AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 504
Age : 42
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Sam 09 Jan 2016, 18:57

Bonjour,

je cherche l'équivalent en bon français de l'expression anglo-saxonne 'lob-toss bombing'.

Merci d'avance pour toute aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Sam 09 Jan 2016, 19:12

Je dirais bien "largage à l'aveugle", mais je risque de me faire écharper! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Féminin
Nombre de messages : 9620
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: En chandelle, par dessus l'épaule…   Sam 09 Jan 2016, 19:50

Francis Marliere a écrit:
[…] je cherche l'équivalent en bon français de l'expression anglo-saxonne 'lob-toss bombing'. […]
Loïc Charpentier a écrit:
Je dirais bien "largage à l'aveugle", mais je risque de me faire écharper ! : lol!:
… et par qui donc ? par un spécialiste du bombardement ? Ou par une puriste de la linguistique ?  

Il me semble que le toss bombing était une méthode de largage d'arme atomique en usage dans l'USAF (et peut-être dans l'Otan ?) à la fin des années cinquante destinée à donner le temps au chasseur-bombardier de s'évader au maximum du point zéro (le "target")…
C'est donc à la fois le lancement "par dessus l'épaule" et le "lancer en chandelle" (= lob).
La méthode en question est ici illustrée par le schéma du bas :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Major
Major


Masculin
Nombre de messages : 923
Age : 67
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Sam 09 Jan 2016, 20:00

Je crois que la traduction est "bombardement par dessus l'épaule"

Le bombardier, peu avant d'arriver au dessus de sa cible, entame une ressource, comme pour faire une boucle, une fois à 45° dans la montée il largue sa bombe, et pendant que celle-ci continue sa trajectoire balistique, il finit sa demi-boucle, fait un demi-tonneau, et taille la zone aussi vite qu'il le peut, car cette manœuvre était surtout destinée à larguer des Nukes !

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.migman.com%2Fsw%2FET_OpnIce%2Fpics%2FPaveway_loft.gif&imgrefurl=https%3A%2F%2Fwww.reddit.com%2Fr%2Faskscience%2Fcomments%2F348si2%2Fwhy_do_bombers_make_immediate_90_degree_turns%2F&h=247&w=490&tbnid=Ct1melHqiD20cM%3A&docid=Sj7v7vWZqED5CM&ei=m1SRVoPBEMz3aOiusMAM&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=1247&page=1&start=0&ndsp=24&ved=0ahUKEwjD-viJsZ3KAhXMOxoKHWgXDMgQrQMIMzAH

Bon alors ce n'est pas une méthode très précise au départ mais c'était jugé acceptable... parce qu'une Nuke il n'y avait pas besoin qu'elle tombe à moins de 10 m de l'objectif ! Cependant le procédé a été affiné ensuite, en employant des calculateurs.

Je ne sais pas si cette méthode a survécu, mais une méthode voisine s'applique avec des bombes conventionnelles, à condition d'avoir un guidage terminal, TV ou désignation laser, employés sur des armements "stand-off" en général. La le but n'est plus d'échapper à l'explosion, mais de ne pas s'exposer aux défenses adverses. Ce largage a distance se pratique mais le toss-bombing a été remplacé par le montage d'ailettes sur les bombes, pour permettre de les tirer de plus loin que permettrait la balistique seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Féminin
Nombre de messages : 9620
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Sam 09 Jan 2016, 22:14

ironclaude a écrit:
Je crois que la traduction est "bombardement par dessus l'épaule"
Le bombardier, peu avant d'arriver au dessus de sa cible, entame une ressource, comme pour faire une boucle,  une fois à 45° dans la montée il largue sa bombe, et pendant que celle-ci continue sa trajectoire balistique, il finit sa demi-boucle, fait un demi-tonneau, et taille la zone aussi vite qu'il le peut, car cette manœuvre était surtout destinée à larguer des Nukes !

[voir ici] […].
thumright Il me semble que c'est en effet mieux dit que "lancement", et que c'était bien la terminologie employée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 504
Age : 42
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Dim 10 Jan 2016, 10:17

Merci de vos réponses : il semble effectivement que le terme soit 'bombardement par dessus l'épaule'.
Pour information, ce type d'attaque fut, d'après "Sea Harrier over the Falklands", utilisé par les appareils britanniques pour attaquer l'aéroport de Stanley sans s'exposer à la dca argentine (au bas mot 24 pièces de 35 et 20 mm) pendant la guerre des Malouines.

Je rebondis à ce sujet sur un autre anglicisme. Les Sea Harrier utilisaient lors de ces missions soit des bombes à sous-munitions BL755 soit des bombes lisses de 454 kg réglées pour exploser avant de toucher le sol (Airburst en anglais). Quelle est l'expression française consacrée pour ce terme ?

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Dim 10 Jan 2016, 10:42

En français, c'est nettement plus long...bombe à fusée de proximité.Very Happy
Çà existe depuis un bail dans l'artillerie.
Je me demande si les B.A. d'Hiroshima & Nagasaki n'en étaient pas équipées ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Féminin
Nombre de messages : 9620
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Dim 10 Jan 2016, 12:22

ironclaude a écrit:
Je crois que la traduction est "bombardement par dessus l'épaule" […].
Le lien fourni vers Imgres est trop long, car trop complet. Il déforme donc la page. Pour éviter cet inconvénient, il convient d'utiliser le bouton "Insérer un lien" au milieu de cinquième pavé des fonctions de rédaction des posts… (comme je viens de le faire ici, en le désignant par le mot "Imgres").

Loïc Charpentier a écrit:
En français, c'est nettement plus long…bombe à fusée de proximité.Very Happy
Çà existe depuis un bail dans l'artillerie.
Je me demande si les B.A. d'Hiroshima & Nagasaki n'en étaient pas équipées ? : scratch:
Plus probablement, leur détonateur était "taré" pour exploser à une certaine pression atmosphérique, donc à une certaine altitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Féminin
Nombre de messages : 9620
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Dim 10 Jan 2016, 12:38

ironclaude a écrit:
[…] Le bombardier[…] entame une ressource, comme pour faire une boucle, une fois à 45° dans la montée il largue sa bombe, et pendant que celle-ci continue sa trajectoire balistique, il finit sa demi-boucle, fait un demi-tonneau, et […].
L'assiette de 45° pour le bombardier assure la plus longue portée balistique. Mais cette donnée pouvait varier selon les circonstances et les besoins tactiques :


Si l'image ne s'affiche pas, cliquer sur ce lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Lun 11 Jan 2016, 08:14

DahliaBleue a écrit:

Loïc Charpentier a écrit:
En français, c'est nettement plus long…bombe à fusée de proximité.Very Happy
Çà existe depuis un bail dans l'artillerie.
Je me demande si les B.A. d'Hiroshima & Nagasaki n'en étaient pas équipées ? : scratch:
Plus probablement, leur détonateur était "taré" pour exploser à une certaine pression atmosphérique, donc à une certaine altitude.

Si on fait abstraction de nouvelles (récentes) technologies (laser ou radar intégré...dans une bombinette, çà risque de faire cher pour du "one shot"!), que j’ignore totalement, la fusée de proximité fonctionnait soit en chronomètrique (calcul de la durée de la trajectoire) soit, effectivement, par mesure (mécanique) de (différence de) pression (capsules anéroïdes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 504
Age : 42
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Lun 11 Jan 2016, 09:30

Loïc, si ma mémoire est bonne, les bombes à fusée de retardement utilisées aux Malouines fonctionnaient effectivement avec un radar. Cela ne me choque pas car des fusées de proximité de ce type ont été utilisées par milliers par l'US Navy à partir de 1943. Si c'est 'rentable' pour un obus antiaérien de 127 mm, cela doit l'être pour une bombe de 500 kg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Lun 11 Jan 2016, 12:33

Francis Marliere a écrit:
Loïc, si ma mémoire est bonne, les bombes à fusée de retardement utilisées aux Malouines fonctionnaient effectivement avec un radar. Cela ne me choque pas car des fusées de proximité de ce type ont été utilisées par milliers par l'US Navy à partir de 1943. Si c'est 'rentable' pour un obus antiaérien de 127 mm, cela doit l'être pour une bombe de 500 kg.

Dès qu'on me "cause" électronique pour pêlot, moi, je rends mon tablier! lol! J'en suis resté aux vieilles techniques. Boulet et ne sais même pas comment çà peut fonctionner autrement:D ! C'est quoi, un faisceau de fréquences qui réagit à l'interférence ??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Féminin
Nombre de messages : 9620
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Lun 11 Jan 2016, 17:02

Francis Marliere a écrit:
[…] les bombes à fusée de retardement utilisées aux Malouines fonctionnaient effectivement avec un radar. […].
Un radar sur une bombe ? Miniaturisé, alors ? Et qui détecte la distance le séparant du sol ? donc, en gros, l'altitude locale ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adama
Maître
Maître


Masculin
Nombre de messages : 619
Age : 44
Ville : charleroi
Emploi : ex mécano avion, conducteur de train
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Lun 11 Jan 2016, 17:05

méthode utilisé par les tornados en 91
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Féminin
Nombre de messages : 9620
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Lun 11 Jan 2016, 17:11

adama a écrit:
méthode utilisé par les tornados en 91
Le toss-bombing ? Dans le Golfe Persique ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 504
Age : 42
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Lun 11 Jan 2016, 18:02

DahliaBleue a écrit:
Un radar sur une bombe ? Miniaturisé, alors ? Et qui détecte la distance le séparant du sol ? donc, en gros, l'altitude locale ? scratch

A ma connaissance, il s'agit d'un radar miniature qui fait explosé le projectile lorsqu'il passe à proximité de quelque chose (un avion dans le cas d'un obus antiaérien, le sol dans le cas d'une bombe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adama
Maître
Maître


Masculin
Nombre de messages : 619
Age : 44
Ville : charleroi
Emploi : ex mécano avion, conducteur de train
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Lun 11 Jan 2016, 18:27

DahliaBleue a écrit:
adama a écrit:
méthode utilisé par les tornados en 91
Le toss-bombing ? Dans le Golfe Persique ? scratch


oui pour l'attaque des aérodromes, pas les pistes mais les sites de dca etc etc( pour les pistes c'étaient des caissons à sous munitions, méthode qui coûtât cher à la RAF).

la méthode consistait à laché le colis une fois la "ressource" commencé après un rase-mottes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Féminin
Nombre de messages : 9620
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Lun 11 Jan 2016, 19:49

Francis Marliere a écrit:
[…] A ma connaissance, il s'agit d'un radar miniature qui fait exploser le projectile lorsqu'il passe à proximité de quelque chose […].
thumright Compris ! Il s'agit en fait d'un émetteur(-récepteur) rudimentaire, travaillant en fréquences radio, ou en fréquences acoustiques…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral


Masculin
Nombre de messages : 5251
Age : 44
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Lun 11 Jan 2016, 21:03

DahliaBleue a écrit:
Francis Marliere a écrit:
[…] A ma connaissance, il s'agit d'un radar miniature qui fait exploser le projectile lorsqu'il passe à proximité de quelque chose […].
thumright Compris ! Il s'agit en fait d'un émetteur(-récepteur) rudimentaire, travaillant en fréquences radio, ou en fréquences acoustiques…

fusée de proximité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Féminin
Nombre de messages : 9620
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Lun 11 Jan 2016, 22:37

PALEZ a écrit:
Citation :
[…]: thumright: Compris ! Il s'agit en fait d'un émetteur(-récepteur) rudimentaire, travaillant en fréquences radio, ou en fréquences acoustiques…
fusée de proximité…
thumright Exactement ! C'est vers ce terme que renvoie mon lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme   Aujourd'hui à 19:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Question de vocabulaire aero pour éviter un anglicisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livre d'enfant mais BD - question de vocabulaire
» Pour éviter la mort du forum.
» Question de réglage pour éviter le flou de mouvement
» Vocabulaire Crafty pour Mac
» [Résolu-Hors Forfait]Quelqu'un a un tuyau pour éviter ces hors forfaits surprise ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: