AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [JCG] Garde-Côtes du Japon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 26 Jan 2018, 05:29

Est-ce en préparation d’une marée noire causée par l’accident d’un pétrolier en mer de Chine orientale ? Les garde-côtes du 8e district se sont entraînés le 24 janvier 2018 dans la baie de Maizuru à la mise en œuvre de leur matériel de récupération d’hydrocarbures en mer.


Il s’agit d’un système de barrages flottants ramenant le pétrole dans un angle où une pompe permet de le récupérer et de le transférer dans une barge. La pompe a un débit de 7 t / h. Le système a été conçu en Suède. Depuis la marée noire causée par le naufrage du tanker russe NAKHODKA le 2 janvier 1997, tous les districts des Garde-Côtes du Japon sont dotés de systèmes semblables.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mar 30 Jan 2018, 00:28

L’entraînement conjoint entre les garde-côtes japonais et malaisiens vient de s’achever au large de Kuantan en Mer de Chine Méridionale. Le patrouilleur TSUGARU (PLH-02), normalement basé à Hakodate à Hokkaidō et de retour de l’exercice SAREX à Chennai en Inde, a assuré la participation japonaise. L’exercice a commencé par la diffusion d’une alerte au détournement : des pirates étaient censés s’être emparés d’un cargo. Le TSUGARU et un patrouilleur malaisien ont utilisé leurs hélicoptères pour localiser le cargo détourné puis les deux patrouilleurs ont intercepté ce dernier. L’hélicoptère malaisien a alors hélitreuillé une équipe des forces spéciales qui a libéré l’équipage et arrêté les pirates.


Le TSUGARU survolé par un hélicoptère malaisien et (au loin) par son S-76 bleu et blanc

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 01 Fév 2018, 07:54

Le 3e QG des Garde-Côtes du Japon, a mis en service son nouveau système de gestion et de suivi de la navigation dans la baie de Tōkyō. Caméras de surveillance, radars à haute performance, systèmes de suivi de navigation aboutissent désormais tous au Centre du Trafic Maritime de la Baie de Tōkyō, sis à Yokohama. Le 31 janvier 2018, la loi a été promulguée autorisant ce centre à centraliser la navigation dans la baie si la situation l’exige, donc à donner des ordres aux navires.


La création de ce centre et de ce système intégré de contrôle de la navigation avait été décidée au vu des analyses menées après le tsunami de mars 2011. Au Japon, en cas de catastrophe naturelle, l’essentiel des secours vient par la mer : engins du génie, hôpitaux de campagne, groupes électrogène, etc. sont généralement acheminés par bateau puisque les infrastructures à terre ne sont plus sûres. La baie de Tōkyō constitue une voie essentielle d’accès dans une zone d’hyperconcentration urbaine ; empêcher les dizaines de cargos, tankers et porte-conteneurs qui s’y trouvent à tout moment d’y faire ce qu’ils veulent en cas de catastrophe naturelle doit permettre de préserver cet accès.
Il se pourrait également que le système serve en cas d’attaque terroriste, pour identifier et localiser les intrus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 03 Fév 2018, 09:12

Selon un article du Yomiuri Shinbun, les Garde-Côtes du Japon sont en train d’installer des systèmes de caméras et de radars pour surveiller les parages des îles isolées. Il est prévu de construire quelque vingt-trois pylônes métalliques près d’autant de phares sur des îles inoccupées des préfectures d’Okinawa, Kagoshima et Shimane. Les premiers systèmes seront opérationnels dès le printemps 2019 ; les radars permettront de détecter les intrus une cinquantaine de kilomètres à la ronde, et les caméras de les identifier à plusieurs milliers de mètres, météo permettant. La télésurveillance sera effectuée depuis le siège central des garde-côtes à Tōkyō, qui diligentera les moyens aériens et les patrouilleurs des divers districts pour identifier ou intercepter les éventuels suspects. Les informations centralisées à Tōkyō pourront être recoupées avec celles fournies par d’autres moyens déjà existants : radars à longue portée, satellites, informations envoyées par les systèmes de transmission automatique des patrouilleurs et des avions, etc.

Les phares retenus l’ont été parce qu’ils offrent une vue panoramique sur un secteur à surveiller et parce que leur alimentation électrique est suffisante pour assurer aussi celle des nouveaux équipements. Ces derniers ont déjà été commandés. Un budget supplémentaire de 280 millions de Yens (2 millions d’€) a été voté à la Diète le 31 janvier pour couvrir les frais.


Il est inutile de signaler ce message aux autorités chinoises :
les cadres qui entourent les préfectures d'Okinawa et Kagoshima ne prétendent pas
que toutes les eaux qu'ils englobent relèvent des dites préfectures.

Mr.Red

Vingt de ces tours seront sur le territoire de la préfecture d’Okinawa, qui correspond à l’archipel des Ryū-Kyū. Leur emplacement exact n’a pas été révélé. Certaines seraient déjà en cours de construction. Deux autres de ces tours seront installées dans la préfecture de Kagoshima, et la vingt-troisième sur l’île de Nishinoshima dans la préfecture de Shimane. Seule cette dernière servira à contrer les intrusions de pêcheurs nord-coréens ; les vingt-deux autres sont manifestement destinées à détecter les intrusions chinoises.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 04 Fév 2018, 07:24

Des déchets d’hydrocarbures ont été découverts ces derniers jours sur plusieurs îles du sud de l’archipel japonais, notamment à Amami-Oshima et Takarajima. Plusieurs kilomètres de côtes sont souillés par de gros galets épars de pétrole noir. Le 10e QG des Garde-Côtes du Japon a mis en place une cellule de coordination avec les municipalités concernées, en liaison avec la cellule de gestion de crise qui est dans la résidence du Premier Ministre à Tōkyō. Cette cellule de coordination diffuse les informations sur les pollutions repérées et aide les municipalités à organiser les travaux de nettoyage en mer ou sur les côtes.


Carte des lieux

Les garde-côtes soupçonnent le naufrage d’un pétrolier chinois en Mer de Chine orientale le 14 janvier dernier d’être à l’origine de ces pollutions. Ce tanker avait pris feu après avoir été abordé en mer le 6 janvier (voir Jeu 11 Jan 2018, 23:32).


Inspection d'un galet de pétrole solidifié sur la côte d'Amami-Oshima

Dix prélèvements ont été effectués sur les 50 kilomètres de côtes d’Amami-Oshima touchés par la pollution ; le pétrole ne semble pas contenir de matières fortement toxiques. Pendant ce temps, au large, les garde-côtes continuent à coordonner leurs actions avec leurs homologues chinois pour tenter d’empêcher une marée noire majeure.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mar 06 Fév 2018, 21:46

Le mardi 6 février 2018, le patrouilleur HITACHI (PM-05) des Garde-Côtes du Japon a été définitivement désarmé. En service depuis trente-sept ans, il était basé à Kashima dans la préfecture d’Ibaraki sur la côte nord-est du Kantō.


Les identifiants du navire sont effacés à la peinture blanche

Le HITACHI était un patrouilleur de 500t de la classe TESHIO / NATSUI. Il avait été mis en service en mars 1981.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 08 Fév 2018, 05:46


Le 7 février 2018, les garde-côtes d’Ōsaka se sont entraînés à l’interception d’une petite embarcation rapide censée transporter des terroristes qui venaient de déposer une bombe dans un ferry. Ce dernier était une navette à passagers reliant les quartiers de Yunibāsarushiti (Universal City si l’on préfère l’original non transcrit en katakana) et Tenpōzan. Les terroristes, après avoir déposé leur bombe fictive cachée dans un sac de sport, sont descendus à un arrêt. Un membre d’équipage du ferry, repérant les bagages abandonnés, a alors fait débarquer les passagers sur le quai et a procédé à leur mise à l’abri loin du ferry, tandis que les démineurs étaient appelés pour intervenir. Pendant ce temps, les terroristes tentaient de s’enfuir à bord d’un hors-bord que deux patrouilleurs rapides des garde-côtes ont pris en chasse et ont intercepté dans la rade sous les objectifs affûtés de la presse locale. Les deux terroristes ont évidemment été pris vivants, puisqu’il est impensable de passer une scène de violence à l’antenne. L’exercice a permis de sensibiliser toute la chaîne d’intervention, depuis l’employé qui compte et décompte les passagers montés à bord et qui vérifie qu’ils n’oublient rien jusqu’aux agents des garde-côtes, peu habitués à arraisonner des délinquants en hors-bord au milieu du trafic maritime extrêmement dense de la baie d'Ōsaka.

Ōsaka doit accueillir la coupe du monde de rugby en 2019 et est candidate à l’accueil d’un sommet du G20.

Et si la curiosité d'aucun est piquée par la légende de la photo, elle dit ceci:
「小型の客船にテロリスト」 "Terroristes sur petits ferrys"
大阪港で訓練実施  Entraînement effectué dans le port d'Ōsaka

Quant à l'incrustation 訓練 dans un cadre bleu, elle prévient le spectateur qu'il s'agit d'un entraînement, non d'une scène réelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Hier à 05:39

Quinze patrouilleurs et quatre aéronefs des garde-côtes venus de plusieurs districts ont participé les 19 et 20 février à la répétition générale de la cérémonie du 19 mai 2018 qui marquera le 70e anniversaire de la fondation des Garde-Côtes du Japon, le 19 mai 1948, date de création administrative de l'agence.


Cette cérémonie sera d’une ampleur exceptionnelle : les patrouilleurs évolueront en formation devant les spectateurs, une tombola permettra au public de gagner des vols en hélicoptère, des cartes postales commémoratives seront éditées (une habitude typiquement japonaise), et les tribunes officielles accueilleront quelque 2000 invités. Cela faisait six ans que les garde-côtes n’avaient plus organisé de rassemblement, à cause de l’actualité qui avait mobilisé de nombreux moyens. Reste à savoir ce qui se passera en mer le 19 mai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Hier à 05:54

Les garde-côtes ont lancé l’essai de nouvelles LED de puissance sur le phare de Kushiro, sur la côte orientale de Hokkaidō. Ces nouvelles LED ont une puissance supérieure à celles actuellement utilisées, permettant une portée de 19,5 nautiques au lieu de 12 pour les LED actuelles. Elles devraient également avoir une durée de vie supérieure et une consommation réduite. L’essai va durer un an ; s’il est concluant, quelque 5000 phares en seront équipés dans tout le Japon.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Aujourd'hui à 02:50

Il ne faut désespérer de rien : pour la première fois, un patrouilleur des Garde-Côtes du Japon est venu se ravitailler à quai dans une station de la Force Maritime d’Autodéfense. C’était le mercredi 21 février 2018 : un patrouilleur du 6e district des garde-côtes (dont le QG est à Hiroshima) est venu charger 10 kilolitres de carburant à la station de ravitaillement de Yoshiura près de Kure. L’affaire n’a duré qu’une dizaine de minutes, hors temps d’accostage et d’appareillage. Cette grande première fait suite aux décisions prises après le grand séisme et le tsunami de mars 2011, après lesquels la chaîne de ravitaillement des garde-côtes s’était trouvée désorganisée dans le nord du pays au moment même où lesdits garde-côtes avaient fort à faire. Avant ce 21 février 2018, le ravitaillement des patrouilleurs des garde-côtes s’effectuait presque exclusivement par camion-citerne, et on comprend pourquoi cette chaîne logistique était devenue inopérante en mars 2011 dans le nord du Japon.


Presque sept ans pour en arriver là, c’est long, me direz-vous. Que nenni ! L’accord permettant aux garde-côtes d’utiliser les points de ravitaillement de la Force Maritime d’Autodéfense date de 1962. Mais il n’avait jamais été mis en application, les équipages des patrouilleurs des garde-côtes n’ayant pas les qualifications règlementairement requises… La grande première du 21 février y remédie : désormais, les équipages vont s’entraîner à cette pratique de manière à obtenir et maintenir leur qualification. Prochaine étape : entraîner les équipages des patrouilleurs à ravitailler sur rade à partir des pétroliers côtiers et portuaires de la flotte militaire. Il ne faut jamais désespérer de rien.
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   

Revenir en haut Aller en bas
 
[JCG] Garde-Côtes du Japon
Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
 Sujets similaires
-
» [JCG] Garde-Côtes du Japon
» laurent - Garde Impériale 5000 points - Terminé
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» [WBF-EN] liste (sans Garde noir) 2500pts corsé Cac
» Garde eaux et forêts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: