AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Garde-côtes taiwanais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3807
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Garde-côtes taiwanais   Mar 26 Jan 2016, 18:18

Le 6 janvier 2016 vers 08h30, les garde-côtes taiwanais ont intercepté deux bateaux de pêche vietnamiens dans la partie des Spratley revendiquée par Taipeh.

Les deux bateaux étaient à 2,5Nq au sud de l’île Itu Aba (que les Taiwanais appellent l’île Taiping, 太平島). Les garde-côtes leur ont intimé l’ordre de sortir des eaux territoriales taiwanaises. L’un d’eux l’a fait, l’autre non.

Les garde-côtes ont expliqué que le bateau qui avait refusé d’obtempérer les a délibérément abordés, mais aucune trace de choc n’a été trouvée sur la coque de leur patrouilleur. Pour se dégager, ils ont repoussé l’intrus au canon à eau.



Les garde-côtes taiwanais n’ont rendu la nouvelle publique que le 25 janvier, en réponse aux protestations vietnamiennes qui accusaient Taiwan d’avoir outrepassé ses droits. Les garde-côtes ont publié des photos de l'affaire pour prouver qu'ils n'avaient fait qu'appliquer les consignes dans le respect de la loi.

Les garde-côtes taiwanais ont pour consigne d’employer la force contre tout intrus surpris à moins de 6km des côtes et qui refuse de partir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3807
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Garde-côtes taiwanais   Lun 28 Mar 2016, 17:03

Les garde-côtes taiwanais ont annoncé le dimanche 27 mars qu’ils avaient arraisonné un navire de pêche chinois surpris en train de braconner près des îles Pratas, localement connues sous le nom d’îles Dongsha.

Des pêcheurs taiwanais ayant signalé la présence de Chinois, les garde-côtes ont dépêché le patrouilleur KAOHSIUNG (3000t) et trois patrouilleurs de 100t. Ceux-ci ont repéré l’intrus à 7,5 Nautiques au sud des Pratas. Ils l’ont arraisonné. À son bord, les Taiwanais ont trouvé 15 t de coraux de 21 espèces dont plusieurs sont protégées, 400 kg de coquillages, trois tortues marines d’une espèce protégée et 40kg de produits chimiques habituellement utilisés pour tuer les poissons (photo en médaillon en bas à gauche). L’affaire s’est passée le 22 mars mais n’a été rendue publique que le 27.

Onze autres navires chinois accompagnaient celui qui a été pris. Ils se sont dispersés quand les garde-côtes sont arrivés. Ils n’ont cependant pas eu le temps de récupérer deux barques qui ont également été saisies par les garde-côtes.

Le navire de 300t et ses 41 membres d’équipage ont été internés à Kaohsiung. L’équipage encourt plusieurs condamnations pour infraction à la règlementation sur les pêches, pour intrusion dans la Zone Économique Exclusive de Taiwan, pour non-respect d’un parc naturel et pour destruction d’espèces protégées.


Les îles Pratas comprennent la Grande Pratas, qui est un atoll corallien dont le lagon fait 2,4km², et deux récifs coralliens immergés à marée haute. Elles sont situées à 450 km au sud-ouest de la pointe sud de Taiwan, qui en a fait un parc naturel. Inhabitées, elles ne sont visitées que par des pêcheurs qui y trouvent parfois refuge (une station d’accueil a été construite pour eux en 1987), par des scientifiques et des techniciens du parc naturel et par des militaires taiwanais. La Grande Patras dispose d’une petite piste d’aviation.

La République Populaire de Chine les revendique (elles sont plus près de Hong-Kong que de Taiwan) mais n’a rien fait pour s’opposer à la souveraineté de Taiwan, laquelle clame haut et fort qu’elle continuera à protéger le parc naturel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3807
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Garde-côtes taiwanais   Mer 18 Mai 2016, 17:36

Le mardi 17 mai 2016 dans le port de Hualien, les garde-côtes taiwanais ont procédé à la prise de commandement du nouveau patrouilleur TAITUNG.

Le TAITUNG est le troisième Offshore Patrol Vessel de la classe MIAOLI, dont quatre unités ont été commandées au chantier Jade-Yachts Shipbuilding Co., Ltd.

Long de 87,6m hors tout, il déplace 1000t standard et 1900t à pleine charge. Il est équipé de canons à eau pour les actions « bas niveau » de l’état en mer, d’un canon de 20mm et d’un canon multitube de 40mm pour les autres.

Basé à Hualien sur la côte orientale de l'île, ses principales missions seront l’action de l’état en mer et la protection des pêcheurs dans la ZEE taiwanaise.


Les deux précédentes unités de la classe, le MIAOLI (n° de coque CG 131) et le TAOYUAN (CG 132), ont été admises au service en juin et août 2015 respectivement. Les deux suivantes, TAITUNG (CG 133) et PINGTUNG (CG 134), les suivent avec un décalage d’environ un an et ont été construites par le chantier Xin Gao de la Jong Shyn Shipbuilding Company à Kaohsiung. Lancé le 5 mai 2015, le TAITUNG a été livré avec quelques semaines de retard (il était censé être mis en service en février) et le PINGTUNG est en cours d’achèvement. Le calendrier initial prévoyait qu’il devait être mis en service en juin 2016.

Lancé par l’ancien président taiwanais Ma Ying-Jeou en 2008, le programme de modernisation des garde-côtes prévoyait la construction de quelque 37 navires, dont neuf OPV (dont le PINGTUNG sera le dernier) et vingt-huit patrouilleurs rapides de 34m de la classe PP-10051. Une fois ce programme bouclé (en 2019), les garde-côtes aligneront 173 navires totalisant environ 36 000 tonnes.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3807
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Garde-côtes taiwanais   Ven 26 Aoû 2016, 16:54

Au petit matin du vendredi 26 août 2016, les garde-côtes taiwanais de Keelung ont arraisonné et interné le bateau de pêche ZHÈ YÙ YÚ n°11189 (浙玉漁11189号) qu’ils avaient surpris en train de pêcher illégalement dans la ZEE taiwanaise. Ce bateau est immatriculé en Chine continentale.

Les garde-côtes ont fait savoir qu’un autre bateau de pêche chinois avait également été arraisonné le 16 août et que ZHÈ YÙ YÚ n°11189 avait été expulsé des eaux taiwanaises plus de dix fois ces trois dernières années.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3807
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Garde-côtes taiwanais   Lun 08 Mai 2017, 10:13

Le vendredi 5 mai 2017, un patrouilleur des garde-côtes taïwanais a arraisonné un bateau de pêche chinois qui était en train de braconner dans les eaux taïwanaises. Le bateau, basé sur l’île de Nanao dans la province du Guandong, se trouvait à 23Nq à l’ouest de l’îlet de Huayu près de Penghu quand il a été intercepté vers 5h20 du matin (photo). Son immatriculation avait été effacée. Il a refusé d’obtempérer aux injonctions des garde-côtes, lesquels ont tiré des balles en caoutchouc pour le forcer à stopper. Deux marins chinois ont été légèrement blessés aux jambes avant que l’intrus mette en panne et soit saisi.


Ramenés à Penghu, les deux blessés ont été admis à l’hôpital. Leur état n’inspire aucune inquiétude.

Le bureau chinois des affaires taïwanaises (puisqu’il ne saurait y avoir de représentation consulaire chinoise à Taiwan…) a exprimé son indignation quant à cette saisie qu’il qualifie d’injustifiée. Il a exigé que Taipeh diligente immédiatement une enquête, relâche l’équipage le plus tôt possible et fasse en sorte que de tels incidents ne se reproduisent plus.

La Chine a décrété un moratoire sur les entrées de ses bateaux de pêche dans les eaux taïwanaises mais ne le fait pas respecter. Selon le bureau taïwanais de la Chine continentale, pas moins de 1325 bateaux de pêche chinois ont été repérés dans les eaux taïwanaises en 2016 ; sur ce nombre, 108 ont été saisis. Depuis le début de 2017, 346 intrusions ont été signalées et 37 bateaux ont été saisis (en comptant celui de vendredi), leurs équipages placés en état d’arrestation. En janvier, le capitaine d’un bateau basé dans le Fujian a perdu trois doigts en tentant de s’opposer à l’arraisonnement de son bateau. En février, un autre bateau du Fujian a éperonné un patrouilleur des garde-côtes taïwanais pour échapper à son sort.

Selon les autorités taïwanaises, les Chinois du continent devraient « éduquer » leurs pêcheurs et faire respecter l’accord sino-taïwanais de lutte contre la criminalité. Les pêcheurs arrêtés vendredi encourent une amende de 10 millions de nouveaux dollars taiwanais, soit environ 300 000 €.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3807
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Garde-côtes taiwanais   Mar 22 Aoû 2017, 04:21

Le dimanche 20 août 2017, les garde-côtes taiwanais ont arraisonné le chalutier chinois BIN LÓNG YÚ n°60248, surpris en train de pêcher dans la ZEE taiwanaise à proximité de l’îlot de Pengjia, au nord de Keelung. Les onze hommes d’équipage ont été placés sous séquestre. Le capitaine, âgé de 44 ans, a benoîtement expliqué être parti de la province du Fujian où les zones de pêche sont épuisées et avoir voulu se rendre aux Diaoyu (nom chinois des Senkaku) mais qu’il avait jeté son filet en cours de route, les Diaoyu étant trop loin.


Il a été repéré le 19 à 23h30 par la police maritime de Pengjia qui est un îlot sous administration militaire. Le lendemain, il a été arraisonné par un patrouilleur basé à Keelung. Il encourt une amende de 1,2 à 2,4 millions de dollars taiwanais (33 à 66k€) et la confiscation de sa cargaison qui est d’une tonne de poissons.

C’est le huitième pêcheur de Chine continentale à être arraisonné pour être entré illégalement dans les eaux taiwanaises cette année.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Garde-côtes taiwanais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Garde-côtes taiwanais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» laurent - Garde Impériale 5000 points - Terminé
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» [WBF-EN] liste (sans Garde noir) 2500pts corsé Cac
» Garde eaux et forêts
» Tyranide (version made in Montpellier) VS Garde impériale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Taïwan-
Sauter vers: