AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [JCG] Garde-Côtes du Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 30 Aoû 2017, 01:20

Pour parachever leur déploiement à Miyakojima, les Garde-Côtes du Japon vont se doter de deux nouveaux patrouilleurs porte-hélicoptères. Leur lancement est prévu pour l’année fiscale 2021. Ils y complèteront le dispositif à 12 patrouilleurs initialement envisagé ; les 10 autres sont des patrouilleurs légers de 180t qui sont déjà en service.

La base de Miyakojima a été créée pour faciliter la surveillance des îles et de la Zone Économique Exclusive japonaise dans le sud des Ryū-Kyū, en particulier autour des Senkaku. Actuellement, les patrouilleurs porte-hélicoptères déployés dans ce secteur sont détachés par roulement à partir d'autres bases et leur présence n'est pas permanente.

study

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 01 Sep 2017, 03:04

Le 31 août 2017, les Garde-Côtes du Japon ont repoussé plusieurs navires de pêche nord-coréens en train d’opérer illégalement sur le banc de Yamato en mer du Japon, à environ 170Nq au nord-ouest de Sakai dans la préfecture de Fukui.

Depuis la fin juillet, les garde-côtes maintiennent en permanence un patrouilleur sur le banc de Yamato, par roulement. Cette permanence a permis de repousser un total de quelque 820 intrus. L’apparition du patrouilleur au loin suffit généralement à faire partir les intrus. Rien ne dit que tous ces intrus aient été nord-coréens, mais à une occasion au moins le patrouilleur a pu s’approcher suffisamment pour voir qu’un des marins était armé d’un pistolet et que son bateau était immatriculé en Corée du Nord.


Photo prise fin juillet lors d'une intervention

Selon l’association des pêcheurs de la préfecture de Fukui, les prises de crevettes entre mai et août sur le banc de Yamato ont chuté de 76% par rapport à la même période l’année dernière, du fait de la présence massive d’intrus sur ce banc qui est à l’intérieur de la Zone Économique Exclusive du Japon.

Les garde-côtes ont annoncé leur intention de maintenir le dispositif mis en place.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 07 Sep 2017, 05:04

La base des garde-côtes de Miyakojima prévoit de mettre en place des sessions de formation à l’action contre les intrusions dans les eaux territoriales. Aujourd’hui, seule la formation contre la lutte contre les incendies à bord est dispensée à Miyakojima ; pour les autres entraînements, les agents doivent se rendre dans d’autres bases ou écoles des garde-côtes. Les futures sessions envisagées devraient mettre l’accent sur les intrusions massives de pêcheurs, assistés ou non d’agents ou de bateaux gouvernementaux. Les moyens nécessaires à la création de ces sessions devraient être demandées au budget de l'année prochaine.

Miyakojima est la base des patrouilleurs qui se relaient aux Senkaku et qui sont chargés des premières interventions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 10 Sep 2017, 07:10

Pour l’année fiscale 2018, le gouvernement japonais a préparé une demande budgétaire de 230,3 milliards des Yens (soit un peu moins de 1,3 milliards d’Euros) pour les garde-côtes, une demande qui représente une augmentation de 9% par rapport au budget 2017. Les principales dépenses devraient être la commande d’un patrouilleur de 6500t, premier d’une classe de cinq unités, et d’un avion de patrouille. Cet accroissement des moyens des garde-côtes s’inscrit dans le cadre du plan de renforcement progressif des moyens d’action de l’état en mer présenté l’année dernière par le gouvernement Abe. Ce plan prévoit que les Garde-Côtes du Japon  disposent de soixante-neuf grands patrouilleurs (soit sept de plus qu’aujourd’hui) et 13744 membres d’effectifs (+1055 par rapport à aujourd’hui) à l’horizon 2021.

Les raisons qui poussent le gouvernement à accroître les moyens de l’agence sont la multiplication des intrusions dans la Zone Économique Exclusive depuis 2012, d’une part, et la généralisation de la pratique de l’intrusion massive de plusieurs dizaines voire de centaines de bateaux simultanément. Depuis l’automne 2016, les intrusions que les garde-côtes chinois effectuent trois fois par mois dans les eaux territoriales des Senkaku se font avec quatre patrouilleurs chaque fois, au lieu de trois auparavant. L’intrusion massive de centaines de pêcheurs chinois encadrés par des miliciens et accompagnés de patrouilleurs gouvernementaux dans le parc maritime des Ogasawara en 2014 pour y piller le corail est restée dans les mémoires. Plus récemment, des centaines de pêcheurs nord-coréens (du moins pour ceux qui ont été identifiés) ont envahi le banc de Yamato en mer du Japon ; entre le début juillet et la fin août, les garde-côtes japonais en ont éconduit 820 sans que les intrusions cessent.

Les Garde-Côtes du Japon se préparent à faire face à ce genre de situation à plusieurs endroits à la fois, genre de situation dans lequel le gouvernement japonais n’envisage pas d’user de moyens militaires. Reste à savoir si l’accroissement progressif des moyens de l’agence planifié sur plusieurs années sera à la hauteur de l’enjeu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 11 Sep 2017, 18:28

Dans l’après-midi du 11 septembre, Park Gyeongmin, directeur de l’agence nationale de police maritime (équivalent des garde-côtes) de Corée du Sud, a rencontré à Tōkyō son homologue japonais, Nakajima Satoshi. Entre autres sujets, il voulait s’enquérir des mesures mises en place par les Garde-Côtes du Japon pour faire face aux catastrophes naturelles. Ces mesures ont été grandement améliorées en 2012-2014 en y intégrant les enseignements du tsunami meurtrier de mars 2011. Il a été convenu lors de l’entrevue que les Garde-Côtes du Japon partageraient avec leurs collègues sud-coréens leurs manuels d’intervention, de diffusion d’alerte et d’organisation des secours, manuels que Park Gyeongmin tiendrait pour les meilleurs du monde.
Les deux pays devraient également améliorer leur coopération en matière de lutte contre les trafics de stupéfiants et d’armes à feu, ainsi que contre la contrebande.

Le 14, Tōkyō accueillera un sommet international des garde-côtes auquel participeront la Corée du Sud, la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine, entre autres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 15 Sep 2017, 00:11

Le 14 septembre 2017 s’est ouvert à Tōkyō un sommet international des garde-côtes. Il réunit les agences de trente-huit pays dont les États-Unis d’Amérique, la République Populaire de Chine et la Confédération de Russie. Le thème du sommet est la coopération en matière de lutte contre le terrorisme. Prévu comme un forum d’échanges de vues sur les aspects légaux et sur les modes de gestion des crises liées au terrorisme, ce sommet a commencé par essayer d’identifier les besoins ou les possibilités de coopération. Au terme de la première journée, un résumé en douze points des discussions a été publié : le changement climatique, les questions migratoires, la surpêche, le terrorisme, la piraterie et les réactions en cas de catastrophe naturelle figurent parmi les sujets qui devraient être abordés comme étant causes possibles de crises dans lesquelles les garde-côtes pourraient avoir à coopérer.


L’amiral Nakajima Satoshi, commandant les Garde-Côtes du Japon, a précisé que certains sujets chauds comme la menace de retombée d’un missile nord-coréen ou les questions de souveraineté en mer de Chine ne seront pas abordées.

C’est la première fois qu’un sommet d’une telle importance a lieu. D’habitude, les échanges entre garde-côtes ne se font qu’en bilatéral, rarement à trois, mais jamais à plus de trente nations. Plusieurs représentants, dont celui de Singapour, se sont dits attachés à un règlement des problèmes basé sur le respect des lois et des accords internationaux : ambitieux programme…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 16 Sep 2017, 07:20

Forte agitation dès potron-minet dans les forces d’autodéfense et chez les Garde-Côtes du Japon le vendredi 15 septembre 2017 : après le tir du missile balistique nord-coréen, un avis urgent aux navigateurs a été émis à 07h02 puis mis à jour à trois reprises jusqu’à 08h32 pour prévenir les navigateurs et leur communiquer les mises à jour de la situation. Le dernier de ces avis les prévenait de la chute de l’engin et les enjoignait à ne pas s’approcher de débris qu’ils pourraient voir flotter à la surface.

Parallèlement, les services du ministère de l’aménagement du territoire, des infrastructures et des transports émettaient à 07h03 un NOTAM (notice to airmen) pour prévenir les équipages d’avions en vol, puis un second à 07h55 pour annuler l’alerte.


La cellule de crise mise en place dans les locaux du ministère à Sapporo.

Le missile a été tiré vers 06h57, est passé au-dessus de Hokkaidō de 07h04 à 07h06 avant de retomber à 07h16 dans le Pacifique Nord à environ 2200km de l’île.


Affichage public dans la gare de Sapporo

À terre, l’alerte a été diffusée et suivie pratiquement en temps réel sur les radios, les télévisions, les sites d’information et les stations domestiques de suivi de la météo. Les affichages dans les gares et les lieux publics, utilisés d’habitude pour suivre les ouragans et diffuser les alertes aux séismes, aux tsunamis ou aux éruptions, ont été mis à contribution. Réveil en fanfare garanti pour la population. Aux informations, dans la journée, plusieurs résidents de l’île ont manifesté une certaine inquiétude à être ainsi survolés par des missiles à la fiabilité très incertaine.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 17 Sep 2017, 05:41

D’après les derniers relevés des garde-côtes, l’île de Nishinoshima dans l’archipel des Ogasawara a cessé d’émettre de la lave. Les fumeroles observées par un avion les 11 et 24 août derniers ont cessé. Les coulées de lave depuis le cratère jusqu’à la mer ont également cessé, suite à l’apaisement de l’éruption observé en avril 2017. Le risque d’éruption ne peut cependant pas encore être écarté.


La carte de l’île publiée en juin 2017 par l’Institut Géographique est déjà fausse : à deux endroits à l’ouest et au sud-ouest de l’île, la lave s’est épanchée dans la mer au-delà du trait de côte mentionné sur la carte. L’île a atteint une superficie de 300 hectares et une végétation rase y a fait son apparition, apportée par le vent depuis les îles voisines.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 20 Sep 2017, 06:49

De plus en plus de pêcheurs japonais souscrivent des assurances supplémentaires pour couvrir les risques que leur font courir les lancements répétés de missiles par la Corée du Nord et les intrusions des Chinois dans le sud de l’archipel. Ils souscrivent des contrats qui sont censés n’être appliqués qu’en temps de guerre…

Ce nouveau type de contrat est entré en vigueur le 1er avril 2017, en remplacement d’anciennes formules limitées aux dégâts infligés aux bateaux par les catastrophes naturelles et les actes de guerre. La nouvelle formule couvre aussi les personnes et les cargaisons. Selon la compagnie d’assurance Nihon Gyosen Hoken Kumiai, spécialisée dans l’assurance des bateaux de pêche, quelque 742 bateaux japonais étaient couverts par la nouvelle formule à la fin du mois de juillet. Sur ce nombre, 689 bateaux sont basés dans la préfecture d’Okinawa où se trouve l’archipel des Senkaku, et le reste dans les préfectures d’où partent les bateaux qui opèrent dans les eaux exposées aux missiles nord-coréens (voir carte). Symptomatiquement, ces derniers ont souscrit leurs assurances après le 1er juin 2017.


Ces contrats coûtent 80 000 Yens par an (environ 600€) pour un bateau d’une valeur de 100 millions de Yens (750 000 €) et son équipage. Ils couvrent les dégâts causés par des tirs, des abordages hostiles, ainsi que les prises d’otages, les sévices aux personnes et la saisie ou la destruction de cargaisons.

Les pêcheurs concernés ont pris l’habitude de photographier leurs prises pour pouvoir prouver aux assurances la réalité de leur cargaison en cas de problème. Mais l’assurance ne fait pas tout : les pêcheurs attendent toujours des garde-côtes et plus généralement de l’état japonais qu’ils assurent leur sécurité sur leurs zones de pêche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 23 Sep 2017, 07:36

Après avoir analysé les données recueillies par le navire océanographique TAKUYO (HL-02), les Garde-Côtes du Japon ont confirmé une importante fluctuation du Kuroshio, courant chaud qui fait remonter vers le Pacifique Nord les eaux tropicales en longeant Taiwan et le Japon. La fluctuation se traduit par un déplacement temporaire vers le large de la veine principale du Kuroshio et par l’apparition de tourbillons de part et d’autre. Cette veine principale est le deuxième plus fort courant du monde après le Gulf Stream. Sa rencontre avec les courants froids descendant des Kouriles favorise la prolifération des poissons autour du Japon. Le « décollement » de la veine par rapport à la côte a été observé au large des préfectures de Shizuoka et d’Aichi, sur la côte sud-est du Honshū central. Un courant de 3,8nd vers le sud-est a été observé très au large, alors que le Kuroshio porte généralement vers le nord-est. La dernière fois qu’il avait été observé, c’était il y a douze ans.


Le phénomène entraîne des remontées d’eau froide profonde. Il se traduit pour les pêcheurs par un éloignement de leurs zones de chalutage et pour les météorologues par un creusement des dépressions atmosphériques et un risque accru d’aggravation des typhons. Ce décollement avait été décelé le 19 septembre par l’agence météorologique japonaise au vu des images thermographiques de ses satellites d’observation. C’est la cinquième fois depuis 1965 qu’un tel déroutement du Kuroshio se produit. Les précédents avaient duré environ une année, sauf un qui avait duré quatre ans.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 24 Sep 2017, 17:20

Depuis le lundi 18 septembre, quatre patrouilleurs chinois croisent dans les parages des Senkaku. Ils sont entrés plusieurs fois dans la Zone Contiguë sans toutefois entrer dans les eaux territoriales. Chaque fois, le patrouilleur japonais de permanence leur a fait les rappels d’usage aux lois internationales de la mer et les a enjoints à faire demi-tour avant de pénétrer dans les eaux territoriales japonaises.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 28 Sep 2017, 05:33

Le mercredi 27 septembre 2017, les Garde-Côtes du Japon ont annoncé avoir conclu un contrat avec Textron Aviation portant sur la fourniture d’avions d’entraînement Cessna Turbo Skyhawk JT-A. Le premier doit être livré à la base aérienne de Chitose au printemps 2018.


Dans ses différentes variantes, le Cessna C172 Skyhawk a été produit en plus de 44000 exemplaires. La variante JT-A, certifiée en juin 2017 par la FAA et l’EASA, est équipée d’un moteur Continental CD-155 diesel, plus sobre et plus simple que les moteurs précédents, et d’une avionique moderne fabriquée par Garmin.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 30 Sep 2017, 00:23

Selon les Garde-Côtes du Japon, les objets dérivants tels que cordages et filets de pêche ont causé 497 accidents de mer sur la décennie 2007-2016. Dans de nombreux cas, ces objets se sont pris dans les hélices et les ont bloquées. Dans quelques cas, l’accident a débouché sur des blessures ou des noyades, le bateau étant entré en collision avec autre chose ou ayant chaviré dans le mauvais temps.


Les garde-côtes rappellent aux équipages de ferrys et de bateaux de pêche qu’une veille nautique reste indispensable, cordages et filets dérivants étant indétectables au radar dont les systèmes anti-collision sont inopérants en pareil cas.

Ces 497 accidents dus à des objets dérivants ne représentent qu'une petite partie des 20 000 accidents de mer enregistrés par les garde-côtes dans les eaux japonaises sur la même période 2007-2016.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11720
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 30 Sep 2017, 01:23

bonjour
connait-on les autres causes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 30 Sep 2017, 06:20

warburton a écrit:
bonjour
connait-on les autres causes ?

Oui : collisions, échouages dûs à des erreurs de navigation, à des pannes de moteur ou au mauvais temps, accidents corporels au cours des activités, voies d'eau, abordages et dégâts occasionnés par des étrangers et autres causes (parfois inexpliquées quand le bateau perdu n'a pas été retrouvé).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 07 Oct 2017, 00:19

Le jeudi 5 octobre 2017 vers 5h30 du matin, le bateau de pêche chinois LURONG YUANYU 378 et le tanker BRIGHTOIL LUCKY, immatriculé à Hong-Kong, sont entrés en collision à environ 215 Nq au nord des îles Oki, en plein milieu de la Mer du Japon. Le premier déplaçait 290 tonnes, le second 115 459 à pleine charge. Le LURONG YUANYU 378 a chaviré et douze de ses seize membres d’équipage ont été portés disparus ; les quatre autres ont été repêchés d’autres pêcheurs chinois opérant dans la zone. Appelés à l’aide par le consulat de Chine à Ōsaka, les garde-côtes japonais du 8e district ont dépêché trois patrouilleurs sur les lieux. Leurs plongeurs ont extrait les corps des douze disparus de la coque retournée où ils s’étaient noyés. Le bilan de l’accident s’est alourdi un peu plus tard quand un des quatre rescapés est décédé à bord du bateau qui l’avait récupéré.


Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 13 Oct 2017, 00:22

Entraînement macabre à Yamaguchi dans le sud-ouest de Honshū ce jeudi 12 octobre 2017 : la police, la fonction publique territoriale, les forces d’autodéfense, les garde-côtes (dont c’était la première participation), l’association des médecins et l’association des dentistes ont participé à un vaste exercice d’identification des cadavres en cas de catastrophe naturelle majeure.


Ce genre d’exercice a lieu chaque année depuis 2011, année du séisme et du tsunami qui ont dévasté la côte du Tōhoku.

L’identification des nombreux cadavres se fait en plusieurs étapes successives :
  • par la police, en examinant les poches à la recherche de papiers, puis les vêtements (photos) et les autres affaires telles que sacs, smartphones, etc. pouvant servir à l’identification ; c’est là qu’interviennent aussi les forces d’autodéfense et les garde-côtes, afin de soulager la police ;
  • par les médecins, pour autopsie et identification post-mortem ; cette étape n’est réalisée que sur les corps sur lesquels il subsiste des doutes d’identification ;
  • par les dentistes enfin, qui essaient de compléter l’identification par comparaison des empreintes dentaires et des fichiers conservés sur les serveurs sécurisés de l’association
  • ce n’est qu’alors qu’interviennent les agents municipaux et territoriaux pour prévenir les familles dont les survivants ont été enregistrés dans les centres de secours et les refuges.

Pour l’exercice, les corps étaient remplacés par des mannequins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 13 Oct 2017, 19:17

Le vendredi 13 octobre 2017, vers 01h25 du matin, le cargo vraquier EMERALD STAR a envoyé un signal de détresse. Sa dernière position connue était par 18°15’N et 124°50’E, c’est-à-dire à environ à 151 Nq à l’est-nord-est de la pointe septentrionale de Luzon dans les Philippines ; son équipage était de 26 hommes, tous de nationalité indienne. La tempête tropicale Odette sévissait sur zone à ce moment-là.


Le cargo a probablement coulé. Alertés par son SOS, plusieurs navires se sont déroutés pour essayer de lui porter assistance ; parmi eux, le DENSA COBRA a repêché 11 des 26 naufragés et le SM SAMARINDA en a repêché 5 autres, tandis que le PAPUAN CHIEF poursuivait recherches. Les garde-côtes des Philippines ont mis en place un dispositif de recherche et sauvetage dont la teneur n’a pas encore été communiquée. Les garde-côtes du Japon ont dépêché trois patrouilleurs basés dans la préfecture d’Okinawa mais le mauvais temps entrave leurs recherches.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 15 Oct 2017, 06:51

Les bateaux de pêche nord-coréens ont effectué plusieurs intrusions massives sur le banc de Yamato depuis le mois de juin 2017. Ce banc, qui est dans la Zone Économique Exclusive japonaise, est une importante zone de pêche, en particulier pour le calmar au printemps et en automne. Après des plaintes des pêcheurs japonais qui ne pouvaient plus opérer en sécurité dans la zone et qui avaient dû aller pêcher plus au nord, les garde-Côtes du Japon ont envoyé un premier patrouilleur début juillet. Depuis, plusieurs mesures ont été prises et pérennisées.

Les garde-côtes ont choisi de ne pas arraisonner les intrus mais de les repousser après leur avoir signifié de quitter la zone. Les avertissements sont donnés en coréen par mégaphone et par panneaux lumineux. S’ils ne suffisent pas, sirènes et canons à eau entrent en action. Face à des barques de pêche en bois de moins de dix mètres de long, cela fait effet : à la mi-août, les garde-côtes revendiquaient quelque 820 bateaux ainsi repoussés hors de la ZEE.

S’en est suivie une accalmie : pendant plusieurs jours, aucune intrusion n’a été signalée. Mais début septembre, à l’occasion de l’ouverture de la campagne d’automne, elles ont repris. Cette fois, des bateaux en fer se sont joints aux barques en bois et sont parfois plus nombreux qu’eux. Les garde-côtes ont également repéré un bateau nettement plus gros, d’une quarantaine de mètres, qui se tient à distance et qui sert apparemment de navire de soutien aux flottilles de pêche en les ravitaillant en eau et en vivres. Les garde-côtes continuent à appliquer les mêmes méthodes, qui marchent aussi contre les bateaux en fer de petites dimensions. Le 20 septembre, 330 nouveaux intrus avaient été éconduits. Le 14 octobre, le total approche les 700.

Les garde-côtes s’attendent à ce que les intrusions se poursuivent jusqu’à la fin de la migration des bancs de calmar vers la fin novembre ou le début décembre.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 15 Oct 2017, 09:55

Takagi a écrit:
Les bateaux de pêche nord-coréens ont effectué plusieurs intrusions massives sur le banc de Yamato depuis le mois de juin 2017. […] début septembre, […]  elles ont repris. Cette fois, des bateaux en fer se sont joints […] également repéré un bateau nettement plus gros, d’une quarantaine de mètres, qui se tient à distance […].
Donc vraisemblablement en fer, celui-là ? "à distance", c'est-à-dire qu'il n'entre pas dans la ZEE ? De toute façon, s'il n'y pêche pas il ne lui est pas interdit de s'y promener ; sauf à l'accuser de complicité ?
Citation :
[…] Les garde-côtes continuent à appliquer les mêmes méthodes, qui marchent aussi contre les bateaux en fer de petites dimensions.[…]
… mais qui ne marchent pas contre les plus gros ? De la taille du pseudo-assistant des pêches (de quarante mètres) ? Y en a-t-il, d'ailleurs, à part ce dernier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 15 Oct 2017, 10:57

DahliaBleue a écrit:
Donc vraisemblablement en fer, celui-là ? "à distance", c'est-à-dire qu'il n'entre pas dans la ZEE ? De toute façon, s'il n'y pêche pas il ne lui est pas interdit de s'y promener ; sauf  à l'accuser de complicité ?
Le communiqué ne dit ni où était ce navire, ni ce qu'il faisait précisément. Les garde-côtes ne disent pas si un de leurs patrouilleurs s'en est approché ou s'il a été vu par un avion. Ils n'ont pas non plus publié de photos, alors qu'ils en prennent systématiquement ainsi que des vidéos lors de leurs interventions.
S'il était dans la ZEE en train d'y ravitailler des pêcheurs illégaux, il aurait été passible de l'action des garde-côtes. Il ne semble pas que cela ait été le cas (sinon, je pense, le communiqué l'aurait mentionné).

Citation :
… mais qui ne marchent pas contre les plus gros ? De la taille du pseudo-assistant des pêches (de quarante mètres) ? Y en a-t-il, d'ailleurs, à part ce dernier ?
Les garde-côtes ont également mentionné une barge, sans précision de taille ni de matériau, autour de laquelle les pêcheurs se seraient apparemment regroupés.
La langue japonaise, notamment celle du langage écrit, n'est pas aussi incisive dans ses descriptions que la française. Le pluriel n'existe pas, et à moins que l'auteur ne précise un nombre ("trois bateaux") même imprécis ("un petit nombre de bateaux"), il n'y a aucun moyen de distinguer "les garde-côtes ont repéré un bateau" de "les garde-côtes ont repéré des bateaux". Les circonvolutions de politesse ou de prudence proscrivent en outre l'emploi de l'indicatif : "les garde-côtes auraient repéré [un/des] bateau[x]". C'est ce genre de tournure que j'ai traduit par "et qui sert apparemment de navire de soutien aux flottilles de pêche". Il faut une certaine habitude pour traduire les communiqués et articles de presse en français usuel.
Ceci dit, le pouvoir dissuasif ou propulsif d'un jet d'eau sous pression dépend à l'évidence (en français) de la taille du bateau visé. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 15 Oct 2017, 11:26

Takagi a écrit:
[…] La langue japonaise, notamment celle du langage écrit, n'est pas aussi incisive dans ses descriptions que la française. […] Il faut une certaine habitude pour traduire les communiqués et articles de presse en français usuel. […]
Un grand pour ces mises au point, pour cet effort d’interprétation et pour cette explication de linguistique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3656
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mar 17 Oct 2017, 20:35


En préparation des Jeux Olympiques 2020, les Garde-Côtes du Japon et d’autres organisations ont participé le 17 octobre 2017 à un exercice de secours à bord d’un navire de croisière censé avoir été l’objet d’une attaque terroriste dans la baie de Tōkyō. Après que des passagers indélicats ont fait fictivement exploser une bombe à bord, laissant de nombreuses victimes tout aussi fictives, les agents des unités d’intervention ont organisé le tri des passagers en fonction de la gravité de leurs blessures et leur prompte évacuation vers les sites des garde-côtes et des pompiers situés autour de la baie. Pour le service de sécurité maritime de Tōkyō, qui avait organisé l’exercice, la coopération entre les différentes administrations est essentielle au succès de ce genre d’intervention et ce n’est pas le moment venu qu’il faudra y penser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   

Revenir en haut Aller en bas
 
[JCG] Garde-Côtes du Japon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» [JCG] Garde-Côtes du Japon
» laurent - Garde Impériale 5000 points - Terminé
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» [WBF-EN] liste (sans Garde noir) 2500pts corsé Cac
» Garde eaux et forêts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: