AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [JCG] Garde-Côtes du Japon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 30 Mai 2018, 19:07

Du 4 au 8 juin 2018, les Garde-Côtes du Japon enverront le patrouilleur YASHIMA (PLH-22, classe MIZUHO) à Busan en Corée du Sud pour les représenter au Forum sur la Sécurité Maritime du Pacifique Nord. Il y participera à des exercices au cours desquels des ferrys naviguant près de la péninsule coréenne auront été (fictivement) détourné par des pirates. Outre le Japon et la Corée du Sud, la Russie, les USA, le Canada et la République Populaire de Chine participeront au forum.


Le YASHIMA embarquera pour l’occasion deux hélicoptères Bell 412EP.
study

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 04 Juin 2018, 17:48

Le 1er juin 2018, Dassault Aviation a annoncé que les Garde-Côtes du Japon lui ont commandé un cinquième Falcon 2000 MSA (Maritime Surveillance Aircraft), dérivé du jet d’affaires Falcon 2000 LXS.


Le premier des quatre exemplaires déjà commandés est prévu être livré en 2019. Doté d’une autonomie de 4000 Nq, le Falcon 2000 MSA a été conçu pour toute une palette de missions relevant de l’action de l’état en mer telles que la participation à la lutte contre la piraterie, la surveillance des pêches, la recherche et le sauvetage en mer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 10 Juin 2018, 06:19

Entre le début du mois de mai et le 7 juin 2018, les garde-côtes japonais sont déjà intervenus auprès de 282 bateaux étrangers sur le banc de Yamato, dans la Zone Économique Exclusive nippone en Mer du Japon. La plupart étaient des barques nord-coréennes en bois, mais un était immatriculé en Chine. Les garde-côtes ont dû faire donner le canon à eau sur 33 de ces intrus qui refusaient d’obtempérer et de quitter la zone.
Comme l’agence s’y attendait, le nombre d’intrusions a fortement augmenté fin mai : 112 intrusions « traitées » en mai, 170 sur les seuls sept premiers jours de juin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 14 Juin 2018, 04:04

L’après-midi du 13 juin 2018, les Garde-Côtes du Japon et l’Agence des Pêches du Japon ont effectué un entraînement conjoint dans le port de Niigata. L’équipage du navire d’assistance aux pêches TERUMI MARU s’est formé aux techniques d’interception au canon à eau et de communication multilingue par panneau à LED. On le voit ici avec le grand patrouilleur SHIRETOKO (PL-101) et la vedette YUKITSUBAKI (CL-112, classe SUZUKAZE) qui sert de cible. Le TERUMI MARU va être déployé par l’agence des pêches sur le banc de Yamato en soutien des pêcheurs face aux intrus, notamment nord-coréens.






Pour les journalistes invités à filmer la scène, le caméscope étanche était de rigueur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 17 Juin 2018, 06:40

Les Japonais pensent avoir compris pourquoi les Chinois ont effectué ces derniers temps plusieurs intrusions dans la Zone Economique Exclusive japonaise en Mer de Chine Orientale avec des bateaux de recherches scientifiques.

Conformément au droit international de la mer, la limite de cette ZEE est actuellement fixée grosso-modo sur la ligne médiane entre les terres habitées des deux pays, avec quelques adaptations au voisinage de Taiwan et de la péninsule coréenne.


Entre 2013 et 2018, les Garde-Côtes du Japon ont recensé pas moins de soixante-sept intrusions de navires scientifiques chinois à l’intérieur de la ZEE japonaise en Mer de Chine Orientale. À plusieurs reprises, ils ont noté que les Chinois effectuaient des prélèvements réguliers des sédiments marins au fond de la mer. Le but de ces campagnes de prélèvement serait de montrer que les sédiments sont constitués de limons du fleuve Yangtsé et autres fleuves de moindre importance, donc de terre chinoise… La « fosse des Ryū-Kyū », qui sépare le plateau continental de la chaîne d’îles des Ryū-Kyū et qui est due à une fracture tectonique de la croûte terrestre, serait en cours de comblement par lesdits limons. Et le fond de la mer à l’Est de cette fosse, c’est-à-dire le fond autour des Ryū-Kyū elles-mêmes, pourraient être constituées de sédiments continentaux bien plus anciens.

Les Garde-Côtes du Japon ont, de leur côté, lancé une vaste campagne hydrographique dans le secteur à l'ouest des Ryū-Kyū afin d'éviter que toutes les données viennent de Beijing. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mar 19 Juin 2018, 05:11

Le 18 juin 2018, les Garde-Côtes du Japon ont déployé 32 patrouilleurs, 1 avion et 2 hélicoptères pour évaluer les dégâts du séisme qui a frappé la région d’Ōsaka dans la matinée. Les garde-côtes se concentrent sur la zone côtière, les autres secteurs étant investigués par d’autres agences et organisations. Le tremblement de terre, d’une magnitude de 6,1 (soit une force 6 sur l’échelle japonaise à 7 degrés), a fait 4 morts et plus de 300 blessés. L’hypocentre était à 13km sous la surface du sol sous Takatsuki dans la banlieue nord d’Ōsaka ; aucune alerte au tsunami n’a été lancée.


Force ressentie du séisme du 18 juin,
sur l'échelle japonaise à 7 degrés

Le séisme a été ressenti dans toute la région. Les principaux dégâts et les quatre décès ont eu lieu dans un rayon de 10km autour de l’épicentre ; la mer est à près de 20km de ce point. Dans la soirée, le Shinkansen (dont la ligne passe à Takatsuki), plusieurs trains régionaux et les principaux axes routiers étaient rétablis. Il pourrait être suivi de répliques.

Les garde-côtes n'ont signalé aucun dégât important aux infrastructures portuaires et côtières ni aucun dysfonctionnement des phares et balises de navigation.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 20 Juin 2018, 02:42

Le 20 juin 2018 à 2h53 du matin, les garde-côtes de Kinkazan dans la préfecture de Miyagi ont été prévenus qu’un bateau de pêche était en train de couler. Le HIROSHIRYŌ MARU n°68 (第六十八廣漁丸), immatriculé à Nahari dans la préfecture de Kochi,  était en perdition à 460 Nq au large de Kinkazan avec, à son bord, 12 Japonais et 6 Indonésiens.


Je vous fais grâce de la traduction des légendes : tout est dans le texte.

Les garde-côte ont fait appareiller plusieurs patrouilleurs et ont envoyé un avion rechercher et localiser le  第六十八廣漁丸 tandis que le PC du 2e district des garde-côtes restait en contact radio avec un autre pêcheur présent sur zone. Ce dernier avait un contact visuel sur le chalutier en difficultés qui donnait une forte bande à bâbord. Six membres de son équipage étaient à l’extérieur avec des gilets de sauvetage mais le navire ne semblait pas en train de couler. La mer était mauvaise sur zone avec des creux de 4 à 5 mètres, un vent de 16m/s (30 nd) et une forte couverture nuageuse.

À 08h15 (heure japonaise), au moment où le Asahi Shinbun et News24 publiaient ces informations, le QG des Garde-Côtes du Japon n’avait pas encore communiqué sur le résultat de l’opération de secours.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 21 Juin 2018, 06:08

Suite et fin de l’affaire du HIROSHIRYŌ MARU 68 : quand les garde-côtes ont localisé le chalutier en perdition, ses dix-huit membres d’équipage avaient été recueillis par un autre pêcheur présent sur place et qui avait signalé le chavirage. L’épave a sombré dans la matinée du 20 juin.


Un patrouilleur des garde-côtes s'est rendu sur place pour évacuer les naufragés et les ramener à terre. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 24 Juin 2018, 18:31

Les Garde-Côtes du Japon vont renforcer leur implantation dans l’archipel des Ogasawara, qui regroupe administrativement plusieurs archipels à un millier de kilomètres au sud de Honshū, dont celui des Bonin. Cet ensemble d’archipel est une réserve marine mais seules deux de ses îles (Chichijima et Hahajima) sont habitées, sans compter Iwo Jima où est installée une petite garnison et une base-relais de l’aéronavale. Pour surveiller les 862 782 km² de l’archipel, il n’y avait jusqu’ici aucun patrouilleur permanent et seulement six agents des garde-côtes basés à Chichijima censés remplir (avec une voiture de service) la plupart des missions des garde-côtes. Un patrouilleur détaché de métropole venait épisodiquement prêter son concours pour la surveillance de la zone.


En noir : les principales îles des Ogasawara

Les intrusions sauvages et massives de pêcheurs et de miliciens de la mer chinois en 2015-2016 avaient complètement dépassé les moyens de cette équipe : plus de 200 navires chinois étaient venus piller le corail et les zones de pêche. Les patrouilleurs venus de métropole n’avaient pas pu faire grand-chose, à part constater les dégâts. À terre, l’équipe de six personnes avait été totalement débordée par le nombre colossal de procès-verbaux à établir à l’encontre des bateaux visibles et identifiables depuis Chichijima ; des inspecteurs supplémentaires avaient dû être acheminés – après le point culminant de la crise. Seuls les moyens aériens des garde-côtes s’étaient montrés à la hauteur, en détectant, en suivant et en photographiant les masses de bateaux chinois que leurs collègues sur mer ou sur terre n’arrivaient pas à endiguer. Leurs photos avaient permis d’établir des listes de bateaux intrus et d’en joindre la liste à la protestation officielle que Tōkyō avait envoyée à Pékin.


Contrôle d'un contrevenant chinois par un patrouilleur le 5 octobre 2014

Cette année, les effectifs à terre vont passer à vingt personnes et un patrouilleur (avec quinze membres d’équipage en plus de leurs vingt collègues à terre) va être déployé en permanence à Chichijima. Environ 46 millions de Yens (360 000 €) vont être consacrés à l’agrandissement des emprises à terre. Des radars fixes et automatiques vont être déployés sur plusieurs îles et reliés au réseau maillé de transmission de données des garde-côtes. Tout ceci vise à améliorer les capacités de surveillance mais ne saurait suffire en cas de nouvelle intrusion massive : des moyens supplémentaires devront toujours être détachés de métropole en cas de crise. D'autres travaux d'agrandissement devraient suivre dans les années à venir et d'autres patrouilleurs permanents sont prévus être déployés.

Parallèlement, les forces d’autodéfense prévoient d’améliorer la couverture radar de contrôle et d’alerte aérienne dans le secteur. Iwo Jima en particulier va voir arriver un nouveau radar de couverture de zone et les infrastructures de communication vont être maillées et durcies.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4261
Age : 46
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 24 Juin 2018, 19:10

Takagi a écrit:
Les Japonais pensent avoir compris pourquoi les Chinois ont effectué ces derniers temps plusieurs intrusions dans la Zone Economique Exclusive japonaise en Mer de Chine Orientale avec des bateaux de recherches scientifiques.

Entre 2013 et 2018, les Garde-Côtes du Japon ont recensé pas moins de soixante-sept intrusions de navires scientifiques chinois à l’intérieur de la ZEE japonaise en Mer de Chine Orientale. À plusieurs reprises, ils ont noté que les Chinois effectuaient des prélèvements réguliers des sédiments marins au fond de la mer. Le but de ces campagnes de prélèvement serait de montrer que les sédiments sont constitués de limons du fleuve Yangtsé et autres fleuves de moindre importance, donc de terre chinoise… Confused

Avec la somme de poubelle et de merdasses que les chinois déversent sans vergognes a travers leurs égouts qui leur sert de fleuve, ils peuvent alors revendiquer tous le pacifique car toutes les poubelles identifiables y porte le logo "made in china"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vortex_de_d%C3%A9chets_du_Pacifique_nord



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 06 Juil 2018, 18:57

Du 3 au 6 juillet, les garde-côtes, la police et les forces d’autodéfense japonais ont mené un exercice conjoint dans le secteur de l’île d’Eniyabanare de l’archipel des Amami. L’île, inhabitée, était censée être une île isolée sur laquelle des soi-disant pêcheurs étrangers et armés avaient débarqué. L’exercice visait à entraîner les forces japonaises à la gestion de crise en « zone grise » chère au gouvernement Abe, entre les situations sur lesquelles interviennent usuellement les garde-côtes mais en deçà des critères d’intervention des forces d’autodéfense.

L’intrusion fictive ayant été menée nuitamment, la première intervention a été menée par les garde-côtes dont un patrouilleur a exploré l’île au projecteur en restant à distance. Le patrouilleur a également tiré de temps à autre des obus éclairants pour illuminer la scène depuis le haut et obliger les intrus à se terrer dans la végétation. Le jour venu, des policiers amenés à pied d’œuvre par zodiac et hélicoptère sont intervenus pour rechercher et arrêter les intrus. Le patrouilleur des garde-côtes qui dirigeait l'opération est resté en liaison avec un PC de crise dont le rôle était de déclencher la mise en alerte des forces d’autodéfense en cas d’échec de la mission des policiers. Les intrus étant fictifs, l’exercice s’est arrêté avant que la crise ne dégénère.


Hélicoptère décollant du patrouilleur des garde-côtes le 5 juillet

C'était la troisième fois que cet exercice était mené, et la première fois qu'il avait lieu en partie la nuit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 08 Juil 2018, 14:44

Le 4 juillet 2018, trois patrouilleurs des garde-côtes chinois ont effectué une intrusion dans les eaux territoriales japonaises, accompagnés comme d’habitude par leur congénère japonais. C’était la première intrusion depuis que le président chinois Xi Jinping a placé les garde-côtes sous le commandement de la Commission Militaire Suprême, commandement suprême des forces armées chinoises. Le gouvernement japonais a protesté par voie officielle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 09 Juil 2018, 19:52


Non, ce n'est pas un camion antédiluvien qui fait le plein d'un patrouilleur des garde-côtes ; c'est un patrouilleur des garde-côtes qui ravitaille en eau potable une zone sinistrée par les récentes pluies diluviennes et dans laquelle les circuits d'eau sont pollués. La photo a été prise le lundi 9 juillet 2018 à Matsuyama, préfecture d'Ehime sur la côte nord-ouest de Shikoku en face de Kure. La pluie a enfin cessé.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 14 Juil 2018, 07:57

Depuis le 7 juillet, 3800 familles habitant l’archipel des Kamijima (qui comprend 25 îles dans la mer de Seto, préfecture d’Ehime) ne sont plus alimentées en eau potable par la centrale de Mihara près de Hiroshima. La conduite sous-marine est intacte mais la centrale a été arrêtée lors des fortes pluies qui ont frappé la région et ses circuits ont été pollués. Ce sont les forces armées, les garde-côtes et les autorités locales qui assurent le ravitaillement.


Sur la photo, on voit le patrouilleur IYONAMI (PC-14) des Garde-Côtes du Japon refaire le plein d’eau douce d’un camion-citerne mis à la disposition des habitants de la ville d’Iwoshiro. Le camion ira ensuite distribuer cinq litres par habitant et par jour à divers points de distribution où les gens viennent avec leurs bouteilles et récipients.

L’archipel des Kamijima a une population d’environ 7000 personnes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mar 17 Juil 2018, 21:28

Un patrouilleur des Garde-Côtes du Japon s’est porté au-devant du navire de recherches chinois 科学 (Kēxué)*, repéré et pisté dans les parages des Senkaku depuis le 13 juillet. Le 11e QG des Garde-Côtes a expliqué que, le 16, des « objets remorqués derrière la poupe du bateau » avaient été aperçus et photographiés. Aucune recherche scientifique n’a été autorisée par le Japon à un bateau chinois dans ce secteur de la Zone Économique Exclusive du Japon.

* Les caractères du nom du bateau proviennent de la presse japonaise et ne sont peut-être pas ceux utilisés par les Chinois. 科学 signie "Science".

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4534
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Hier à 02:02


La barque de pêche nord-coréenne qui avait été trouvée par les garde-côtes à la dérive au large de Tomakomai le 20 mai 2018 a été démantelée le 18 juillet. Depuis sa découverte, elle était entreposée près de la jetée sud du port. Elle a d’abord été détruite par une grue de chantier de la Société de Nettoyage de Tomakomai, puis les débris ont été recyclés par la société Iwakura, spécialisée en matériaux de construction en bois. Broyés, les éléments en bois de l’ex-barque seront recyclés en panneaux de particules. Les pièces en acier et en plastique de ce qui restait de l’appareil propulsif ont été recyclées par ailleurs. Seules les mousses en polystyrène ont fini à la décharge.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   

Revenir en haut Aller en bas
 
[JCG] Garde-Côtes du Japon
Revenir en haut 
Page 19 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19
 Sujets similaires
-
» [JCG] Garde-Côtes du Japon
» laurent - Garde Impériale 5000 points - Terminé
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» [WBF-EN] liste (sans Garde noir) 2500pts corsé Cac
» Garde eaux et forêts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: