AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [JCG] Garde-Côtes du Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 16 Nov 2017, 06:31

Le 15 novembre 2017 vers 15h40, un patrouilleur des Garde-Côtes du Japon s’est porté au secours d’un petit bateau en bois qui avait chaviré en mer du Japon à 195 Nq au large de la péninsule de Noto dans la préfecture d’Ishikawa. Trois occupants ont été récupérés sains et saufs après un bain forcé et un séjour sur la coque retournée. Ils sont de nationalité nord-coréenne. Selon leurs dires, il y avait quinze hommes à bord avant le naufrage. Les garde-côtes ont mis en place un dispositif de recherches qui n’avait rien donné le 15 au soir. Il se peut que d’autres survivants aient été récupérés par d’autres bateaux de pêche qui se seraient éclipsés avant l’arrivée du patrouilleur.


La coque chavirée avait été repérée à 13h45 par un avion de patrouille maritime de la Force Maritime d’Autodéfense en bordure du banc de Yamato mais hors de la Zone Économique Exclusive du Japon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 16 Nov 2017, 07:42

Quand les pêcheurs nord-coréens ont commencé à squatter la Zone Économique Exclusive japonaise sur le banc de Yamato, les pêcheurs japonais de calmar avaient préféré éviter la zone par crainte des affrontements. Ils s’étaient reportés sur une autre zone de pêche, située plus au nord à une soixantaine de nautiques au large de Wakkanai à Hokkaidō et connue sous le nom de banc de Musashi.


En septembre, les Nord-Coréens ont commencé à se porter eux aussi vers le banc de Musashi. Quelques navires suspects ont d’abord été repérés au radar par les pêcheurs japonais, à la suite de quoi les Garde-Côtes du Japon ont déployé un nouveau dispositif de surveillance et d’intervention. Ce dispositif a permis de repousser une cinquantaine de bateaux nord-coréens du sud du banc de Musashi. Quand ces actions de police ont lieu de jour, les garde-côtes prennent des photos à fins de preuve. On y voit des drapeaux nord-coréens flottant sur les bateaux.


Trois bateaux nord-coréens photographiés par les garde-côtes japonais au sud du banc de Musashi

Parallèlement, les garde-côtes maintiennent un dispositif sur le banc de Yamato, dispositif fait d’avions radar et de patrouilleurs d’intervention. Ce dispositif a permis d’empêcher le retour de flottilles massives de pêcheurs nord-coréens comme cela avait été le cas l’été dernier, mais n’a pas suffi à faire revenir tous les pêcheurs japonais habituels sur le banc de Yamato.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 18 Nov 2017, 06:17

Les Garde-Côtes du Japon ont pu explorer l’épave du bateau de pêche nord-coréen qu’ils ont retrouvé chaviré en mer du Japon le 15 novembre 2017. Leurs plongeurs ont retrouvé dans la coque retournée les corps de trois marins nord-coréens qui se sont noyés. Ils ont également retrouvé un autre bateau de pêche nord-coréen retourné, à 29 Nq à l’est du premier et à l’intérieur de la Zone Économique Exclusive. À l’intérieur de ce deuxième bateau, ils ont retrouvé quatre corps. Le bateau, long de 20m, était immatriculé en Corée du Nord.

Les sept cadavres et les trois survivants ont été transférés sur un bateau de pêche nord-coréen qui se trouvait dans les parages.
Shocked


Dernière édition par Takagi le Dim 19 Nov 2017, 07:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 18 Nov 2017, 07:01

Étrange affaire qui met en lumière les lourdeurs du fonctionnariat nippon : le 3 novembre, un cargo immatriculé à Hong Kong a fait escale à Chiba, sur la côte nord de la baie de Tōkyō. Comme le veulent les formalités d’arrivée, la police préfectorale s’est rendue à bord pour y inspecter les documents de bord et vérifier que le manifeste de cargaison et la déclaration d’escales étaient sincères. Les fonctionnaires ont découvert que le cargo avait fait escale en Corée du Nord à deux reprises en janvier et février 2017. Comme le capitaine du bateau n’est tenu de déclarer aux Garde-Côtes du Japon que les dix dernières escales, celles en Corée du Nord n’apparaissaient pas sur sa déclaration, fort de quoi les garde-côtes avaient autorisé le cargo à faire escale.


Le cargo en question


Le 3 novembre était un vendredi. Le compte-rendu des policiers est parvenu à leur hiérarchie au moment du départ en week-end. Il n’a été exploité que par le personnel de permanence, qui l’a fait parvenir au bureau des garde-côtes de Chiba, dont la plupart des membres étaient eux aussi en week-end. Le rapport des policiers a-t-il été mis sur la pile du courrier à exploiter le lundi matin ? Toujours est-il que les garde-côtes ont autorisé le cargo à repartir le dimanche soir, conformément à son programme d’escale et sans autre forme de procès. Le lundi matin, quand les garde-côtes se sont enfin aperçus qu’ils auraient dû effectuer des investigations supplémentaires, le cargo était déjà loin…

L’affaire a trouvé un certain écho dans la presse nippone, encline à dauber l’aspect routinier et procédurier des administrations, très critiquées lors de l’organisation des secours après le séisme et le tsunami de mars 2011.

Le président de la Commission Nationale de la Sécurité Publique, Okonogi Hachiro, a déclaré qu’il allait prendre des mesures pour que de tels errements ne se reproduisent plus.
Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 19 Nov 2017, 07:06

Le 18 novembre 2017 vers 5h du matin, le cargo SAKAE MARU (499 t) de la Settsu kaiun shoyū (Société à responsabilité limitée de navigation de Settsu) de Kōbe a été jeté par le vent sur un brise-lames extérieur du port de Tomakomai (Hokkaidō). Les quatre membres d’équipage ont été évacués sains et saufs par un hélicoptère des garde-côtes quatre heures et demie plus tard.


D’après le bureau des garde-côtes de Tomakomai, le vent était de 70km/h en vitesse établie et les creux étaient de 2,50m, suffisamment pour passer par-dessus le brise-lames. Le SAKAE MARU, qui était lège, avait pris un mouillage devant l’entrée du port mais le vent l’a drossé sur le brise-lames. L'hélicoptère est apparu le moyen le plus sûr d'évacuer l'équipage.

Le transport de masse est en grande partie effectué par voie maritime au Japon. On y trouve pléthore de petits cargos et transports spécialisés qu’on ne voit pas dans d’autres pays. Ils assurent une bonne part du transport qui est fait ailleurs par chemin de fer, par camion ou par péniche.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 25 Nov 2017, 01:01

Dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 novembre 2017, la police de Yurihonjō dans la préfecture d’Akita a reçu un appel téléphonique signalant la présence d’individus suspects dans la marina de Honjō.


Quand ils sont intervenus, les fonctionnaires ont constaté qu’une barque en bois immatriculée en Corée du Nord s’était échouée sur la jetée extérieure de la marina. Huit hommes, tous en bonne santé et parlant coréen, ont été retrouvés. Ils ont expliqué être des pêcheurs nord-coréens dont la barque aurait dérivé après une panne de moteur. La police les a mis en rétention en attendant que les autorités en sachent plus sur les raisons de la présence de ces pêcheurs aussi loin de chez eux et qui auraient passé plusieurs jours à la dérive en mer sans que leur santé en soit affectée et sans que personne ne les aperçoive. Une des hypothèses est qu’ils se seraient livrés à une activité illégale de pêche près des côtes japonaises, mais ce n’est pas la seule.
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 27 Nov 2017, 01:29

Le 25 novembre 2017 vers 06h30 du matin, l’épave brisée d’un bateau en bois et le cadavre d’un marin ont été trouvés sur la côte nord de l’île de Sado dans la préfecture de Niigata. D’après le bureau local des garde-côtes, il s’agit des restes d’un bateau de pêche nord-coréen et de son équipage qui auraient dérivé après avoir fait naufrage.


Les raisons qui poussent les pêcheurs nord-coréens à prendre les risques qu’ils prennent pour aller pêcher sont multiples.

Il ne s’agit pas de pêcheurs traditionnels comme on en voit dans d’autres pays. En Corée du Nord, pays où la militarisation de la société reste à des sommets rarement atteints, les pêcheurs sont en fait des soldats et des conscrits affectés à des « unités d’approvisionnement alimentaires ». En fait de campagnes de pêche, ils livrent chaque année des « batailles de la pêche » pour atteindre les quotas de prise fixés par le pouvoir. Ces quotas sont souvent délirants pour des barques en bois d’une dizaine de mètres de long, car les compléments alimentaires que représentent les produits de la mer sont essentiels à l’alimentation de la population dont l’agriculture n’est largement pas autosuffisante. Pour atteindre ces quotas, les hommes des unités d’approvisionnement alimentaires s’aventurent dans les Zones Économiques Exclusives des pays voisins en extrême limite de l’autonomie normale de leurs bateaux. Que survienne une panne ou un coup de vent contraire qui pousse à épuiser le peu de carburant emporté, ils se retrouvent à la dérive.

Le blocus imposé par l’embargo de l’ONU peut également pousser les soldats à se livrer à quelques entreprises de contrebande. Les Garde-Côtes du Japon n’excluent pas que certaines barques nord-coréennes aient rendez-vous avec des bateaux d’autres nationalités, encourant tous les risques inhérents à la contrebande avec des gens a priori sans scrupules. Mais jusqu’ici les investigations qu’ils ont menées à bord des bateaux saisis ou des épaves n’ont permis de découvrir que du matériel de pêche.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10477
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Transfuges ?   Lun 27 Nov 2017, 09:48

Takagi a écrit:
[…] D’après le bureau local des garde-côtes, il s’agit des restes d’un bateau de pêche nord-coréen et de son équipage qui auraient dérivé après avoir fait naufrage. Les raisons qui poussent les pêcheurs nord-coréens à prendre les risques qu’ils prennent pour aller pêcher sont multiples.[…] En fait de campagnes de pêche, ils livrent chaque année des « batailles de la pêche » pour atteindre les quotas de prise […]. Pour atteindre ces quotas, les hommes des unités d’approvisionnement alimentaires s’aventurent dans les Zones Économiques Exclusives des pays voisins en extrême limite de l’autonomie normale de leurs bateaux. […] Le blocus imposé par l’embargo de l’ONU peut également pousser les soldats à se livrer à […] que certaines barques nord-coréennes aient rendez-vous avec des bateaux d’autres nationalités, encourant tous les risques inhérents à la contrebande avec des gens a priori sans scrupules. Mais jusqu’ici les investigations qu’ils ont menées à bord des bateaux saisis ou des épaves n’ont permis de découvrir que du matériel de pêche. : shock:
Au regard de la récente (13 nov. 17) défection d'un soldat (transfuge) nord-coréen par la DMZ, ne pourrait-on pas aussi imaginer que ces combattants de la pêche profitent de l'opportunité de leur mission pour s'évader ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 27 Nov 2017, 17:26

DahliaBleue a écrit:
Au regard de la récente (13 nov. 17) défection d'un soldat (transfuge) nord-coréen par la DMZ, ne pourrait-on pas aussi imaginer que ces combattants de la pêche profitent de l'opportunité de leur mission pour s'évader ?
On peut l'imaginer. Toutefois, aucun des marins arrivés vivants des derniers mois au Japon n'y a demandé l'asile politique. Ceux qui sont arrivés morts n'ont pas pu le faire s'ils en avaient eu l'intention. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 27 Nov 2017, 18:21

La série noire continue : le dimanche 26 novembre 2017, une barque s’est échouée sur la côte japonaise, à environ 70km au nord de la marina de Yurihonjō dans la préfecture d’Akita où une autre barque s’était déjà échouée le 24 novembre. Les Garde-Côtes du Japon avaient repéré cette nouvelle barque à la dérive le 24 novembre mais n’avaient pas pu l’investiguer à cause du mauvais temps. Près de l’épave, huit corps ont été découverts, certains réduits à l’état de squelettes, les autres à divers stades de décomposition. Leurs effets personnels font que les garde-côtes pensent qu'il s'agissait de ressortissants nord-coréens.


L'épave jetée à la côte le 26 novembre.

Par ailleurs, l’inspection de l’épave retrouvée le 25 près de l’île de Sado a permis d’y découvrir le cadavre d’un deuxième homme.

Quant à la barque échouée sur le brise-lame de Yurihonjō avec huit Nord-Coréens (vivants) à bord, elle a été reprise par la tempête et a apparemment coulé. Ses huit occupants ont déclaré à la police qu'ils voulaient rentrer chez eux.

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10477
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 27 Nov 2017, 18:42

Takagi a écrit:
[…] L'épave jetée à la côte le 26 novembre.
[…] Quant à la barque échouée sur le brise-lame de Yurihonjō avec huit Nord-Coréens (vivants) à bord, elle a été reprise par la tempête et a apparemment coulé. Ses huit occupants ont déclaré à la police qu'ils voulaient rentrer chez eux. : affraid:
En Corée du Nord ? Finalement (et pour amender la question que je posais dans mon dernier post) les candidats à la fugue ne doivent pas être très nombreux. Ou bien ils ne sont pas si malheureux que ça dans le paradis socialiste ; ou bien le Pouvoir a les moyens de les en persuader, ne serait-ce qu'en faisant peser sur leurs familles une promesse de rétorsion/représailles impitoyables affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 29 Nov 2017, 05:28


Le mardi 28 novembre 2017, les garde-côtes ont intercepté une barque de pêche près de l’île de Kojima près de Matsumae (Hokkaidō). Sept hommes se trouvaient à bord. Les garde-côtes n’ont pas indiqué leur nationalité, se contentant de les qualifier d’étrangers. Il se pourrait que ces sept hommes aient passé un moment sur l’île de Kojima, qui est inhabitée mais qui dispose d’un petit port où les pêcheurs peuvent se réfugier en cas de mauvais temps ou pour passer la nuit. La barque avait été repérée par un hélicoptère à proximité du port. Le 28, elle s’est éloignée à l’arrivée des patrouilleurs des Garde-Côtes du Japon qui l’ont accompagnée jusqu’à ce qu’elle quitte la zone.


Reportage sur l'intervention des garde-côtes
vue depuis la côte de Matsumae.
Les deux patrouilleurs et la barque étrangère sont à 10 000 m de la côte.
La fin de reportage montre quelques débris d'autres barques
découverts sur la côte de Hokkaidō.



Dernière édition par Takagi le Jeu 30 Nov 2017, 05:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 29 Nov 2017, 07:25

Il n’y a pas que des barques en bois nord-coréennes qui s’abîment dans la Zone Économique Exclusive du Japon : au petit matin du mercredi 29 novembre 2017, Pyongyang y a tiré un engin balistique.

Il a été tiré depuis le sud-ouest de la Corée du Nord vers 03h18 (heure de Tōkyō), est monté jusqu’à 4000 ou 4500km d’altitude avant de retomber 53mn plus tard à 960km de son point de lancement, à environ 115Nq de la côte japonaise.


La zone de retombée n’était pas vide de bateaux. C'est une zone habituelle de patrouille des Garde-Côtes du Japon. Fort heureusement, aucun avion ni navire n’a signalé de dégâts.

Selon les calculs des spécialistes, l’énergie propulsive de ce missile était suffisante pour expédier une charge militaire une cible située à 10 ou 13 000 km, ce qui suffit à atteindre les États-Unis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 30 Nov 2017, 05:54

Les Garde-Côtes du Japon ont confirmé que les occupants de la barque de pêche interceptée le 28 novembre près de l’île de Kojima avaient bien débarqué sur l’île (inhabitée) le 28. Ils s’y étaient peut-être réfugiés pour échapper provisoirement au mauvais temps. Leur bateau a été intercepté alors qu’ils venaient d’évacuer l’île. Ces occupants sont au nombre de 10, et non pas 7 comme les garde-côtes l’avaient initialement annoncé.

Les patrouilleurs des garde-côtes ont escorté la barque pendant plusieurs heures, mais celle-ci s’est rapprochée de la côte dans un endroit où elle risquait de s’échouer. Quand elle a été à 12 000 m d’Omasaki (préfecture d’Aomori, au nord de Honshū, sur la côte sud du dértoit de Tsugaru), le 30 novembre, les garde-côtes l’ont prise en remorque pour l’emmener devant Shiriuchi (Hokkaidō, côte nord du détroit) où la mer est plus calme.



Carte des lieux (ci-dessus) et la barque à la remorque du patrouilleur des garde-côtes (ci-dessous)


Les garde-côtes ont également confirmé que la barque et ses occupants venaient de Corée du Nord.  study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 01 Déc 2017, 02:09

Selon Tele-Asa News (テレ朝news), les Garde-Côtes du Japon ont terminé le 30 novembre vers 02h30 du matin le remorquage de la barque de pêche nord-coréenne vers Shiruichi (Hokkaidō). Les agents ont pu inspecter le bateau et interroger l’équipage. Les dix hommes ont confirmé être de nationalité nord-coréenne. Ils ont expliqué que le gouvernail de leur bateau s’est cassé il y a plus d’un mois et que depuis ils sont à la dérive.


La chaîne télé ANN a également diffusé des séquences vidéo prises par l’hélicoptère des garde-côtes qui a repéré la barque à la dérive le 28 novembre. On y voit un cyclomoteur blanc posé à plat pont à l’arrière de la barque ; les pêcheurs nord-coréens l’avaient trouvé dans l’abri de l’île de Kojima et l’avaient tout bonnement subtilisé. La vidéo montre aussi une caisse en plastique sur laquelle on lit « coopérative Sakura des pêcheurs de Matsumae » que les Nord-Coréens ont également prise sur l’île. Ils ont dit avoir cherché refuge sur l’île mais n’y sont pas restés malgré les avaries de leur bateau. Les garde-côtes ont récupéré les biens subtilisés pour les restituer à leurs propriétaires.




Selon le chargé de communication du QG des garde-côtes de Hokkaidō, les dix hommes auraient vocation à être rapatriés dans leur pays. La décision de le faire n’appartient cependant pas aux garde-côtes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10477
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 01 Déc 2017, 10:48

Takagi a écrit:
[…] remorquage de la barque de pêche nord-coréenne vers Shiruichi (Hokkaidō). […] le gouvernail de leur bateau s’est cassé il y a plus d’un mois et que depuis ils sont à la dérive. […] dans l’abri de l’île de Kojima […]. Ils ont dit avoir cherché refuge sur l’île mais n’y sont pas restés malgré les avaries de leur bateau. […] […]
Ils ont pu appareiller de Kojima sans gouvernail ? Ou bien ce dernier n'était peut-être pas, alors, en avarie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 02 Déc 2017, 06:33

DahliaBleue a écrit:
Ils ont pu appareiller de Kojima sans gouvernail ? Ou bien ce dernier n'était peut-être pas, alors, en avarie ?
Ils y sont bien arrivés sans gouvernail... Rien ne dit qu'ils soient entrés dans le petit port. Ils ont pu toucher terre n'importe où, puis repartir en retournant la barque à la main. On peut aussi faire crédit à ces marins nord-coréens de savoir se servir de rames ou de gaffes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 02 Déc 2017, 06:53

La municipalité de Tsuruoka dans le Shonai a donné jusqu’au 8 décembre aux propriétaires d’une barque échouée pour se manifester et récupérer leur bien, faute de quoi l’épave sera enlevée et détruite comme déchet industriel.


Cette barque à la dérive a touché la côte le 21 novembre 2017. Longue d’une dizaine de mètres, elle était vide. Les garde-côtes l’ont identifiée comme une barque nord-coréenne mais ont classé l’affaire sans ouvrir de procédure d’enquête puisqu’il n’y a eu aucune infraction à la loi, laissant à Tsuruoka le soin d’en disposer. Le maire, Minakawa Osamu, estime qu’il y a peu de chances que le propriétaire se manifeste : il est peut-être mort en mer et s’il ne l’est pas il ne lira probablement pas l’arrêté municipal qui éviterait à la commune d’avoir à payer les frais d’enlèvement et de destruction de l’épave.
Shocked


Dernière édition par Takagi le Sam 02 Déc 2017, 08:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 02 Déc 2017, 08:27

Les huit Nord-Coréens échoués dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 novembre 2017à Yurihonjō dans la préfecture d’Akita ont été discrètement emmenés en autocar jusqu’à Nagasaki. De là, ils vont être extradés vers la Chine qui se chargera de les ramener au paradis satrapique du Matin Calme. Les vitres de l’autocar avaient été obstruées par des rideaux. La NHK n’a pas précisé si c’était pour préserver leur anonymat ou pour les empêcher de voir dans quelle indigence intellectuelle et matérialiste vivent les Japonais qui n’ont pas la chance d’avoir leur vie dirigée et éclairée par le généralissime Kim Jung-eun. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 03 Déc 2017, 07:06


Le 2 décembre 2017 vers 09h40, un habitant du petit village côtier d’Ettsumi près de la pointe sud-ouest de l’île de Sado a signalé qu’une barque venait de s’échouer sur les rochers à environ 50m de la plage. La police a trouvé à proximité les cadavres de deux hommes dont elle a noté le signalement mais qu’aucun document ni indice n’a permis d’identifier. L’un d’eux faisait 1,64m et avait été dénudé, l’autre faisait 1,82m et ne portait qu’un chandail bleu et un pull brun.

La barque est en bois ; elle mesure 9,50m de long, 2,30m de large et 1,40m de hauteur de bordé. La police l’a tirée au sec et mène l'enquête avec les garde-côtes pour essayer de découvrir d'où elle vient.
Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 03 Déc 2017, 08:12

Le mercredi 29 novembre 2017, les trois patrouilleurs chinois HǍI JǏNG 2401, 2166 et 35115 se sont livrés à l’incursion habituelle dans les eaux territoriales japonaises autour des Senkaku. Ils y sont rentrés vers 9h du matin, accompagnés par le patrouilleur des Garde-Côtes du Japon de permanence, et en sont ressortis comme d’habitude une heure et demie plus tard.

La veille, un quatrième patrouilleur chinois avait été repéré dans la Zone Contiguë mais il a quitté la zone vers 18h.

La précédente intrusion chinoise aux Senkaku remontait au 2 novembre dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mar 05 Déc 2017, 00:59

L’enquête menée par les Garde-Côtes du Japon sur les dix Nord-Coréens ayant séjourné sur l’île de Kojima avance. Les dix occupants de la barque de pêche interceptée le 28 novembre près de l’île avaient bien trouvé refuge sur l’île. Mais ils n'avaient pas fait que se mettre à l’abri. Les garde-côtes se sont rendus sur Kojima le dimanche 3 décembre 2017 pour y faire l’inventaire des biens censés s’y trouver. Les Nord-Coréens ne s’étaient apparemment pas contentés de subtiliser un cyclomoteur et une caisse en plastique : divers effets dont un panneau solaire alimentant le phare de l’île et un téléviseur qui se trouvait dans l’abri de pêche ont également disparu. Ce téléviseur a été retrouvé à bord de la barque. Les garde-côtes ont expliqué avoir vu les Nord-Coréens jeter divers objets à la mer en voyant le patrouilleur s’approcher ; ils ont envoyé des plongeurs pour essayer de les retrouver au fond de la mer là où la scène s’est déroulée.

Lesdits Nord-Coréens ont expliqué avoir appareillé du port de Chongjin en septembre pour pêcher le calmar en Mer du Japon avant que leur appareil à gouverner les lâche il y a un mois et les laisse à la dérive jusqu’à ce qu’ils trouvent refuge sur l’île.

Le dimanche 3 décembre, la barque a quitté Shiruichi et a été remorquée jusqu’à l’avant-port de Hakodate sur l’île de Hokkaidō à couple d’un patrouilleur des garde-côtes (photo). Les investigations de la police et des garde-côtes s’y poursuivent.


À Tōkyō, Suga Yoshihide, secrétaire en chef du Cabinet, s’est abstenu de tout commentaire et « de tout préjugé sur cette affaire parce qu’une enquête est en cours. »

Sur Kojima, les garde-côtes ont mis un cadenas sur la porte de l'abri de pêche. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mar 05 Déc 2017, 01:28

Le lundi 4 décembre 2017, trois corps ont été découverts près de Tsuruoka dans la préfecture de Yamagata. Ils pourraient avoir été les occupants de la barque retrouvée vide échouée à Tsuruoka le 21 novembre (cf. Sam 02 Déc 2017, 05:53). L’un a été découvert à la dérive devant le petit port d’Atsumi vers 7h20 du matin, les deux autres ont été retrouvés sur une plage proche. Tous trois étaient partiellement réduits à l’état de squelettes mais portaient encore leurs gilets de sauvetage. La police a retrouvé des badges nord-coréens accrochés aux gilets.

Ce même lundi 4 décembre, un quatrième cadavre et des débris de bois ont été retrouvés en mer près d’Akita. Ils pourraient être liés à la barque retrouvée le 26 novembre échouée près d’Akita et aux huit noyés récupérés dans les parages (cf. Lun 27 Nov 2017, 17:21).

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 08 Déc 2017, 23:30

Neuf des dix Nord-Coréens très fortement soupçonnés d‘avoir mis à sac l’abri de pêcheur sur l’île de Kojima le 28 novembre dernier ont tenté de s’échapper. Le vendredi 8 décembre vers 15h25, ils ont coupé à la hache les aussières qui amarraient leur barque à un patrouilleur des garde-côtes dans l'avant-port de Hakodate, ils ont mis en route le moteur et ils ont tenté s’esquiver.

Peine perdue : les deux patrouilleurs des garde-côtes présents sur site ont levé l’ancre et les ont rattrapés. Moins d’une heure après leurs coups de hache, ils étaient revenus à leur point de départ (photo).


Le dixième membre de l’équipage de la barque n’était pas avec eux : lundi dernier, il a été hospitalisé à Hakodate après s’être plaint de maux de ventre. Il s’est avéré qu’il a un ulcère à l’estomac. Il a depuis été transféré à un hôpital de Sapporo pour y être opéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3913
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 14 Déc 2017, 05:32

Le 13 décembre 2017, ls autorités japonaises ont récupéré une 83e épave de barque de pêche nord-coréenne. Ce triste record bat tous ceux des années écoulées depuis 2008, date à laquelle ces récupérations ont commencé à être comptabilisées au niveau national. Les épaves entières et les parties d’épave permettant d’affirmer que le bateau a coulé sont ainsi comptabilisées.


Épave de barque de pêche nord-coréenne
recouverte de bâches en plastique bleu
dans le port de Hakodate à Hokkaidō

Les chiffres de ces dernières années sont les suivants :
  • 80 épaves en 2013
  • 65 en 2014
  • 45 en 2015
  • 66 en 2016
  • 83 en 2017 et l’année n’est pas finie…


Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   

Revenir en haut Aller en bas
 
[JCG] Garde-Côtes du Japon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JCG] Garde-Côtes du Japon
» laurent - Garde Impériale 5000 points - Terminé
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» [WBF-EN] liste (sans Garde noir) 2500pts corsé Cac
» Garde eaux et forêts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: