AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A voile et à vapeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Ven 25 Mar 2016, 17:30

En ce qui concerne les vergues apiquées, pour le moment, je n'ai trouvé que çà (1783)...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 14504
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Ven 25 Mar 2016, 17:45

Il s'agit là d’éviter que les vergues ne s’emmêlent

  
Les navires du centre et à droite ont les vergues apiquées pour gagner de la place et éviter qu'elles s’emmêlent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
afcbg
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 84
Age : 78
Ville : bordeaux
Emploi : retraité
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 08:22

Loïc Charpentier a écrit:
Le cuirassé Redoutable, photographié à Brest, en 1882.


savez vous combien de navires ont été appelés LE REDOUTABLE
LE VIKI annonce 11 navires
quoique celui de 1791 a été débaptisé pour l'occasion ,et qu'il a coulé ou plutôt qu'il a été coulé lors de cette croisière .......

LES NOMS DE baptême sont souvent repris ,mais pas à ce point
et, et, mon cher BOULONNAIS , lui est U N I Q U E

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 08:56

NIALA a écrit:
Il s'agit là d’éviter que les vergues ne s’emmêlent

  
Les navires du centre et à droite ont les vergues apiquées pour gagner de la place et éviter qu'elles s’emmêlent.

Apparemment, l'intention est similaire sur le cliché du Redoutable, car les basses vergues sont levées côté bassin.
J'ai, toujours, été, impressionné par les "embouteillages" dans le Port de Brest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 10:30

afcbg a écrit:

savez vous combien de navires ont été appelés        LE REDOUTABLE
LE VIKI  annonce 11 navires
quoique celui de 1791 a été débaptisé pour l'occasion ,et qu'il a coulé ou plutôt qu'il a été coulé lors de cette croisière .......
LES NOMS DE  baptême sont souvent repris ,mais pas à ce point


En tant que navires de ligne, je n'en connais que trois :
Le 74 (1749), capitaine Monsieur de Saint-Aignan, qui s'est jeté la côte pour échapper aux Anglais, mais qui a été capturé et brulé le 19 mai 1759, dans le cadre de la Guerre de Sept Ans.
Le "78", ex-Suffren (1791), classé, ultérieurement, "86", coulé à Trafalgar, en 1805 (capitaine Lucas).
...et le cuirassé, en photo, lancé en 1876.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Major
Major


Masculin
Nombre de messages : 923
Age : 67
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 11:06

NIALA a écrit:

Il s'agit là d’éviter que les vergues ne s’emmêlent

  
Les navires du centre et à droite ont les vergues apiquées pour gagner de la place et éviter qu'elles s’emmêlent.

De quand peut dater cette remarquable photo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 14504
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 11:17

La photo date de 1865, il s'agit du vaisseau le Louis XIV rentrant à Brest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 11:34

Une vue plus large en août 1861...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Major
Major


Masculin
Nombre de messages : 923
Age : 67
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 12:22

NIALA a écrit:
La photo date de 1865, il s'agit du vaisseau le Louis XIV rentrant à Brest

Merci !
Un siècle et demi quand même ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 14504
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 12:35

Loic parlait d’embouteillage dans le port de Brest, que dire de ceci!


Brest en 1848
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 4340
Age : 44
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 12:41

Loïc Charpentier a écrit:
Une vue plus large en août 1861...


Quel sont les deux barcasses avec des roues en fontes tres large, situe entre le petit pont a gauche et le navire de ligne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Major
Major


Masculin
Nombre de messages : 923
Age : 67
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 12:42

L'invention de la photographie est généralement datée de1839, donc ces photos datent pas longtemps après... pas mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 14504
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 13:35

Pour Bill, 



Je pense que c'est ceci, donc des dragues humaine  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 13:46

NIALA a écrit:



NIALA a écrit:
La photo date de 1865, il s'agit du vaisseau le Louis XIV rentrant à Brest

C'est, peut-être, une impression trompeuse, mais, au vu du cliché, il semble que son tableau arrière n'avait pas bénéficié de la "poupe arrondie" et, en plus, l'impressionnante rentrée de son bordé n'était plus de mise, dans la décennie 1850. Le Louis XIV faisait partie, sous le nom de Tonnant, du programme 1811, classe trois-ponts (118 canons)... du Sané 1ère époque, pur jus. lol! Inachevé à la fin du règne de Napoléon Ier, il avait été rebaptisé (sur chantier), Louis XIV, sous le règne de Charles X (1824-1830), mais son lancement "définitif" ne date que de 1854, ainsi que sa conversion en mixte (voile & vapeur). Démoli en 1880, quasiment 70 balais s'étaient écoulés depuis la pose de sa quille! Il faudrait fouiller un peu mais, même, s'il n'était pas le seul dans ce cas, il ne doit pas être loin d'être le plus ancien trois-pont des constructions du 1er Empire, qui était encore "en service" (mentionné sur les listes).
C'est, là, que ces vieilles photos se révèle précieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 13:52

NIALA a écrit:
Pour Bill, 



Je pense que c'est ceci, donc des dragues humaine  scratch

Deux hommes, côte à côte, dans la grande roue, un, dans la petite! Il suffisait de prévoir du "rab" de relève! lol!. Sauf erreur, il existait un bagne à Brest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 14504
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 14:23

La photo de la drague humaine de 1890 est sur Toulon, je pense que c'est le même modèle que ce que l'on voit sur Brest, le moteur est semblable Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 14:46

NIALA a écrit:
La photo de la drague humaine de 1890 est sur Toulon, je pense que c'est le même modèle que ce que l'on voit sur Brest, le moteur est semblable Razz

La Royale ayant la manie de conserver "précieusement" ses vieilles reliques, à flot, je ne jurerais pas que les dragues humaines étaient, encore, en service, à la fin du XIXème. Very Happy Mais, avant la généralisation de la vapeur, puis des moteurs électriques, la "cage d'écureuil" était la règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Féminin
Nombre de messages : 9620
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 15:41

Loïc Charpentier a écrit:
Citation :
[…] La photo date de 1865, il s'agit du vaisseau le Louis XIV rentrant à Brest
[…] peut-être, une impression trompeuse, mais, au vu du cliché, il semble que son tableau arrière n'avait pas bénéficié de la "poupe arrondie" et, en plus, l'impressionnante rentrée de son bordé n'était plus de mise, dans la décennie 1850. Le Louis XIV […] programme 1811, classe trois-ponts (118 canons) […] rebaptisé (sur chantier), Louis XIV […]. Démoli en 1880, […].
C'est, là, que ces vieilles photos se révèle précieuses. : merci:
Que conclure, donc ? Qu'il ne s'agit pas là, du Louis XIV ? scratch


Ici sans cheminée, le Louis XIV est donc photographié avant 1857.

Citation :
Citation :
Pour Bill,  Je pense que c'est ceci, donc des dragues humaines  : scratch:
Deux hommes, côte à côte, dans la grande roue, un dans la petite ! Il suffisait de prévoir du "rab" de relève ! : lol!:. Sauf erreur, il existait un bagne à Brest.
Sur la photo du supposé Louis XIV franchissant le pont national, on voit aussi (au premier plan, à droite) une drague humaine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 16:21

DahliaBleue a écrit:

Que conclure, donc ? Qu'il ne s'agit pas là, du Louis XIV ? scratch


Ici sans cheminée, le Louis XIV est donc photographié avant 1857.

Non, non... l'identification n'est pas en cause, mais je pensais, que l'application de la décision ministérielle du 9 mars 1847 avait été systématique.
La poupe carrée, ou tableau arrière plat, était le point faible, au combat, des navires de guerre, le dessin, ci-dessous,  est, clairement, explicite, or, il semblerait (j'insiste sur ma possible erreur) que le Louis XIV avait conservé son tableau arrière original.



Pour comparaison, le Napoléon (aquarelle de François Roux) et la poupe d'un autre bâtiment au mouillage, à Brest, en 1861, extrait de la vue panoramique,  postée précédemment.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Féminin
Nombre de messages : 9620
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 16:49

Loïc Charpentier a écrit:
[…] Non, non… l'identification n'est pas en cause, mais je pensais, que l'application de la décision ministérielle du 9 mars 1847 avait été systématique. […] or, il semblerait […] que le Louis XIV avait conservé son tableau arrière original.[…]
Ça me paraît assez logique, puisque le Louis XIV a été construit (commencé) vers 1811… donc trente-cinq ans avant la D.M. de 1847.
Quoique… il aurait effectivement pu bénéficier d'une "refonte" transformation "poupe carrée -> poupe ronde".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 17:10

DahliaBleue a écrit:
Loïc Charpentier a écrit:
[…] Non, non… l'identification n'est pas en cause, mais je pensais, que l'application de la décision ministérielle du 9 mars 1847 avait été systématique. […] or, il semblerait […] que le Louis XIV avait conservé son tableau arrière original.[…]
Ça me paraît assez logique, puisque le Louis XIV a été construit (commencé) vers 1811… donc trente-cinq ans avant la D.M. de 1847.
Quoique… il aurait effectivement pu bénéficier d'une "refonte" transformation "poupe carrée -> poupe ronde".

Le plan joint correspond justement à cette modification. Comme il est précisé, dans son en-tête, "En dessin l'application est faite sur un vaisseau du 2ème rang" mais son exécution était sensée s'appliquer aussi bien aux corvettes, frégates, qu'aux vaisseaux de 2ème et 1er rang.
Comme je ne dispose pas de la liste officielle des bâtiments modifiés, j'en avais conclu, un peu hâtivement, qu'elle avait été systématique et générale sur les bâtiments en service à cette date ou ultérieurement. Apparemment, çà n'a pas été le cas et la rentrée importante du bordé ne devait, probablement, pas faciliter son exécution (les premiers bâtiments à bordé "droit" ont été mis en chantier, aux environs de 1840).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Major
Major


Masculin
Nombre de messages : 923
Age : 67
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 19:18

"La poupe carrée, ou tableau arrière plat, était le point faible, au combat, des navires de guerre"

... Pouvez vous nous expliquer / rappeler pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte


Masculin
Nombre de messages : 6478
Age : 45
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 21:15

ironclaude a écrit:
"La poupe carrée, ou tableau arrière plat, était le point faible, au combat, des navires de guerre"

... Pouvez vous nous expliquer / rappeler pourquoi ?

pour les navires la période à voile ; le tir en enfilade mettait hors de combat les canonniers entassés dans la coque ; détruisant le gouvernail etc....

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Major
Major


Masculin
Nombre de messages : 923
Age : 67
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Sam 26 Mar 2016, 23:38

Oui, OK, mais quid du défaut / inconvénient particulier à la poupe carrée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 4340
Age : 44
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Dim 27 Mar 2016, 03:04

Je dis ca comme ca, mais
1- poupe carre:
- large fenetre pour la commodites et le confort des officiers
- pas de cloison blindes ou renforces dans l'enfilade... si un boulet passe par le fenetre du commandant il vat ricocher partout a l'interieur jusqu'a la proue
- 2 canons sont vers l'arriere, mais dans la batterie la plus basse seuleument
- aucun canon dans langle mort

2- poupe ronde:
- remplacement des comodites par une coque de 80-100 cm d'epaisseur
- canons a toutes batterie
- si les officier loge en core la, il dorme sur l'affut et regarde par un sabord, pas par une fenetre
- canon installes dans l'arrondi permettant le tir dans l'angle mort
- augmentation flagrante duvolume de tir a l'arriere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A voile et à vapeur   Aujourd'hui à 19:12

Revenir en haut Aller en bas
 
A voile et à vapeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Voile et vapeur...
» L'Orénoque.A voile et à vapeur.
» A voile et à vapeur - Voy'[el], permanent
» a voile et a vapeur
» A voile et à vapeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: