AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 [JCG] Garde-Côtes du Japon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
AuteurMessage
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyMar 03 Mar 2020, 01:42

Le 29 février 2020 vers 22h15 (heure locale), les garde-côtes du 2e District ont reçu un appel radio émanant du petit cargo GUO XING 1, battant pavillon du Belize, qui venait d'être abordé par un chalutier et qui faisait eau. Le GUO XING 1, qui déplaçait 1989 tonnes et qui venait de charger à Hachinohe une cargaison de ferraille à destination de Busan en Corée du Sud via le détroit de Tsugaru, a coulé en une vingtaine de minutes, avant que les garde-côtes aient eu le temps d'intervenir. Sur ses 14 membres d'équipage, 13 sont portés disparus (7 Chinois, 5 Vietnamiens et 1 Philippin). Le quatorzième, projeté à la mer lors de l'abordage, a été récupéré sain et sauf par des pêcheurs japonais présents sur zone ; il s'agit d'un Vietnamien âgé de 33 ans qui avait eu la bonne idée de mettre sa brassière de sauvetage. Un hélicoptère et un Kawasaki P-1 de la Force Maritime d'Autodéfense se sont joints aux quatre hélicoptères et cinq patrouilleurs des garde-côtes pour effectuer des recherches mais tous ces moyens déployés n'ont trouvé que deux flotteurs et deux radeaux de sauvetage, vides.

Le chalutier impliqué dans l'accident est le TOMI MARU n°8. Déplaçant 138 tonnes, ce chalutier s'est vu refuser la priorité par le GUO XING 1 qu'il a abordé frontalement sur tribord. Les garde-côtes ont ouvert une enquête qui devrait déterminer plus précisément les circonstances de l'accident. Le capitaine de TOMI MARU n°8 a été légèrement blessé à la tête lors du choc.  Le chalutier est rentré à Rokkasho-Mura dans la préfecture d'Aomori où la photo ci-dessous a été prise.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Tomima10
Le TOMI MARU n°8 dans le port de Rokkasho-Mura après l'accident

Selon le 2e QG des Garde-Côtes du Japon, la météo était la suivante au moment de l'accident : vent de nord-est de 9 à 13 m/s (soit 32 à 47km/h), des creux de 2m et une houle de sud-est.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyLun 16 Mar 2020, 05:05

Le lundi 16 mars 2020 vers 2h du matin, la coopérative de pêche de Morimachi Sunohara (Hokkaidō) a prévenu les garde-côtes locaux qu’un de ses bateaux, le SHŌEI MARU n°5 (第5昭栄丸) avait chaviré. Le patrouilleur d’alerte a immédiatement appareillé et s’est porté sur zone, à 4000m au large du port de pêche. Ses plongeurs de bord ont exploré l’intérieur de la coque et en ont extrait le capitaine qui y était coincé. Celui-ci est malheureusement décédé deux heures plus tard après son arrivée à l’hôpital ; il était âgé de 52 ans. Les cinq autres membres d’équipage, rapidement récupérés par d’autres pêcheurs qui étaient sur place, sont sains et saufs.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Suno10
Le patrouilleur le lendemain de l'accident

Le SHŌEI MARU n°5 avait appareillé vers minuit pour la pêche au pétoncle. Lors de l’accident, il était en train de rentrer au port. La mer était calme. Le bureau des garde-côtes de Muroran a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l’accident.
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyDim 29 Mar 2020, 12:16

Le 20 mars 2020, quatre patrouilleurs des Garde-Côtes Chinois ont effectué l’habituelle intrusion de deux heures dans les eaux territoriales japonaises autour des Senkaku. C’était la cinquième intrusion depuis le début de l’année : le rythme de ces visites (une toutes les deux semaines, soit 0,5% du temps) est inférieur à ce qu’il était l’année dernière.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Uotsur10
L'île d'Uotsuri, la plus grande des Senkaku

Les Garde-Côtes du Japon maintiennent en permanence un patrouilleur sur zone pour faire les rappels d’usage à leurs homologues du continent et surveiller ce qu'ils font.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Marino_p
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyDim 05 Avr 2020, 05:43

Le grand patrouilleur porte-hélicoptère SHUNKŌ (しゅんこう, PLH-42) à quai à Kagoshima.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Shunko11

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Marinos
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyMer 08 Avr 2020, 05:23

Le nouveau patrouilleur TSURUGA (PL-91) entrera en service le vendredi 15 mai 2020. Construit par le chantier Japan Marine United d’Isogo, ce patrouilleur de 1000 tonnes est actuellement en essais.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Pl9110

Il sera basé à Tsuruga dans la préfecture de Fukui, sur la mer du Japon. Tsuruga relève du 8e district des garde-côtes dont le QG est à Maizuru.

 study
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyMer 15 Avr 2020, 18:04

Le 14 avril 2020, le patrouilleur japonais de permanence aux Senkaku a repéré quatre patrouilleurs chinois errant autour de l'archipel. Le 15, ces quatre ont pénétré dans la Zone Contiguë, accompagnés de loin par leur collègue nippon et néanmoins ennemi historique qui leur a fait les rappels d'usage, ce dont les quatre Dalton doivent se moquer comme de leur première shamisen.
[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Japon111
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptySam 09 Mai 2020, 16:19

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Ps20610
image d'archive montrant le patrouilleur japonais HŌŌ (ほうおう, PS-206) devant Uotsuri en août 2003

Ballet nautique autour des Senkaku ce vendredi 8 mai 2020. Vers 16h locales, lors de l’arrivée des quatre patrouilleurs chinois venus tardivement prendre la relève de leurs prédécesseurs qui avaient évacué le secteur le 17 avril, un bateau de pêche japonais se trouvait dans l’archipel. Ni une, ni deux, deux des patrouilleurs chinois se sont pressement portés à son encontre. Le patrouilleur des Garde-Côtes du Japon qui assure la permanence dans l’archipel s’est alors rapproché à grande vitesse de ses compatriotes et a sommé ses homologues chinois de quitter immédiatement les eaux territoriales nippones. Il est ensuite resté un moment à côté du bateau de pêche pour assurer sa sécurité. La scène a eu lieu aux alentours de 16h50 à 6,5 Nq au sud-ouest d’Uotsurijima, la plus grande et la plus connue des îles de l’archipel. Est-ce sur consigne de Pékin ou à cause de l’arrivée du patrouilleur nippon ? Les deux chinois n’ont pas intercepté les pêcheurs et une heure plus tard tous les patrouilleurs chinois s’étaient écartés de l’archipel. Les Garde-Côtes du Japon ont précisé le 9 mai que les pêcheurs sont sains et saufs.

D’habitude, les pêcheurs japonais se montrent prudents et évitent le secteur quand les Chinois y sont signalés.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Tsg_sm10
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11578
Age : 38
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptySam 09 Mai 2020, 16:34

Citation :
[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Ps20610 image d'archive montrant le patrouilleur japonais HŌŌ (ほうおう, PS-206) devant Uotsuri en août 2003 […]
D’habitude, les pêcheurs japonais se montrent prudents et évitent le secteur quand les Chinois y sont signalés.
… appliquant ainsi la règle de la distanciation internationale ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptySam 09 Mai 2020, 17:53

DahliaBleue a écrit:
… appliquant ainsi la règle de la distanciation internationale ?
... ou le simple 漁師の常識 (bon sens du pêcheur) ? [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Sn038
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyMer 13 Mai 2020, 18:59

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Jcg_cc10

Une petite vue de l'incident du 8 mai, communiquée par les Garde-Côtes du Japon. Elle montre que le patrouilleur de permanence était le REBUN (PL-72, classe IWAMI) qui est normalement basé à Muroran (Hokkaidō) : en plus des patrouilleurs basés dans les Ryū-Kyū, d'autres sont détachés ponctuellement par d'autres districts.

Après avoir été empêchés d'importuner le pêcheur japonais, les deux patrouilleurs chinois sont restés presque vingt-six heures dans les eaux territoriales japonaises - un record. Le gouvernement japonais a protesté par voie diplomatique auprès de son homologue chinois, lequel a expliqué avoir intercepté un pêcheur japonais mais n'a pas protesté contre la présence du patrouilleur nippon dans les mêmes eaux...
[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Homer5
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyVen 12 Juin 2020, 01:55

L'incident du 8 mai 2020 (au cours duquel un bateau de pêche japonais opérant près des Senkaku a été inquiété par des patrouilleurs chinois, voir Sam 09 Mai 2020, 14:19) a fait l'objet ces derniers jours de plusieurs articles dans la presse nippone. J'en résume et synthétise la teneur : cet incident (le premier du genre) aurait été délibérément créé par les Chinois dans l'espoir que les Garde-Côtes du Japon réagissent plus fort que d'habitude. Vous comprendrez pourquoi j'utilise le conditionnel. Si l'incident avait dégénéré, il aurait donné un prétexte à une intervention de l'Armée de Libération Populaire qui aurait pu se solder en quelques jours par une occupation chinoise des Senkaku à un moment où les porte-avions américains du Pacifique étaient coincés à quai par le coronavirus. Ensuite, selon l'orientation politique des journaux nippons, les articles glosent qui sur l'inconséquence du gouvernement Abe, qui sur le sang-froid des garde-côtes japonais qui ont gardé leurs nerfs et géré brillamment la crise du 8 mai, qui sur l'impotence militaire du Japon sans son allié américain. Voilà pour les articles.
Je me permets d'émettre quelques doutes sur ces scénarios, qui reposent tous sur la sur-réaction possible du patrouilleur japonais. En effet, celui-ci était comme d'habitude à un contre quatre et une sur-réaction de sa part avec emploi éventuel des armes aurait été aussi suicidaire que contraire aux consignes que reçoivent les garde-côtes déployés en surveillance des Senkaku. Le doute est le sel de l'esprit.

Le français met beaucoup de sens, de subtilités, de nuances et de sous-entendus dans la conjugaison de ses verbes. Il eût été dommage que les pratiques malsaines en fissent perdre l'usage. En japonais, la conjugaison est beaucoup plus pauvre en modes et temps, et la subtilité est portée par le vocabulaire, des niveaux de déférence et des tournures particulières chargées de sous-entendus culturels et sociaux que sabrent les traducteurs automatiques. Vivent l'apprentissage et la pratique des langues étrangères !
[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Drapeau2
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11578
Age : 38
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyVen 12 Juin 2020, 10:47

Takagi a écrit:
[…] L'incident du 8 mai 2020 […]. Vous comprendrez pourquoi j'utilise le conditionnel. Si l'incident avait dégénéré, il aurait donné un prétexte […].
Je me permets d'émettre quelques doutes sur ces scénarios […]. Le doute est le sel de l'esprit.

Le français met beaucoup de sens, de subtilités, de nuances et de sous-entendus dans la conjugaison de ses verbes. Il eût été dommage que les pratiques malsaines en fissent perdre l'usage. En japonais, la conjugaison est beaucoup plus pauvre en modes et temps, et la subtilité est portée par le vocabulaire, des niveaux de déférence et des tournures particulières chargées de sous-entendus culturels et sociaux que sabrent les traducteurs automatiques. Vivent l'apprentissage et la pratique des langues étrangères ! : drapeaufrance:
Intéressante mise en garde. Nous aurions pu nous laisser abuser en toute inconscience. [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Smiley_a

Toutefois, dans la mesure où la pauvreté des conjugaisons nippones est compensée par la subtilité du vocabulaire, les scénarios envisagés par "la presse nippone" sont légitimement critiquables, et le conditionnel ne me semble pas abusif.

À vrai dire, sans cet avertissement préalable ("pourquoi j'utilise le conditionnel") et son explication finale, je ne me serais aperçue d'aucune anomalie de raisonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyMer 24 Juin 2020, 04:37

Le mardi 23 juin 2020, les Garde-Côtes du Japon ont communiqué que quatre patrouilleurs chinois croisaient loin au large des Senkaku. Cela fait soixante-et-onze jours consécutifs que des navires chinois y sont signalés.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11578
Age : 38
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyJeu 25 Juin 2020, 15:52

Citation :
Le mardi 23 juin 2020, les Garde-Côtes du Japon ont communiqué que quatre patrouilleurs chinois croisaient loin au large des Senkaku. Cela fait soixante-et-onze jours consécutifs que des navires chinois y sont signalés.
La patience (extrême-)orientale, est proverbiale. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptySam 27 Juin 2020, 19:54

Le 26 juin 2020, les Garde-Côtes du Japon ont annoncé qu’ils procèderont à des essais en vol de drones à partir de la base aérienne de Hachinohe dans la préfecture d’Aomori (extrême nord de Honshū). L’engin, un Sea Guardian (MQ-9B) du constructeur américain General Atomics. peut tenir l’air pendant 35h. Sa mission première sera la surveillance de la Zone Economique Exclusive, mission dans laquelle il remplacera à moindre coût des moyens aériens pilotés. L’agence fait également remarquer que le Sea Guardian pourra également effectuer des prises de vue de zones dangereuses à survoler, comme des volcans en éruption.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 201810
radar de veille, FLIR pour l'identification, antenne de communication par satellite : le Sea Guardian en 2018

De premiers essais avaient déjà été effectués en mai 2018 à partir de l’aéroport d’Iki pour voir comment le drone pouvait s’intégrer au trafic aérien civil.
study
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyDim 28 Juin 2020, 06:34

Le dimanche 21 juin 2020, un autre incident a opposé les garde-côtes chinois et japonais à proximité des Senkaku. Comme pour celui du 8 mai, le déclencheur a été l’arrivée sur zone de bateaux de pêche japonais.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Ryukyu10

Les bateaux de pêche appartenaient à la coopérative de pêche des Yaeyama (le groupe d’îles le plus au sud-ouest des Ryū-Kyū, de Ishigaki à Yonaguni) et à celle de Yonaguni. Nonobstant la présence dans les parages de quatre patrouilleurs chinois, au moins trois bateaux de Yaeyama sont entrés adns la Zone Contigüe autour de l’archipel et ont commencé leurs activités. Deux patrouilleurs chinois se sont portés à leur rencontre, entraînant la réaction du patrouilleur japonais de permanence. La photo, prise depuis un des bateaux de pêche, montre un pêcheur, à peine visible sur la droite, escorté de près par le patrouilleur des Garde-Côtes du Japon qui s’est interposé entre lui et les deux patrouilleurs chinois à gauche. Selon le Ryukyu Shinpo qui a révélé l’affaire le 25 juin (après le retour à quai des pêcheurs), les pêcheurs n’ont pas interrompu leur activité et ont fait ce qu’ils étaient venus faire tandis que le patrouilleur japonais répétait à ses homologues chinois de ne pas entrer dans les eaux territoriales japonaises.

Pendant ce temps, les deux autres patrouilleurs chinois se sont rapprochés des pêcheurs de Yonaguni qui s’apprêtaient à mettre leurs filets à l’eau dans une autre partie de la Zone Contiguë. Là encore, les pêcheurs ne se sont pas laissés démonter et ont poursuivi leur activité.

Selon le Ryukyu Shinpo, l’affaire a duré plusieurs heures, jusqu’à ce que les pêcheurs, filets remontés et cales pleines, prennent le chemin du retour. Ils ont été un moment accompagnés par les Chinois qui ont fini par rompre le contact et s’éloigner.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Marino_p
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptySam 04 Juil 2020, 05:13

La presse japonaise s’est faite l’écho du témoignage d’un autre pêcheur qui a vécu l’incident du 21 juin 2020 devant les Senkaku. Sunakawa Yukinori, un pêcheur de 55 ans de la coopérative de pêche de Yaeyama, était venu pêcher le thon rouge à la traîne entre les îles. Il savait avant son appareillage que des patrouilleurs chinois croisaient à proximité des Senkaku mais cela ne l’a pas dissuadé. Dès son arrivée sur zone, son bateau, le EMI MARU, et celui d’un de ses collègues, le SAKURA MARU n°1, ont été repérés et suivis de loin par deux patrouilleurs chinois.
Les deux pêcheurs ont poursuivi leurs activités en gardant un œil sur les deux patrouilleurs chinois qui gardaient leurs distances. Le patrouilleur des Garde-Côtes du Japon est resté près d’eux et un avion de patrouille des mêmes garde-côtes nippons surveillait la scène d’en haut. Selon M. Sunakawa, l’atmosphère était un peu tendue, mais les patrouilleurs chinois n’ayant rien tenté pour s’opposer à la prise des thons et à la présence d’un patrouilleur japonais dans des eaux revendiquées par Pékin, les pêcheurs ont rempli leurs cales.

La situation a changé quand les deux bateaux de pêche ont remonté leurs lignes et ont pris le chemin du retour, toujours accompagnés par le patrouilleur japonais. A ce moment, les deux patrouilleurs chinois se sont rapprochés à grande vitesse. Le panneau d’affichage de l’un d’eux signalait « Ce sont les eaux territoriales chinoises ». C’est là qu’a eu lieu le ballet nautique entre le patrouilleur japonais et les deux chinois. Il a duré près de quatre heures, jusqu’à ce que les pêcheurs nippons atteignent les eaux territoriales autour du groupe d’îles des Ishigaki. Les deux patrouilleurs chinois s’en sont alors retournés.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Senkak10
Patrouilleur chinois filmé par un pêcheur japonais avec son téléphone lors de l'incident

Selon M. Sunakawa, malgré la tension de la scène, les patrouilleurs chinois n’ont rien tenté pour s’opposer à la pêche ni pour arraisonner les deux bateaux qui s’éloignaient des Senkaku. Tandis qu’un de ses patrouilleurs chinois s’approchait à plusieurs reprises des pêcheurs avec son panneau lumineux, l’équipage de l’autre filmait la scène. Selon lui, le but de la manœuvre était, pour les Chinois, de ramener quelques séquences vidéo montrant les vaillants garde-côtes chinois s’opposer énergiquement à l’intrusion des pêcheurs japonais dans les Diaoyu pour le journal télévisé.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Tele
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18316
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Interception japonaise aux Senkaku   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyLun 06 Juil 2020, 16:26

https://www.youtube.com/watch?v=-MmJkf_NLNs&feature=emb_logo

Je viens de découvrir par hasard cette vidéo ancienne, elle date du 15 août 2012, elle montre l'interception musclée par les gardes cotes japonais d'un navire chinois qui compte planter un pavillon chinois sur une île des Senkaku, cette vidéo qui s'apparente à une mini guerre navale m'a impressionné aussi, une fois n'est pas coutume je vous la livre, peut être la connaissez vous déjà, alors je m'en excuse.
L'ami Takagi infiniment plus compétent que moi en la matière pourrait si il le veut bien la commenter.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyMar 07 Juil 2020, 02:29

NIALA a écrit:
https://www.youtube.com/watch?v=-MmJkf_NLNs
(...)
C’était une ONG hong-kongaise, le « Comité d’action des pêcheurs de Hong Kong », qui avait monté une action médiatique à bord de son chalutier QIFENG n°2. Elle avait annoncé cinq actions qu’elle comptait faire après avoir mis pied à terre : planter des drapeaux chinois, chanter l’hymne national chinois, installer des récepteurs TV et radio pour faire rayonner localement la propagande de Pékin, ramasser des cailloux pour leur collection et détruire les phares et balises de navigation installées par les Garde-Côtes du Japon comme aides à la navigation.

Entre 1969, date de la découverte des ressources gazières que recèlent les fonds marins voisins de l’archipel, et le début de la décennie 2010, plusieurs démonstrations analogues ont été menées, tantôt par des Chinois du continent qui auraient eu du mal à se faire passer pour une ONG dotée de moyens d’action à l’étranger, tantôt par des Taiwanais (aidés, tolérés ou contrés par leurs autorités, selon les cas et la situation politique), tantôt par des Hong-Kongais. La dernière en date est la tentative d’un aérostier chinois qui avait voulu aller fêter le 1er janvier 2015 sur les îles mais dont la montgolfière s’est abîmée en mer à une douzaine de nautiques des îles ; en panne d’air chaud, l’impétrant avait été secouru par les garde-côtes japonais, leurs homologues chinois présents sur zone n’ayant pas bougé le petit doigt pour des raisons que ni le Quotidien du Peuple ni le Global Times n’ont jugé utile d’expliquer à la populace.

Pour en revenir à l’incident du 15 août 2012 : prévenus de l’arrivée des excités, la police et les garde-côtes japonais avaient prévu un comité d’accueil. Les cinq activistes qui avaient pu mettre pied à terre sur Uotsurijima et y chanter l’hymne national chinois ont été arrêtés par ledit comité d’accueil pour être entrés illégalement au Japon et avoir tenté d’y détruire des aides à la navigation. Pendant ce temps, les neuf Chinois qui étaient restés ou revenus sur le QIFENG n°2 jetaient des briques sur les garde-côtes et ont de ce fait été coffrés comme les autres puis internés à Ishigaki par les garde-côtes avec leur bateau. Les quatorze bonshommes ont été expulsés par avion à la fin de l’enquête sans pouvoir emporter de cailloux pour leur collection. Officiellement, ils n’ont pas été condamnés puisqu’ils n’avaient pas eu le temps de commettre les dégradations annoncées. Pékin avait protesté contre les violences faites à ces innocents pêcheurs et avait appelé les autorités japonaises à ne pas faire courir de risques à ces pauvres choux et à garantir leur bien-être et leur sécurité.

C’était la fin de l’époque où le sud des Ryū-Kyū, démilitarisé, était laissé presque sans surveillance. Entre 2004 et 2012, un total de quatorze Chinois avaient pu débarquer sur les Senkaku avant de s’en faire expulser. Les choses ont un peu changé depuis. Après 2012, plus aucune tentative de débarquement sur les îles n’a réussi.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Homer5
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18316
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyMar 07 Juil 2020, 11:28

Merci Takagi pour ces commentaires ont ne peut plus clairs; actuellement les frictions entre chinois et japonais n’atteignent plus ces extrémités  semble t'il.
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyMer 08 Juil 2020, 00:35

NIALA a écrit:
Merci Takagi pour ces commentaires on ne peut plus clairs; actuellement les frictions entre Chinois et Japonais n’atteignent plus ces extrémités semble t'il.
Pour l'instant c'est le cas, au vu de ce qu'on voit dans la presse. Pour l'instant. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptySam 18 Juil 2020, 06:11

Petit détour par une mission qui incombe aux garde-côtes mais sur laquelle je m’étends rarement : la surveillance de l’île volcanique de Niijima dans l’archipel des Ogasawara (anciennement, l’archipel des Bonin), et la tenue à jour des cartes de navigation afférentes.

Cette île est apparue en 2013 quand un nouveau volcan est apparu en mer à quelques encâblures de l’île volcanique de Nishinoshima. L’éruption se poursuit encore aujourd’hui après avoir connu des hauts des bas, au point que le cône autour du cratère de Niijima (« île n°2 ») a totalement englobé l’ancienne île de Nishinoshima.

En 2013, Nishinoshima faisait 290 000 m². En 2017, Niijima l’avait rejointe et pratiquement entourée (sauf sur son côté nord-ouest) de lave et la nouvelle île faisait 2,73 km². En 2019, elle avait atteint 2,89 km² soit dix fois la surface de Nishinoshima avant l’éruption. Niijima a désormais effacé Nishinoshima de la carte.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Nishi110
Les contours de Nishinoshima (en vert) et de Niijima (en jaune) tels qu'ils étaient le 21 novembre 2013,
superposés à une photo aérienne du 24 août 2017, époque à laquelle l'éruption connaissait une accalmie.

Les Garde-Côtes du Japon, chargés entre autres d’éditer les cartes de navigation, viennent de publier une carte à jour des contours de 2019. Elle est déjà fausse puisque les coulées de lave et les dépôts de cendres continuent à repousser le trait de côte loin du cratère. En ce moment, l’éruption interdit aux arpenteurs de faire des mesures sur le terrain.

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Nishi210
Au gré des changements du vent, les cendres se répandent tout autour du cratère, faisant croître la surface de l'île.
En faisant aussi tourner les volutes de gaz toxiques, ils rendent l'île dangereuse.
Photo prise d'avion le 29 juin 2020.

Accessoirement, la Zone Économique Exclusive du Japon a gagné une centaine de kilomètres carrés à cause de l’extension de cette île isolée.
Niijima / Nishinoshima est inhabitée, abstraction faite d’une colonie d’oiseaux de mer. Elle est interdite d’accès en ce moment. Un avis aux navigateurs enjoint aux bateaux de ne pas s’en approcher à moins de 2000 mètres.

study
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18316
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptySam 18 Juil 2020, 07:46

En somme le Japon s'agrandi lol!
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
Paul-Émile

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 18
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptySam 18 Juil 2020, 17:55

NIALA a écrit:
En somme le Japon s'agrandit lol!
Tout le monde n'a pas la chance d'avoir un sous-sol volcanique. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 EmptyDim 19 Juil 2020, 18:58

Début juillet, la République Populaire de Chine a demandé par voie diplomatique que les pêcheurs japonais cessent de venir dans les eaux des Senkaku. Elle s’est vu opposer une fin de non-recevoir, Pékin n’ayant aucun droit de regard sur les eaux territoriales ou la ZEE japonaise. C’était la première fois que Pékin demandait à Tōkyō de faire pression sur les coopératives de pêche.

Pékin a également demandé l’abrogation immédiate de l’arrêté municipal de la commune d’Ishigaki, à laquelle les Senkaku sont administrativement rattachées et qui a décidé de rebaptiser le village de Tonoshiro en Tonoshiro Senkaku. Tōkyō a répondu comme précédemment, vu que la capitale chinoise n’a aucun droit d’ingérence dans les affaires municipales nippones.

Ambiance…  Cool
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   [JCG] Garde-Côtes du Japon - Page 24 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[JCG] Garde-Côtes du Japon
Revenir en haut 
Page 24 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: