AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Hermione, une aventure.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2547
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: L'Hermione, une aventure.   Mer 09 Mar 2016, 13:05

Gilles17137 a écrit:
L'HERMIONE est doté de moteurs et d'installations qui bien sur alourdissent considérablement le navire car même le lest les boulets et un nombre de marins et de soldats à bord plus nombreux qu'à l'époque ne compensent pas le poids de la modernité
De plus les parties de la coque les membrures et le bordage a été maintenu avec des boulons et des écrous de grande taille ce qui doit considérablement alourdir le navire Sait-on quel poids elle fait en réalité poids de la réplique s'entend ?

Je serais loin d'être aussi catégorique :
L'Hermione (2014) embarque, au complet, un équipage de 80 hommes, celui d'une frégate de 12 était de 271, soit près de 200 marins de plus, à 75 kg/pièce, çà nous fait, à la louche entre 13 et 14 tonnes de pipins supplémentaires... plus 50 kg de sac, chacun!.
A 100 boulets par canon de 12 livres, au nombre de 28, en batterie basse, à raison de 5,4 kg par boulet, çà nous donne...5,4 x 28 x 100 =  15 tonnes! En plus, les pièces de 12 de l'Hermione (2014) n'étant pas "opérationnelles", il est probable que leur poids ait été allégé (parois du tube plus mince, culasse moins épaisse, etc.).
... plus la poudre, les valets et les 6 pièces de plus petit calibre (6 livres), sur le pont supérieur et les gaillards, qui pesaient 2000 livres (1690, tube + 310, affût), soit (2000/2) x 0.9 (la livre française pesait environ 450 grammes) x 6  = 5,4 tonnes (auxquels il faut, également, rajouter 600 boulets de 6, 1,62 tonnes)... plus les perriers et espingoles, avec leurs munitions, l'armurerie du bord (mousquets, sabres, haches, piques, grenades).
La seule cuisinière en fonte du coq et son stock de bois de chauffage devaient peser bien plus lourd que tout l'équipement de la cuisine de l'Hermione (2014).
En France, réglementairement, le stock de vivres embarquées était l'équivalent de 8 à 10 de mois de mer!... 6 mois dans la Royal Navy! Avec 275 hommes à bord, çà commence à faire beaucoup; sur la base de 3 kg/jour (jaja, rhum (ou tafia) et flotte inclus), çà nous donnerait 3x 275 x 250 jours (valeur basse)... 206 tonnes de vivres, plus le poids des caisses, des dames-jeannes et barriques. Cà m'étonnerait que l'Hermione (2014) embarque 8/10 mois de vivres, même pour 80 personnes. lol! Je ne m'étendrai pas, non plus, sur la qualité des vivres, qui avaient passé 8 mois en cale...ni même 6 mois, d'autant que, dès leur fourniture, réputée "fraiche", elles n'étaient pas, bien souvent, comestibles.
Même si l'Hermione (2014) embarque de la rechange de voilure, de vergues et de cordage, il est plus que probable que leurs volumes (et donc leurs poids) n'aient rien de comparable avec ceux en usage, au XVIIIème siècle; en cas d'avarie, la "nouvelle" Hermione peut faire escale, dans le mouillage le plus proche et attendre, si nécessaire, la livraison (y compris par voie aérienne) du remplacement; ce n'était pas le cas pour une frégate sur le pied de guerre, qui vivait en autarcie.

Quant aux pièces en métal, elles remplacent, généralement, leurs équivalents en bois, nécessairement, plus épais et tout aussi lourds (voire plus!).
En tous cas, au XIXème siècle, quand les pièces en métal avaient été adoptés, c'était bien les avantages qu'on leur trouvait et qui figurent dans les écrits. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Hermione, une aventure.   Mer 09 Mar 2016, 16:41

Vu aussi sur l'album photo du voyage que la coque avait été doublée de plaques de cuivre, il me semble que cela n'a pas été refait, le coût sans doute !
Y figure aussi ce dessin de la voilure, actuel ou d'époque je ne sais pas, il faudrait éplucher l'histoire de la reconstruction, j'ai bien vu les voiles à Rochefort en 2013, mais en vrac avant le gréement...




Photo (c) JJMM
Revenir en haut Aller en bas
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: L'Hermione, une aventure.   Mer 09 Mar 2016, 17:28

Ce qui m'a le plus impressionné c'est l'usure des haussières après la traversée particulièrement les dormants j'y suis allé la revoir le 2 ou 3 Septembre 2015 dès son retour
Et ce qui frappe également c'était les gabiers mettant de l'ordre et rentrant sous la tente ci-dessus et cet air un peu triste devant maintenant reprendre pour chacun une vie bien moins palpitante. Un peu comme la fin des vacances avec du mal probablement à mettre sac à terre.
Ce ne fut certainement pas le cas en 1779 quand ils chantait: "Sac à terre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robunker
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 251
Age : 35
Ville : La Rochelle
Emploi : Cuisinier
Date d'inscription : 14/10/2015

MessageSujet: Re: L'Hermione, une aventure.   Mer 09 Mar 2016, 18:22

JJMM a écrit:

Y figure aussi ce dessin de la voilure, actuel ou d'époque je ne sais pas, il faudrait éplucher l'histoire de la reconstruction
Voilure actuelle. A savoir, comme déjà dit, que voile d'étai de Grand Perroquet et contre voile d'étai non jamais étaient faite. Le contre-foc a été supprimé.
Par ailleurs le grand hunier a été refait durant l'hiver 2014/2015, le premier étant trop petit.
500kg pour la grande voile lorsqu'elle est sèche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Hermione, une aventure.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Hermione, une aventure.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'Hermione, une aventure.
» La relation Ron/Hermione
» L'Aventure à Hélice
» Aventure MP3
» Festival Jules Verne Aventure (Paris 2009)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LA MARINE A VOILE-
Sauter vers: