AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Articulation organique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10283
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Articulation organique.   Sam 24 Oct 2015, 10:40

Au cours du XX° siècle la plupart des bâtiments de combat ont été regroupés en escadre, flottille, division…
En fin 1957, début 1958, la marine nationale a toutefois tenté une innovation (bien éphémère), en articulant les escorteurs d'escadre et les escorteurs rapides en… sections ! (avant de l'être en compagnie, bataillon, régiment, brigade… ?).
Leur répartition était alors (brièvement) la suivante :


Les escorteurs non cités étaient soit en achèvement ou en essai, soit affectés aux écoles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2403
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Articulation organique.   Dim 25 Oct 2015, 18:44

Il y a deux explications fondées et possibles :
1) Apporter plus de souplesse, au combat, en gérant des "sections" d'escorteurs à deux bâtiments plutôt que des divisions de cinq ou six. Ce qui n'est pas dénué de bon sens... quand on a suffisamment de bâtiments pour la mettre en place!
2) En sous-jacence, une volonté, dont l'origine remonte à la Révolution Française, d'assimiler l'Arme Navale à l'Arme Terrestre, en lui imposant une organisation "à la terrienne".

Pour vérifier l'intention seconde, il suffit de se référer à deux siècles de textes existants. De surcroit, à y regarder de plus près, la période de référence (1957/58) correspond à la "standardisation OTAN", durant laquelle les grades de la Royale vont, eux aussi, subir une assimilation "OTAN" (qui satisfaisait la Biffe et les Gonfleurs d'Hélice) - je sais de quoi je cause! lol! -. C'est l'arrivée du "Grand Charles" qui va y mettre le hola. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10283
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Articulation organique.   Dim 25 Oct 2015, 19:01

Loïc Charpentier a écrit:
Il y a deux explications fondées et possibles :
1) Apporter plus de souplesse, au combat,  en gérant des "sections" d'escorteurs à deux bâtiments plutôt que des divisions de cinq ou six. Ce qui n'est pas dénué de bon sens... quand on a suffisamment de bâtiments pour la mettre en place!
2) En sous-jacence, une volonté, dont l'origine remonte à la Révolution Française, d'assimiler l'Arme Navale à l'Arme Terrestre, en lui imposant une organisation "à la terrienne".
Pour vérifier l'intention seconde, il suffit de se référer à deux siècles de textes existants. De surcroit, à y regarder de plus près, la période de référence (1957/58) correspond à la "standardisation OTAN", durant laquelle les grades de la Royale vont, eux aussi, subir une assimilation "OTAN" (qui satisfaisait la Biffe et les Gonfleurs d'Hélice) - je sais de quoi je cause! : lol!: -. C'est l'arrivée du "Grand Charles" qui va y mettre le holà. : D
1.- C'est bien possible… je n'avais pas fait le rapprochement entre les deux événements (De Gaulle + Otan) encore que le refroidissement des relations avec l'Otan soit un peu plus tardif (le Memorandum - revendiquant un directoire à trois - adressé à Eisenhower et à Macmillan est daté du 17 septembre 1958). Mais finalement, l'explication se tient.

2.- « assimilation "OTAN" des grades » ? la classification OR/OF ? En quoi a-t-elle été défavorable aux marins ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Articulation organique.   Dim 25 Oct 2015, 20:47

ce qui est étrange c'est que dans les années 30 les groupes de contre-torpilleurs étaient constitués de 3 divisions fortes chacune de 2 ou 3 CT pas plus... il semblerait bien que l'on soit avec les sections à une redéfinition cosmétique ou symbolique ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2403
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Articulation organique.   Dim 25 Oct 2015, 21:00

Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître... (Charles Aznavour) Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2403
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Articulation organique.   Dim 25 Oct 2015, 21:01

pascal a écrit:
ce qui est étrange c'est que dans les années 30 les groupes de contre-torpilleurs étaient constitués de 3 divisions fortes chacune de 2 ou 3 CT pas plus... il semblerait bien que l'on soit avec les sections à une redéfinition cosmétique ou symbolique ....

Amuse-toi à comparer avec l'organisation US Navy. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Articulation organique.   Dim 25 Oct 2015, 21:12

ah ben m'en parle pas ! pour le travail de dans deux mois que j'ai que tu connais je me suis replongé dans les ordbat opérationnels distillés par le "pierrangulairal" Samuel Eliot Morison ...

C'est abracadabrantesque comme aurait dit Jacques C. ... mais a priori çà marchait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15480
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Articulation organique.   Dim 25 Oct 2015, 21:24

1.- C'est bien possible… je n'avais pas fait le rapprochement entre les deux événements (De Gaulle + Otan) encore que le refroidissement des relations avec l'Otan soit un peu plus tardif (le Memorandum - revendiquant un directoire à trois - adressé à Eisenhower et à Macmillan est daté du 17 septembre 1958). Mais finalement, l'explication se tient.


De Gaulle quitte l'OTAN en 1966, voir ci dessous:
http://www.recherches-internationales.fr/RI75/RI75-Traces-Cartigny.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2403
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Articulation organique.   Lun 26 Oct 2015, 16:04

NIALA a écrit:
1.- C'est bien possible… je n'avais pas fait le rapprochement entre les deux événements (De Gaulle + Otan) encore que le refroidissement des relations avec l'Otan soit un peu plus tardif (le Memorandum - revendiquant un directoire à trois - adressé à Eisenhower et à Macmillan est daté du 17 septembre 1958). Mais finalement, l'explication se tient.


De Gaulle quitte l'OTAN en 1966, voir ci dessous:
http://www.recherches-internationales.fr/RI75/RI75-Traces-Cartigny.pdf

Oui, çà, c'est la "sortie" officielle, mais l'invitation au départ des troupes américaines, stationnées en France, avait débuté bien plus tôt, à partir de 1962, à la louche. Ce n'était, d'ailleurs, pas totalement étranger à l'attitude des Américains, grand donneurs de leçons, vis-à-vis de notre politique "coloniale" algérienne; sans oublier le côté très faux-cul des britanniques, qui, au côté des précédents, venaient, également, nous donner des leçons de morale, après avoir abandonné (ou presque) leur empire, mais étaient venus nous chercher pour l'affaire du Canal de Suez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15480
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Articulation organique.   Lun 26 Oct 2015, 17:01

Je sais que Villefranche sur mer a été la base américaine de la 6e flotte  en Méditerranée jusqu'en 1962, je m'en souviens d'autant plus que j'ai plusieurs reprises visité le navire amiral qui séjournait régulièrement en rade; les CA134 Des Moines; le CA139 Salem; puis le CLG7 Springfield; L' US Navy disposait d'un local dans la capitainerie, les marins investissaient la Ville; la nuit on rencontrait les MP(police maritime), qui patrouillaient surtout devant les bars prêt à ramener manu- militari à bord les marins qui avaient forcé sur la boisson; il y a eu des mariages aussi avec des marins américains, toute cette ambiance s'est terminée en 1962, ils ont transféré leur base à Naples, les soirées de Villefranche sont devenues beaucoup trop calmes après cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Articulation organique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Articulation organique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matière organique morte...
» rigidifier une articulation trop molle
» Composition organique
» Problème d'articulation (niveau du ventre)
» probleme articulation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: