AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Garde-Côtes de Corée du Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Garde-Côtes de Corée du Sud   Lun 16 Mai 2016, 09:44

Ces derniers mois, les services officiels de la Corée du Sud notent une recrudescence d’intrusions de pêcheurs chinois dans les eaux coréennes. Certains opèrent en vue des côtes comme sur la photo ci-dessous prise mardi dernier depuis l’île de Yeonpyeong ; d’autres ont été repérés jusque dans l’embouchure du fleuve Han, à la frontière entre les deux Corées.


La marine et les garde-côtes de Corée du Sud expliquent qu’ils ne peuvent pas intervenir du fait de la proximité de la Corée du Nord : la zone maritime est officiellement sous la responsabilité des Nations-Unies. Au radar, la Corée du Sud voit même des chalutiers chinois pénétrer profondément et en nombre dans les eaux nord-coréennes.

Dans les années passées, il y a déjà eu des incursions de ce genre, mais cette année ce sont des dizaines de pêcheurs chinois qui s’y livrent. L’an dernier (2015), pas moins de 568 cas de pêche illégale de la part de Chinois ont été relevés et dénoncés par les autorités sud-coréennes. Depuis le début de la pêche au crabe bleu (fin avril), il ne se passe pratiquement pas un jour sans que les Sud-Coréens repèrent une intrusion, souvent effectuée par plusieurs bateaux opérant en groupe. Les Chinois s’aventurent de plus en plus au sud, au fur et à mesure qu’ils épuisent les stocks nord-coréens après avoir épuisé les leurs par une surpêche auquel le gouvernement chinois ne veut pas mettre fin.

Selon les autorités sud-coréennes, la Corée du Nord ferme les yeux parce que ses cadres se sont laissé corrompre.

Les navires gouvernementaux sud-coréens ne peuvent pas s’aventurer dans la zone démilitarisée sous mandat de l’ONU sans demander des autorisations spéciales qui mettent trop de temps à arriver, et en outre ils s’exposeraient aux tirs nord-coréens s’ils y entraient. Les messages radio diffusés en chinois restent sans effet. Les plaintes adressées au gouvernement chinois sont à ce jour restées sans réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Garde-Côtes de Corée du Sud   Jeu 09 Juin 2016, 23:03

Le dimanche 5 juin 2016, les pêcheurs de l’île sud-coréenne de Yeonpyeong ont signalé la présence de nombreux chalutiers chinois en train de pêcher illégalement près de la Ligne Limite Nord, où les moyens étatiques sud-coréens ne peuvent intervenir sans déclencher de réaction nord-coréenne – et sans que les Chinois ne cherchent refuge au nord de la ligne, échappant aux poursuites.

Ce sont les pêcheurs de l’île qui, au terme de manœuvres osées, en ont arraisonné deux. Ils les ont ramenés sur Yeonpyeong où, le lundi 6, les garde-côtes ont pris leur suite. Dans les cales des deux bateaux chinois, ils ont trouvé 10kg de crabes bleus et 30kg de conques.


Ce même lundi 6 juin, les radars de la marine installés sur l’île ont dénombré pas moins de cent dix bateaux chinois dans les parages.

Le 8, Séoul a officiellement protesté contre la présence répétée de flottilles de pêche chinoises dans ses eaux, et a « demandé une réponse ». Beijing a répondu qu’elle ferait ce qu’elle pourrait mais que ses moyens sont limités.

Constatant que le problème dure depuis plusieurs années sans la moindre amélioration, la Corée du Sud va remettre la question sur le tapis lors des neuvièmes négociations sino-coréennes sur les pêches à la fin de ce mois. Ces négociations ont lieu deux fois par an depuis 2012.

Entre 2013 et 2015, le nombre d’intrusions de chalutiers chinois pendant la saison de pêche au crabe bleu (d’avril à juin) est passé de 15 500 à 29 600.

Les équipages des deux bateaux arraisonnés encourent jusqu’à cinq ans de prison et deux cent millions de Wons d’amende (environ 150 000 €).

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Garde-Côtes de Corée du Sud   Mar 14 Juin 2016, 02:32

Le samedi 11 juin 2016, les garde-côtes sud-coréens ont arraisonné un chalutier chinois qui se trouvait à quatre kilomètres au sud de la ligne maritime de démarcation avec la Corée du Nord.

L’interception a été menée vers 16h40 à une cinquantaine de kilomètres de l’île de Yeonpyeong. Le chalutier de 50t a tenté de s’échapper quand il a vu s’approcher le patrouilleur sud-coréen. Ce dernier étant plus rapide a rattrapé le fuyard à 5km de la ligne de démarcation et une équipe de prise de quatorze hommes a réussi à monter à bord. Les sept marins chinois se sont alors enfermés dans l’abri de navigation et le chalutier a parcouru un autre kilomètre. Il ne s’est arrêté que quand les hommes des garde-côtes ont étouffé le moteur en bâchant ses entrées d’air.


Une image de l'arraisonnement.
Les garde-côtes sud-coréens ont pris l'habitude de filmer toutes leurs interventions.

À peu près au même moment, un autre bateau chinois a été vu en train de pêcher dans l’estuaire du fleuve Han, à cheval sur la ligne de démarcation. Quand il a vu s’approcher un autre patrouilleur sud-coréen, le bateau chinois s’est réfugié au Nord, échappant à la poursuite. Les militaires nord-coréens n'ont apparemment pas réagi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Garde-Côtes de Corée du Sud   Jeu 16 Juin 2016, 23:44

Le mardi 14 juin 2016 vers 19h, la police maritime sud-coréenne a arraisonné deux chalutiers chinois qui étaient en train de pêcher en toute illégalité dans l’estuaire du fleuve Han, zone neutre entre les deux Corée.

Les marins chinois auraient résisté avec une certaine violence, lançant leurs appareils de pêche vers les fonctionnaires dont aucun n’a été blessé. Les deux bateaux de 20 tonnes ont été saisis, leurs 14 membres d’équipage ramenés à Incheon où ils ont été remis aux garde-côtes.

Six autres chalutiers qui se trouvaient au même endroit ont réussi à s’esquiver.


Le port d'Incheon commence à être encombré de bateaux chinois saisis

Depuis vendredi dernier, la police maritime s’efforce d’éloigner les pêcheurs chinois de l’estuaire. La partie n’est pas simple, les Chinois cherchant refuge dans la partie nord-coréenne du secteur et revenant au sud de la ligne de démarcation dès que les sud-coréens s’éloignent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Garde-Côtes de Corée du Sud   Jeu 23 Juin 2016, 17:55

Le jeudi 23 juin 2016, la Corée du Sud a procédé dans la base navale de Jeju à la mise en service du patrouilleur des garde-côtes LEE CHEONG-HO, bâtiment de 5000 t qui porte le nom de l’officier des garde-côtes assassiné en 2011 par des marins pêcheurs chinois à l’occasion d’une opération contre la pêche illégale dans les eaux coréennes.




Séoul a investi 78,5 milliards de wons (67,9 millions de dollars) pour la construction de ce vaisseau qui a duré plus de trois ans.

Capable de naviguer à 26 nœuds, long de 150,50 m et large de 16,50m, le LEE CHEONG-HO est le plus grand patrouilleur du pays. Équipé de quatre bateaux de sauvetage à grande vitesse, il est conçu pour mener des opérations de sauvetage dans des conditions météorologiques difficiles.

Il entamera son service avec des exercices de sauvetage et d'incendie au large de la côte sud de l'île de Jeju avant d’effectuer sa première sortie le 28 juin prochain.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Garde-Côtes de Corée du Sud   Lun 10 Oct 2016, 15:18

Le vendredi 7 octobre 2016, un groupe de patrouilleurs des garde-côtes sud-coréens est parti intercepter des pêcheurs chinois en opérations illégales dans la Zone Économique Exclusive sud-coréenne, à 41 Nq au sud-ouest de l’île de Socheong dans la province d'Incheon. Une quarantaine de bateaux de pêche chinois y avaient été signalés.

Arrivé sur place vers 15h, le groupe a dépêché un speed-boat pour intercepter un premier intrus. Alors qu’une partie des officiers des garde-côtes étaient en train de monter à bord, les autres ont vu un des pêcheurs manœuvrer pour aborder leur speed-boat. Les garde-côtes ont tiré des coups de semonce en l’air avec leurs armes portatives, en vain. Le bateau chinois l’a éperonné et coulé.


Photomontage représentant l'attaque

Un des garde-côtes en a été quitté pour un bain forcé. Il a été récupéré par un autre patrouilleur sud-coréen, qui a également récupéré les huit hommes réfugiés à bord du pêcheur chinois intercepté. Personne n’a été blessé.

Les garde-côtes ont alors ramené les naufragés sur un grand patrouilleur qui était resté en retrait. Les pêcheurs chinois en ont profité pour prendre leurs cliques et leurs claques.

Constatant l’inefficacité des coups de semonce tirés en l’air, les garde-côtes ont claironné qu’ils allaient changer de méthode en cas de résistance agressive. Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a officiellement protesté auprès des autorités chinoises.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Garde-Côtes de Corée du Sud   Jeu 13 Oct 2016, 04:26

Quelques jours avant l’incident du 7 octobre, un autre avait opposé les garde-côtes sud-coréens et des pêcheurs chinois.


Le jeudi 29 septembre 2016, un chalutier chinois de 102 tonnes a été repéré stoppé à 38 Nq au sud-ouest de Sinan dans la province de Jeolla Sud, donc nettement à l’intérieur de la Zone Économique Exclusive sud-coréenne. Quand un patrouilleur des garde-côtes sud-coréens s’est approché, il a remis en route et a cherché à s’enfuir. Le patrouilleur l’a pris en chasse après avoir envoyé un speed-boat avec une équipe de prise. Les garde-côtes ont réussi à monter à bord. Les Chinois s’étaient cadenassés à l’intérieur. Les garde-côtes ont utilisé deux grenades offensives (à effet de souffle) pour ouvrir l’abri de navigation (photo). Peu après, un incendie s’est déclaré dans l’abri. Les garde-côtes ont pris le contrôle du bateau et en ont sorti quatorze membres d’équipage. Trois autres ont été retrouvés morts dans le compartiment moteur ; d’après les garde-côtes, ils auraient été asphyxiés en inhalant des gaz toxiques.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11720
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Garde-Côtes de Corée du Sud   Jeu 13 Oct 2016, 11:58

il ne leur a pas été pardonné d'avoir beaucoup péché ? Mr.Red
ok; je sors…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Garde-Côtes de Corée du Sud   Dim 09 Juil 2017, 08:39

En mars 2017, la Corée du Sud a testé des drones à partir du patrouilleur des garde-côtes TAEPUNGYANG V. Le corps des garde-côtes a également annoncé son intention de se doter d’un nouvel OPV de 1500 t à l’horizon 2020, date à laquelle il remplacerait le JEMIN 1, navire de sauvetage de 2200 t mis en service en 1992.


Image de synthèse du futur OPV des Garde-Côtes de Corée

Ce nouvel OPV doit faire 102m de long et 14m de large. À pleine charge, il déplacera 2900 t. Doté d’une propulsion hybride diesel-électrique entraînant deux arbres d’hélice, il filera 26 nd. Son armement devrait comprendre un affût double de 40 mm et un Vulcan de 20 mm. Il embarquera un canot semi-rigide de 10 m pour les inspections et les interceptions.

Cet OPV fait partie des 24 bateaux répartis en huit classes que les Garde-Côtes de Corée ont commandés pour être mis en service sur la période 2017-2020 : deux patrouilleurs de 100t, deux patrouilleurs de 60t, quatre barges à carburant de 600t, quinze petits patrouilleurs et ce nouvel OPV.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Garde-Côtes de Corée du Sud   

Revenir en haut Aller en bas
 
Garde-Côtes de Corée du Sud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde-Côtes de Corée du Sud
» Découvrir la Corée, apprendre le coréen
» laurent - Garde Impériale 5000 points - Terminé
» Samyang : un challenger coréen crée l'événement
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Corée du Sud et du Nord-
Sauter vers: