AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 1982 : Marine Française quelles capacités ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3252
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Mer 08 Juin 2016, 11:01

Francis Marliere a écrit:


Par ailleurs, les SSN n'avaient à ma connaissance aucun moyen d'identifier les navires décollant des bases aériennes
Z'étaient forts, ces Argentins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5103
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Mer 08 Juin 2016, 11:13

Citation :
aucun moyen d'identifier les navires décollant des bases aériennes

sacrés argentins ils avaient plus d'un tour dans leur sac ! cheers thumleft lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 545
Age : 42
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Mer 08 Juin 2016, 11:39

Aïe, Caramba ! soit j'ai trop bu, soit j'ai pas assez bu. Dans le doute, je vais me resservir, ne serait-ce que pour oublier les moqueries et remarques désobligeantes de mes camarades ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Mer 08 Juin 2016, 11:51

ne pas oublier que les crotale naval avait était choisie et optimiser pour contré les missiles à vol rasant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 545
Age : 42
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Mer 08 Juin 2016, 11:58

A ma connaissance, les Crotale Naval ne pouvaient pas engager de missile à vol rasant avant la refonte EDIR. La mise au point du Crotale EDIR a par ailleurs été laborieuse et le module en question, ne fonctionnait pas lorsqu'il a été déployé sur les bâtiments de la Marine Nationale. Je sais que les navires déployés dans le golfe Persique et en mer d'Oman en 1987-1988 (opération Prométhée) désactivaient le module EDIR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3252
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Mer 08 Juin 2016, 13:14

Francis Marliere a écrit:
Aïe, Caramba ! soit j'ai trop bu, soit j'ai pas assez bu. Dans le doute, je vais me resservir, ne serait-ce que pour oublier les moqueries et remarques désobligeantes de mes camarades ...
Santé, Salud, Iz svekata, Gampe, Na zdrove, tervi sex, cheers, skol etc....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3252
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Mer 08 Juin 2016, 13:16

Francis Marliere a écrit:
A ma connaissance, les Crotale Naval ne pouvaient pas engager de missile à vol rasant avant la refonte EDIR. La mise au point du Crotale EDIR a par ailleurs été laborieuse et le module en question, ne fonctionnait pas lorsqu'il a été déployé sur les bâtiments de la Marine Nationale. Je sais que les navires déployés dans le golfe Persique et en mer d'Oman en 1987-1988 (opération Prométhée) désactivaient le module EDIR.
EDIR= Ecartométrie Différentielle Infra-Rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
adama
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Age : 44
Ville : charleroi
Emploi : ex mécano avion, conducteur de train
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Mer 08 Juin 2016, 18:54

Francis Marliere a écrit:
adama a écrit:
ne pas oublié une petite chose, nos amis anglais avaient des sas qui leurs donnais le nombre et l'heure de départ des super étendard argentin

Ce n'étaient pas des équipes du SAS ou du SBS qui donnaient l'alerte, mais des sous-marins nucléaires (Spartan, Splendid, Conqueror, rejoints ensuite par le Valiant et peut-être le Courageous - ce dernier n'étant pas confirmé) postés au large des côtes argentines.

Ces bâtiments n'ont commencé à 'espionner' les bases argentines que lorsque la marine argentine est rentrée au port. Il n'y avait donc aucune alerte au début de la campagne, lorsque le Sheffield a été atteint.

Par ailleurs, les SSN n'avaient à ma connaissance aucun moyen d'identifier les navires décollant des bases aériennes qu'ils surveillaient. Ils ne pouvaient donc pas avertir de l'imminence d'une attaque à l'Exocet car les appareils pouvaient être également des Dagger du Grupo VI de Caza.


désolé de te contre-dire mon ami, mais des sas étaient bien sur le sol argentin, demande au pucara, et je confirme que chaque décollage de super étendadt était communiqué à l'amirauté britanique, et je pense que même d'autre avions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 545
Age : 42
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Mer 08 Juin 2016, 21:12

adama a écrit:
désolé de te contre-dire mon ami, mais des sas étaient bien sur le sol argentin, demande au pucara, et je confirme que chaque décollage de super étendadt était communiqué à l'amirauté britanique, et je pense que même d'autre avions

Ne sois pas désolé de me contredire : nous ne faisons pas un concours ; si je me trompe, merci de me corriger et de participer à mon édifications et à celle des membres du forum.
Cela étant dit, je reste dubitatif : j'ai, pour diverses raisons, lu beaucoup de livres sur la guerre des Malouines ces derniers mois, et je n'ai pas souvenir (ma mémoire n'est certes plus ce qu'elle était ...) de SAS opérant sur le territoire argentin (j'entends hors Malvinas, considérées comme argentines par les argentins). A ma connaissance, les seuls SAS ayant mis le pied en Argentine continentale étaient ceux de l'équipe devant préparer l'opération Mikado (un raid avorté de SAS sur Rio Grande - suicidaire aux yeux de beaucoup - visant à détruire les SUE et AM.39 et à tuer les pilotes).
Peux-tu préciser les lieux et dates, et plus encore les sources stp ?
Pareillement, je ne comprends pas l'allusion aux Pucara. Peux-tu être plus clair stp ?

A ma connaissance, la TF britannique savait, à la fin de la campagne (à partir du débarquement grosso modo), quand des avions argentins décollaient, ce qui permettait de gérer au mieux les patrouilles de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeb
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 32
Ville : Suisse
Emploi : ingénieur BTP
Date d'inscription : 04/06/2016

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Dim 12 Juin 2016, 17:13

Bonjour,

Pour ceux que cela interesse, il y a un document de l'ECPAD sur "les forces d'action extérieures" (je ne peut pas encore mettre le lien).

Il y a un exercice aéronaval et amphibie au Sénégal en 1978.
Nom: N'Diambour II

On distingue deux BATRAL + 3 BDC + Le Foch et la Frégate Tourville.
Je n'ai pas vu de TCD, mais la vidéo ne s'arrête pas longtemps sur les bâtiments
Comme j'avais dit, les troupes qui débarquent (en criant Very Happy ) sur la plage sont des Paras, des Légionnaires et des Marsouins.

Le documentaire prouve que les actions genre "Malouines" étaient prévues au programme en 1978 (et donc aussi en 1982).

Reste à savoir ce que cela vaut en haute mer, face à une Marine/Aviation ennemie plus conséquente (j'y tiens à mon Brésil/Guyane ou ANZAC/Nouvelle Calédonie).

Les BATRAL et BDC peuvent-ils tenir la haute mer ?
Peut-on mobiliser plusieurs (au moins 4-5) Frégates FLM (Suffren / Duquesne) + F67 + F70.
Nos sous-marins peuvent-ils accompagner l'Escadre suffisamment loin?
à part Dakkar, as-t-on des bases assez grandes pour accueillir toute une large Flotte ?

Toutes les remarques sont les bienvenues.

Meilleures salutations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Dim 12 Juin 2016, 18:57

Citation :
[…] Les BATRAL et BDC peuvent-ils tenir la haute mer ?
Peut-on mobiliser plusieurs (au moins 4-5) Frégates FLM (Suffren / Duquesne) + F67 + F70.
Nos sous-marins peuvent-ils accompagner l'Escadre suffisamment loin?
à part Dakkar, a-t-on des bases assez grandes pour accueillir toute une large Flotte ? […]
  • Les BATRAL et BDC peuvent-ils tenir la haute mer ? = oui
  • Peut-on mobiliser plusieurs (au moins 4-5) Frégates FLM (Suffren / Duquesne) + F67 + F70. = oui
  • Nos sous-marins peuvent-ils accompagner l'Escadre suffisamment loin ? = les SNA, sans difficulté ; les classiques, il faut les faire partir en avance.
  • à part Dakar, a-t-on des bases assez grandes pour accueillir toute une large Flotte ?
Djibouti, Fort de France, Papeete…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Dim 12 Juin 2016, 20:28

bonsoir
je suis cet intéressant sujet depuis le début.
je n'ai pas dit: je suis le sujet; je conjugue le verbe Suivre.
(après avoir été JJ, puis Bill… fallait que je précise Mr.Red ).
soyons sérieux .
j'imagine l'invasion de la Réunion. ce n'est pas la porte à côté.
à partir de quelle base pouvions-nous opérer ?
autre question: les moyens sont une chose, mais la volonté ?
aurions-nous été capables de réagir comme l'ont fait les Britanniques ?
je ne sous-entends rien; je pose simplement la question.
gouvernement, presse, peuple…
cet élan national aurait-il été possible en France ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5103
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Dim 12 Juin 2016, 21:28

çà dépend peut-être de QUI envahirait la Réunion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5388
Age : 44
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Lun 13 Juin 2016, 07:26

pascal a écrit:
çà dépend peut-être de QUI envahirait la Réunion ?

Bob Dénart ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2403
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Lun 13 Juin 2016, 08:14

Juste un truc...en 1982
Population des Falklands : env. 2000 et une tripoté de moutons.

Population de la Réunion (hypothèse ???) : env. 800 000
Population de la Guyane (française) (hypothèse brésilienne) : env. 200 000,
Population de la Nouvelle-Calédonie (hypothèse néo-zélandaise) : env. 200 000
dans un tel contexte, les situations militaires des "agresseurs" sont très différentes...les moutons s'opposent rarement aux intrus et manquent de compétences diplomatiques.
Il serait, peut-être, plus réaliste de prendre en exemple Saint-Pierre & Miquelon (5000/6000 habitants), mais, là, à 15 nautiques de la côte canadienne de Terre-Neuve, çà risquerait de coincer pour une éventuelle réplique.Tabernacle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Capmat
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 69
Ville : LYON
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   Sam 09 Juil 2016, 09:20

warburton a écrit:
bonsoir
je suis cet intéressant sujet depuis le début.
je n'ai pas dit: je suis le sujet; je conjugue le verbe Suivre.
(après avoir été JJ, puis Bill… fallait que je précise Mr.Red ).
soyons sérieux .
j'imagine l'invasion de la Réunion. ce n'est pas la porte à côté.
à partir de quelle base pouvions-nous opérer ?
autre question: les moyens sont une chose, mais la volonté ?
aurions-nous été capables de réagir comme l'ont fait les Britanniques ?
je ne sous-entends rien; je pose simplement la question.
gouvernement, presse, peuple…
cet élan national aurait-il été possible en France ? scratch

Question intéressante.

Les "Falkland" sont positionnées côté Atlantique en face du Détroit de Magellan et à toute proximité du Cap Horn,
c'est a dire qu'elles représentent une sentinelle au passage Atlantique-Pacifique. Un peu comme Gibraltar pour le
Transit Océan Indien-Océan Atlantique via la Méditerranée. Ces deux positions sont, comme par hasard, tenues par
le Royaume-Uni.
Concernants les "Falkland", il faut souligner leur position de Porte-avions ultime vers le continent Antarctique a égalité
de situation de proximité avec Ushuaia (Argentine) et Punta Arenas (Chili).
Les "Falkland" sont donc une position stratégique majeure.
On peut s'interroger sur ce qu'il adviendrait pour le cas ou le Royaume-Uni en viendrait a se désunir ?

Concernant la Réunion, elle est la base logistique de l'ensembles des iles du Canal du Mozambique, de Croset, des Kerguelen,
d'Amsterdam (et j'en oublie probablement).
Une perte de la Réunion représenterait pour la France la perte d'au moins un cinquième de sa ZEE, si ce n'est plus.
Cette part de ZEE se situe à l'Est de l'Afrique, partie très ciblée par la Chine.
Il y aurait encore beaucoup à dire sur cet ensemble de position d'iles "Françaises" quand aux intérêts qu'il représente.

"Tenir" la Réunion est du plus haut intérêt pour la France et...pour l'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1982 : Marine Française quelles capacités ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
1982 : Marine Française quelles capacités ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» 1982 : Marine Française quelles capacités ?
» La Marine Française de 1914 - 1918
» La nouvelle flotte de la marine française
» La guerre de 1870-71 et... la Marine Française
» Données sur la marine Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: