AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Artillerie de la Bill Marine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10335
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Mer 27 Jan 2016, 09:35

Bleu Marine a écrit:
[…] L'expression "faire Koufra" est restée pour décrire une situation où l'on se débrouille pour fonctionner avec un matériel insuffisant en quantité. Par exemple, faire marcher trois chaudières (alternativement !) avec deux brûleurs. : ?
warburton a écrit:
[…] j'ignorais que j'avais fait Koufra dans les boîtes pour lesquelles j'ai travaillé… : DD
À bien y réfléchir, c'est une situation assez courante, et nombreux sont ceux qui y sont confrontés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2448
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Mer 27 Jan 2016, 13:17

Bleu Marine a écrit:
Bonsoir,
En revanche, Leclerc était à Koufra avec son unique canon de 75.
Canon déplacé régulièrement pour faire croire les Italiens à un nombre de canons plus important, ou plus simplement pour éviter les tirs de contrebatterie.

En l'occurrence, "éviter les tirs de contre-batterie" était beaucoup plus adapté à la situation... surtout quand la composante "Artillerie" se résumait à une unique pièce. lol!
Enfumer l'adversaire en déplaçant constamment les pièces pour le leurrer sur l'importance du parc d'artillerie exige de disposer, au minimum, de plusieurs pièces, voire plusieurs batteries, de manière à ce qu'il ne constate pas, rapidement et de manière trop flagrante, les interruptions des tirs que nécessitent les déplacements; sinon, même le plus demeuré des caporaux-chefs va vite se rendre compte qu'il y a quelque chose qui cloche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Ven 12 Fév 2016, 07:15

Meme le plus betes des caporaux rital ? Je ne crois pas, car il n'ont rien compris a ce que faisait les legionnaires !

Bon, en attendant, je suis allez recement dans un musee bien connu, et je suis allez regardez quelques une des pieces d'artillerie presente. Bon, c'est du Russes. Encore que celle ci, je me demande ?? du japonais ??

En tous cas, c'est un affut bifleche , et la direction de l'azimut est d'une simplicite extreme, Juste une vis et une manivelle, pas un truc imbuvable a 4 engrenage sur l'essieu.
ca me laisse reveur.




les roulettes sur l'avant de l'Affut me font rire, mais c'est un modele de simplicite et de fiabilite.


En tout cas, cet affut la a des suspension et un frein a main


Loic tu as des detail sur l'Affut PAK 38 de 50mm?

les autres pieces, c'est du lourd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2448
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Ven 12 Fév 2016, 13:51

Bill a écrit:


Bon, en attendant, je suis allez recement dans un musee bien connu, et je suis allez regardez quelques une des pieces d'artillerie presente. Bon, c'est du Russes. Encore que celle ci, je me demande ?? du japonais ??

En tous cas, c'est un affut bifleche , et la direction de l'azimut est d'une simplicite extreme, Juste une vis et une manivelle, pas un truc imbuvable a 4 engrenage sur l'essieu.
ca me laisse reveur.

Loic tu as des detail sur l'Affut PAK 38 de 50mm?

les autres pieces, c'est du lourd

C'est l'excellent obusier russe de 122 mm (M-30) Modèle 1938, de construction simple mais très fiable.  Very Happy
Pourquoi viens-tu m'enquiquiner avec une pièce antichar (Pak 38), qui avait eu le privilège, dès sa mise en service, d'être obsolète ? lol!
Concept, officiellement, retenu en 1938, comme son indice l'indique, le 5 cm Pak sera testé, en juin 40, sur les plages de Dunkerque, où il y avait du blindé abandonné à la pelle, mis en production à partir du mois d'août, et utilisé en "vraies" conditions de combat, en juin 1941, sur le Front Est. C'est là que commencent les emm...! La pièce est loin d'être une daube mais elle n'avait pas été conçue pour taper du KV-1 ou du T-34 à plus de 1000 m (et même à moins de 500 m, avec le KV-1, quand son équipage était du genre teigneux, çà coincait !) - un unique KV-1 bloquera la progression du Kampfgruppe Raus (de la force d'un régiment renforcé) pendant 24H00! Les Pioniere finiront par avoir sa peau, en profitant, durant la nuit, de la fatigue de l'équipage, pour aller poser des explosifs, à la main (!), sur le char! -. Dès février 1942, conçu, également par Rheinmetall-Borsig, mais dans l'urgence, le 7,5 cm Pak 40 L/46 entrera en service. Krupp, de son côté, mettra au point un arme à âme conique, le 7,5 cm Pak 41, aux performances très supérieures, mais son fonctionnement le rendait impropre au tir d'obus explosifs et les obus antichars à noyau de carbure de tungstène coûtaient la peau de fesse.
Que cherches-tu, exactement, comme schéma ? Je dispose d'un bon paquet de manuels techniques allemands, mais comme tu t'intéresses à des pièces navales, l'affût sur roues est hors sujet, par contre les pièces installées sur piédestal (ou sellette) devraient t'intéresser...
Cà, par exemple, c'est le canon de 12,8 cm L/55, qui a été installé dans le canon d'assaut Jagdtiger, à partir de l'été 1944....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Sam 13 Fév 2016, 05:12

Ben dans l'immediat pour le premier modele de canon, je le ferais en fait plutot sur roue, et pas marine.

L'idee est que quand je le pose sur une table, ca ressemble effectivement a un canon, et pas a au centre pompidou.
aussi, j'aimerai rendre le modele actif a blanc, avec ce genre de munition
http://www.setin.fr/Consommables-pour-cloueur-a-poudre-et-Spitfire-P560-a2126.html
https://www.hilti.fr/clouage/donn%C3%A9es-g%C3%A9n%C3%A9rales-appareils-%C3%A0-poudre-et-cartouches/r4527

bon, pas en barillet ni en chargeur bien sur, mais mun par mun.
en Chine ont trouve aussi ce genre de pistolet a clous
http://world.taobao.com/item/521877738453.htm?spm=a312a.7700714.0.0.1rflyf#detail
Donc des munitions aussi

Aussi, Le truc est qu'au 1/10, c'est difficile de faire des engrenages, remarque, je pourrais en acheter aussi, ca se trouve sans probleme sur Taobao.com

donc j'aime bien le 75mm francais 1897 avec la culasse Nordenfeld, mais l'affut 1897 fait franchement antidiluvien ! pourquoi pas monter sur un bifleche avec des roues a pneus.
J'ai lu que ce 75 est restes en service dans l'US army jusque dans les annes 1970 ?! certainement avec un affut bifleche d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Lun 15 Fév 2016, 11:24

Les magasins et parc a ferraille on finalement reouvert apres le nouvel an chinois, j'ai pu m'approvisionner en ferraille.
Bon, pour etre honnete, j'avais deja un peu de ferraille avant


Je reste sur le 75 francais, car j'ai quand meme bien avances dans les plans mais cette histoire d'affut et de controle d'azimut limiter a 6 degres m'ennuie....
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Jeu 18 Fév 2016, 05:59

J'ai un peu avance dans mon dessin




Mais ce qui m'ennuie, c'est que ca devient un peu n'importe quoi...
Boulet
Je suis tres loin de faire un modele reduit, mais fort pres de faire un truc qui ressemble a une piece d'artillerie que je peut construire sans trop de probleme avec les moyens que j'ai a ma disposition. Tour Meule, perceuse.

Pour le 75mm 1897, ou j'ai des plans tres complet, en 3D non cote dessines en 1892, quand je vois par exemple la jaquette avec ses roullettes, je m'emerveille devant d'abord, puis je palis a l'idee de faire une truc pareil dans de la ferraille !

Mais bon, si c'est pour faire un truc qui ressemble juste a un canon, ca vaut le coup ? ou je considere juste ca comme un premier ebauche, pour commencer a m'amuser avec mon tour et mon logicile de dessin ?
scratch


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robunker
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 235
Age : 35
Ville : La Rochelle
Emploi : Cuisinier
Date d'inscription : 14/10/2015

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Jeu 18 Fév 2016, 09:28

Bonjour,

Un petit lien sympathique, mais tu as peut-être déjà cette documentation.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6555554m/f1.image.r=croquis+canons+de+75+mle+1897.langFR

Sinon pour le problème d'azimut, faut changer d'affut. Avec l'auto-canon plus de problème d'azimut. lol!
http://basart.artillerie.asso.fr/article.php3?id_article=1120
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Ven 26 Fév 2016, 12:56

J'ai un peu avance sur mon schmielblieck

Avant soudure. pour donner une idee, l'ecrou est un M24

Apres soudure


Apres pre-meulage et avant usinage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10335
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Ven 26 Fév 2016, 17:41

Bill a écrit:
J'ai un peu avance sur mon schmielblieck : marinsimspon: Avant soudure. pour donner une idee, l'ecrou est un M24 […] Apres soudure […] Apres pre-meulage et avant usinage […]
C'est plus fort que de la chaudronnerie ! C'est de l'usinage de mécanicien d'armes ! salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Sam 27 Fév 2016, 06:11

Ca avance.

Le manchon a ete un peu usine, les faces dresses


La culasse est usines a partir d'une vis M24.
Il y a le percage pour le percuteur, l'ouverture pour le chargement. Le gros percage au centre est non debouchant, c'est le logement pour un ressort (que je me demande ou je vais trouve ?!

L'usinage de la culasse se fait dans le manchon, afin de bien gardes les alignements.

Verification de l'alignement du logement du percuteur avec la piece

Bon, je triche en fait, ca je considere la que la douille n'a pas de talon.  mais ce n'est qu'un modele apres tout.

J'ai fait une "munition" parfaitement inerte, avec un rond d'acier

Elle rentre dans l'oeilleton et se met dans la vole, au fond


vue d'ensemble

Tous les usinage sont encore cylindrique, car j'ai encore besoin de mettre les pieces dans le tour a ce stade. A la fin, je me debrouillerai pour faire quelques forme en cone sur le manchon et la volee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 11:39

Ca n'a pas l'air de vous passionner, sans doute trop de ferraille ?
mais bon, j'ai avancer un peu




Jai galerer avec le systeme de chariot, les petites roulettes, l'ajustement.... la prochaine fois que je fais un canon, plus de chariot delirant, mais que de l'usinage rond sur rond !
Le truc est que je n'ai pas (encore) de fraiseuse.
Mais bon, j'y suis arrives quand meme.


Je me suis apercu d'un truc, le 75 francais 1892 devait etre un arrosoir en fait. avec une glissiere courte et un chariot a l'entraxe des galets assez peu ecartes.
Si ont le compare avec le 105 Allemand 1917 ou le 105 US 1940, ont se rend compte que sur ces pieces la gliissiere est beaucoup, beaucoup plus longue. Le recul n'est pas forcement plus important, mais l'entraxe des galets est 3 ou 4 fois plus ecartes que sur le 75 francais 1892. La precision de tir doit etre bien augmentes et l'usure bien reduite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10335
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 12:01

Bill a écrit:
Ça n'a pas l'air de vous passionner, sans doute trop de ferraille ?
mais bon, j'ai avancé un peu […] J'ai galéré avec le système de chariot, les petites roulettes, l'ajustement.... la prochaine fois que je fais un canon, plus de chariot délirant, mais que de l'usinage rond sur rond !
Le truc est que je n'ai pas (encore) de fraiseuse.
Mais bon, j'y suis arrives quand même. […] Je me suis aperçu d'un truc, le 75 français 1892 devait être un arrosoir en fait. avec une glissière courte et un chariot a l'entraxe des galets assez peu écartés.
Si on le compare avec le 105 Allemand 1917 ou le 105 US 1940, on se rend compte que sur ces pièces la glissière est beaucoup, beaucoup plus longue. Le recul n'est pas forcement plus important, mais l'entraxe des galets est 3 ou 4 fois plus écarté que sur le 75 français 1892. La précision de tir doit être bien augmentée et l'usure bien réduite.
Si, si ! Ça nous intéresse…
C'est vrai que, pour une maquette, la ferraille parle moins que le bois, le carton, ou le plastoc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 12:32

En fait, un canon est une piece mecanique pure
Comme un moteur, mais plus simple en fait, le nombre de piece mobile est tres limites.

un bateau, une voiture ou un avion ont une allure general, tandis qu'un canon, tant qu'ont ne l'a pas mis sur une coque ou sur des roues....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2448
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 13:42

Bill a écrit:
En fait, un canon est une piece mecanique pure
Comme un moteur, mais plus simple en fait, le nombre de piece mobile est tres limites.

un bateau, une voiture ou un avion ont une allure general, tandis qu'un canon, tant qu'ont ne l'a pas mis sur une coque ou sur des roues....


Mais pas que...! Car une pièce d'artillerie, quelle soit terrestre, embarquée (dans un blindé), navale ou aérienne, constitue un domaine technologique spécifique! lol!
Il est vrai, aussi, que les ouvrages pontifiant sur la balistique, l'évolution des pièces, de leurs munitions et se gargarisant de courbes mathématiques, publiées entre 1870 et 1914, ont beaucoup fait pour rebuter leur lectorat potentiel. Ce n'est pas par hasard, que les officiers d'artillerie, en France, sortaient, tous, de Polytechnique, pour l'arme terrestre, ou de Naval, pour la Royale! De tous temps, l'Artillerie avait été une arme technique, mais, désormais, elle était devenue un domaine élitiste! Dans la Kaiserliche Marine, avant 1914, c'était la voie "royale" pour, rapidement, grimper en grade, alors que le rôle d'officier-torpilleur était, lui, considéré comme une spécialité mineure.

Sinon, t'inquiète, nous t'avons à l’œil! Boulet Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 13:51

Bon, l'affut, je le fait en bi fleche ou en mono fleche ??


J'avoue une preference pour le bi fleche Mr. Green


Dernière édition par Bill le Dim 20 Mar 2016, 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2448
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 14:23

Bill a écrit:
Bon, l'afuut, je le fait en bi fleche ou en mono fleche ??


J'avoue une preference pour le bi fleche Mr. Green

Euh, navalement, ces types d'affûts n'ont aucun intérêt. lol!
Sinon, durant la Seconde Guerre Mondiale, sur un affût mono-flèche, les Brits mettront en service un obusier de 25 livres  et les Allemands, un 21 cm Mörser, puis installeront un 17 cm Kanone, sur le même affût, les deux étant construits en "U", pour faciliter l'élévation sous grande incidence et le passage de la culasse au recul, et, tous trois, dotés d'une plate-forme circulaire, qui venait prendre appui sur le sol et dégager l'affût.  

21 cm Mörser 18 (on distingue bien la plaque d'appui circulaire)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 14:57

Navalement, un canon comme celui que je bricole n'a aucun interet, juste plantes sur un poteau qui trourne
Boulet
En monofleche.... ben que dale de reglage en azymut, pas de suspensions, pas de quoi s'amuser avec le train
Boulet
Alors je vois bien le bi-fleche, avec reglage azymut, suspension, ecartement des fleches, crosses... des trucs marrant quoi
lol!

Et en artillerie navale.... je revasse devant les plans de la tourelle double de 305 du Provence.... ca a une autre allure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5413
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 15:02

Tu devrais quand même faire un tour à Pékin :) Tu pourrais trouver ton bonheur Wink

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2448
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 15:12

Bill a écrit:
Navalement, un canon comme celui que je bricole n'a aucun interet, juste plantes sur un poteau qui trourne
Boulet
En monofleche.... ben que dale de reglage en azymut, pas de suspensions, pas de quoi s'amuser avec le train
Boulet
Alors je vois bien le bi-fleche, avec reglage azymut, suspension, ecartement des fleches, crosses... des trucs marrant quoi
lol!

Et en artillerie navale.... je revasse devant les plans de la tourelle double de 305 du Provence.... ca a une autre allure !

Je t'arrête, tout de suite, la pièce sur affût "mono-flèche" avait, également, un débattement en azimut, limité, certes, à quelques degrés, mais amplement suffisant pour une pièce sensée tirer à 8 000 mètres, comme le 75, ou plus. Le débattement indispensable pour une pièce antichar ou, à fortiori, de défense anti-aérienne n'a rien à voir avec celui d'une pièce d'artillerie "classique". Installée sur un bâtiment ou un véhicule, ce sont, d'abord, les "supports" qui corrigent leur route. Les tourelles de chars tournent, en général, dans un secteur compris entre les garde-boue gauche et droit, celui des automoteurs dépassait, rarement,15°.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3385
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 16:21

Allez, Bill, tu y es presque

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10335
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 16:39

Citation :
Allez, Bill, tu y es presque […]
Serait-ce italien ça ?…
mais pas ça :


ni ça :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3385
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 16:49

Pour ma photo, oui, canonnière italienne
Pour les photos de Dahlia



La première, facile
UTS-577, ex S-150 du projet 613

1951 13 novembre inscrit à la liste navale comme sous-marin lance-torpilles moyen
1953 au printemps transféré à Baku par les voies d'eau intérieures pour l'achèvement des essais officiels
  29 septembre provisoirement affecté à la flottille de Caspienne  
1954 23 avril versé à la 96ème brigade de la 33ème diviziya de sous-marins de flotte du Nord, Ekaterinskiy
  mai transféré par les voies d'eau intérieures à Severodvinsk
  10 juillet 14 septembre transit flotte du Nord flotte du Pacifique par la route maritime du Nord au sein du convoi EON-64
  29 octobre versé à la 126ème brigade de sous-marins de flotte du Pacifique, Vladimir
1964 à l'été après avoir été modifié pour l'expérimentation de nouveaux sonars et autres équipements acoustiques, effectue un programme de tests avec le B-68 du projet 611RE. Au cours d'une de ces sorties plonge accidentellement jusque 190 m suite à l'erreur d'un membre d'équipage dans la manœuvre des caisses de flottaison. Au cours d'une autre sortie, alors qu'il observe le tir de torpille du B-68 dans le polygone n°24, découvre un sous-marin étranger qui quitte les lieux après que le S-150 ait mis son sonar en mode actif
1965 provisoirement basé à Tarya pour la poursuite des essais avec le B-68. Au retour du Kamchatka vers la mer d'Okhotsk et son port base, est percuté par un épaulard
  septembre remporte le prix du commandant en chef pour la préparation torpille après avoir réussi à toucher avec deux torpilles d'exercice un croiseur du projet 68Bis protégé par trois escorteurs du projet 57 et trois patrouilleurs du projet 159
  2 décembre au cours d'une mission d'observation de lancement de missiles, connaît une avarie des barres de plongée. Il commence à rentrer en surface en marche arrière. Le remorqueur et l'escorteur Gordiy envoyés à son secours ne parviennent pas à le remorquer dans une forte tempête (vents de 40 à 50 nœuds). Il est endommagé tout comme l'escorteur.  La tempête s'étant calmée le lendemain, un autre remorqueur sorti de Vladimir parvient à le ramener au port base en remorque
1966 mars passage sur dock au chantier Dalzavod pour réparation
1967 la réparation est prolongée. Son périscope est récupéré pour équiper un autre sous-marin accidenté dans une collision avec un navire de soutien
  27 juillet 31 août fin d'IPER et modification en projet 613V. Doté d'un sonar expérimental inconnu en saillie sur l'avant du kiosque
197X versé à la 4ème brigade des sous-marins en construction / réparation de flotte du Pacifique, Zolotoy Rog
1980 22 février rayé du service opérationnel et modifié en UTS au SRZ-92. Amarré à Pavlovski
  14 août renommé UTS-577
2001 décembre remorqué à Uliss et versé à la 19ème brigade de la 6ème escadre de sous-marins de flotte du Pacifique
2009 15 décembre équipage dissous. Transféré à du personnel civil
2013 photographié toujours à flot à Vladivostok


Pour la seconde, j'aimerais bien être présenté !
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10335
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 17:01

Loïc Charpentier a écrit:
[…] Ce n'est pas par hasard, que les officiers d'artillerie, en France, sortaient, tous, de Polytechnique, pour l'arme terrestre, ou de Naval, pour la Royale ! […] 
… « […] ou de Naval »… ?  scratch je comprends : « […] ou de l'école navale » (pour les canonniers) ; ou bien : « […] de l'école des ingénieurs de l'artillerie navale » (pour les concepteurs / constructeurs) eux-mêmes polytechniciens d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2448
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   Dim 20 Mar 2016, 18:01

DahliaBleue a écrit:
Loïc Charpentier a écrit:
[…] Ce n'est pas par hasard, que les officiers d'artillerie, en France, sortaient, tous, de Polytechnique, pour l'arme terrestre, ou de Naval, pour la Royale ! […] 
… « […] ou de Naval »… ?  scratch je comprends : « […] ou de l'école navale » (pour les canonniers) ; ou bien : « […] de l'école des ingénieurs de l'artillerie navale » (pour les concepteurs / constructeurs) eux-mêmes polytechniciens d'origine.

Mis à part les concepteurs, je parlait des "exécutants terrain" (chef de batterie, chef de tourelle, directeur de tir, commandant de groupement, etc.). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Artillerie de la Bill Marine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Artillerie de la Bill Marine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Artillerie de la Bill Marine
» la Goelette de la Bill Marine !
» le LCAT de la Bill Marine
» Vaisseau de 118 canons de la Bill Marine
» La Jeanne d'Arc de la Bill Marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Vos maquettes et etudes-
Sauter vers: