AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FDuch.
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 50
Ville : Honfleur
Emploi : Marin
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Dim 06 Mar 2016, 00:10

regaerdedanspa

Bonjour à toutes et à tous...
Je fais appel à tous les historiens du forum (et tous les autre aussi ) car je suis à la recherche d'un navire militaire de "l'escadre de la Méditerranée' étant arrivé à Marseille le 14 ou 15 octobre 1868 en provenance de l'une de nos colonies de l'époque ..!!!!
(St  Pierre & Miquelon ;Guadeloupe; Martinique; Guyane; Sénégal; Assinie; Gabon; Réunion;Nossi-Bé;Mayotte;Etablissement français de l'Inde;Etablissement français de la Cochinchine;Océanie Papeete;Nlle Calédonie..)

Vu le peu de documents et d'accès numériques que je possède c'est :"une aiguille dans toutes les meules de foin de la planète" c'est pas peu dire.
J'espère que ce forum réussira à répondre à cette recherche.
Ce que je possède comme indices est très maigre:

Il se pourrait qu'il s'agisse de la frégate mixte de premier rang "La Guerrière" partie de Hong-Kong le 5 février 1868...mais je ne sais rien de plus quant à ses escales et évidemment sa date et lieu d'arrivée..!!

Egalement :"Le transport écurie "Ardèche" ayant accompli quatre voyages en 1868 (deux à la Martinique et deux au Sénégal) Là encore peu d'éléments hormis sur son premier voyage car il revient de la Martinique à Cherbourg en avril 1868.

Ce sont les deux seules pistes que je possède et bien sur rien ne dit qu'il s'agisse d'un de ces deux bateaux.

Toujours est-il que ce navire;arrivé à Marseille début octobre 1868;transportait du courrier civil à destination de la métropole (correspondance en sac clos de l'administration des postes des colonies)

Voila......

Pour un premier (second) post j'espère avoir quelques réponses positives des connaisseurs érudits du forum et je sais qu'il y en a..!

Merci beaucoup d'avance

F.D

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15499
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Dim 06 Mar 2016, 10:26

Pour orienter les recherches il faudrait préciser ce que vous savez de ce navire; puisque vous ne le connaissez pas qu'est ce qui vous fait dire qu'il est de l'escadre de la Méditerranée? et comment savez vous qu'il est arrivé à Marseille les 14 ou 15 octobre 1968? tout est important dans une recherche.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Dim 06 Mar 2016, 10:44

Citation :
regaerdedanspa […]
scratch ?
Citation :
[…] un navire militaire de "l'escadre de la Méditerranée' étant arrivé à Marseille le 14 ou 15 octobre 1868 en provenance de l'une de nos colonies de l'époque… !!!! […] indices […] : frégate mixte de premier rang "La Guerrière" […] "Le transport écurie "Ardèche" […] seules pistes […]
arrivé à Marseille début octobre 1868 […] courrier civil à destination de la métropole (correspondance en sac clos de l'administration des postes des colonies)[…]
Citation :
Pour orienter les recherches il faudrait préciser ce que vous savez de ce navire ; […] escadre de la Méditerranée ? et […] arrivé à Marseille les 14 ou 15 octobre 1968 ? tout est important dans une recherche.[…]
Et pas seulement : la provenance et deux désignations sont également mentionnées… C'est déjà assez précis…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FDuch.
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 50
Ville : Honfleur
Emploi : Marin
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Dim 06 Mar 2016, 17:38

NIALA a écrit:
Pour orienter les recherches il faudrait préciser ce que vous savez de ce navire; puisque vous ne le connaissez pas qu'est ce qui vous fait dire qu'il est de l'escadre de la Méditerranée? et comment savez vous qu'il est arrivé à Marseille les 14 ou 15 octobre 1968? tout est important dans une recherche.

Cordialement

Alain

Bonjour et déjà merci de vos réponses...

pour vous répondre clairement mes bribes d'informations sont basées sur un fragment de lettre comportant quatre timbres à 10 centimes au type aigle des colonies générales oblitérés à l'arrivée "ESCADRE DE LA MEDITERRANEE MARSEILLE" 15 OCT 68  (1868).... plus le gros chiffres 2240 de Marseille (sur les timbres)

Ceci explique cela ..!!!

Mais quel navire..????



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Dim 06 Mar 2016, 18:13

FDuch. a écrit:
[…] mes bribes d'informations sont basées sur un fragment de lettre comportant quatre timbres à 10 centimes au type aigle des colonies générales oblitérés à l'arrivée "ESCADRE DE LA MEDITERRANEE MARSEILLE" 15 OCT 68  (1868)… plus le gros chiffres 2240 de Marseille (sur les timbres)
Ceci explique cela… !!!
Mais quel navire… ???? : merci: : pirate:
Surprenant et léger, en effet. Mais qui a permis d'envisager deux noms possibles de bâtiments (La Guerrière et l'Ardèche).

Un "scan" de cette enveloppe (carte postale ?), posté sur le forum, pourrait donner quelques autres indications. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FDuch.
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 50
Ville : Honfleur
Emploi : Marin
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Dim 06 Mar 2016, 20:24



Voila "l'objet"  ...  :  fragment de lettre



Je dois ajouter une petite précision : "Le courrier à été envoyé en sac clos civil mais il s"agit là (à la base) d'une correspondance des troupes."
D'ailleurs l'affranchissement est incomplet car le tarif devrait être de 50 centimes du Sénégal ou des Antilles (et autres colonies.!) et 60 Cts pour une lettre en provenance des établissements français de l'Inde et de la Nlle Calédonie par la "voie d'Angleterre (ce qui n'est pas le cas ici).(Aussi étant dit que la lettre d'origine fisse moins de 10 grammes ou égal..!ce qui est très très certainement le cas)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Dim 06 Mar 2016, 22:05

Citation :
: marinsimspon: Voila "l'objet"…  :  fragment de lettre Je dois ajouter une petite précision : "Le courrier à été envoyé en sac clos civil mais il s'agit là (à la base) d'une correspondance des troupes."[…]
Je ne suis pas très sûre de lire "ESCADRE DE LA MÉDITERRANÉE", mais plutôt "ESCALE DE LA MÉDITERRANÉE" ; d'ailleurs, même si ESCADRE il y avait, je doute qu'un timbre de ce nom y ait été à disposition du vaguemestre ; surtout avec la localisation de "Marseille", puisque l'Escadre de la Méditerranée n'y a jamais été basée…
En revanche, que l'escale à Marseille du navire en question ait été mise à profit pour timbrer le courrier, n'est pas totalement à exclure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FDuch.
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 50
Ville : Honfleur
Emploi : Marin
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Lun 07 Mar 2016, 00:39



Bonjour Dalhia Bleue et merci pour cet intèret (c'est aussi flatteur et plaisant que la réponse à mon message de présentation  )

SI si il y est bien écrit ESCAD. DE LA MEDITERRANEE MARSEILLE ...
(ref : marcophilie.org/mqp-timbre-a-date-au-type-15-escadre-de-la-medit-marseille.html  ) très bon site d'ailleurs mais les connaisseurs connaissent..!!!

Il faut se mettre dans le contexte de l'époque et se dire que le premier timbre poste français (mis en circulation le 1er janvier 1849) à juste 20 ans et que le système postal tel est à ses débuts.
Ces premiers timbres dits au type aigle datent de 1859 et ont été exclusivement utilisés aux colonies car seulement livrés là bas...(on à un rare exemple d'une utilisation sur une lettre du 7 avril 1866 en provenance de Alger...  référence :
.
Algérie qui est à l'époque considérée comme un département et ou ces timbres des colonies n'ont jamais été distribués tout comme la Tunisie et le Maroc ainsi que les comptoirs/possessions du Levant Constantinople ou bien d'Asie chine entre autres)(on ne sais d'ailleurs pas comment les timbres y sont parvenus;un militaire des colonies les ayant ramenés et utilisés certainement; et aussi pourquoi la lettre n'a pas été taxée lors de son acheminement...!)

Aussi étonnant que cela puisse paraître il y avait un bureau maritime postal à Marseille qui traitait le courrier en provenance et à destination des colonies;

(Je connais bien le principe car en plus de mes fonctions maritimes au 2M/3M bureau j'ai aussi été le vaguemestre de L'EMIA Dakar en 87/88 et je ne possédais pas de timbre à date pour oblitérer le courrier;je prenais le sac et la V.D. et + et allais déposer à l'agence postale de l'unité marine le courrier ou c'était traité;la V.D. au consulat et retour avec ce qui concernait l'EMIA.)

Donc en octobre 1868 le vaguemestre du bord (de ce navire inconnu pour le moment) a amené au bureau maritime de Marseille le sac de correspondances de troupes pour y être oblitérées et distribuées en France...!!!

A.S

PS: pour les liens n'ayant pas droit de publier des liens externes pendant la première semaine ajoutez http//: devant ça marche... lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Lun 07 Mar 2016, 09:54

FDuch. a écrit:
[…] Algérie qui est à l'époque considérée comme un département et où ces timbres des colonies […]
Plus que considérée : tel était bien son statut officiel (de 1848 à 1962).
Citation :
[…] SI si il y est bien écrit ESCAD. DE LA MEDITERRANEE MARSEILLE… (ref : lien) […] Il faut se mettre dans le contexte de l'époque et se dire que le premier timbre poste français (mis en circulation le 1er janvier 1849) a juste 20 ans et que le système postal tel est à ses débuts.
Ces premiers timbres dits au type aigle datent de 1859 et ont été exclusivement utilisés aux colonies car seulement livrés là bas… (on a un rare exemple d'une utilisation sur une lettre du 7 avril 1866 en provenance de Alger… […]
Vu le lien. thumleft
Et, effectivement, j'ai peut-être posté un peu vite ma critique de la localisation de l'escadre à Marseille ; car la marine (même sans escadre constituée) y était (et y est toujours) évidemment présente.
Citation :
[…] Aussi étonnant que cela puisse paraître il y avait un bureau maritime postal à Marseille qui traitait le courrier en provenance et à destination des colonies[…]
En effet, la marine étant à l'époque non seulement en charge de la flotte de guerre, mais aussi des Colonies (de 1860 à 1881), il était logique que le bureau maritime postal de Marseille soit tout désigné pour traiter le courrier colonial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2420
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Lun 07 Mar 2016, 10:34

DahliaBleue a écrit:

En effet, la marine étant à l'époque non seulement en charge de la flotte de guerre, mais aussi des Colonies (de 1860 à 1881), il était logique que le bureau maritime postal de Marseille soit tout désigné pour traiter le courrier colonial.

Ministère de la Marine et des Colonies...jusqu'en janvier 1893. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Lun 07 Mar 2016, 11:11

Citation :
[…] Ministère de la Marine et des Colonies...jusqu'en janvier 1893. ; )
thumright Parfaitement. Mais avec des trous.
Je n'avais retenu ce créneau (1860-81) que parce qu'il encadrait la période considérée par le sujet.
Et cette compétence de la Rue Royale sur les Colonies avait commencé bien avant (1848 ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2420
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Lun 07 Mar 2016, 12:01

FDuch. a écrit:


Voila "l'objet"  ...  :  fragment de lettre



Je dois ajouter une petite précision : "Le courrier à été envoyé en sac clos civil mais il s"agit là (à la base) d'une correspondance des troupes."
D'ailleurs l'affranchissement est incomplet car le tarif devrait être de 50 centimes du Sénégal ou des Antilles (et autres colonies.!) et 60 Cts pour une lettre en provenance des établissements français de l'Inde et de la Nlle Calédonie par la "voie d'Angleterre (ce qui n'est pas le cas ici).

"Incomplet" ou, tout simplement, tarif "Marine" spécifique, l'acheminement effectif du courrier ne s'effectuant que sur le seul sol métropolitain, en l’occurrence, ici, à partir du " Bureau des Postes Impériales" de Marseille. Il n'y avait pas de raison de faire payer à l'équipage, le prix fort "Colonie", pour du courrier remis au vaguemestre du bord, sachant que le trajet "Colonie X-Marseille ou tout autre bureau de poste métropolitain (Toulon, Brest, Lorient, etc)" se faisait à bord du bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2420
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Lun 07 Mar 2016, 12:17

DahliaBleue a écrit:

Et, effectivement, j'ai peut-être posté un peu vite ma critique de la localisation de l'escadre à Marseille ; car la marine (même sans escadre constituée) y était (et y est toujours) évidemment présente.
Citation :
[…] Aussi étonnant que cela puisse paraître il y avait un bureau maritime postal à Marseille qui traitait le courrier en provenance et à destination des colonies[…]
En effet, la marine étant à l'époque non seulement en charge de la flotte de guerre, mais aussi des Colonies (de 1860 à 1881), il était logique que le bureau maritime postal de Marseille soit tout désigné pour traiter le courrier colonial.

Le port d'attache de l'Escadre de Méditerranée était, officiellement, Toulon et les autres mouillages sur la côte y étaient rattachés. Dans le cas évoqué, il convient de lire...Escadre de Méditerranée - Marseille ; il est vraisemblable qu'il existait, également, en matière postale : Escadre de Méditerranée - Toulon, Escadre de Méditerranée - Villefranche-sur-Mer, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FDuch.
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 50
Ville : Honfleur
Emploi : Marin
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Lun 07 Mar 2016, 17:25

Loïc Charpentier a écrit:
FDuch. a écrit:


Voila "l'objet"  ...  :  fragment de lettre



Je dois ajouter une petite précision : "Le courrier à été envoyé en sac clos civil mais il s"agit là (à la base) d'une correspondance des troupes."
D'ailleurs l'affranchissement est incomplet car le tarif devrait être de 50 centimes du Sénégal ou des Antilles (et autres colonies.!) et 60 Cts pour une lettre en provenance des établissements français de l'Inde et de la Nlle Calédonie par la "voie d'Angleterre (ce qui n'est pas le cas ici).

"Incomplet" ou, tout simplement,  tarif "Marine" spécifique, l'acheminement effectif du courrier ne s'effectuant que sur le seul sol métropolitain, en l’occurrence, ici, à partir du " Bureau des Postes Impériales" de Marseille. Il n'y avait pas de raison de faire payer à l'équipage, le prix fort "Colonie", pour du courrier remis au vaguemestre du bord, sachant que le trajet "Colonie X-Marseille ou tout autre bureau de poste métropolitain (Toulon, Brest, Lorient, etc)" se faisait à bord du bâtiment.

Bonjour Loîc

Effectivement le tarif pour les correspondances d'armées était un tarif réduit...--->>> c'était un tarif à 20 centimes...
J'avais occulté  pour cet affranchissement cette possibilité d'un tarif au deuxième échelon de poids 10< lettre  > 20 grammes


Mais ça ne me donne toujours pas le nom du navire   lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2420
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Lun 07 Mar 2016, 17:55

FDuch. a écrit:


Mais ça ne me donne toujours pas le nom du navire   lol!


Ah, çà, malgré ma documentation des plus correctes, je ne m'y risquerais pas! Boulet
Cà n'a l'air de rien, mais la Royale, à cette époque, était (encore) très largement pourvue - seconde en rang de puissance, derrière la Royal Navy... comme d'habitude mais pas de beaucoup, ce qui inquiétait très sérieusement l'Amirauté de sa très gracieuse majesté britannique - d'autant qu'elle avait acquis une avance sérieuse dans les bâtiments "zàvapeur cuirassés". Alors, comme tu l'as, toi-même, précisé, l'identification exacte correspond à à chercher une épingle dans une meule de foin! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FDuch.
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 50
Ville : Honfleur
Emploi : Marin
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Mar 08 Mar 2016, 22:43

Loïc Charpentier a écrit:


Ah, çà, malgré ma documentation des plus correctes, je ne m'y risquerais pas! Boulet
Alors, comme tu l'as, toi-même, précisé, l'identification exacte correspond à à chercher une épingle dans une meule de foin! lol!

Bonjour et merci beaucoup Loïc.....Mais malgré tout il ne dois pas y en avoir d'énormes quantités de navires de l'escadre,venant des colonies et étant arrivés ce 15 octobre 1868 à Marseille...!!!

"Perseverare Diabolicum" ....où ; comme cela m'est déjà arrivé plusieurs fois ;au détour de mes recherches et avec le facteur chance (à propos dans ce cas le facteur : joke ) je finirais bien par tomber dessus..!!!



BT/AS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Mar 08 Mar 2016, 23:31

Citation :
[…] malgré tout il ne doit pas y en avoir d'énormes quantités de navires de l'escadre, venant des colonies et étant arrivés ce 15 octobre 1868 à Marseille…!!! […]
Sans doute pas. Mais rien ne dit que c'est un bâtiment de l'escadre (de la Méditerranée) qui ait acheminé ce courrier (en dépit du timbre à date marqué ESCAD…). Ça peut être un transport colonial, ou un stationnaire, de retour de ladite colonie… Voire un navire marchand ? Car la logique pour un bâtiment de l'escadre aurait plutôt été de rallier Toulon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FDuch.
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 50
Ville : Honfleur
Emploi : Marin
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Mer 09 Mar 2016, 00:52

DahliaBleue a écrit:
Citation :
Car la logique pour un bâtiment de l'escadre aurait plutôt été de rallier Toulon.



Tout a fait pertinent ce commentaire et post tout entier Dalhia Bleue....!!!!  



De nouveaux horizons se profilent....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2420
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Mer 09 Mar 2016, 08:48

Hypothèse de circuit :
Le courrier du bord est regroupé dans un sac, lui-même confié à un bâtiment en partance pour la France; à l'arrivée, les sacs, avec leurs contenus, sont remis à un vaguemestre de la Marine - ici, en poste à Marseille et dépendant de l'Escadre de Méditerranée -, qui procède, alors, au timbrage légal "marine" -le coup de tampon-, avant de remettre le courrier à l'administration des Postes. En plus, comme l'a précisé, précédemment, DB, l'acheminement vers la métropole peut très bien avoir été confié à un bâtiment civil (un paquebot?), dont la destination finale était Marseille. Le courrier pouvait être, aussi bien, celui d'un bâtiment de la Royale en station, que celui du personnel de la station, elle-même, voir celui d'une unité qui y a simplement fait escale.
A mon avis, on peut, déjà, éliminer l'hypothèse "Atlantique Nord" (Antilles, Saint-Pierre & Miquelon), car le courrier, dans ce cas, aurait été déchargé à Brest ou Lorient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FDuch.
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 50
Ville : Honfleur
Emploi : Marin
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Mer 09 Mar 2016, 13:53

Loïc Charpentier a écrit:
Hypothèse de circuit :
Le courrier du bord est regroupé dans un sac, lui-même confié à un bâtiment en partance pour la France; à l'arrivée, les sacs, avec leurs contenus, sont remis à un vaguemestre de la Marine - ici, en poste à Marseille et dépendant de l'Escadre de Méditerranée -,

Oui et non.....!!! Le courrier des troupes (voire civil tout dépendant de la boite locale mise à disposition..!!) est obligatoirement affranchi de ses timbres avant le départ (il y a un autre tarif pour les lettres non affranchies ce qui n'est le cas manifeste)

Loïc Charpentier a écrit:
les sacs, avec leurs contenus, sont remis à un vaguemestre de la Marine - ici, en poste à Marseille et dépendant de l'Escadre de Méditerranée -, qui procède alors au timbrage légal "marine" , -le coup de tampon;avant de remettre le courrier à l'administration des Postes.

OUI...!!!! (mais j'ai rayé la partie impossible cf:au dessus)

Loïc Charpentier a écrit:
comme l'a précisé, précédemment, DB, l'acheminement vers la métropole peut très bien avoir été confié à un bâtiment civil (un paquebot?), dont la destination finale était Marseille.

OUI...!!! Si le navire civil a été affrété par la Royale....

Loïc Charpentier a écrit:

A mon avis, on peut, déjà, éliminer l'hypothèse "Atlantique Nord" (Antilles, Saint-Pierre & Miquelon), car le courrier, dans ce cas, aurait été déchargé à Brest ou Lorient.

NON....!!! hormis pour St Pierre & Miquelon ou le tarif "militaire" n'est pas reconnu avant 1875 environ et où tous les courriers vers la métropole sont obligés d'emprunter la "voie d'Angleterre" via Halifax.

S'il s'agit d'un paquebot affété ou bien un navire de guerre il à très bien pu débarquer ce courrier à Marseille venant des Antilles Guyane ou d'ailleurs évidemment.
Sauf aussi de la Nlle Calédonie où le tarif réduit n'est entré en vigueur que très tard (1883 env.).....

Avec le plaisir de vous lire...

BT/AS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2420
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Mer 09 Mar 2016, 14:47

FDuch. a écrit:


Loïc Charpentier a écrit:
comme l'a précisé, précédemment, DB, l'acheminement vers la métropole peut très bien avoir été confié à un bâtiment civil (un paquebot?), dont la destination finale était Marseille.

OUI...!!! Si le navire civil a été affrété par la Royale....

Loïc Charpentier a écrit:

A mon avis, on peut, déjà, éliminer l'hypothèse "Atlantique Nord" (Antilles, Saint-Pierre & Miquelon), car le courrier, dans ce cas, aurait été déchargé à Brest ou Lorient.

NON....!!! hormis pour St Pierre & Miquelon ou le tarif "militaire" n'est pas reconnu avant 1875 environ et où tous les courriers vers la métropole sont obligés d'emprunter la "voie d'Angleterre" via Halifax.

S'il s'agit d'un paquebot affété ou bien un navire de guerre il à très bien pu débarquer ce courrier à Marseille venant des Antilles Guyane ou d'ailleurs évidemment.
Sauf aussi de la Nlle Calédonie où le tarif réduit n'est entré en vigueur que très tard (1883 env.).....

Avec le plaisir de vous lire...

BT/AS


Alors:
Il n'y avait pas besoin que le bâtiment civil ait été affrété par la Royale. Le simple fait qu'il arborait le pavillon français en faisait, d'office, un auxiliaire (actif) de la Royale, même en temps de paix. Il était courant, à l'époque, de confier le transport du courrier à un bâtiment commercial qui rentrait sur la France. Du temps où une campagne ou une mission pouvait durer plusieurs mois et, en l'absence de communications télégraphiques ou autres, c'était le seul moyen de communiquer. Les "courriers" - entendre, par là, les unités de liaison chargées d'acheminer les ordres, récupérer les rapports du bord et le courrier - n'étaient pas assez nombreuses pour couvrir l'ensemble des besoins, y compris durant leurs "tournées". Accessoirement, le courrier personnel de l'équipage n'ayant rien de stratégique - ou, alors, l'agent de renseignement britannique s'était déguisé en bigoudène! - il pouvait, donc, être confié, par exemple, à un paquebot français, clairement identifié.

Il faut arrêter de rêver avec la voie "Halifax", pour le courrier militaire et assimilé ! Même si, en Crimée, nous nous étions alliés avec les "grands-britons", c'était loin d'être entré dans les mœurs, en 1868. C'était, probablement, en application pour le courrier "purement" civil... Chère Âme, me voila, ce jour, au mouillage, comme disent nos compagnons marins, devant la Havane...Quelle beauté! etc....Je me fais une joie de vous relater, à mon retour, tous ces spectacles inattendus (plus deux ou trois levrettes, positions découvertes dans les bordels cubains...mais chut!  Boulet) ...mais il n'était pas question de confier le courrier "militaire" du bord, même inoffensif, à des mains "ennemies".

Depuis 1815, les relations s'étaient, certes, détendues entre l'Angleterre et la France mais ça faisait, quand même, six siècles, sans discontinuer, que nous nous étions, allègrement, mis sur la tronche, notamment sur mer. L'Entente Cordiale ne se sera ratifiée qu'en 1904 ou 1905, j' sais plus. Le simple fait d'annoncer à un mataf que son courrier était acheminé via Halifax, aurait déclenché une jaunisse et lui aurait ôté toute envie de rédiger le moindre billet anodin.

En plus, à l'époque, années 1860-1870, la Royal Navy "pédolait" dans ses fûtes, en constatant l'accroissement et les progrès techniques de la flotte impériale française. A partir d'une bête lettre du genre...nous sommes partis, le X, de Brest, et sommes désormais, au large de..., on pouvait calculer la vitesse de déplacement... même si consigné, je ne peux descendre pour découvrir les productions locales, le vin du bord est, toujours, excellent, sur la base de la tenue (en qualité) d'un fût de pinard - même si les Anglais n'étaient pas sensés en embarquer -, on pouvait en déduire la durée de la mission, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FDuch.
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 50
Ville : Honfleur
Emploi : Marin
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Mer 09 Mar 2016, 16:07

Loïc Charpentier a écrit:

Alors:
Il n'y avait pas besoin que le bâtiment civil ait été affrété par la Royale. Le simple fait qu'il arborait le pavillon français en faisait, d'office, un auxiliaire (actif) de la Royale, même en temps de paix. Il était courant, à l'époque, de confier le transport du courrier à un bâtiment commercial qui rentrait sur la France.- il pouvait, donc, être confié, par exemple, à un paquebot français, clairement identifié.

Je ne connaissais pas ce fait que les bâtiments de commerce étaient d'office des "Auxiliaire".
Par contre je savais que les bateaux militaires transportaient le courrier civil (déposé auprès des consulats quand il n'y avait pas d'agence postale ref.coll.perso. correspondance du Brésil 1848 ou c'est relaté dans la lettre)

Quoiqu'il en soit ;si tel fût le cas la lettre aurait été oblitérée à l'arrivée du cachet à date "Colonie par + port de débarquement" ou bien "Bureau Maritime + nom du port"


Loïc Charpentier a écrit:
Le simple fait d'annoncer à un mataf que son courrier sera acheminé via Halifax, aurait déclenché une jaunisse et lui aurait ôté toute envie de rédiger le moindre billet anodin.

Pourtant avant 1875 dans la quasi totalité des cas tel est..!!!

(j'inclus là donc une hypothétique possibilité d'un navire de St Pierre à Marseille)


AS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3271
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   Dim 18 Juin 2017, 11:42

Bonjour
En effectuant des recherches sur les paquebots d'Etat d'avant 1900 desservant l'Algérie, j'ai trouvé cela qui pourrait en interesser plus d'un
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5699565s
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche désespérement (enfin presque..!!) Recherches 1868
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche désespérement le titre d'un livre (avis aux bibliothécaires!)
» Auxane recherche désespérement......
» Dennis Lehane (USA)
» Recherche désespérement un titre d'Anggun
» Recherche désespérement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1860-1921-
Sauter vers: