AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LA BATAILLE DU JUTLAND

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2555
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Ven 30 Oct 2015, 16:49

valdechalvagne a écrit:
on voie la différence entre les deux marine avec se tableau !

a la tonne de ferraille envoyer sur l'adversaire les allemand sont battue a plate couture !!

par contre en pourcentage de tir au but les anglais sont complètement largué  sur l'artillerie legere

Ils l'étaient aussi pour les pêlots lourds (20% de plus de réussite à l'impact) et ce qui fait mal, c'est la comparaison des pourcentages de coups au but... + 53% pour la Kaiserliche Marine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5193
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Ven 30 Oct 2015, 17:06

Il semble bien que dans la RN on privilégiait la cadence de tir par rapport à la précision d'où a priori le laxisme constaté dans l’entreposage des charges propulsives, Von Hase remarque que juste avant d'exploser la Queen Mary tire à bordées complètes à un rythme très rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6724
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Ven 30 Oct 2015, 17:24

pascal a écrit:
Il semble bien que dans la RN on privilégiait la cadence de tir par rapport à la précision d'où a priori le laxisme constaté dans l’entreposage des charges propulsives, Von Hase remarque que juste avant d'exploser la Queen Mary tire à bordées complètes à un rythme très rapide.

c'est un héritage de la Marine à voile où l'accent était mis sur les cadences de tirs et à ce petit jeux les anglais étaient les meilleurs.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Ven 30 Oct 2015, 19:11

bonsoir
bonjour
très intéressant tableau.
j'aimerais préciser une chose. je pense que Loïc ne m'en tiendra pas rigueur.
il s'agit ici du nombre total de pièces équipant les navires.
or, à l'époque, celles-ci n'étaient pas toutes placées dans l'axe.
dans un combat en ligne, un certain nombre d'entre-elles était inutilisables.
il convient donc de tenir compte de la bordée.
ainsi, chez les Britanniques, les cuirassés des classes Bellerophon, St.Vincent, Neptune et Colossus n'avaient qu'une bordée de huit pièces sur dix. les croiseurs de bataille des classes Invincible et Indefatigable de six sur huit.
ce n'est qu'à partir des classes Orion (cuirassés), et Lion (croiseurs de bataille) que tous les canons pourront être utilisés simultanément.
chez les Allemands, les classes Nassau et Helgoland ne peuvent tirer du même bord qu'avec huit canons sur douze. les Kaiser, huit sur dix; seuls les König peuvent utiliser leur dix canons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2555
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Ven 30 Oct 2015, 20:32

warburton a écrit:
bonsoir
bonjour
très intéressant tableau.
j'aimerais préciser une chose. je pense que Loïc ne m'en tiendra pas rigueur.
il s'agit ici du nombre total de pièces équipant les navires.
or, à l'époque, celles-ci n'étaient pas toutes placées dans l'axe.
dans un combat en ligne, un certain nombre d'entre-elles était inutilisables.
il convient donc de tenir compte de la bordée.
ainsi, chez les Britanniques, les cuirassés des classes Bellerophon, St.Vincent, Neptune et Colossus n'avaient qu'une bordée de huit pièces sur dix. les croiseurs de bataille des classes Invincible et Indefatigable de six sur huit.
ce n'est qu'à partir des classes Orion (cuirassés), et Lion (croiseurs de bataille) que tous les canons pourront être utilisés simultanément.
chez les Allemands, les classes Nassau et Helgoland ne peuvent tirer du même bord qu'avec huit canons sur douze. les Kaiser, huit sur dix; seuls les König peuvent utiliser leur dix canons.

Exact, mais dans la situation de barrer le T, manoeuvre que voulait exécuter Jellicoe et, qui, d'ailleurs, était largement "entamée", il avait l'avantage du nombre de tourelles "portantes".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Ven 30 Oct 2015, 23:24

bonsoir
il faut reconnaitre que, sur ce coup là, et bien qu'assez mal renseigné, Jellicoe fut remarquable.
j'ai donné cette précision au sujet d'un éventuel combat qui se serait probablement déroulé en ligne.
de plus, j'ai oublié de le préciser, les cuirassés anglais dont toutes les pièces pouvaient être utilisées étaient les plus modernes et les mieux armés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2555
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 31 Oct 2015, 09:00

A période de lancement équivalente, les cuirassés anglais et allemands, hormis les calibres des tourelles principales, avaient des dispositions générales assez proches.
Les tourelles bâbord et tribord étaient décalées pour pouvoir, également, tirer sur les deux bords.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2555
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 31 Oct 2015, 09:08

La manoeuvre des escadres entre 19H15 & 19h30 GMT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5193
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 31 Oct 2015, 12:51

Les tourelles décalées positionnées sur le bord non engagé semblaient générer quelques effets négatifs mal appréhendés initialement
-chez les Britanniques (les allemands ?) des efforts de torsion importants sur la poutre flotteur
-les effets de souffle sur les superstructures (un phénomène récurent qu'on retrouvera aussi durant la WWII)
-un champ de battage relativement réduit (adapté au combat de ligne un vs un mais inenvisageable en chasse ou en repli)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2555
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 31 Oct 2015, 15:07

pascal a écrit:
Les tourelles décalées positionnées sur le bord non engagé semblaient générer quelques effets négatifs mal appréhendés initialement
-chez les Britanniques (les allemands ?) des efforts de torsion importants sur la poutre flotteur
-les effets de souffle sur les superstructures (un phénomène récurent qu'on retrouvera aussi durant la WWII)
-un champ de battage relativement réduit (adapté au combat de ligne un vs un mais inenvisageable en chasse ou en repli)


Exact, c'est exact, mais une ou deux portes étanches déformées par le souffle, comparées aux dégâts causés par les gros pêlots, c'était de la roupie de sansonnet.

Les impacts sur le Derfflinger, le lendemain de la bataille; les dégâts sont repérés par des croix...



Gros plan sur la base bâbord du château avant...



Le Von der Tann, globalement épargné

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5193
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 31 Oct 2015, 15:41

sur le Von der Tann on voit bien l'impact d'un obus de 15 '' du Barham pas de blessés mais des dégâts et un envahissement
le Barham navire amiral du 5 BS qui touche le VdT bâtiment de queue de l'escadre de Hipper

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Mer 30 Déc 2015, 21:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Ven 08 Jan 2016, 16:50

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6724
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 17 Sep 2016, 17:39

Je ne résiste pas à l'envier de poster ce magnifique dessin



_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 11 Mar 2017, 10:12

bonjour
effectivement magnifique.
j'ai trouvé ça; pas mal du tout !
http://www.theatrum-belli.com/grande-guerre-la-bataille-navale-du-jutland-animation/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2555
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 11 Mar 2017, 11:07

Un bon "didacticiel" pour "comprendre" la Bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 11 Mar 2017, 12:28

bonjour Loïc
j'ai apprécié la simplicité de ce document, ainsi que quelques images nouvelles pour moi.
enfin, j'ai découvert la bobine du discret et efficace Goodenough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5193
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 11 Mar 2017, 12:29

c'est très bien fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2555
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 11 Mar 2017, 13:57

warburton a écrit:
bonjour Loïc
j'ai apprécié la simplicité de ce document, ainsi que quelques images nouvelles pour moi.
enfin, j'ai découvert la bobine du discret et efficace Goodenough.

Bonjour, également,

Un document à récupérer : Battle of Jutland, 30th May to 1st June, 1916. Official dispatches with appendices

https://archive.org/details/battleofjutland300grearich

thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 11 Mar 2017, 15:30

j'ai déjà; dommage ! il fait partie de ma documentation "Royal Navy 1886-1920", ou "de l'Orlando au Hood".
près d'une centaine de livres et articles, (papier et numérique).
j'en convoite encore quelques uns:
la bataille du Skagerrak (Service historique de la marine allemande) ?
the battle of Jutland (Bennett) 1999
Jutland an analysis of the fighting (Campbell) 1978
the rules of the game (Gordon) 2005
sir John Fisher naval revolution (Lambert) 1999
la Royal Navy atteint alors, son zénith. la deuxième guerre mondiale sera son "chant du cygne".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adama
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 750
Age : 45
Ville : charleroi
Emploi : ex mécano avion, conducteur de train
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 11 Mar 2017, 15:35

champ du cygne, pas vraiment, elle pert la premier place, mais reste la deuxième, c'est la fin de l'empire voulue par les ricains et les soviets qui la prive de ses moyens.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2555
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 11 Mar 2017, 15:41

Le bouquin "The Battle of Jutland" de John Brooks (2016) est, également, devenu un incontournable et, sur le seul plan technique, un must! thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 11 Mar 2017, 16:38

ah ! il m'a échappé celui-là; j'ai beaucoup aimé le "Dreadnought Gunnery" du même auteur.

un autre site intéressant (je ne me souviens pas avoir mis ce lien scratch ):
http://www.jutland1916.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5193
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Sam 11 Mar 2017, 21:05

Citation :
la bataille du Skagerrak (Service historique de la marine allemande)
je l'ai sous forme photocopiée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3546
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : CONFIT AU CIEL
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   Dim 12 Mar 2017, 10:55

Bonjour
Je ne sais pas si vous connaissez ces deux clichés
http://www.iwm.org.uk/collections/item/object/205193534
http://www.iwm.org.uk/collections/item/object/205018170
Bonne journée
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA BATAILLE DU JUTLAND   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA BATAILLE DU JUTLAND
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Article] BATAILLE DU JUTLAND (31 MAI-1er JUIN 1916)
» LA BATAILLE DU JUTLAND
» ALLEMAGNE CROISEURS DE BATAILLE CLASSE MOLTKE
» YOKOSUKA D4Y SUISEI / "JUDY"
» Des culasses et des canons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: