AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2446
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Présentation   Ven 05 Fév 2016, 17:29

Dahlia Bleue a écrit:

ainsi que par l'armée de Terre ? Quel pouvait bien être leur intérêt ? Leur propre grade de Sergent-Major avait déjà disparu. Je ne suis pas sûre que le mouvement n'ait pas été lancé par la marine pour s'aligner sur les autres armées.

En fait ça n'a rien changé à la concordance "Otan" : les sergents-majors (ou assimilés - et qui existent encore - sous ce nom ! - dans la plupart des armées/marines de l'Otan…) sont des OR-7 ; les Maîtres (ancienne formule) y étaient raccordés. Ce n'était donc pas motivé par une nécessité otanienne.
Aujourd'hui, notre avancement hiérarchique passe de second-maître (OR-5) à maître (OR-6) puis à premier maître (OR-8), en "sautant" celui d'OR-7.
Il y a donc bien eu effacement (disparition) du grade intermédiaire OR-7.


Cette gymnastique cérébrale correspond donc bien à la suppression du grade d'OR-7 (les anciens "maîtres"), et à avoir renommé "maître" les OR-6 (au lieu de second maître de 1° cl) et "second maître" les OR-5 (au lieu de second maître de 2° cl).
Mais à part ces retouches cosmétiques d'appellation et du nombre de galons, leurs positions statutaires n'ont pas changé : les maîtres OR-6 (ex-second maître de 1° cl) ne sont pas devenus officiers-mariniers supérieurs (ex-Maîtres), n'ont pas été dotés du sabre, et ont conservé leur indice de solde précédent.

Le grade (ou même, un temps, le "Corps") de Major n'est pas une initiative marine ; il existe dans les trois armées et la Gendarmerie. Il avait été envisagé à l'origine de désigner ce Corps/Grade sous l'appellation de Adjudant-Major / Maître Principal Major.

Curieusement en revanche, il s'agit bien d'une spécificité française (Rectifié par Édit) en matière d'assimilation Otan, le Major est calé au niveau OR-9, celui-là même du maître principal.

Édit : On trouve des Majors en Belgique, Espagne, Italie, Pologne, Roumanie et dans une certaine mesure aux États-Unis.

Ne m'en veux pas mais la déclinaison de textes officiels "hermétiques", où il est question 0R-x ou OR-y, n'avait pas cours du temps du stylo Bic, quand le livret de solde pour marin non officier (sic), Modèle 1962, était complété de la sorte...
Je n'y vois nulle mention d'OR machin, juste SM2, échelon AP 3, Échelle III....



Par contre, ces informations confirment bien la volonté d'assimilation OTAN des spécificités des grades de la Marine Nationale, pratique qui était, déjà, en cours, en France - bien avant la création de l'OTAN -, dès le début de la période révolutionnaire, durant laquelle s'étaient bousculés les thuriféraires de "l'harmonisation inter-armes", dont l'unique but était, le plus souvent, de rayer les ultimes traces de la royauté, la Marine étant considérée comme l'exemple même de sa néfaste influence - ce n'est pas pour rien que le corps des officiers de marine, à l'époque, s'est vidé de toute substance, après l'abolition des privilèges -. On supprimera le grade de capitaine de brulot, échelon maximal auquel pouvait prétendre un officier roturier et, dans la seconde moitié du XIXème siècle, on créera, de toutes pièces, celui de capitaine de corvette afin que les échelles hiérarchiques Terre & Mer aient un minimum de correspondance, tandis que, durant la pire période de la Révolution, sous la Terreur, les amiraux seront, dans les écrits officiels, désignés généraux! Contrairement aux britanniques, les français sont, avant tout, un peuple de terriens!

Dahlia Bleue a écrit:
En revanche, le fait que les marins fussent, à grade égal, clairement plus qualifiés que les aviateurs, n'a jamais été nié. On peut aussi écrire qu'ils sont "autant qualifié que les aviateurs détenteurs d'un grade supérieur". C'est un effet de l'avancement plus rapide des aviateurs.  
Effet qui se ressentait aussi pour les officiers. Il est vrai que pour ces derniers, la limite d'âge étant inférieure dans l'armée de l'Air - de deux à quatre ans, selon les grades - cela leur imposait d'accomplir, à qualité égale, une carrière (complète) plus rapide (fulgurante !) que les marins ou les terriens.

"Avancement plus rapide", dans l'Armée de l'Air ou trop lent dans la Marine?  Personnellement, je pencherais pour la seconde hypothèse, héritage d'une tradition ancestrale que ne possède pas l'Armée de l'Air, arme récente qui, dans les années 70, avait, tout juste, cinquante d'âge.

La Royale n'est pas particulièrement une référence pour ce qui concerne la vitesse de "montée en grade"; c'était particulièrement notoire dans les années 60, quand on compare les engagés Marine avec ceux de l'Armée de Terre, à une époque où un quartier-maitre-chef avait, au bas mot, deux grades d'écart, pour un même temps de service, avec son voisin de palier, entré le même jour dans la Biffe. En plus, dans la Royale, on touchait, royalement, 2000 Frs (lourds) de prime d'engagement - d'ailleurs, au passage, je viens de constater qu'elle ne m'a, semble-t-il, jamais été versée! - alors que la même prime, pour le même temps, était de 15 000 francs (lourds ou nouveaux) - une véritable fortune en 1964! - chez les Biffins et les Gonfleurs d'Hélice.
Conclusion : moins de pognon, pour la prime, moins de pognon, pour la solde, en raison de la différence de grade accumulée... il fallait avoir la Royale dans la peau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Présentation   Ven 05 Fév 2016, 18:57

Loïc Charpentier a écrit:
[…] la déclinaison de textes officiels "hermétiques", où il est question 0R-x ou OR-y, n'avait pas cours du temps du stylo Bic, […]
il fallait avoir la Royale dans la peau!
Dépollution du sujet dans le fil : ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Présentation   Ven 05 Fév 2016, 19:33

Bien venu parmi nous et bonne retraite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pdemont
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 66
Ville : Besse sur Issole
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 04/02/2016

MessageSujet: Re: Présentation   Ven 05 Fév 2016, 20:02

Merci

Pour la retraite (les) tout se passe super bien

La Médaille militaire toujours aussi belle quand à la mienne je l'ai donnée à ma fille mais j'ai conservé, précieusement rangé, le diplôme Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Présentation du studio Clamp
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange
» Présentation video: Classic Superstars 26
» Livre de présentation de photos "temporaires"
» Représentation du 28 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Votre Forum :: Trombinoscope-
Sauter vers: