AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 danger à bord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: danger à bord   Mer 10 Fév 2016, 19:17

il n'y a pas que sur les porte-avions…
https://www.youtube.com/watch?v=q-H5-A5Uh1U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: danger à bord   Mer 10 Fév 2016, 19:57

Est-ce ça que l'on dit: "Avoir le feu au cul"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: danger à bord   Mer 10 Fév 2016, 20:37

un peu de rab'
les pilotes de chasse, c'est connu, ne sont pas réputés pour leur modestie; il parait que ceux de l'aéronavale US sont pires;
quand on voie ce qu'ils peuvent vivre…
… on comprend.
l'une de mes séquences préférées est celle où un Tracker (ou Trader) se mange une lame sans dégâts.
en vrac:
le Greyhound qui décroche: erreur de pilotage ? chargement mal arrimé ?
le F4U unijambiste; pas mal du tout son appontage.
la barrière qui se décroche… l'horreur.
le F7U semble avoir été un peu capricieux.
je remarque que le train avant des Demon et Skyhawk était assez fragile.
la "baleine" à la mer… A3D: All Three Deads.
le Corsair (II) qui traverse le pont pour d'effectuer un petit plongeon…
de sacrées séquences !

https://www.youtube.com/watch?v=84eVxXXdy-E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: danger à bord   Mer 10 Fév 2016, 20:51

warburton a écrit:
[…] il parait que ceux de l'aéronavale US sont pires ; quand on voit ce qu'ils peuvent vivre…
[…] le F4U unijambiste ; pas mal du tout son appontage.[…] la "baleine" à la mer… A3D : All Three Deads. […]
… mais pas sur ce coup-là ?
Citation :
[…]
… et bien d'autres encore ! Dont l'Intruder (A-6) que son équipage abandonne en fin d'appontage - manqué - et qui, du coup, reprend de l'altitude.
thumleft Mieux vaut en rire… en musique, avec la Neuvième !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pila
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 57
Ville : Brest
Emploi : Sans
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: danger à bord   Ven 12 Fév 2016, 17:37

Sur l'Aberwrac'h, c'était le moteur qui prenait parfois le feu. Mais rien de grave.
Sinon, le canonnier (un copain durant 15 ans ensuite) avait visé la plage arrière. Heureusement que Jean-Bidel l'avait arrêté à temps !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: danger à bord   Ven 12 Fév 2016, 17:55

pila a écrit:
Sur l'Aberwrac'h, c'était le moteur qui prenait parfois le feu. Mais rien de grave.
Sinon, le canonnier (un copain durant 15 ans ensuite) avait visé la plage arrière. Heureusement que Jean-Bidel l'avait arrêté à temps !
Avec l'affût en position de retraite ? Et la came d'interdiction de mise de feu n'interdisait pas le tir hors secteur libre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5183
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: danger à bord   Ven 12 Fév 2016, 19:33

Ce que j'aime à 30'50'' c'est le bolter du A6 E suivi d'une perte de puissance en sortie de piste oblique l'avion s'enfonce donc les deux gars s’éjectent et là ... PAF le zinc retrouve de la poussée et repart sans eux alors qu'ils sont au bouillon ! excellent y en a qu'on dû payer des coups à boire !
ce phénomène sans être courant n'est pas isolé on a eu un Mirage 5 de Colmar comme çà parti en vadrouille en Allemagne sans parler du Mig 23 russe qui vola 900 km sans son cocher victime lui aussi d'une perte de puissance au décollage.
Dans ce cas laà les consignes sont claires: la poignée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3524
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : CONFIT AU CIEL
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: danger à bord   Ven 12 Fév 2016, 19:36

Il y a eu aussi un Cruze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5183
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: danger à bord   Ven 12 Fév 2016, 19:43

exact le 41 en 1980 au catapultage du Foch 45 minutes de vol sans pilote lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean veillon
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 109
Age : 79
Ville : SANARY/Mer
Emploi : retraité MN
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: danger à bord   Ven 12 Fév 2016, 21:38

On a eu un truc comme ça sur un P.A. FOCH ou CLEM, (probablement ce dont parle Starshiy) je ne sais pas car je n'étais plus à bord. Un jeune pilote ayant perdu le contrôle de son appareil au catapultage et voyant "l'arbre de noël" (groupe des vérines de sécurité il me semble) illuminé et donc s'estimant  en danger s'est éjecté et son Crusader a continué à voler longtemps seul. Je ne me souviens pas s'il est tombé en mer ou s'il a été abattu.
Pendant que je rédigeais ce message, Pascal a confirmé.
Pour l'anecdote, le père de ce pilote était officier d'appontage. Bien qu'il y ait prescription (ça fait bientôt 40ans et ça ne nous rajeunit pas......) Je ne citerai pas son nom!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: danger à bord   Ven 12 Fév 2016, 22:00

jean veillon a écrit:
On a eu un truc comme ça sur un P.A. FOCH ou CLEM, (probablement ce dont parle Starshiy) je ne sais pas car je n'étais plus à bord. Un jeune pilote ayant perdu le contrôle de son appareil au catapultage et voyant "l'arbre de noël" (groupe des vérines de sécurité il me semble) illuminé et donc s'estimant  en danger s'est éjecté et son Crusader a continué à voler longtemps seul. Je ne me souviens pas s'il est tombé en mer ou s'il a été abattu.
[…] Pour l'anecdote, le père de ce pilote était officier d'appontage. Bien qu'il y ait prescription (ça fait  bientôt 40ans et ça ne nous rajeunit pas…) Je ne citerai pas son nom!!!
Mais pas officier de catapultage ! L'honneur est sauf !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5183
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 05:31

L'avion serait tombé tout seul mais le leader de la patrouille l'a suivi durant tout son vol ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean veillon
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 109
Age : 79
Ville : SANARY/Mer
Emploi : retraité MN
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 09:45

Dahliableur a écrit:
Mais pas officier de catapultage ! L'honneur est sauf !

J'ai quant à moi failli être impliqué dans l'accident de catapulte (déclenchement intempestif )avec un Etendard à l'eau et disparition du pilote (LV MANAUD). J'avais fait l'allumage de la cat latérale de 04 à 08h, l'accident ayant eu lieu un peu avant midi, c'est mon remplaçant (M/P SALEMBIER) qui a eu tous les soucis, enquêtes, contre-enquêtes, et encore enquêtes........Evidemment, si l'erreur humaine avait été reconnue, cela aurait arrangé bien du monde, (surtout la DCAN) mais il a été heureusement prouvé qu'il n'y avait pas eu d'erreur humaine, mais défaillance du materiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 10:04

Le sujet étant " danger à bord " avec éventuellement des flammes affraid je me souviens que l'ECAN de Ruelle avait inventé le meilleur décapeur thermique du moment lol! à savoir le Masurca (MArine SUpersonique Ruelle Contre Avions).

" Après chaque tir il faut repeindre la porte arrière " nous disaient nos collègues du Suffren, ah bon ?

Eh bien oui, nous avons vu sur le Duquesne que c'était efficace ... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 10:16

Citation :
[…] l'ECAN de Ruelle avait inventé le meilleur décapeur thermique du moment : lol!: à savoir le Masurca (MArine SUpersonique Ruelle Contre Avions). […] " Après chaque tir il faut repeindre la porte arrière " nous disaient nos collègues du Suffren […] Eh bien oui, nous avons vu sur le Duquesne que c'était efficace… : lol:
… et radical, en effet ! Sauf, peut-être si le missile est tiré par le travers (en gros autour du gisement tribord 090, ou bâbord 270) ; et là, c'est le pont qui en prend un coup.

Note : MaSurCA = MArine SURface Contre-Avions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 10:27

DahliaBleue a écrit:


Note : MaSurCA = MArine SURface Contre-Avions.

Ok pour cela mais le vocable MArine SUpersonique Ruelle Contre Avions a semble t'il existé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 10:34

Citation :
[…] le vocable MArine SUpersonique Ruelle Contre Avions a semble-t-il existé.
"RUelle" apparaît effectivement dans le sigle du MARUCA : MArine RUelle Contre Avions ; une sorte de prédécesseur du Masurca, mais subsonique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 11:00

Et aussi ( d'après wiki ? )dans celui du Masurca :

" Peu après 1950, l'activité des missiles navals surface-air est confiée à la Fonderie de Ruelle. En 1949, Ruelle développe sur la base du missile allemand Schmetterling un véhicule subsonique avec un propulseur à propergol liquide appelé Maruca (MArine RUelle Contre Avions), puis, en 1955, l'ECAN de Ruelle a travaillé sur le missile supersonique fonctionnant avec des propergols solides, Masurca (MArine SUpersonique Ruelle Contre Avions) "

Mais ce n'est qu'un détail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3524
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : CONFIT AU CIEL
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 11:05

JJ a écrit:
Le sujet étant " danger à bord " avec éventuellement des flammes  affraid je me souviens que l'ECAN de Ruelle avait inventé le meilleur décapeur thermique du moment  lol! à savoir le Masurca (MArine SUpersonique Ruelle Contre Avions).

" Après chaque tir il faut repeindre la porte arrière " nous disaient nos collègues du Suffren, ah bon ?

Eh bien oui, nous avons vu sur le Duquesne que c'était efficace ... Laughing

Pour avoir tiré le 1er l'un des premiers SM1 Standard de la Marine, je peux te dire que comme lampe à décaper, il n'était pas mal non plus... sans compter le "nettoyage" des vitres de passerelle de la Jeanne lors de son premier tir de MM-38 !


Dernière édition par Starshiy le Sam 13 Fév 2016, 11:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 11:08

JJ a écrit:
Et aussi ( d'après wiki ? ) dans celui du Masurca : " Peu après 1950, […] l'ECAN de Ruelle a travaillé sur le missile supersonique fonctionnant avec des propergols solides, Masurca (MArine SUpersonique Ruelle Contre Avions) " […]
C'est probablement une erreur de wiki (ça n'apparaît pas ainsi dans les ouvrages de référence).
Citation :
[…] Mais ce n'est qu'un détail.
Bien sûr. Mais ça montre une fois de plus qu'il convient de se méfier du "ouèbe" en général, et de wiki, en particulier. Bien qu'on y trouve beaucoup de choses exactes, tout de même ; mais un croisement d'info n'est jamais superflu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 11:41

Même les Iraniens

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5183
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 11:49

c'est pour çà que sur les FAA et les FREMM notamment les abords de la rampe Mk 13 des SADRAL et des Aster sont noir mat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pila
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 57
Ville : Brest
Emploi : Sans
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 11:58

DahliaBleue a écrit:
pila a écrit:
Sur l'Aberwrac'h, c'était le moteur qui prenait parfois le feu. Mais rien de grave.
Sinon, le canonnier (un copain durant 15 ans ensuite) avait visé la plage arrière. Heureusement que Jean-Bidel l'avait arrêté à temps !
Avec l'affût en position de retraite ? Et la came d'interdiction de mise de feu n'interdisait pas le tir hors secteur libre ?


C'est trop me demander question technique ! Je n'étais qu'un simple matelot sans spé. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean veillon
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 109
Age : 79
Ville : SANARY/Mer
Emploi : retraité MN
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 12:27

Question décapage, le TARTAR c'était pas mal aussi........
Le DUCHAYLA, lui, a bien failli être complètement décapé et on a frôlé la catastrophe !!!!
C'était pendant la campagne de validation des nouvelles installations TARTAR. Nous étions aux USA (Norfolk ou Puerto Rico, je ne sais plus) Nos amis "Tartaristes" aimaient bien "s'amuser" avec leur nouveau jouet. Et j'te mets le missile T-SAM sur la rampe, et j'te le rentre, et j'te le remets, et j'fais semblant de faire feu scratch ....Tout nouveau tout beau!!!
Au cours d'une manœuvre de chargement, rampe verticale à l'aplomb du barillet, un missile ne s'est pas "verrouillé" sur la rampe et - la gravité reprenant ses droits - est brutalement retombé au fond du barillet. Heureusement, c'était le T-SAM donc inerte. Seulement en retombant, la tuyère du missile s'est écrasée au fond de son logement et sa déformation interdisait tout retrait par des moyens conventionnels (palans). Il a fallu, si mes souvenirs sont exacts, découper la tuyère en petits morceaux à la scie à métaux. Il y avait une quarantaine de missiles de combat dans le barillet. Je ne pense pas qu'il y avait grand danger,  le métal léger du missile ne générant pas d'étincelles au sciage, mais il n'empêche que les tartaristes ont fortement serré les fesses. Si ça avait été un missile de combat, aie aie aie.. affraid
Cet incident ne nous a pas empêché cependant de rentrer des essais officiels avec un balais dans la mâture, ce qui voulait dire que nous avions "balayé le ciel" (tradition US) 100/100 de réussite !! les tartaristes pouvaient jouer les gros bras !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3524
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : CONFIT AU CIEL
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: danger à bord   Sam 13 Fév 2016, 14:16

Il n'y a que 40 places dans le barillet. Donc au max 38 missiles, plus le T-SAM et une case vide au cas où. Le plus ennuyeux aurait été qu'en retombant, le T-SAM éclate une des "assiettes" en céramique obturant le système d'injection d'eau à haute pression. Sous la pression, tout le barillet aurait été rapidement noyé
Pour ce qui est de missiles écrases, j'en ai vu plein lors de mon stage aux US, sur des docs photos de l'US Navy. Sans explosion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: danger à bord   

Revenir en haut Aller en bas
 
danger à bord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» danger à bord
» Les Brûlins, forêt de Bord-Louviers
» [INFO] danger d'electrocution
» En forêt de Bord/Louviers
» Le coeur au bord des larmes..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Multimedia-
Sauter vers: