AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dessins au crayon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2446
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Dessins au crayon   Lun 07 Mar 2016, 15:40

JJMM a écrit:
Superbe, merci Loïc, tu as bien fait de "t'autoriser"  !
Les dessins sont remarquables et même exceptionnels, j'en ai vu pas mal au Musée de la Marine de Rochefort en allant voir L'Hermione, fascinant !
Il y avait des maîtres en matière d'architecture navale et, heureusement pour nous, ça continue !!!

De rien! lol!
L'utilisation des tôles d'acier, dans la construction navale moderne, a permis de réduire, voire d'éliminer l'effet de tonture, mais, structurellement, bien que, désormais, maitrisé, il est toujours existant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Dessins au crayon   Lun 07 Mar 2016, 19:05

Citation :
Citation :
Il y a même des profils inversés, comme ceux de certains bâtiments nipponais de l'entre-deux Guerres.
Merci. On parle effectivement dans ce cas de "tonture inversée".[…]
Citation :
[…] quelques précisions supplémentaires sur le phénomène de tonture.[…].
thumright Splendides et instructifs schémas !

Au passage, ai retrouvé le nom des tontures nipponaises inversées : il s'agit de l'ondulation Hiraga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 498
Age : 65
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Dessins au crayon   Lun 07 Mar 2016, 19:13

Bonjour,

Merci à Loïc pour cet article. Certains points me paraissent mériter une discussion.
Loïc Charpentier a écrit:

La construction à l'ancienne - mais c'est encore valable, de nos jours! - commençait par la mise en place de "l'épine dorsale", la quille, suivie par celle des "côtes", les couples, puis du bordé, réalisée du bas vers le haut...

La pratique courante dans les chantiers bois est de poser d'abord les préceintes, et/ou plusieurs virures dans les hauts, ce qui permet notamment de stabiliser les couples. Ensuite, on fait un peu ce qu'on veut (ex. : bordage à claire-voie), sachant que les lisses de construction donnent des points de repère.

Citation :
La disposition du bordé y étant clairement dessinée, on constate immédiatement que les "planches" (terme historiquement reconnu, dès 1702!), alignées sur les couples et soigneusement jointes bord à bord, partent, aimablement, "en saucisse", disposition désignée, plus élégamment, la tonture!  

L'explication se tient, mais je suis sceptique pour deux raisons :
- je ne l'ai jamais lue ailleurs, ce qui ne veut pas dire que ce n'est écrit nulle part.
- Surtout, le modélisme "kit" n'est pas complètement représentatif de la "vraie" construction navale : l'utilisation de lattes droites de la longueur du bateau est une simplification. Dans la réalité, les virures de bordé sont beaucoup plus courtes, et, à chaque fois que nécessaire, découpées dans un plateau de bois selon une forme gauche, qui peut se rapprocher du "S".

Citation :
Il était, bien entendu, possible de réduire la tonture dans les œuvres mortes, mais c'était au détriment de la robustesse du bordé, en jouant sur la hauteur des "planches" terminales.

On voit malgré tout que c'est bien le cas, quand on compare les virures à la hauteur de la flottaison avec les virures supérieures.
On peut aussi noter que les vaisseaux du début du XIXe siècle n'avaient pratiquement plus de tonture.

Citation :
A noter, également, que, sur ces plans, les ponts de batterie ne sont pas plats (horizontaux) mais incurvés, disposition qui permettait, à la fois, de faciliter la remise en batterie des canons, après avoir limité leur course de recul, en raison de la pente, et faciliter, vers les dalots, l'évacuation de l'eau, pénétrant par les sabords.  

Jean Boudriot indique que le bouge des ponts est destiné à prévenir l'affaissement des baux (charpente transversale des ponts). Cf. le principe de la voûte.

Citation :
L'utilisation des tôles d'acier, dans la construction navale moderne, a permis de réduire, voire d'éliminer l'effet de tonture, mais, structurellement, bien que, désormais, maitrisé, il est toujours existant.  

Je ne vois pas bien l'idée. La tonture peut être tracée librement et on peut border n'importe quelle forme sans efforts structuraux particuliers (si ce n'est que façonner des surfaces non développables demande plus de travail).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2446
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Dessins au crayon   Lun 07 Mar 2016, 20:46

La pratique courante dans les chantiers bois est de poser d'abord les préceintes, et/ou plusieurs virures dans les hauts, ce qui permet notamment de stabiliser les couples. Ensuite, on fait un peu ce qu'on veut (ex. : bordage à claire-voie), sachant que les lisses de construction donnent des points de repère.

C'était, déjà, la méthode utilisée à la fin du XVIIIème siècle (cf. l'aquarelle du "Dugaitrouin") et même bien avant; les virures servaient de repères mais çà s'arrêtait là.

le modélisme "kit" n'est pas complètement représentatif de la "vraie" construction navale : l'utilisation de lattes droites de la longueur du bateau est une simplification. Dans la réalité, les virures de bordé sont beaucoup plus courtes, et, à chaque fois que nécessaire, découpées dans un plateau de bois selon une forme gauche, qui peut se rapprocher du "S".


A ton avis, pourquoi utilisait-t-on la méthode des virures "courtes", sur les constructions en bois  ? Justement pour  s’exonérer des problèmes de tonture, directement liés à la longueur des planches.  Very Happy

On voit malgré tout que c'est bien le cas, quand on compare les virures à la hauteur de la flottaison avec les virures supérieures.
On peut aussi noter que les vaisseaux du début du XIXe siècle n'avaient pratiquement plus de tonture.


La tendance architecturale était de réduire l'effet de tonture, plus pour des questions d'esthétique que de technique pure.
En parlant de début du XIXème siècle, il convient de bien choisir la décennie, car, à la louche, jusqu'en 1860, tous les bâtiments de guerre construits présentent une tonture plus ou moins accentuée

Ci-après, le Montebello et le Napoléon, deux vaisseaux de ligne à "flanc droits" - je sais, cette dernière notion semble très relative, mais, pour l'époque, ils sont considérés comme tels! Boulet  -.  




Jean Boudriot indique que le bouge des ponts est destiné à prévenir l'affaissement des baux (charpente transversale des ponts). Cf. le principe de la voûte.

Pour des raisons évidentes d'intérêt pour les vieilleries, je connais, à peu près, "par cœur" l’œuvre de Jean Boudriot, mais, durant les vingt ans qui se sont écoulés depuis la découverte et la lecture de ses travaux, j'ai eu l'occasion de me pencher, à mon humble échelle, sur de nombreux ouvrages anglais et britanniques ; en conclusion, il s'avère que, si les règles architecturales ne sont nullement à remettre en cause, les "utilités" fonctionnelles, que j'évoquais, existaient bel et bien, sauf qu'il n'en ait fait mention que dans des bouquins britanniques, le citoyen de la Perfide Albion, contrairement à son homologue français, étant, traditionnellement, moins obsédé par les caractéristiques esthétiques mais plus proche des basses contingences du combat et du service à la mer. Ce qui pourrait, peut-être, expliquer, en partie, la longue liste de mécomptes enregistrées, face à la Royal Navy, par notre glorieuse marine!  lol!

Je ne vois pas bien l'idée. La tonture peut être tracée librement et on peut border n'importe quelle forme sans efforts structuraux

Effectivement, sauf que le "problème" est à prendre à l'envers, car, vu la résistance des tôles d'acier, il est facile, désormais, de tailler les plaques selon une forme qui  "rattrape" l'effet de tonture. Ce qui n'était pas le cas avec les construction en bois, car il fallait s'adapter à la tendance naturelle du matériau (ou s'efforcer de l'adapter au besoin, en le trempant ou le chauffant, ce qui revient au même). Durant la grande période des forêts de chênes (XVII-XVIIIème et début XIXème siècle), entretenues à grands frais et surveillées par des spécialistes "forestiers-navals", la forme des troncs d'arbres, sur pied, était prise en compte pour leur utilisation future. La tôle d'acier est, elle, formée, en atelier, selon le besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 498
Age : 65
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Dessins au crayon   Lun 07 Mar 2016, 21:00

Citation :
A ton avis, pourquoi utilisait-t-on la méthode des virures "courtes", sur les constructions en bois  ? Justement pour  s’exonérer des problèmes de tonture, directement liés à la longueur des planches.

Simplement parce que les arbres sont assez longs pour le modélisme, mais pas en réel ?

Bon, je reste sceptique sur l'existence d'un effet de tonture. Mais chacun son idée. Tant pis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dessins au crayon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dessins au crayon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Dessins au crayon a papier
» Divers dessins au crayon
» Mes dessins au crayon
» Quelques dessins au crayon graphite
» dessins au crayon (nouveaux dans prison break) et divers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Dessins et Plans de navires-
Sauter vers: