AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15353
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Mer 3 Fév - 21:30

Le 12 février 1942, les cuirassés allemands Scharnhorst et Gneisenau passaient le détroit du Pas de Calais pour rentrer en Allemagne.

Les cuirassés Scharnhorst et Gneisenau après avoir attaqué les convois alliés dans l'Atlantique Nord du 18 janvier au 23 mars 1941, et coulé 22 navires marchands regagnent le port de Brest, qui constitue une excellente base sur l'Atlantique, pour effectuer des raids contre les convois alliés, mais qui dispose en outre de toutes les facilités pour réparer et entretenir de grands navires, avec son arsenal et ses bassins de radoub.Le Scharnhorst et le Gneisenau sont rejoint le 1er juin 1941, par le croiseur lourd Prinz Eugen qui doit réparer ses moteurs, après l'Opération Rheinubung au cours de laquelle a été coulé le croiseur de batailles britannique Hood, le 24 mai 1941, suivi le 27 mai 1941 par la perte du cuirassé allemand Bismark. Toutefois les navires allemands présents à Brest font l'objet d'attaques aériennes de plus en plus fréquentes; en outre l'opération Barbarossa, consistant en l'invasion de l'Union Soviétique ouvre un nouveau front, les convois alliés chargés de soutenir l'effort de guerre Soviétique en livrant du matériel de guerre, relient les Iles britanniques aux ports de Mourmansk et Arkangelsk, en longeant les cotes norvégiennes, les cuirassé allemands seraient donc plus utiles en Norvège pour attaquer ces convois.

Il est donc décidé de rapatrier les grands navires allemands stationnés à Brest; toutefois deux routes sont possibles pour regagner leur base en Allemagne; soit le détroit du Danemark en contournant les Iles britanniques par le nord, route longue est surveillée par la Home Fleet; soit passer directement par le détroit du Pas de Calais, devant les cotes britanniques, ce qui constitue un pari risqué; c'est pourtant ce trajet qui est retenu par Hitler.

L'organisation de l'opération est confiée au Commandant Naval de l'Ouest à Paris, l'amiral Alfred Saalwachter, et l'exécution au Vice amiral Otto Ciliax, commandant le groupement des navires à Brest, et qui a sa marque sur le cuirassé Scharnhorst.
L'opération est préparée par une campagne de dragage des mines, des stations de brouillage de radars sont mis en place, des U-boots sont chargés des observations météo, des destroyers sont envoyés à Brest pour renforcer l'escorte. L'amiral Ciliax est pessimiste sur l'issue de l'opération, mais l'ordre d'Hitler ne souffre pas de contestation. Il ne fait aucun doute pour les brestois que les bâtiments se préparent à partir, aussi pour essayer de tromper les éventuels informateurs britanniques sur la destination des navires, des rumeurs de départ vers l'Atlantique Sud sont diffusées, des tenues et casques tropicaux sont embarqués ostensiblement.
Les britanniques ne disposaient dans la Manche que de six destroyers, et trois destroyers d'escorte sous les ordres du Vice amiral Ramsay, insuffisant pour inquiéter les allemands, ceux ci comptent avant tout sur l'effet de surprise.

L'endroit le plus dangereux pour les allemands était le passage devant Douvres-Calais, ou les navires seront à portée des batteries côtières anglaises, les allemands ont quitté Brest de nuit pour éviter d’être repérés, mais cela impliquait le passage du Pas de Calais au milieu de la journée. La première partie du trajet se passe bien, leur départ n'a pas été signalé, les radars britanniques ne les ont pas détectés. Deux Spitfires les ont bien aperçu dans la Manche, mais n'étant pas chargés de leur recherche, et ne devant pas lever le silence radio, ils n'ont informé le commandement britannique qu'a leur retour.
Des vieux Fairey Swordfish attaquent les navires allemands, enfin repérés, avec beaucoup de courage et de pertes, mais sans dommages pour les allemands. Le 12 février, le Bomber Command réagit enfin, mais tardivement, et lance des attaques également sans succès; pas moins de 675 avions de la RAF décollent pour rechercher et attaquer les navires allemands, toujours aucun résultat. A midi l'escadre allemande passe le cap gris nez, a limite de portée des batteries côtières qui tirent sur les navires qui progressent en zig zag à 30 nœuds, la mauvaise visibilité empêche d'ajuster le tir, aucun navire n'est atteint.
Les six destroyers britanniques de Ramsay attaquent à leur tour, les torpilles n'atteignent pas leur cible, le destroyer Worcester est gravement avarié par l'artillerie du Gneisenau et du Prinz Eugen, mais parvient néanmoins à regagner sa base.
Dans la deuxième partie du trajet, le Scharnhorst est endommagé par l'explosion de deux mines au large de Flushing et Ameland, ce qui ne l’empêche pas d'arriver le 13 février à 10 h à Wilhelmshaven, le Gneisenau et lui aussi touché par une mine devant Terschelling qui fit peu de dommages; le Prinz Eugen le plus chanceux arriva indemne, ayant eu en tout et pour tout, un seul mort survenu lors d'une attaque aérienne britannique. Deux torpilleurs de l'escorte le T13 et le Jaguar ont aussi été légèrement endommagés. Le 13 février, l'amiral Ciliax pouvait télégraphier à l'amiral Saalwachter à Paris, pour l'informer du plein succès de l'opération Cerberus.
Les anglais ont perdu dans l'affaire 42 avions, et un destroyer endommagé, mais surtout subit une blessure d'amour propre dans leur fierté de puissance maritime.


Le Gneisenau pendant l'opération Cerberus


Le Scharnhorst pendant l'opération Cerberus


Le Prinz Eugen pendant l'opération Cerberus; au premier plan un torpilleur de l'escorte

Toutefois il faut tempérer la victoire allemande, elle est totale du point de vue tactique; mais en fait elle constitue un repli stratégique, désormais les grands navires allemands ne sont plus une menace pour les convois à travers l'Atlantique; le 23 février 1942, le Prinz Eugen est gravement endommagé, torpillé par le sous marin britannique Trident. Le 26 février, le Gneisenau toujours en réparation suite aux dégâts causés par la mine, est gravement avarié à Kiel par une attaque aérienne, il ne sera plus jamais opérationnel jusqu'à la fin de la guerre; en effet, le 1er juillet 1942, il est désarmé, ses tourelles sont débarquées, il est envisagé de les remplacer par des tourelles doubles de 380 mm, ce qui ne sera jamais réalisé, les travaux sont abandonnés en 1943, et il est sabordé le 27 mars 1945, devant Gdynia, pour embouteiller le port et éviter son utilisation par les russes; l'épave du Gneisenau est démolie de 1947 à 1951.

Le Scharnhorst sort de réparation à l'automne 1942, il reprendra sa chasse aux convois dans l'Arctique, jusqu’à ce qu'il soit coulé le 26 décembre 1943, lors de la bataille du Cap Nord détruit par les obus de 356 mm du cuirassé britannique Duke of York, et les torpilles des destroyers britanniques Stord, Scorpion, Savage et Saumarez, escortant le convoi JW55b en route vers Mourmansk que le Scharnhorst à imprudemment attaqué,cette victoire est aussi celle du renseignement, les britanniques sachant depuis peu décrypter les messages codés allemands connaissaient la position du Scharnhorst, qui ignorait celle du Duke of York.

Le Prinz Eugen torpillé le 23 février 1942 , qui a perdu sa poupe dans l'opération, n' est réparé qu'en octobre 1942, il opère alors dans l'Atlantique Nord et en Baltique, à partir de mars 1943 jusqu'au début de 1944, il est utilisé comme bâtiment école en Baltique. le 15 octobre 1944, il aborde le croiseur léger Leipzig au nord de Hela, si le Prinz Eugen n'est pas gravement avarié,le Leipzig ne pourra plus être utilisé jusqu’à la fin de la guerre. Le Prinz Eugen soutien les troupes devant Dantzig, Swinemunde, bombardant les troupes soviétiques, le 10 avril 1945, il se rend à Copenhague, ou les britanniques en prennent le contrôle le 9 mai, le 27 mai 1945, en compagnie du croiseur Nurnberg, il est transféré à Wilhelmshaven.
Le 13 décembre 1945, lors du partage des restes de la flotte allemande, le Prinz Eugen est alloué aux Etats -Unis; le 13 janvier 1946, il part pour les USA, il arrive à Boston le 22 janvier 1946; en mars 1946, il gagne le Pacifique par le canal de Panama; en juillet 1946, il est utilisé comme cible lors de deux explosions atomiques sur l'atoll de Bikini; en septembre 1946, il est remorqué à Kwajalein, il chavire et coule à Enubuj le 22 décembre 1946.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Hans Schulmaster
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 64
Ville : Mers les Bains
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 07/10/2015

MessageSujet: Opération Cerberus   Jeu 11 Fév - 5:08

Pour la couverture aérienne la chasse allemande avait raclé les fonds de tiroir puisque certaines unités d'école y ont participé. Les bombes qui visaient les cuirassés à Brest sont plus tombés sur la ville que sur les navires eux mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15353
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 8:09



Une belle photo de l'opération Cerberus, vu d'un escorteur on y voit les trois navires en ligne de file le Scharnhorst navire amiral suivi du Gneisenau et du Prinz Eugen, lorsque la photo a été prise tout semblait calme, ils naviguent comme à la parade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 11:37

bonjour
la couverture aérienne de l'opération Cerberus, fut un modèle du genre. la Luftwaffe fut parfaite.
à noter: certains chasseurs allemands sortirent leur train d'atterrissage pour attaquer les lents Swordfish envoyés au massacre. sur les dix-huit membres de la flottille, seuls cinq survécurent.
leur leader, Eugene Esmonde, avait attaqué le Bismarck, et était à bord de l'Ark Royal lorsque celui-ci fut torpillé par l'U.81. il reçut la Victoria Cross à titre posthume.
sur cette photographie, il est le second à partir de la gauche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5085
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 14:56

Cerberus est un remarquable coup de poker et comme au poker il faut avoir
-de l'audace (il en fallut et sur ce coup Adolf H. avait eu raison contre l'avis de bon nombre d'amiraux),
-de la chance (l'escadre échappe aux sous-marins placés devant le goulet de Brest et à la surveillance radar aérienne maintenue au sortir de la Manche - cette nuit là entre pannes et problèmes de relève les Allemands sont passés entre les mailles du filet) le Scharnhorst fut sauvé in extremis ...
-être bon et à ce jeu là les Allemands furent meilleurs que les Anglais chez qui l'absence totale de coordination RAF Navy, l'indigence des moyens navals et la désorganisation des moyens aériens fit le reste ... Les Anglais se doutaient que les Allemands allaient sortir mais ils ne pensaient pas que ce serait par la Manche trop risqué selon eux

A noter que Cerberus fut une des premières opérations militaires durant laquelle on employa les moyens de guerre électronique à grande échelle côté allemand (avec la supervision du spécialiste maison le général Martini). Cerberus fut une des très rare opération où la Luftwaffe coopéra avec les grands navires de surface; Galland eut les mains libre pour organiser Donnerkeil à sa main ... Göring n'avais trop rien à dire vu que le patron voulait que cette opération se fasse.

Cerberus c'est enfin l'aveu de l'échec de la stratégie allemande d'emploi des grands navires de surface contre les convois de l'Atlantique nord. Depuis qu'ils sont réfugiés à Brest le Scharnhorst et le Gneisenau (après l'opération Berlin en mars 41) et le Prinz Eugen après Rheineubung en mai sont les cibles régulières de la RAF notamment renseignée par Hillarion (qui d'ailleurs avait averti ses contact de l'imminence de l'appareillage de février 42)... Le Gneisenau fut torpillé et le Scharnhorst très gravement endommagé à La Pallice lors d'une sortie d'essai. Le Prinz Eugen de mémoire y perdit son second ...

En fait Brest n'était pas un refuge c'était un piège continuellement attaqué ... la RAF y eut de lourdes pertes certains y gagnèrent la VC à titre posthume mais les Allemands devaient régulièrement organiser de grosses réparations sur leurs trois bâtiments, d'où l'idée de les rapatrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 16:47

pascal a écrit:
[…] les Allemands furent meilleurs que les Anglais chez qui l'absence totale de coordination RAF Navy, l'indigence des moyens navals et la désorganisation des moyens aériens fit le reste ... Les Anglais se doutaient que les Allemands allaient sortir mais ils ne pensaient pas que ce serait par la Manche trop risqué selon eux […]
Il avaient omis d'appliquer la règle selon laquelle on ne doit pas faire d'hypothèse (définitive) sur le comportement de l'ennemi. Encore que cette éventualité n'avait pas été totalement écartée, et avait donné lieu à un plan d'opération (Fuller ?).
De plus, en raison d'un manque certain d'entraînement des Allemands, le passage par l'Islande ne pouvait pas leur être vraiment plus favorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 18:26

c'est là que le moustachu à fait fort; surprendre l'ennemi; faire ce qu'il ne s'attend pas que l'on fasse…
Lao Tseu disait, déjà…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 18:34

warburton a écrit:
c'est là que le moustachu à fait fort ; surprendre l'ennemi ; faire ce qu'il ne s'attend pas que l'on fasse…
Lao Tseu disait, déjà…
Effectivement. Il aurait conclu sa décision par : « L'opération est dangereuse, mais elle la seule chance de survie. En conséquence, elle doit être tentée. ». Puis : « Vous verrez que l'opération Cerberus sera la plus stupéfiante réussite navale de toute la guerre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5085
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 19:12

Citation :
Vous verrez que l'opération Cerberus sera la plus stupéfiante réussite navale de toute la guerre

faut pas exagérer ... il y en a eu des plus stupéfiantes réussites de toute la guerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 20:29

lesquelles ? de plus belles, sans aucun doute; mais de plus stupéfiantes…
et ridiculiser les Beefs à ce point… faut remonter loin ! XVII° ? XVIII° ?
époques dont hélas, je sais peu de choses.
du côté Brit, tout a foiré. RAF… RN… et mêmes les batteries côtières !
comme au Jutland, des subalternes ont tenté pallier aux défaillances du système (Esmonde, bien sur, mais aussi d'antiques destroyers…).


Dernière édition par warburton le Jeu 11 Fév - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 20:32

pascal a écrit:
[…] faut pas exagérer… il y en a eu des plus stupéfiantes réussites de toute la guerre
Bien entendu. Il ne s'agit là que d'une citation d'une parole prononcée le 12 janvier 1942.
Même visionnaire, il n'était pas devin. Pensait-il, ou espérait-il, que la guerre se terminerait bientôt ? (L'entrée en guerre des États-Unis lui en aurait-elle obscurci la perception ?).
Il y avait certainement dans cette affirmation péremptoire une volonté de persuasion de son auditoire, et aussi d’auto-persuasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 20:41

l'entrée en guerre des USA… c'était fait depuis longtemps ! officieusement… Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 20:54

warburton a écrit:
l'entrée en guerre des USA… c'était fait depuis longtemps ! officieusement… : DD
« officieusement », ça devait être précisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5085
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 21:00

C'est Adolphe qui a déclaré la guerre aux Etazuniens le 10 ou le 11/12/41 on ne peut pas dire que ce jour là il a eu une bonne idée.
Même si les USA ont choisi leur camp depuis début 41 heureusement pour tout le monde !
Citation :
comme au Jutland, des subalternes ont tenté pallier aux défaillances du système (Esmonde, bien sur, mais aussi d'antiques destroyers…).

Ils étaient à flux tendu au niveau matériel des Hunt et des V/W modernisés en Manche c'était moins idiot que de les mettre en Méditerranée ou avec la Home Fleet face aux forces navales positionnées en Norvège. Il faut être cohérent, en Manche l'ennemi est représenté par des S-Boote et les R-Boote pas par des croiseurs de bataille ...
Pareil pour les Swordfish c'est ce que les britanniques ont de plus efficace en attendant les Avenger, regardons à l'époque avec quoi ils se battent en Méditerranée !
La FAA paie les années d'entre deux guerres

Le système Britannique en Manche correspond à une certaine cohérence, le choix des Allemands n'est pas cohérent il contrevient à toute logique mais ... il marche ! enfin il marche ... Le Gneisenau ne reprendra jamais la mer et les deux autres iront d'avaries en avanies et ne joueront plus de rôle majeur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Jeu 11 Fév - 21:00

fdr attendait les élections. Mr.Red
@ Pascal
dodolf a déclaré la guerre; c'est vrai. mais l'état de guerre existait depuis un certain temps certain.
et le Coastal Command ?
bon, c'est vrai il ne disposait plus de beaucoup d'avions. butcher harris les avait récupérés pour exterminer des civils.
et pendant ce temps là; l'Amirauté manquait d'avions pour combattre les U Boote…

corrigé… Embarassed


Dernière édition par warburton le Ven 12 Fév - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5085
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Ven 12 Fév - 6:11

Citation :
l'Amirauté manquait d'avions pour combattre les U Boote…

Le ballon d'oxygène viendra des États-Unis avec les Avenger, les PBY, les B17 mais surtout les B 24.Quand ils le pourront ils réinjecteront Warwick et Wellington dans le CC

Les bombardements de civils orchestrés par Harris n'étaient pas très efficaces voir pas du tout mais bon après Guernica Londres et Coventry les britishs voulaient peut être montrer aux Allemands comment opérer à grande échelle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Ven 12 Fév - 8:50

Citation :
[…]dodolf a déclaré la guerre ; c'est vrai. mais lm'étt de guerre existait depuis un certain temps certain.[…]
Après longue (je me suis demandée si c'était un langage nouveau Embarassed ) j'ai traduit ça par « l'état […] ».
Citation :
Citation :
l'Amirauté manquait d'avions pour combattre les U Boote…
Le ballon d'oxygène viendra des États-Unis avec les Avenger, les PBY, les B-17 mais surtout les B-24. […]
Dans leur version GR Mk 5 à 8 ? C'est vrai que ça a précédé le PB4Y.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   Ven 12 Fév - 10:44

bonjour
pour ses "raids de 1000 bombardiers", harris disposait de quasiment tous les appareils disponibles.
les lourds du Coastal Command compris. hors ces avions étaient les seuls à pouvoir s'aventurer dans l'Atlantique.
les loups gris y jouirent donc d'une relative tranquillité.
cette décision ne fut pas seulement un crime, c'était aussi une faute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS   

Revenir en haut Aller en bas
 
12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 12 FEVRIER 1942; OPERATION CERBERUS
» 11 NOVEMBRE 1942 OPERATION ATTILA.
» Dieppe 70 ans de l'opération JUBILEE
» 1942 R H M n°13 les Chasseurs à Pied
» Censure.............1942

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: