AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La langue des marins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ada
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 24
Ville : Łódź
Emploi : étudiante
Date d'inscription : 01/12/2015

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mar 02 Fév 2016, 16:52

Merci beaucoup pour toutes vos réponses! Je suis déjà en train d'écrire mon travail et toutes les informations que vous avez écrites sont très utiles, merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean veillon
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 109
Age : 79
Ville : SANARY/Mer
Emploi : retraité MN
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mar 02 Fév 2016, 16:57

"L'avoine de curé"  c'est le poivre, et un "temps de curé" c'est une mer complètement "plate". Le cure, ou plutôt l'aumônier était - si mes neurones ne décon...nectent pas et si je ne confonds pas avec autre chose - parfois appelé "Padré", (et plus rarement "Bohut", mais là j'en suis pas sûr !!)

A bord de l'Escorteur "La Confiance", hier en.......1960, dans l'océan Pacifique, j'ai souvenir de voir l' Officier de 1/4 prenant la veille de 20h à 24h monter à la passerelle avec une "tête de veau". Rien à voir avec une anomalie physique ou un met emprunté au cuistot!  Il s'agissait en fait d'une sphère d'un quarantaine de cm de diamètre représentant la voute céleste et qui, de toute évidence, devait servir à faire le point la nuit. Eh oui, à l'époque l'inventeur du GPS n'était encore pas né........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mar 02 Fév 2016, 17:17

jean veillon a écrit:
[…] un "temps de curé" c'est une mer complètement "plate". […]
En fait il s'agit plutôt de Temps de curée, expression venant des pilotes de chasse, semble-t-il, et correspondant effectivement à un temps clair (ciel tout bleu) et à une météo maniable.
Citation :
[…] Le curé, ou plutôt l'aumônier était - si mes neurones ne décon…nectent pas et si je ne confonds pas avec autre chose - parfois appelé "Padré", (et plus rarement "Bohut", mais là j'en suis pas sûr !!)[…]
thumright Si, si ! Pas d'erreur !  thumleft Raccourci venant du "Marabout"…
Citation :
[…] j'ai souvenir de voir l' Officier de 1/4 prenant la veille  de 20h à 24h monter à la passerelle avec une "tête de veau". Rien à voir avec une anomalie physique ou un met emprunté au cuistot !  Il s'agissait en fait d'une sphère d'un quarantaine de cm de diamètre représentant la voûte céleste et qui, de toute évidence, devait servir à faire le point la nuit.[…]
thumright Exact ! Elle servait à identifier les étoiles (pour le point crépusculaire, ou le point d'aube).

Ustensile plus tard remplacé par le Starfinder, qui, au lieu d'être en "3D" (la sphère), était réduit à deux dimensions, donc plus compact : des feuilles plates transparentes (en Rhodoïd ?) mais adaptées à des fourchettes de latitudes, donc plus nombreuses ; genre : une de 0 à 10°N, une de 10°N à 20°N, une autre de 20°N à 30°N…


Dernière édition par DahliaBleue le Mar 02 Fév 2016, 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mar 02 Fév 2016, 17:25

Je confirme, aujourd'hui encore l'aumônier est appelé Padré ce qui complique les choses c'est que maintenant il y a des femmes qui exercent comme aumônier
Au 2ème RIMA du Mans c'est l'épouse d'un ancien de la colo qui est aumônier les hommes du coup l'appelle "MAMAN"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Pastoresse   Mar 02 Fév 2016, 17:33

Gilles17137 a écrit:
Je confirme, aujourd'hui encore l'aumônier est appelé Padré ce qui complique les choses c'est que maintenant il y a des femmes qui exercent comme aumônier
Au 2ème RIMA du Mans c'est l'épouse d'un ancien de la colo qui est aumônier. Les hommes, du coup, l'appellent "MAMAN"
thumright Excellent ! et logique !  thumleft (peuvent pas l'appeler papa, quand-même…)

Je suppose toutefois qu'il s'agit là de pasteurs (pastoresses ?) du culte protestant (j'écarte d'emblée ceux du culte mahométan, qui cependant porteraient à la perfection le titre de Bohut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mar 02 Fév 2016, 17:39

Pas du tout il y en a une sur la base de Toulon entre autre, elle est de culte catholique et dépendant du diocèse aux armées française dont l'évêque est Monseigneur Luc RAVEL il semble que ce soit un X de formation mais la je ne suis pas sur (L'évêque). et elle n'est pas la seule j'en vois au moins trois attachées à la Marine....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mar 02 Fév 2016, 17:49

Gilles17137 a écrit:
Pas du tout il y en a une sur la base de Toulon entre autre, elle est de culte catholique […]. et elle n'est pas la seule j'en vois au moins trois attachées à la Marine…
Très juste ! en effet, la fonction d'aumônier (cliquer sur le lien) n'est plus exclusivement réservée aux prêtres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2414
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mar 02 Fév 2016, 18:09

DahliaBleue a écrit:
Gilles17137 a écrit:
Pas du tout il y en a une sur la base de Toulon entre autre, elle est de culte catholique […]. et elle n'est pas la seule j'en vois au moins trois attachées à la Marine…
Très juste ! en effet, la fonction d'aumônier (cliquer sur le lien) n'est plus exclusivement réservée aux prêtres.

En France, aumôneries et aumôniers désignent, en général, les représentations et représentants des cultes au sein de l'armée et de l'administration pénitentiaire (assez logiquement, pour une notion commune (à la base) de discipline).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mar 02 Fév 2016, 19:03

Citation :
[…] En France, aumôneries et aumôniers désignent, en général, les représentations et représentants des cultes au sein de l'armée et de l'administration pénitentiaire (assez logiquement, pour une notion commune (à la base) de discipline).
C'est en effet ce qui est expliqué dans le lien en question. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1011
Age : 68
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mar 23 Fév 2016, 23:27

Pour en revenir aux expressions typiques des Marins, est-ce que
"Ce qui bouge, tu le salues, ce qui bouge pas, tu le repeins"
est toujours d'actualité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2414
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mer 24 Fév 2016, 10:07

ironclaude a écrit:
Pour en revenir aux expressions typiques des Marins, est-ce que
"Ce qui bouge, tu le salues, ce qui bouge pas, tu le repeins"
est toujours d'actualité ?

Si certains "terriens" avaient encore un doute sur l'importance du pinceau et du pot de peinture dans la vie quotidienne du mataf, ce "postulat" la résume parfaitement. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 65
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: La langue des marins   Sam 27 Fév 2016, 20:50

Le folklore (ou la culture collective pour être gentil) a la vie dure. Mais il me semble que l'âge d'or de la peinture sur m... est révolu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: La langue des marins   Sam 27 Fév 2016, 23:08

Citation :
Pour en revenir aux expressions typiques des Marins, est-ce que
"Ce qui bouge, tu le salues, ce qui bouge pas, tu le repeins"
est toujours d'actualité ?
C'est ce que les Shadocks citaient : « Dans la marine, il faut saluer tout ce qui bouge et peindre le reste », une formule plus littéraire que celle du marin de base : « Dans la marine, il faut saluer tout ce qui bouge et peindre tout ce qui bouge pas ».
Formule qui ne tient pas compte des canon, affûts, tourelles, antennes radar, et autres télépointeurs, portes étanches, pavillons… sans oublier le devoir de faire les cuivres et de graisser les gonds des portes étanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robunker
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 231
Age : 35
Ville : La Rochelle
Emploi : Cuisinier
Date d'inscription : 14/10/2015

MessageSujet: Re: La langue des marins   Dim 28 Fév 2016, 10:46

Bleu Marine a écrit:
Mais il me semble que l'âge d'or de la peinture sur m... est révolu.
Pas si sur, on nous a enseigné la même sur l'Hermione. lol! Et notre "slogan" était: faire et défaire, c'est notre métier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2414
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: La langue des marins   Dim 28 Fév 2016, 12:35

robunker a écrit:
Bleu Marine a écrit:
Mais il me semble que l'âge d'or de la peinture sur m... est révolu.
Pas si sur, on nous a enseigné la même sur l'Hermione. lol! Et notre "slogan" était: faire et défaire, c'est notre métier.

Preuve incontestable! Very Happy La marine, sans corvée de peinture, çà n'existe pas! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: La langue des marins   Dim 28 Fév 2016, 12:48

Bien au-delà de la caricature il faut comprendre que le milieu marin est très oxident
Pour les cuivres on utilisait du"NAOL" et de l'étouppe barbotée aux "bouchons gras"
Mais gras je comprend mais pourquoi bouchon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robunker
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 231
Age : 35
Ville : La Rochelle
Emploi : Cuisinier
Date d'inscription : 14/10/2015

MessageSujet: Re: La langue des marins   Dim 28 Fév 2016, 13:25

Loïc Charpentier a écrit:
robunker a écrit:
Bleu Marine a écrit:
Mais il me semble que l'âge d'or de la peinture sur m... est révolu.
Pas si sur, on nous a enseigné la même sur l'Hermione. lol! Et notre "slogan" était: faire et défaire, c'est notre métier.

Preuve incontestable! Very Happy  La marine, sans corvée de peinture, çà n'existe pas! lol!

Oui, et puis le goudron dans le gréement ça tache, faut bien faire une beauté à la demoiselle, après grattage à la paille de fer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
afcbg
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 78
Ville : bordeaux
Emploi : retraité
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: La langue des marins   Dim 28 Fév 2016, 13:30

barbotée aux "bouchons gras"
Mais gras je comprend mais pourquoi bouchon?


explication du bouchon


LETTRE DU FILS A SON PERE

ENVOYEZ MANDAT SINON FAIS SAUTER CAISSON
SUITE
RECU MANDAT FAIS SAUTER BOUCHON

SUREMENT PAS LA BONNE EXPLICATION ,mais
ne dit on pas l'essentiel c'est de participer , HIC
Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: La langue des marins   Dim 28 Fév 2016, 13:38

Gilles17137 a écrit:
Bien au-delà de la caricature il faut comprendre que le milieu marin est très oxident
Pour les cuivres on utilisait du"NAOL" et de l'étouppe barbotée aux "bouchons gras"
Mais gras je comprend mais pourquoi bouchon?

Il fut un temps où les mécanos avaient toujours dans la poche un bouchon d'étoupe pour essuyer les pièces huileuses et les mains manoeuvrer les différentes vannes etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
afcbg
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 78
Ville : bordeaux
Emploi : retraité
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: La langue des marins   Dim 28 Fév 2016, 13:54



Il fut un temps où les mécanos avaient toujours dans la poche un bouchon d'étoupe pour essuyer les pièces huileuses et les mains manoeuvrer les différentes vannes etc ...[/quote]


ILS ETAIENT AUSSI APPELE LES NETTOYEURS SUR LES PETROLIERS EN MACHINERIE
DIXIT MON ONCLE OFFICIER MECANISIEN
Thumb down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 65
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: La langue des marins   Dim 28 Fév 2016, 15:12

"Nettoyeur" est une qualification courante/officielle pour le personnel d'exécution machine dans la Marine marchande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean veillon
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 109
Age : 79
Ville : SANARY/Mer
Emploi : retraité MN
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: La langue des marins   Dim 28 Fév 2016, 18:55

Il est tout à fait exact que le terme de "bouchon gras" attribué aux mécaniciens provient du fait que le mécaniciens de l'époque avaient toujours dans la main un morceau d'étoupe communément appelé "bouchon". Les machines n'étaient pas aussi propres qu'elles le sont maintenant et ce bouchon d'étoupe était très utile.

Du coté "pont" on affublait les canonniers du sobriquet de "Bulgare" ou "tête plate". Quelle en est l'origine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
afcbg
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 78
Ville : bordeaux
Emploi : retraité
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mar 01 Mar 2016, 18:24



Du coté "pont" on affublait les canonniers du sobriquet de "Bulgare" ou "tête plate". Quelle en est l'origine?[/quote]

c'est une devinette ou une demande ,perso connais pas la réponse
marine à voile ,ou époque 14/18 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mar 01 Mar 2016, 18:32

" Têtes plates " appellation péjorative courante des canonniers quand j'étais dans la MN. ( aussi plate d'ailleurs que la vitesse d'avancement en grade ... )

Origine ? il parait que de mauvaises langues disaient qu'ils poussaient les obus dans les canons avec la tête d'où ... lol!

" Bulgares ", jamais entendu.


Dernière édition par JJ le Mar 01 Mar 2016, 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 65
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: La langue des marins   Mar 01 Mar 2016, 18:58

Bonjour,

Les guéguerres entre spécialités me gênent un peu, finalement.

Les surnoms péjoratifs...

Les comportements un peu bof (vécu) :
"- Chef, j'ai piqué un balai aux détecteurs !
- C'est bon, planque-le là."

"Unis comme à bord", pour reprendre le slogan des fédérations d'anciens marins, ça serait bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La langue des marins   

Revenir en haut Aller en bas
 
La langue des marins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La langue des marins
» Langue Hindi
» La langue française : orthographe, grammaire... !
» Quelle langue vous aimeriez parler?
» [SOFT] SPB FLASH CARDS : Apprenez une langue étrangère [Payant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Votre Forum :: Quid de Marine Forum-
Sauter vers: