AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Calculateur (conjuguateur?) de tir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ric_roc_29
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 57
Ville : Austin
Emploi : ingenieur
Date d'inscription : 13/05/2015

MessageSujet: Calculateur (conjuguateur?) de tir   Mer 23 Sep 2015, 04:30

Bonjour, je cherche toute documentation sur les systèmes de conduite de tir Français de l'entre deux guerres.

Pour l'instant j'ai un schemas du "conjugateur" dur SM Surcouf (editions Marine) et un ouvrage bien utile pour modéliser les télémètres de l'époque:
La Telemetrie Monostatique d'Armand de Gramond (1928).
Je suis spécialement intéressé par les calculateurs de tir des croiseurs (Algérie) et cuirassé (Dunkerque).

A+
Ric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Conjugateur ?   Mer 23 Sep 2015, 09:49

ric_roc_29 a écrit:
[…] systèmes de conduite de tir Français de l'entre deux guerres.
Pour l'instant j'ai un schéma du "conjugateur" dur SM Surcouf (editions Marine) et […]
Par opposition à un "conjugateur" mou ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1792
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Calculateur (conjuguateur?) de tir   Mer 23 Sep 2015, 10:21

pet etre simplement une faute de de frappe !! le S et le D sont juste a coter l'un de l autre sur les clavier !!

""Pour l'instant j'ai un schemas du "conjugateur" Dur SM Surcouf ""

au lieu de :

""Pour l'instant j'ai un schemas du "conjugateur" Sur SM Surcouf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Calculateur (conjuguateur?) de tir   Mer 23 Sep 2015, 16:32

valdechalvagne a écrit:
peut-être simplement une faute de frappe !! le S et le D sont juste à côté l'un de l'autre sur les claviers !! […]
Embarassed Je n'y avais pas pensé… Il se pourrait bien que ce soit la bonne raison…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1792
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: calculateur-conjugua   Mer 23 Sep 2015, 21:00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Bofors 57AA   Mer 23 Sep 2015, 22:43

valdechalvagne a écrit:
quelques sites qui pourraient peut-être vous intéresser ici et  à partir de la page 16 ça peut vous intéresser
Cette analyse est intéressante (quoique surtout versée dans le matériel armée de Terre).

Dans la partie marine, je suis intriguée (sinon étonnée) de lire, à propos des Bofors de 57 mm :
« Cent soixante dix-huit (178) matériels furent construits de 1954 à 1960. Ils ont été montés sur le croiseur COLBERT qui reçut six tourelles bitubes et sur six escorteurs d’escadre et 9 escorteurs rapides, chacun équipé de trois tourelles bitubes.
La conduite de tir était assurée par une tourelle télépointeur stabilisée en roulis et tangage. Ces équipements sont restés en service jusqu’à la fin des années 70. Destinés à la défense anti-aérienne rapprochée, leurs principales caractéristiques
[…] ».

J'écris sous le contrôle de notre expert maison Starshiy, mais je suis surprise que les auteurs du texte aient restreint l'étendue du programme au croiseur Colbert (en omettant le De Grasse, et avec seulement six affûts doubles au lieu de dix en réalité), à neuf escorteurs rapides au lieu de dix-huit et à six escorteurs d’escadre au lieu de dix-neuf (y compris les deux GUICHEN) et en oubliant le bâtiment de ligne Jean Bart et ses quatorze affût doubles.

Ce qui, selon mes calculs, donnerait un total de 146 affûts embarqués ; le restant sur les 178 annoncés (donc 32) constituant probablement les rechanges de grande prévoyance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1792
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Calculateur (conjuguateur?) de tir   Jeu 24 Sep 2015, 08:26

ne pas oublié que même si la parution date des année 2000 les étude elle date des année d’après guerre jusqu'au années 70 !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Calculateur (conjuguateur?) de tir   Jeu 24 Sep 2015, 15:28

valdechalvagne a écrit:
ne pas oublié que même si la parution date des année 2000 les étude elle date des année d’après guerre jusqu'au années 70 !
Certes. Mais ces armes avaient alors atteint leur pleine maturité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ric_roc_29
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 57
Ville : Austin
Emploi : ingenieur
Date d'inscription : 13/05/2015

MessageSujet: correction: conjugateur du SM Surcouf   Ven 25 Sep 2015, 03:43

Je posterai un scan des que possible.
Voici mes sources pour l'instant, en anglais seulement mais disponible en pdf sur le WEB:

British Mechanical Gunnery Computers of WW II (Allan G. Bromley 1984)
http://sydney.edu.au/engineering/it/research/tr/tr223.pdf
Simple mais des schemas utiles!

Fire-control for British Dreadnought: choices of technology and supply (John Brooks 2001)

https://kclpure.kcl.ac.uk/portal/en/theses/fire-control-for-british-dreadnoughts--choices-of-technology-and-supply(3373adef-d9da-4e1b-9725-d07ba045c06d).html

Incroyablement détaillé! Permet de comprendre les leçons de la première Guerre Mondiale.

Je suis à la recherche de documents équivalents pour la marine française.

Merci de votre aide!
Ric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3377
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Calculateur (conjuguateur?) de tir   Ven 25 Sep 2015, 09:52

DahliaBleue a écrit:
valdechalvagne a écrit:
quelques sites qui pourraient peut-être vous intéresser [url=https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d'%C3%A9quipements_
Cette analyse est intéressante (quoique surtout versée dans le matériel armée de Terre).

Dans la partie marine, je suis intriguée (sinon étonnée) de lire, à propos des Bofors de 57 mm :
« Cent soixante dix-huit (178) matériels furent construits de 1954 à 1960. Ils ont été montés sur le croiseur COLBERT qui reçut six tourelles bitubes et sur six escorteurs d’escadre et 9 escorteurs rapides, chacun équipé de trois tourelles bitubes.
La conduite de tir était assurée par une tourelle télépointeur stabilisée en roulis et tangage. Ces équipements sont restés en service jusqu’à la fin des années 70. Destinés à la défense anti-aérienne rapprochée, leurs principales caractéristiques
[…] ».

J'écris sous le contrôle de notre expert maison [b]Starshiy[/b
Bonjour
Pour la quantité produite, je n'ai pas fait le calcul Mr.Red Embarassed
Pour les derniers en service, à ma connaissance c'est sur l'escorteur d'escadre Du Chayla (en 1991 ?) qui aurait profité de l'une de ses dernières sorties pour faire du vide en tirant toute sa dotation
Pour le reste, il est dommage qu'il n'y ait pas d'historique sur ces conduites de tir analogiques (57mm, 100mm) ou même hybrides (A69).
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
ric_roc_29
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 57
Ville : Austin
Emploi : ingenieur
Date d'inscription : 13/05/2015

MessageSujet: Les conduites de tir (1890-1940): Naval Firepower (Friedman)   Lun 07 Mar 2016, 00:39

Un excellent livre de Norman Friedman (en anglais) qui couvre les marines Britanniques, US, Japonaise, Française, Italienne et Russe/Soviétique. Un chapitre entier (18 pages) consacré à la Royale.
Je suis à la recherche de sa source principale (en 3 tomes):
Historique de la conduite du tir dans la marine : 1900-1940, par M. P. Peira,... Tome 1. Introduction de l'ingénieur général Maurice Garnier Reliure inconnue – 1955

Quelqu'un saurait-il ou un exemplaire de ce livre serait à vendre?

Bonne Semaine!
Ric

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Calculateur (conjuguateur?) de tir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Calculateur (conjuguateur?) de tir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calculateur (conjuguateur?) de tir
» Widget Mac: Calculateur de profondeur de champs
» Calculateur de Profondeur de Champs - Multi marques
» Calculateur de liste en ligne
» Un programme pour SH : Calculateur de pourcentages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1922-1950-
Sauter vers: