l'US Navy de terminer les évaluations de scénarios préalables aux essais. De même façon les essais de chocs prévus pour les LCS-3 et 4 sont reportés aux LCS-5 et 6.
Etant donné l'évolution des plates-formes, il est estimé que les LCS-5 et 6 seront plus représentatives de l'ensemble des 2 types. Cette solution avait été retenue également pour les destroyers DDG-51 Arleigh Burke, les essais de chocs étant réalisés sur le DDG-53 John Paul Jones, 3ème unité du programme et pour les bâtiments amphibies LPD-17 San Antonio, le LPD-19 Mesa Verde étant le premier bâtiment de la série à avoir subi des essais de chocs.

Rappelant que ce programme très atypique est très controversé, au point que certains mettent en cause sa poursuite du fait de sa faible survivabilité (cf. supra), le CRS indique les principaux enjeux du programme :
- La capacité des LCS à atteindre le niveau de performances spécifié pour les missions prévues, tout en respectant les budgets (rapport coût-efficacité) ;
- la survivabilité au combat ;
- pour la LCS-1 Freedom (monocoque semi-planant en acier et aluminium), les fissures apparues dans la coque et les problèmes de propulsion ;
- pour la LCS-2 Independence (trimaran en aluminium), la corrosion.
Point sur les commandes et les IOC des LCS et de leur MP : 12 unités financées depuis 2005, 16 à financer jusqu'en 2017

Ce rapport indique que :

- La cible de 55 LCS est toujours visée par l'US Navy.
- De FY2005 à FY2012, 12 bâtiments ont été financés.
- Dans le cadre du FYDP (Future Years Defense Plan) sur la période FY2013-2017, l'US Navy demande le financement de 16 LCS en suivant le rythme annuel suivant : 4-4-4-2-2.
- Une autorisation d'engagement de $1,785 milliard est requise pour la commande des 4 LCS de FY2013. L'US Navy a également demandé sur cette annuité l'achat de modules pour les MP (Mission Package), pour une valeur de $102,6 millions.
Evolution du plan d'armement : De 80 personnels (spécification)… à 95 voire 100 ?

L'équipage prévu à l'origine des LCS devait cumuler à 75 à 80 personnes avec 40 marins affectés de façon permanente, 15 appartenant au détachement aéronaval et 25 déployés avec le module de mission. Suite aux essais en mer, il a été décidé en 07/2012 de porter l'équipage permanent à 60 personnes, l'équipage total des bâtiments atteint donc 95 à 100 personnes en opérations. Le premier bâtiment à bénéficier de cette mesure a été le LCS-1 Freedom à partir de 07/2012.

L'US Navy prévoit à terme de disposer de 3 équipages pour 2 LCS. L'objectif sera d'avoir au moins un LCS sur 2 déployé en permanence. Ce dispositif a été désigné "3-2-1" par l'US Navy. Les LCS devront pouvoir être pour des opérations d'une durée maximale de 16 mois avec rotation de l'équipage tous les 4 mois. Jusqu'à 4 LCS pourraient être déployés de façon permanente à Singapour et 8 à Bahreïn.

Remise en cause de la modularité et critiques du concept des LCS

Le concept des LCS prévoyait à l'origine de disposer de bâtiments flexibles et modulaires capables de changer de configuration en quelques jours afin de conduire les 3 types de missions correspondant aux 3 MP. Les essais et les retours d'expérience montrent qu'en réalité le changement de MP peut prendre plusieurs semaines. Une corvette LCS ne sera donc pas capable au cours d'un même déploiement d'effectuer plusieurs types de missions. Le bâtiment sera le plus probablement déployé dans une configuration qui restera la même jusqu'au retour au port-base. Par conséquent la flexibilité ne sera obtenue sur un théâtre que par l'envoi d'autres plates-formes. L'US Navy en 08/2012 estimait que le changement de module pourrait se faire en 96 heures comme cela avait été prévu.
Le rapport cite plusieurs critiques émises contre les LCS. Les bâtiments censés remplacer les frégates FFG O.H. Perry, les chasseurs de mines MCM-1 Avenger et les patrouilleurs PB Cyclone de l'US Navy seraient au final moins efficaces que les frégates et les chasseurs de mines et trop lourds et coûteux pour conduire des missions de patrouilleurs. Pour l'US Navy, il ne faut pas comparer les LCS aux types de bâtiments précédents. Les LCS doivent être abordés comme de nouveaux types de bâtiments apportant de nouvelles capacités.

Maturité des technologies développées : De très nombreux modules encore à tester

Selon le GAO en 03/2012, 16 des 19 technologies critiques du programme LCS étaient jugées matures et avaient été testées dans un environnement réaliste. 3 technologies sont proches de la maturité : Le système LARS de mise à l'eau et de récupération sur les LCS-1, la structure en aluminium et la configuration en trimaran sur les LCS-2.
Le système de mise à l'eau des LCS-1 Freedom qui est essentiel pour les missions de Guerre des Mines et de Lutte sous la mer a démontré ses capacités en soulevant des poids comparables à ceux des modules de missions. Sa maturité n'a cependant pas été démontrée en mettant à l'eau et en récupérant concrètement un véhicule de type RMMV faisant partie d'un module de mission.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: LCS Freedom victime de 3 avaries électriques totales... !   Dim 14 Avr 2013, 21:55

LCS 1 Freedom 11.03.2013 Pearl Harbor, Hawaii

La corvette littorale Freedom (LCS-1) a été victime de 3 avaries électriques totales lors de son transit vers Singapour en passant par Pearl Harbour et Guam. Le premier "blackout" a eu lieu le 16/03/2013 et a duré 10 à 12 min. Le 20/03/2013 un nouvel incident a privé le bord d'énergie pendant 2 min. La dernière avarie électrique totale a eu lieu le 21/03/2013 et aurait duré 11 min. Les circonstances de chaque avarie vont être analysées pour en déterminer les causes mais selon l'US Navy elles ne sont pas "nécessairement liées". Selon "Aviation Week" elles pourraient avoir pour origine un problème d'infiltration d'eau de mer dans le système échappement des diesels-alternateurs du LCS Freedom. Le bâtiment a déjà été confronté à ce type de problèmes lors de ces premières sorties en mer dans l'Atlantique après sa réception par l'US Navy.
Revenir en haut Aller en bas
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Programme du LCS   Dim 14 Avr 2013, 22:30

Euh quand même à 700 million de dollars la "bête" soit le double de l'estimation initiale ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Mk-110 57mm gun    Dim 14 Avr 2013, 22:52



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Programme du LCS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Programme du LCS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» [INFO] Problème aléatoire (ou programme qui tourne en fond) La BATTERIE!!!
» Programme de l'Opera de Paris 2010 -2011
» [aide] programme gestionnaire des taches
» Panne Cablecom affichage programme
» [ETE 2010] Animés à venir, le programme !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Amérique :: Etats Unis-
Sauter vers: