AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [JCG] Garde-Côtes du Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10250
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 17 Jan 2016, 15:07

Takagi a écrit:
[…] Les patrouilleurs chinois n'ont cherché ni à s'approcher des pêcheurs japonais, ni à s'opposer à la présence des garde-côtes japonais, bien qu'ils aient été à portée de radar. : dux:
La portée du radar (de veille surface ?) dépend de l'altitude de l'antenne ; mais en gros c'est un peu plus que l'horizon optique (~2,2*V h)…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Bye-bye OSHIKA   Lun 18 Jan 2016, 04:04

En plus du SURUGA (voir mon article du jeudi 07 Janvier 2016 à 19:52), un autre patrouilleur de la classe SHIRETOKO va être retiré du service le 20 janvier 2016 : il s’agit de l’OSHIKA (PL126), basé à Shiogama dans la préfecture de Miyagi.

Mis en service en octobre 1980 sous le nom de KUNIGAMI, il a d’abord été affecté au 11edistrict des garde-côtes et basé à Naha (Okinawa). En février 2009, il a été redéployé à Miyagi et rebaptisé MATSUSHIMA. Lors du tsunami du 11 mars 2011, il était à quai dans le port de Soma (préfecture de Fukushima) quand il a été frappé par une vague de 10m dont il s’est sorti avec des dégâts mineurs, sa coque et ses installations propulsives étant intactes, preuve de leur robustesse. Le navire a pu participer aux recherches et aux interventions dans les zones littorales dévastées dès le lendemain.

Le 14 août dernier, à l’occasion de la mise en service du nouveau MATSUSHIMA (PL74, 1250t, classe IWAMI ou HATERUMA selon les sources), il a changé de nom et est devenu l’OSHIKA.


Le patrouilleur OSHIKA

Sur un total de vingt-huit unités, la classe SHIRETOKO ne compte plus que quatre unités en service :
  • KUNIGAMI (PL120), basé à Moji dans le 7e district des garde-côtes
  • KATORI (PL125) basé à Chōshi dans le 3e district
  • ETOMO (PL127) basé à Muroran dans le 1er district
  • ECHIN (PL128) basé à Otaru dans le 1er district


Avec le retrait du service des SHIRETOKO, c’est une page de l’histoire des Garde-Côtes du Japon qui se tourne : celle des années 1980-90 pendant laquelle le service s’est hissé à un haut niveau d’efficacité lors de ses interventions, avec ses patrouilleurs, ses hélicoptères Bell 212, ses avions YS-11 et Beech 200T, et les hommes et les femmes qui les mettent en œuvre. Cette période a vu la signature de la Convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer et la création des Zones Économiques Exclusives, dont la surveillance a incombé aux garde-côtes en plus de leurs missions antérieures de recherche et sauvetage en mer, de lutte contre la contrebande et d’intervention en cas de catastrophe naturelle.

La page se tourne mais il était temps : les SHIRETOKO sont aujourd’hui dépassés en termes de moyens de navigation, de veille, de transmissions et d’intégration aux réseaux. Leurs successeurs sont plus grands, plus rapides, mieux équipés et plus modernes.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 21 Jan 2016, 02:27

Une photo du désarmement de l'OSHIKA dans la base des garde-côtes de Shiogama, le 20 janvier 2016 :


L'armement avait déjà été retiré.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 27 Jan 2016, 04:28

Le mauvais temps a cessé autour des Senkaku et les garde-côtes chinois sont revenus. Le patrouilleur japonais en faction a identifié les Hǎi jǐng 31239, 2151, 2337 et 2506 lors de leur approche. Quand ils sont entrés dans la Zone Contiguë, il leur a rappelé de ne pas entrer dans les eaux territoriales japonaises.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10250
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 27 Jan 2016, 10:02

Takagi a écrit:
[…] Quand ils sont entrés dans la Zone Contiguë, il leur a rappelé de ne pas entrer dans les eaux territoriales japonaises. : dux: : dux: : marinpilote:
… la patience est une des qualités orientales les plus notables cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 28 Jan 2016, 05:37

Le 27 janvier 2016 vers 10h25, les quatre patrouilleurs 31239, 2151, 2337 et 2506 des garde-côtes chinois ont pénétré dans les eaux territoriales japonaises autour des Senkaku. Au patrouilleur japonais qui leur rappelait de ne pas le faire, ils ont répondu que sa demande était « inacceptable » et que les Diaoyu « appartenaient à la Chine depuis les temps anciens ».

Ils y sont restés environ 1h45mn et sont retournés dans la Zone Contiguë, laissant le patrouilleur japonais reprendre sa position entre eux et les îles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10250
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 28 Jan 2016, 09:48

Takagi a écrit:
[…] Au patrouilleur japonais qui leur rappelait de ne pas le faire, ils ont répondu que sa demande était « inacceptable » et que les Diaoyu « appartenaient à la Chine depuis les temps anciens ». […] : homer:
Argument (historique ?) surprenant… comme si les exécutants sur zone avaient un mandat diplomatique de négociationstudy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 28 Jan 2016, 17:39

DahliaBleue a écrit:
Argument (historique ?) surprenant… comme si les exécutants sur zone avaient un mandat diplomatique de négociation…  

Vu qu'ils répètent chaque fois la même chose depuis plus de deux ans sans en changer un mot, je pencherais plutôt pour un mandat psittaciforme de répétition.
Notez que leurs voisins d'en face usent de la même dialectique, rappelant chaque fois les mêmes rappels formatés... Mr. Green


Dernière édition par Takagi le Ven 29 Jan 2016, 04:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10250
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 28 Jan 2016, 18:23

Takagi a écrit:
[…] Vu qu'ils répètent chaque fois la même chose depuis plus de deux ans sans en changer un mot, je pencherais plutôt pour un mandat psittacisforme de répétition.[…]
thumleft
Citation :
[…] Notez que leurs voisins d'en face usent de la même dialectique, rappelant chaque fois les mêmes rappels formatés… : mrgreen:
C'est noté ! Et ça ne me surprend pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 01 Fév 2016, 04:15

Le samedi 30 janvier 2016, les Garde-Côtes du Japon ont notifié au navire chinois de recherches XIÀNGYÁNG HÓNG 14 (向陽紅14) l’ordre d’interrompre ses opérations. Depuis vendredi, ce navire est dans la Zone Économique Exclusive du Japon autour des Senkaku où il a été vu en train de remorquer un corps cylindrique. Le 31 janvier, il croisait toujours dans la ZEE au large de Taishojima.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10250
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 01 Fév 2016, 10:44

Takagi a écrit:
Le samedi 30 janvier 2016, les Garde-Côtes du Japon ont notifié au navire chinois de recherches XIÀNGYÁNG HÓNG 14 (向陽紅14) l’ordre d’interrompre ses opérations. Depuis vendredi, ce navire est dans la Zone Économique Exclusive du Japon autour des Senkaku où il a été vu en train de remorquer un corps cylindrique. Le 31 janvier, il croisait toujours dans la ZEE au large de Taishojima. : homer:
Vingt-quatre heures après, donc ? C'est peut-être le temps qu'il faut (au minimum) pour ravaler la remorque et son cylindre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 05 Fév 2016, 05:43

Le 4 février 2016, le chantier Mitsubishi Heavy Industries de Shimonoseki, situé dans le quartier Hikoshimaenoura, a livré aux garde-côtes le patrouilleur TOKASHIKI (PL-88). Une cinquantaine de personnes ont assisté à la cérémonie de transfert.


Sous la houlette du commandant Hideki Yano, son équipage dispose d’un mois pour prendre en mains le navire et passer toutes les qualifications nécessaires à son déploiement opérationnel. Hideki Yano a prévenu : « vu l’importance de la mission, l’échec est impensable, il faut viser la perfection. »

Les qualifications portent sur la manœuvre, la navigation, la mise en œuvre des embarcations, des armes et des moyens de communication, le repêchage d’homme à la mer et la lutte contre les sinistres. L’équipage s’entraîne depuis quelques semaines sur les autres patrouilleurs de la classe.

Le TOKASHIKI doit être déployé dans la préfecture d'Okinawa. Il est l'un des douze patrouilleurs qui seront chargés d'assurer la surveillance des Senkaku.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 05 Fév 2016, 05:51


Le 4 février à 09h20, les deux patrouilleurs chinois 2305 et 31241 ont pénétré dans les eaux territoriales japonaises autour des îles Senkaku, ignorant comme d’habitude les avertissements de leur homologue japonais.

Ils y sont restés environ 1h40 avant d’en ressortir et de regagner la Zone Contiguë.

Et comme d’habitude, les Chinois n’ont rien fait pour empêcher les Garde-Côtes du Japon d’assurer leur permanence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10250
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 05 Fév 2016, 12:13

Takagi a écrit:
Le 4 février à 09h20, les deux patrouilleurs chinois […] ignorant comme d’habitude les avertissements de leur homologue japonais. […] comme d’habitude, les Chinois n’ont rien fait pour empêcher les Garde-Côtes du Japon d’assurer leur permanence. : dux: : marinsimspon:
Leur audace actuelle ne va tout de même pas jusqu'à la témérité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 06 Fév 2016, 16:42

Le samedi 6 février 2016 à 08h50 du matin, la station de Shimoda des Garde-Côtes du Japon a reçu un appel à l’aide : le bateau-bus à grande vitesse セブンアイランド友 (Sebun'airando tomo, c’est-à-dire « l’ami des Seven Islands ») de la compagnie Tokai Kisen Co. Ltd. venait de heurter un cétacé qui lui avait causé des dégâts.

Le bateau de 164t assurait la desserte entre Atami, Ito (préfecture de Shizuoka) et l’archipel des Izu. Au moment de l’appel, il se trouvait à environ 7 Nq au nord-ouest de l’île d’Izu à l’ouvert de la baie de Sagami, était en avarie de propulsion et avait une voie d’eau à l’avant que l’équipage avait réussi à contenir.


Deux patrouilleurs des garde-côtes se sont portés à son secours, l’ont pris en remorque et l’ont ramené à Ito après avoir évacué les occupants. Les cinq membres d’équipage et les soixante-neuf passagers sont sains et saufs, bien que sept passagers se soient déclarés « mal à l’aise » de la mésaventure.

Des passagers ont pris en photo le cachalot blessé qui a perdu du sang avant de s’éloigner.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 08 Fév 2016, 03:08

Les Japonais s’attendent à subir, dans un futur plus ou moins proche, un grand tremblement de terre dans la région du Kantō comme celui qui avait dévasté Tōkyō en 1923. La plaine sur laquelle sont bâties plusieurs mégapoles autour de la capitale est au bord de la fosse Nankai, connue en Occident sous le nom de fosse du Japon et qui est une des grandes zones de subduction responsables des fréquents séismes de l’archipel.

La catastrophe du 11 mars 2011 dans le nord a fait l’objet d’études pour comprendre pourquoi les secours avaient mis tant de temps à s’organiser et pour éviter que cela se reproduise à l’avenir.

Dans la région de Tōkyō, il est prévu en cas de catastrophe majeure qu’une bonne part des secours devront arriver par voie maritime, les aéroports, les autoroutes, les tunnels et les voies ferrées étant censées être hors service pendant quelque temps.

Or, le 11 mars 2011, il y avait pas moins de 400 navires marchands dans la baie de Tōkyō, dont un grand nombre en route ou à l’ancre en attendant qu’un poste se libère à quai. En cas de tsunami, les autorités craignent que ces navires se trouvent en avarie, en perdition ou échoués, immobilisés là où les éléments les auront portés. Des simulations ont montré que l’acheminement des secours risquerait d’être problématique, sinon impossible, en pareil cas, la baie et les abords des ports étant encombrés d’épaves.

Aujourd’hui les cinq stations des Garde-Côtes du Japon qui gèrent le trafic de la baie (Tōkyō, Kawasaki, Yokohama, Yokosuka et Chiba) sont certes interconnectées mais contrôlent chacune leur trafic sans suivre de plan d’ensemble. Si l’on préfère, elles assurent l’anticollision mais se soucient pas de laisser un chenal libre en cas de tsunami et traversant leurs cinq zones. Aucune des cinq stations n’a de radar capable de surveiller l’ensemble de la baie.


Cela va changer : un radar à hautes performances est en cours d’installation sur une tour à Yokohama. Il pourra surveiller avec un pouvoir de détection, de résolution et de discrimination suffisant pratiquement toute la baie. Il sera interconnecté avec les autres déjà existants et avec les systèmes d’aide à la navigation et à l’identification. Une fois qu’il sera en service, il permettra d’optimiser l’emploi des zones de mouillage d’attente pour faire en sorte qu’un chenal d’accès reste libre en cas de catastrophe naturelle. Les mouillages d’attente sont en cours de redéfinition : il faut s’assurer que la vague du tsunami ne poussera pas les navires qui s’y trouvent en direction du chenal…

Un premier exercice en vraie grandeur du dispositif est prévu en 2017.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 10 Fév 2016, 04:03

Le mardi 9 février 2016, les garde-côtes japonais ont repéré et identifié trois patrouilleurs chinois dans la Zone Contiguë autour des îles Senkaku.

Il s’agit des HAIJING 31241, 2102 et 2305.

Le patrouilleur du 11e QG des Garde-Côtes du Japon leur a fait les rappels d’usage en les enjoignant à ne pas pénétrer dans les eaux territoriales japonaises.

Cool Cool  Cool  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 11 Fév 2016, 16:14

Le 11 février 2016, cela fait trois jours d’affilée que les patrouilleurs chinois 31241, 2102 et 2305 croisent dans la Zone Contiguë autour des Senkaku.

Ils sont toujours suivis au radar ou à vue par le patrouilleur japonais présent sur zone.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 18 Fév 2016, 04:36

Le mercredi 17 février 2016 vers 13h40 (locales), les trois patrouilleurs chinois n°31239, 2101 et 2307, totalisant 6000t de déplacement, ont pénétré dans les eaux territoriales japonaises autour des îles Senkaku. Ils y sont restés environ quatre-vingt-dix minutes, accompagnés par un patrouilleur japonais, avant de regagner la zone contiguë.

Ils n’ont strictement rien fait dans les eaux territoriales (comme d’habitude) et ont ignoré les injonctions des garde-côtes japonais.

Le 11e QG des Garde-Côtes du Japon a diffusé son communiqué laconique habituel. D'abord diffusée par l'agence de presse japonaise Kyodo, l'intrusion a été confirmée par l'Administration Océanique d'Etat (chinoise).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 24 Fév 2016, 06:08

Avec la mise en service des IZENA (PL-90) et AGUNI (PL-89) le 24 février 2016, la flottille du 11e district des Garde-Côtes du Japon est devenue la plus importante du Japon en termes de nombre de patrouilleurs. Ces deux nouveaux patrouilleurs sont de la classe KUNIGAMI (96m, 1500t).


L’agrandissement de la jetée du port d’Ishigaki avance ainsi que la construction des infrastructures qui vont accueillir la flottille dont la création a été décidée pour faire face à l’augmentation des intrusions chinoises dans la ZEE japonaise autour des Ryū-Kyū. À terme, cette flottille comptera quatorze unités : douze de la classe KUNIGAMI et deux plus grandes dotées d’un hangar hélicoptère.

En termes d’effectifs, le 11e district des Garde-Côtes du Japon dispose désormais de 1722 personnes, dont 606 pour la flottille basée à Ishigaki.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 05 Mar 2016, 06:28

Depuis le 2 mars 2016, les garde-côtes japonais suivent quatre patrouilleurs chinois qui errent dans la Zone Contiguë autour des Senkaku. Il s’agit des Hǎi Jǐng (海警) 31241, 2308, 2337 et 2506.

La dernière violation des eaux territoriales japonaises remontant au 17 février, ces patrouilleurs ou une partie d’entre eux devraient prochainement en perpétrer une autre.

Le patrouilleur du 11e district des Garde-Côtes du Japon en faction devant les îles leur a fait par radio les rappels d’usage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10250
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 05 Mar 2016, 08:52

Takagi a écrit:
[…] quatre patrouilleurs chinois […] errent dans la Zone Contiguë autour des Senkaku. […].
La dernière violation des eaux territoriales japonaises remontant au 17 février, ces patrouilleurs ou une partie d’entre eux devraient prochainement en perpétrer une autre. […] : homer:
Une prévision basée sur la probabilité (statistique) ? Officielle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 05 Mar 2016, 10:58

DahliaBleue a écrit:
Une prévision basée sur la probabilité (statistique) ? Officielle ?
Sur deux constats des garde-côtes japonais :

  • les Chinois pénètrent en moyenne une fois tous les 10 jours dans les eaux territoriales japonaises des Senkaku
  • quand il y a 4 patrouilleurs chinois (ce qui ne dure que très peu de jours), l'intrusion a lieu peu après

Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10250
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 05 Mar 2016, 17:29

Citation :
[…] Sur deux constats des garde-côtes japonais :

  • les Chinois pénètrent en moyenne une fois tous les 10 jours dans les eaux territoriales japonaises des Senkaku
  • quand il y a 4 patrouilleurs chinois (ce qui ne dure que très peu de jours), l'intrusion a lieu peu après

: P
Compris ! C'est tout simple, en effet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3391
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 06 Mar 2016, 07:04

Le dimanche 6 mars 2016, les Garde-Côtes du Japon ont annoncé que cela faisait cinq jours consécutifs que des patrouilleurs chinois croisent dans la Zone Contiguë autour des îles Senkaku.

Ils ne sont cependant plus que trois. Il s’agit de l’ancienne frégate HǍI JǏNG 31 241 et des patrouilleurs HǍI JǏNG 2308 et 2506. Le HǍI JǏNG 2337 s'est éloigné. Le patrouilleur japonais leur a encore fait les mises en garde d’usage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   

Revenir en haut Aller en bas
 
[JCG] Garde-Côtes du Japon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JCG] Garde-Côtes du Japon
» laurent - Garde Impériale 5000 points - Terminé
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» [WBF-EN] liste (sans Garde noir) 2500pts corsé Cac
» Garde eaux et forêts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: