AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [JCG] Garde-Côtes du Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 01 Nov 2015, 15:54

Les stations radar des garde-côtes du Japon s’équipent d’une nouvelle version de l’AIS (Automatic Identification System). Les deux premières sont opérationnelles ce 1er novembre 2015.

L’AIS affiche sur les écrans radar un symbole qui donne le type et l’indicatif des navires, ainsi que leur vitesse, leur cap et leur position GPS. Il est obligatoire sur tous les navires jaugeant plus de 300t. Un symbole spécifique permet d’identifier les voiliers de plaisance.

Jusqu’ici, les garde-côtes n’exploitaient les données AIS qu’à partir d’ordinateurs. La nouveauté, c’est que l’AIS est désormais affiché directement sur les écrans radar des garde-côtes, en superposition d’image synthétique. Un corrélateur électronique associe automatiquement les données AIS aux échos radar. Un opérateur peut décorréler les pistes manuellement et les recombiner en cas de doute.


Les données AIS étant transmises par VHF, le système ne porte qu’à 30 ou 70 Nautiques selon les conditions de propagation, mais il améliore considérablement les capacités des garde-côtes à surveiller les approches maritimes du Japon et à en assurer la sécurité.

Cette mise à niveau des radars des garde-côtes fait suite à une expérimentation menée depuis plusieurs mois dans le détroit de Tomogashima (à l’entrée sud de la baie d’Ōsaka). Cette station est une des deux à être déclarée opérationnelle ce jour ; la deuxième surveille le détroit d’Akashi (à l’entrée ouest de la baie d’Ōsaka, entre l’île d’Awaji et la côte de la préfecture de Hyōgo. Ces deux détroits permettent d’accéder aux deux grands ports de Kobe et Ōsaka, respectivement depuis l’océan Pacifique et depuis la mer Intérieure.


Suivi AIS dans le détroit d'Akashi.
Le disque noir est la tourelle de séparation du trafic.

D’autres stations radar côtières des garde-côtes vont suivre, ainsi que les radars des grands patrouilleurs. Ces systèmes sont interconnectés par transmission de données.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 01 Nov 2015, 16:23

Du 22 au 24 octobre 2015, les deux patrouilleurs 2501 et 2506 des garde-côtes chinois ont croisé dans la zone contiguë (hors eaux territoriales) des îles Senkaku. Ils ont été interceptés par le patrouilleur japonais de garde qui leur a rappelé de ne pas entrer dans les eaux territoriales japonaises, ce à quoi les Chinois ont répondu que les îles Senkaku étaient "partie intégrante du territoire chinois depuis des temps immémoriaux". Ils ont effectué une intrusion d'environ deux heures dans les eaux territoriales japonaises, le samedi 24 octobre en fin de matinée, toujours marqués par leur homologue japonais, puis ils sont repartis.
C'était la 29e intrusion chinoise de l'année dans les eaux territoriales japonaises autour des îles Senkaku. La précédente remontait au 9 octobre; le passage d'une tempête la semaine suivante avait obligé les patrouilleurs chinois à se retirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9967
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 01 Nov 2015, 17:07

Takagi a écrit:
Les stations radar des garde-côtes du Japon s’équipent d’une nouvelle version de l’AIS (Automatic Identification System). Les deux premières sont opérationnelles ce 1er novembre 2015. […] L’AIS affiche sur les écrans radar un symbole qui donne le type et l’indicatif des navires, ainsi que leur vitesse, leur cap et leur position GPS. Il est obligatoire sur tous les navires jaugeant plus de 300t. […]
La nouveauté, c’est que l’AIS est désormais affiché directement sur les écrans radar des garde-côtes, en superposition d’image synthétique. Un corrélateur électronique associe automatiquement les données AIS aux échos radar. Un opérateur peut décorréler les pistes manuellement et les recombiner en cas de doute.[…]
D’autres stations radar côtières des garde-côtes vont suivre, ainsi que les radars des grands patrouilleurs. Ces systèmes sont interconnectés par transmission de données.
: marinpilote:
Ça me fait un peu penser aux systèmes NTDS/liaison16…


Dernière édition par DahliaBleue le Lun 02 Nov 2015, 09:03, édité 2 fois (Raison : rectifié typographie de "Ça")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 02 Nov 2015, 04:23

DahliaBleue a écrit:
Ca me fait un peu penser aux systèmes NTDS/liaison16…

Un peu, mais là il ne s'agit que d'échanger les pistes AIS recorrélées. Les radars n'ont ni extracteurs de pistes ni système de transmission automatique de ces pistes. Un des avantages est cependant que les sites à terre "voient" les pistes AIS identifiées par les patrouilleurs hors de portée VHF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: LTE   Mar 10 Nov 2015, 04:37

Le 5 novembre 2015, le 10e QG des garde-côtes (Kagoshima) a commencé à tester une nouvelle chaîne de radiocommunication destinée à être utilisée en cas de catastrophe naturelle.

La chaîne est constituée d’appareils portatifs, transportables à dos d’homme dans un sac capitonné, d’un relai monté à bord d’un patrouilleur des garde-côtes, et du système existant de communications par satellite entre ledit patrouilleur et son QG. Dans cette chaîne, c’est le premier maillon (postes portatifs + récepteur-relais à bord du bateau) qui est nouveau.


La chaîne complète de communication

L’appareil portatif est le LTE de la société KDDI. Il ne pèse que 10kg et porte, selon la météo et le relief, à un maximum de quelques dizaines de kilomètres. La mesure précise de la portée en fonction de l’endroit fait partie des essais à mener. Ces essais doivent servir à définir la politique d’emploi du système.


Le LTE et son sac capitonné de transport

L’intérêt de ce LTE tient dans le fait qu’il n’a besoin ni de grue, ni de quai, ni de port pour être mis à terre : il peut être mis à terre n’importe où à l’aide de la drome du patrouilleur et dans des délais très courts, ce qui constitue un net progrès dans le déploiement des secours.

Le patrouilleur Satsuma (PL07) a été modifié pour recevoir la station-relai expérimentale.


Le Satsuma

Le système devrait pouvoir être utilisé dans toute la bande côtière du Japon, c’est-à-dire dans toutes les zones susceptibles d’être dévastées par un tsunami.

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Senkaku 9 novembre 2015   Mar 10 Nov 2015, 04:49

Le lundi 9 novembre 2015, les deux patrouilleurs 2307 et 2308 des garde-côtes chinois croisaient dans la Zone Contiguë autour des îles Senkaku, pour la cinquième journée d’affilée. Ils sont marqués par un patrouilleur des Garde-Côtes du Japon qui leur a rappelé qu’ils ne sont pas autorisés à pénétrer dans les eaux territoriales.

Le patrouilleur 2102, arrivé avec eux le 5 novembre, est reparti.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Nemuro   Dim 22 Nov 2015, 07:55

Une photo insolite a été prise le 17 novembre 2015 depuis Nemuro, petit port bien connu de la côte orientale de Hokkaidō.
Un beau mirage y fait voir un patrouilleur des garde-côtes japonais en plein ciel.


Twittée par un certain Zabi sur https://twitter.com/zabixx/status/666557219475865600/photo/1 , elle a connu un certain succès au Japon.
Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9967
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 22 Nov 2015, 10:54

Takagi a écrit:
Une photo insolite a été prise le 17 novembre 2015 depuis Nemuro, petit port bien connu de la côte orientale de Hokkaidō.
Un beau mirage y fait voir un patrouilleur des garde-côtes japonais en plein ciel. […] a connu un certain succès au Japon. : P
Connaît-on le jeu du Pigeon vole, chez les Nipponais ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: 31 et 1%   Lun 23 Nov 2015, 18:05

Le lundi 23 novembre 2015, trois patrouilleurs des garde-côtes chinois sont entrés dans les eaux territoriales japonaises autour des îles Senkaku.

Il s’agit des HAIJING 2101, HAIJING 2149 et HAIJING 2401. Ils sont entrés dans les 12 Nq autour de l’île Uotsorijima (la plus grande des Senkaku, en photo) vers 10h et en sont ressortis vers 11h45, accompagnés tout au long par un patrouilleur japonais.


C’était la 31e intrusion de l’année 2015 ; la précédente remontait à deux semaines. En termes de durée cumulée, ces intrusions représentent environ 1,2% de présence chinoise à l’intérieur des eaux territoriales depuis le début de l’année 2015 et zéro intervention d’action de l’état en mer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Etrange, étrange...   Mar 24 Nov 2015, 20:19

Étrange série de découvertes que viennent de faire les autorités japonaises.


Le matin du mardi 24 novembre, les garde-côtes ont repéré une embarcation en bois, à demi submergée, à la dérive au large de la côte de la préfecture de Fukui. Un patrouilleur l’a prise en remorque et l’a ramenée au port. L’engin fait 9m de long et 2m de large. Il porte un numéro d’immatriculation chinoise à l’étrave qui a permis de l’identifier. Il n’y avait personne à bord. Une enquête a été ouverte ; il est probable que l’identité du bateau restera celée tant que cette enquête ne sera pas bouclée.

La veille, un autre bateau en bois avait été retrouvé devant la côte de la préfecture d’Ishikawa, ainsi que les restes de trois personnes dont l’une portait un jersey avec des inscriptions chinoises. D’autres restes humains étaient à bord du bateau. L’autopsie des trois corps doit avoir lieu le mercredi 25 pour essayer de comprendre de quoi ils sont morts.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: +3   Mer 25 Nov 2015, 23:47

Le mercredi 25 novembre 2015, les Garde-Côtes du Japon ont pris livraison de deux nouveaux patrouilleurs construits par le chantier Japan Marine United de Yokohama (ou plus exactement, d’Isogo qui est un des quartiers de Yokohama). Il s’agit du PL 85 Tarama (たらま) et du PL 86 Ikema (いけま).


Le même jour, ils ont aussi pris livraison du PL 87 Irabu (いらぶ) au chantier naval Mitsui Engineering & Shipbuilding Co., Ltd. de Tamano.

Le bigramme PL indique que ce sont des « Patrol vessel, Large » dans la nomenclature japonaise, ce qui signifie qu’ils déplacent plus de 1000t.

Ces trois navires font partie de la classe KUNIGAMI (くにがみ), qui compte déjà six unités en service. Ils déplacent 1700t (1500t à vide) et font 96,60m de long, 11,50m de large pour un tirant d’eau de 5,20m. Propulsés par deux diesels, ils atteignent 25nd (23nd en vitesse maximale opérationnelle en temps de paix). Leur armement est limité à un canon de 20mm à tir rapide télécommandé par un RFS (Rapide Fire System) capable d’effectuer des tirs de semonce et plein bois sur des cibles de surface. Leur drome compte une vedette de sauvetage et deux engins gonflables d’intervention rapide. Ils sont bien évidemment équipés de radars, ainsi que d’un système de veille, d’identification et de désignation de tir par infrarouge, et de divers équipements optroniques de veille et d’identification diurnes et nocturnes. Ils ont aussi un canon à eau pour les interventions « douces » et pour la lutte contre les incendies.
Ils sont également équipés d’un panneau d’affichage électronique capable de faire défiler des messages en plusieurs langues. Ce panneau sert à communiquer avec les intrus qui ne parlent pas japonais et qui feignent de ne pas comprendre l’anglais.

Ces trois patrouilleurs sont prévus être déployés sur la nouvelle base d’Ishigaki, actuellement en cours d’aménagement pour améliorer la surveillance des îles isolées du sud des Ryūkyū et en particulier des îles Senkaku.

En 2010, la classe KUNIGAMI devait s’arrêter à six unités. Mais à la suite de la multiplication des intrusions chinoises dans le secteur des Senkaku, douze autres unités ont été inscrites au budget (six sur le budget 2012, six sur le budget supplémentaire 2013).

Les PL 85, 86 et 87 sont les trois premiers de ces douze unités additionnelles.
Le PL 88 Tokashiki (とかしき) est en cours d’achèvement à Mitsui Tamano, ainsi que les PL 89 Aguni (あぐに) et PL 90 Izena (いぜな) chez Mitsubishi H.I. de Shimonoseki. Ces trois unités sont prévues être mises en service au cours de l’année fiscale 2015 (qui s’achève le 31 mars 2016). La tranche suivante comprendra le PL 91 (Japan Marine United de Yokohama), le PL 92 (Mitsui Tamano) et les PL 93, 94, 95 et 96 (Mitsubishi H.I. Shimonoseki), qui n’ont pas encore reçu de nom et qui devraient entrer en service l'année suivante.



Dernière édition par Takagi le Jeu 31 Déc 2015, 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 27 Nov 2015, 05:10

Moi-même a écrit:
Étrange série de découvertes que viennent de faire les autorités japonaises. (...)

Plusieurs journaux avaient claironné qu'il s'agissait de bateaux chinois, mais en fin de compte le bateau ramené à Fukui portait des inscriptions prouvant son appartenance à l'armée nord-coréenne et il contenait des cadavres noyés dans sa cale. En tout, ce sont dix corps que les Japonais ont trouvé en mer ou sur leurs côtes en début de semaine. Bien que certains portaient des sweat-shirts avec des caractères chinois, les enquêteurs pensent qu'ils pourraient tous être originaires de Corée du Nord. Reste à savoir de quoi ils sont morts.
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1689
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 27 Nov 2015, 13:55

début d'une guerre bactériologique ??

se pourrait il que se soit des pécheur tout simplement ou bien des ""migrants "" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 27 Nov 2015, 18:09

Les autopsies devraient permettre d’en savoir plus.
De proche en proche, ce sont une vingtaine de corps (ou de fragments de corps) que les autorités japonaises ont repêché en mer ou ramassé sur la côte, ainsi que onze embarcations, ces derniers jours.
Un des bateaux porte des inscriptions en coréen, dont une plaque qui indique qu’il est la propriété de l’armée populaire de Corée (du Nord).
Certains corps étaient en état de décomposition avancée, d’autres réduits à l’état de squelettes.
Déserteurs ? Transfuges (nom local des migrants) ?
scratch



Dernière édition par Takagi le Ven 27 Nov 2015, 23:50, édité 1 fois (Raison : Oh la belle faute d'orthographe!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9967
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 27 Nov 2015, 23:20

valdechalvagne a écrit:
début d'une guerre bactériologique : drapeaublanc:  ??
se pourrait-il que ce soit des pêcheurs tout simplement ou bien des ""migrants"" ?
Takagi a écrit:
[…] Déserteurs ? Transfuges (nom local des migrants) ? : scratch:
… ou bien une variante "38è parallèle" des Boat-People du "17è" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 29 Nov 2015, 14:30

Le dimanche 29 novembre 2015, les trois patrouilleurs Hǎi Jǐng 2101, 2149 et 2401 des garde-côtes chinois sont entrés l’un après l’autre dans les eaux territoriales japonaises autour des îles Senkaku, entre 10h et 10h10 du matin et après avoir ignoré l’injonction des garde-côtes japonais de ne pas le faire.

Ils en sont ressortis environ deux heures plus tard sans rien faire de visible, d'après le 11e QG des Garde-Côtes du Japon.

Le gouvernement japonais pense que ce sont les garde-côtes chinois qui prennent les photos que l’on retrouve ensuite épinglées en grand nombre sur les sites d’images satellitaires. Ces photos ne peuvent en effet pas avoir été prises par des particuliers, vu leurs dates et l'altitude d'où elles ont été prises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Suite   Lun 30 Nov 2015, 05:44

De la préfecture de Fukui à celle de Hokkaidō, ce sont maintenant 10 bateaux et 23 cadavres qui ont été retrouvés par les garde-côtes ou la police du Japon depuis la fin du mois d’octobre. Tous les bateaux sont en bois, n’ont que des instruments de navigation rudimentaires et plusieurs portent des immatriculations ou des inscriptions nord-coréennes, ce qui pousse les autorités à penser que tous ces bateaux et tous ces gens sont venus de Corée du Nord.


Selon ces autorités, les accidents de mer sont assez fréquents en Corée du Nord, mais il est tout à fait exceptionnel que les Japonais retrouvent autant d’épaves et de cadavres près de leurs côtes dans un laps de temps aussi court. Une explication s’esquisse : cette vague de départ en mer mal préparés coïncide avec une campagne d’arrestations de gens supposés hostiles au régime de Kim Jong-eun.

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 30 Nov 2015, 18:37

Les intrusions répétées des patrouilleurs des garde-côtes chinois dans les eaux territoriales japonaises ne sont pas les seules violations du droit maritime international auxquelles se livrent les services étatiques de la République Populaire de Chine.

Le nombre d’intrusions de navires de recherches chinois dans la Zone Économique Exclusive (ZEE) du Japon va également croissant, bien que ces intrusions soient moins médiatisées que celles des garde-côtes. Par rapport à l’année dernière, elles ont plus que doublé (et l’année 2015 n’est pas finie) :
  • En 2011 (23e année de l’ère Heisei dans le graphique ci-dessous), 8 intrusions de navires chinois de recherches avaient été repérées à l’intérieur de la ZEE sans l’avoir préalablement signalé comme le prévoit l’accord sino-japonais sur les ZEE.
  • En 2012 (24e année), il y en avait eu 3.
  • En 2013 (25e année), il y en avait eu 7.
  • En 2014 (26e année), il y en avait eu 9.
  • Et en 2015 (27e année, qui n’est pas finie), il y en a déjà eu 22.


Pour la première fois depuis plusieurs décennies, ces intrusions se comptent avec un nombre à deux chiffres. Ces intrusions ne sont pas toutes innocentes : à plusieurs reprises cette année, les navires de recherches ont été vus avec des antennes ou des instruments en remorque, sans que l’on sache s’il s’agissait de provocations ou de campagnes de mesures réelles. La plupart de ces intrusions ont eu lieu cette année en mer de Chine orientale, dans le secteur des Ryūkyū qui relève du 11e QG des Garde-Côtes du Japon qui dispose d’avions et de navires de patrouille. La ZEE n’y est pas limitée par le plateau continental, puisque celui-ci ne prend fin qu’à l’est des Ryūkyū ; c’est un accord bilatéral qui en fixe en principe les limites.
Le 11e QG des Garde-Côtes du Japon précise que l’enquête initiée par l’affaire du Hǎi dà hào (海大号) se poursuit.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 02 Déc 2015, 15:58

La saga des barques nord-coréennes à la dérive continue : le 2 décembre 2015, vers 10h du matin, un pêcheur japonais a repéré en mer une barque en bois de 7m de long sur 2m de large. Elle était retournée, fond plat en l’air. Prévenus par radio, les garde-côtes l’ont explorée puis redressée et ramenée à quai où elle est arrivée après la tombée de la nuit. À bord, ils n’ont trouvé personne, rien que du matériel rudimentaire de pêche et les restes d’un gilet de sauvetage endommagé. Elle porte une inscription en hangul (nord-coréen) et un numéro d’immatriculation à l’étrave.




L’engin était à 9 Nq au large de Shin’onsen, petite ville de 15000 habitants près de Mikata sur la côte nord de la préfecture de Hyōgo sur la mer du Japon.

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 02 Déc 2015, 16:09

Deux patrouilleurs des garde-côtes chinois sont restés une partie de la journée du 2 décembre 2015 dans la zone contiguë autour des îles Senkaku.
Ils ont été reconnus et identifiés à vue par un de leurs homologues japonais un peu après 10h. D’après le 11e QG des Garde-Côtes, ces deux navires font partie des trois qui ont pénétré dans les eaux territoriales japonaises le 29 novembre.
Ils n’ont pas tenté de le faire cette fois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Relève   Sam 05 Déc 2015, 06:48

Le 5 décembre 2015, le patrouilleur des Garde-Côtes du Japon en faction aux Senkaku a noté que les Chinois ont effectué leur relève : les deux patrouilleurs signalés en début de semaine sont partis et les Hǎi Jǐng 2113, 2501 et 2506 ont pris leur suite.






Ils vont et viennent dans la Zone Contiguë. Le patrouilleur japonais leur a fait les rappels habituels à la loi de la mer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 06 Déc 2015, 06:58

Les trois patrouilleurs chinois Hǎi Jǐng 2113, 2501 et 2506, qui tuaient le temps dans la Zone Contiguë aux eaux territoriales japonaises autour des Senkaku depuis l’après-midi du 4 décembre, s’en sont éloignés.

C’est probablement l’avis de tempête en cours sur ce secteur de la mer de Chine orientale qui les a poussés à s’écarter : pendant quelques jours, le temps ne sera pas propice aux photos.

Le patrouilleur des Garde-Côtes du Japon était toujours sur zone le dimanche 6 au matin. Un avion a suivi au radar les Chinois lors de leur retrait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9967
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 06 Déc 2015, 12:15

Takagi a écrit:
Les trois patrouilleurs chinois […] qui tuaient le temps […] autour des Senkaku […] s’en sont éloignés.
C’est probablement l’avis de tempête en cours sur ce secteur de la mer de Chine orientale qui les a poussés à s’écarter […].
Le patrouilleur des Garde-Côtes du Japon était toujours sur zone le dimanche 6 au matin. Un avion a suivi au radar les Chinois lors de leur retrait. […]
À ce petit jeu du chat et de la souris (窮鼠はチーズの夢を見る ?), les Nipponais ont raison de rester sur leurs gardes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3089
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 07 Déc 2015, 04:38

Le dimanche 6 décembre 2015, les garde-côtes de la préfecture d’Aomori ont récupéré un bateau en bois chaviré à la dérive devant le village d’Ushitaki de la commune de Sai. Ils l’ont ramené à Ushitaki, qui n’est qu’une plage devant un modeste village de pêcheurs (photo). Un engin de chantier a été utilisé pour tirer l’épave sur la grève. À bord, il y avait quatre cadavres pratiquement réduits à l’état de squelettes. Sur les vêtements de l’un d’entre eux, il y avait une étiquette écrite en Hangul nord-coréen.


La barque fait 12,50m de long et 3,60m de large. Elle a un moteur et une hélice de rechange est amarrée sur la coque. À l’étrave, il y a une immatriculation 529-63434 rouge sur fond blanc. À bord, outre les corps, les garde-côtes ont retrouvé de la vaisselle et du matériel de pêche.


En tout, depuis le mois d’octobre, ce sont plus de trente cadavres, apparemment nord-coréens, qui ont été repêchés entre la préfecture de Fukui et Hokkaidō. La presse japonaise souligne que la recrudescence d’exodes de la République Démocratique Populaire de Corée du Nord coïncide avec un durcissement de la répression.

L’enquête de la police et des garde-côtes d’Aomori devrait d’abord s’attacher à savoir de quoi sont morts les quatre malheureux. L'état des corps et celui de l'épave semblent indiquer que la barque a chaviré il y a longtemps.

Shocked


Dernière édition par Takagi le Lun 07 Déc 2015, 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9967
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 07 Déc 2015, 10:06

Takagi a écrit:
[…] À bord, il y avait quatre cadavres pratiquement réduits à l’état de squelettes. Sur les vêtements de l’un d’entre eux, il y avait une étiquette écrite en Hangul nord-coréen. […] À bord, outre les corps, les garde-côtes ont retrouvé de la vaisselle et du matériel de pêche. […] la recrudescence d’exodes de la République Démocratique Populaire de Corée du Nord coïncide avec un durcissement de la répression. […]. L'état des corps et celui de l'épave semblent indiquer que la barque a chaviré il y a longtemps. : shock:
Ce qui est intrigant en termes d'exode - ou d'évasion -, c'est qu'on n'a affaire, ici, qu'à des naufrages, et déjà (fort) anciens !

Aucune traversée réussie n'est rapportée (ou alors c'est caché par les autorités nippones ?).

Rien de vraiment comparable, donc, avec les Boat-people vietnamiens (1979 ; 1984), cubains (1980 ; 1994), voire haïtiens ou avec les actuelles migrations de la Méditerranée orientale (qui ne se terminent pas toutes - loin de là ! - tragiquement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   

Revenir en haut Aller en bas
 
[JCG] Garde-Côtes du Japon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JCG] Garde-Côtes du Japon
» laurent - Garde Impériale 5000 points - Terminé
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» [WBF-EN] liste (sans Garde noir) 2500pts corsé Cac
» Garde eaux et forêts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: