AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [JCG] Garde-Côtes du Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 24 Aoû 2015, 22:45

Les Garde-Côtes du Japon (海上保安庁 Kaijō hoan-chō) ont été fondés en 1948 sous le nom d’Agence de Sûreté Maritime, avec pour mission première la lutte contre la contrebande, la police maritime, la protection des pêches, le déminage des eaux japonaises, le relevage des nombreuses épaves que la guerre avait laissées et la remise en état des phares, balises et marques de navigation. Ils ont pris leur nom actuel en avril 2000. Comme les agences de pêche, ils relèvent du ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme et ne sont donc pas des militaires.

Ils comptent actuellement quelque 12 600 personnes, répartis en onze « districts de garde côtière »  appelés QG Régionaux de Garde-Côtes :

  • 1er QG : Otaru (Hokkaidō)
  • 2e QG : Shiogama (préfecture de Miyagi)
  • 3e QG : Yokohama
  • 4e QG : Nagoya
  • 5e QG : Kōbe
  • 6e QG : Hiroshima
  • 7e QG : Kitakyūshū
  • 8e QG : Maizuru (préfecture de Kyōto)
  • 9e QG : Niigata
  • 10e QG : Kagoshima
  • 11e QG : Naha (Okinawa), créé lors de la rétrocession des Ryū-Kyū au Japon en 1972

Chacun de ces districts dispose d’un QG, de bases des garde-côtes (parfois réduites à un appontement et un baraquement dans les petits ports), de bases aériennes (implantées sur des aérodromes civils ou des bases militaires), d’observatoires hydrographiques et de centres de coordination du trafic maritime.
Leur QG général est implanté à Kasumigaseki (Tōkyō) dans les locaux de leur ministère de tutelle.
Leur personnel est affecté à un district et ne peut en changer qu’à sa demande. Les Garde-Côtes du Japon connaissent remarquablement leurs côtes, les zones de pêche et les dangers locaux de la navigation.


Carte des onze districts de garde côtière

Depuis 2000, leur mission générale, qui consiste à assurer la sécurité et la sûreté des approches maritimes du Japon, se décline en un certain nombre de capacités :

  • Surveillance maritime des eaux territoriales et de la ZEE
  • Lutte contre l’immigration illégale et la contrebande
  • Lutte contre la piraterie (dans le cadre de l’Accord de Coopération Régionale pour Combattre la Piraterie et le Vol à Main Armée contre les Navires en Asie)
  • Lutte contre le terrorisme
  • Prévention des conflits maritimes
  • Police des pêches et lutte contre les campagnes de pêches illégales de navires étrangers
  • Mesures contre les navires suspects et/ou les navires espions
  • Mesures contre les agissements illégaux des navires de recherche océanographique d’autres nations
  • Maintien de la souveraineté dans les eaux territoriales
  • Recherche et sauvetage en mer à l’intérieur de la ZEE
  • Océanographie et Hydrographie de la ZEE, édition des documents de navigation
  • Police de la navigation
  • Lutte contre la pollution
  • Entretien des phares et balises
  • Intervention en cas de catastrophe naturelle


Tant au niveau central que dans les QG régionaux, les Garde-Côtes sont structurés en cinq services :

  • Services administratifs
  • Service technique du matériel
  • Service de garde côtière et de sauvetage en mer
  • Service hydrographique et océanographique
  • Service du trafic maritime

auxquels il convient d’ajouter quelques services spécifiques directement rattachés à l’échelon central :

  • Centre de recherches
  • Musées des Garde-Côtes (un à Yokohama, un à Kure)
  • Équipe spéciale d’intervention de sécurité (特殊警備隊 Tokushu keibi tai)
  • Équipe spéciale de sauvetage (特殊救難隊 Tokushu kyūnan tai)
  • Fanfare des Garde-Côtes


Leur formation est assurée par deux écoles :

  • L’Académie des Garde-Côtes, implantée à Kure près de Hiroshima et qui forme tous les officiers
  • L’École des Garde-Côtes, implantée à Maizuru et qui forme tous les non-officiers. Cette école dispose de deux succursales régionales, l’une à Kitakyūshū (préfecture de Moji) pour le personnel navigant à la mer et l’autre à Iwanuma (préfecture de Miyagi) pour le personnel des moyens aériens.

Le recrutement a lieu par concours à la sortie du collège (classes de 6e, 5e et 4e en France). Le système forme environ 40 cadets officiers (quatre ans de formation débouchant sur un baccalauréat, suivis de neuf mois de spécialisation) et 380 non-officiers (douze mois de formation, voire vingt-quatre mois pour les informaticiens, puis six mois de spécialisation dans une des deux succursales pour les intéressés). Il y a en moyenne 40 à 45 candidats pour une place, chiffre en augmentation depuis 2010 alors qu’auparavant il stagnait depuis une dizaine d’années. Le recrutement est mixte.

En termes de moyens nautiques, les Garde-Côtes du Japon alignaient en 2014 un total de 449 navires dont :

  • 120 patrouilleurs hauturiers (à terme, 132)
  • 238 vedettes de patrouille
  • 63 vedettes de surveillance et sauvetage
  • 13 navires hydrographiques
  • 12 bateaux d’entretien des phares et balises
  • 3 bateaux école



Le patrouilleur DEWA (PL-42) des garde-côtes

En termes de moyens aériens, ils disposent de :

  • 27 avions de surveillance (Falcon, Gulfstream, Bombardier, Cessna, Saab, Beechcraft)
  • 46 (bientôt 57) hélicoptères (Agusta-Westland, Bell, Airbus Helicopters, Sikorsky)



Un AS332 Super Puma des garde-côtes

Liens :

  • Site officiel des Garde-Côtes du Japon (en japonais)
  • Site officiel simplifié des Garde-Côtes du Japon (en anglais)
  • Livret de présentation (en anglais, périodiquement mis à jour, l’actuel datant d’avril 2014)
  • Liste des navires, avions et hélicoptères des Garde-Côtes du Japon (Wikipédia en anglais)
  • Photos et caractéristiques des navires (site privé en japonais, partiellement traduit en anglais)
  • Galerie de photos des navires (site privé en japonais)
  • Photos et caractéristiques des moyens aériens actuels et passés (en anglais)


study


Dernière édition par Takagi le Dim 10 Avr 2016, 01:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Nouvelle base des garde-côtes   Mar 25 Aoû 2015, 19:19

Un article du quotodien japonais Yomiuri Shinbun du 24 août 2015 donne la position de la base que les Garde-Côtes du Japon vont construire dans la partie méridionale de l’archipel des Ryū-Kyū (préfecture d’Okinawa) : il s’agit du petit port de Nagayama, sur l’île d'Irabu (伊良部島, Irabujima).


Cette île est à 2,7 Nq de celle de Miyako, plus connue, plus grande et plus habitée. Les deux îles sont reliées par une route passant de digue en pont. Irabu est une île basse, essentiellement agricole et touristique ; comme sa voisine, elle dispose d’un aérodrome. La création de la nouvelle base des garde-côtes va obliger à agrandir les infrastructures terrestres du port. À terme, neuf patrouilleurs devraient y être basés. Les trois premiers sont déjà en construction et devraient entrer en service d’ici deux ou trois ans (date à laquelle la base sera probablement opérationnelle).

La création de cette nouvelle base des garde-côtes a été décidée pour faire face à la multiplication des intrusions de bateaux de pêche chinois dans les eaux japonaises, notamment dans la région des Senkaku (39 pêcheurs en 2012, 88 en 2013, 208 en 2014). Ces intrusions ont jusqu’ici été contrées par les patrouilleurs déployés à Ishigakijima ; ces patrouilleurs étaient détachés par roulement des unités des garde-côtes de la métropole et déployés hors de toute base des garde-côtes (la plus proche étant à Naha, sur l’ile d’Okinawa). Ces déploiements représentant une ponction non négligeable (douze navires et six cents personnes en moyenne) sur les unités de métropole, le gouvernement japonais a décidé de créer de nouvelles bases dans la partie méridionale des Ryū-Kyū. L’armée (à laquelle les garde-côtes n’appartiennent pas) devrait également se déployer dans la région.


Miyako est à 90 Nq des Senkaku. Elle permet aussi de surveiller le détroit de Miyako, au nord de l’île, qui est une des voies de passage des pêcheurs chinois vers l’océan Pacifique ; c’est par là qu’étaient passés les quelques 250 bateaux chinois qui s’étaient livrés à un pillage en règle des bancs de coraux de la réserve naturelle de l’archipel des Ogasawara l’année dernière.

Les neuf patrouilleurs de la future base seront des petits patrouilleurs hauturiers de 180 t., à la fois plus rapides et plus manœuvrants que les chalutiers chinois.

La base d'Irabu ne figure pas sur la carte de mon article précédent. Elle relèvera du 11e QG des Garde-Côtes.



Dernière édition par Takagi le Ven 28 Aoû 2015, 06:54, édité 1 fois (Raison : gG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 28 Aoû 2015, 06:52

Parmi les autres mesures demandées par le gouvernement pour justifier sa demande budgétaire pour 2016, il y a aussi :

  • l'augmentation du nombre d'agents des garde-côtes sur les îles Ogasawara (l'an dernier, ils n'étaient pas assez nombreux pour constater les infractions des pêcheurs chinois et il avait fallu en faire venir d'autres de métropole...)
  • la création à l'échelon central d'un bureau spécialisé dans le suivi des infractions au code des pêches par des ressortissants étrangers
  • le remplacement d'une partie des patrouilleurs existants, vieillissants. Cette dernière demande est aussi présentée comme un moyen d'améliorer les capacités des garde-côtes à intervenir en cas de catastrophe naturelle. En particulier, un nouveau patrouilleur hauturier doté d'installations hélico est demandé ; il devrait être basé à Tanegashima (préfecture de Kagoshima, Kyūshū) et pouvoir intervenir contre des intrusions massives dans les Ogasawara.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 30 Aoû 2015, 18:50

Le typhon Goni étant passé (il a frappé le sud de l’archipel japonais le mardi 25 août 2015), la mer s’est calmée autour des îles Senkaku. Dès le lendemain de son passage, les trois patrouilleurs n°2113, 2166 et 2305 des garde-côtes chinois sont entrés dans les eaux contiguës (bande de 12 à 24Nq de la côte, donc hors des eaux territoriales mais contiguë à elles). Le dimanche 30, ils y sont toujours. Ils sont marqués par les Garde-Côtes du Japon.

Les patrouilleurs japonais présents sur place leur ont rappelé de ne pas pénétrer dans les eaux territoriales – un rappel généralement sans effet mais conforme au droit de la mer vu de Tōkyō.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mer 02 Sep 2015, 19:23

Relève : les trois patrouilleurs chinois qui montraient leur pavillon depuis une semaine dans la zone contiguë aux eaux territoriales des Senkaku ont été relevés par les patrouilleurs n°2307, 2308 et 2506 des garde-côtes chinois. Ils ont été avisés par leurs deux homologues japonais de ne pas pénétrer dans les eaux territoriales japonaises.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 07 Sep 2015, 19:10

Communiqué du 11e QG des garde-côtes du Japon : le 7 septembre 2015, les trois patrouilleurs des garde-côtes chinois qui croisaient depuis quelques jours à proximité des îles Senkaku ont fait une brève intrusion à l’intérieur de la zone des 12 Nq des eaux territoriales. Ils y sont restés de 11h45 à 11h55 (heure locale) puis sont retournés dans la zone contiguë (12 à 24 Nq).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 07 Sep 2015, 22:22

Takagi a écrit:
Communiqué du 11e QG des garde-côtes du Japon : le 7 septembre 2015, les trois patrouilleurs des garde-côtes chinois qui croisaient depuis quelques jours à proximité des îles Senkaku ont fait une brève intrusion à l’intérieur de la zone des 12 Nq des eaux territoriales. Ils y sont restés de 11h45 à 11h55 (heure locale) puis sont retournés dans la zone contiguë (12 à 24 Nq).
: regaerdedanspa
Ça ne fait rien ! Dix minutes ou dix jours, c'est une intrusion dans la mer territoriale, donc une violation de frontière ! Une erreur de navigation ? une provocation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Mar 08 Sep 2015, 00:29

Le même 7 septembre, les garde-côtes du Japon ont intercepté un navire chinois de recherches océanographiques qu'ils suivaient depuis trois jours. Ce navire était entré dans la ZEE japonaise (à moins de 200Nq de l'île de Kubashima qui, c'est bien connu, est la plus orientale de l'archipel des Kerama Mr. Green ) et s'y livrait à des opérations étranges. Il a été vu à six reprises en train de mettre à l'eau puis de récupérer une sorte de boîte. Le 7 septembre à 16h20, un patrouilleur des garde-côtes du Japon lui a signifié que les activités, quelles qu'elles soient, dans la ZEE japonaise ne pouvaient se faire que sur autorisation du Japon. Le navire chinois n'a pas répondu mais est ressorti de la ZEE à 17h10 - ce qui signifie qu'il n'y était pas entré bien loin.


Le 11e QG des Garde-Côtes du Japon ne s'est pas étendu sur les raisons de la présence de ce navire à l'intérieur la ZEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 18 Sep 2015, 05:29

Le 16 septembre 2015, le 11e QG régional des Garde-Côtes du Japon a publié un communiqué selon lequel, le 15, trois patrouilleurs des garde-côtes chinois croisaient toujours dans la zone contiguë aux eaux territoriales autour des îles Senkaku.

Il s’agit toujours des patrouilleurs n°2307, 2308 et 2506. Ils sont marqués par un patrouilleur japonais.

Ce 15 septembre, cela faisait vingt-et-un jours consécutifs que des navires chinois erraient autour des Senkaku.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 18 Sep 2015, 09:22

Takagi a écrit:
Le 16 septembre 2015, le 11e QG régional des Garde-Côtes du Japon a publié un communiqué selon lequel, le 15, trois patrouilleurs des garde-côtes chinois croisaient toujours dans la zone contiguë aux eaux territoriales autour des îles Senkaku.
Il s’agit toujours des patrouilleurs n°2307, 2308 et 2506. Ils sont marqués par un patrouilleur japonais.
Ce 15 septembre, cela faisait vingt-et-un jours consécutifs que des navires chinois erraient autour des Senkaku. : marinsimspon:
… et en toute innocence, bien entendu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1792
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 18 Sep 2015, 21:03

suis sur que ses la faute au RICAIN lol! !!!
ils ont du dégradé le signal du gps  Boulet  et ses pour sa que les patrouilleurs chinois tourné en rond !!

""a l'intersection prenez a droite"" !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 18 Sep 2015, 22:33

valdechalvagne a écrit:
suis sûr que c'est la faute aux RICAINs : lol!: !!!
ils ont dû dégrader le signal du gps  : boulet:  et c'est pour ça que les patrouilleurs chinois tournaient en rond !! : marinpilote:
""à l'intersection prenez à droite"" !!! : cabug: : co[…]erie[/u]:
thumleft C'est tout-à-fait mon avis ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 19 Sep 2015, 06:48

DahliaBleue a écrit:
… et en toute innocence, bien entendu !
Tant que ça reste légal, personne n'y a rien à redire.
Le fait de prévenir un intrus qu'il va rentrer dans les eaux territoriales fait aussi partie des activités normales dans la zone contiguë.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 19 Sep 2015, 06:51

Le 18 septembre 2015, le navire de recherches océanographique chinois Hǎi Dà Hào (海大号, photo) a été surpris par un patrouilleur des Garde-Côtes du Japon en train d’effectuer des recherches non autorisées dans la Zone Économique Exclusive japonaise près de Taishojima, îlot inhabité situé à 80 Nautiques au nord-ouest de l’archipel des Miyako. Il était en train de remorquer un câble ou une antenne. Les garde-côtes lui ont intimé de mettre fin à ses activités de recherche.


Le navire de recherches Hǎi Dà Hào

Sur les cartes japonaises, Taishojima (大正島) est rattachée aux îles Senkaku, bien qu’elle soit éloignée de plus de 60 Nq du groupe principal et qu’elle soit une île isolée (voir la carte sur Wikipedia japonais).

Par ailleurs, dans la zone contiguë aux eaux territoriales autour du groupe principal des Senkaku, les trois patrouilleurs des garde-côtes chinois ont été relevés par les patrouilleurs n°2113, 2151 et 2305. Ils sont marqués par un autre patrouilleur des garde-côtes japonais qui les a prévenus de rester en dehors des eaux territoriales.



Dernière édition par Takagi le Dim 04 Oct 2015, 07:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Éloignée, isolée, inhabitée…   Sam 19 Sep 2015, 10:14

Takagi a écrit:
[…] dans la Zone Économique Exclusive japonaise près de Taishojima, îlot inhabité situé à 80 Nautiques au nord-ouest de l’archipel des Miyako. […] Le navire de recherches Hǎi Dà Hào
Sur les cartes japonaises, Taishojima (大正島) est rattachée aux îles Senkaku, bien qu’elle soit éloignée de plus de 60 Nq du groupe principal et qu’elle soit une île isolée […] : marinsimspon:
Le fait (pour une île) d'être inhabitée, isolée et éloignée (d'un groupe principal ou de sa métropole), n'est pas un argument (juridique) pour en nier le statut d'appartenance territoriale : nous avons, nous aussi, des territoires lointains (Guyane), isolés (T.A.A.F., Kerguelen…) et inhabités (îles Éparses de l’océan Indien, d'ailleurs administrativement rattachées aux T.A.A.F.).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 19 Sep 2015, 18:19

Dans la nuit du 18 au 19 septembre, le Hǎi Dà Hào a repris ses activités dans la ZEE japonaise.

Après avoir remonté sa remorque le 18, suite au rappel à la loi des garde-côtes japonais, il l’a remise à l’eau. À 06h40 du matin, le samedi 19 septembre, il a de nouveau été intercepté et photographié par un patrouilleur japonais à 60Nq de Taishojima, donc à l’intérieur de la ZEE japonaise, avec son antenne à l’eau.

Le Hǎi Dà Hào n’a pas répondu aux appels radio du patrouilleur japonais. Il a remonté l’antenne ou le câble qu’il remorquait, et s’est éloigné à petite vitesse, marqué toute la journée par le patrouilleur. Le dernier communiqué du 11e QG des garde-Côtes du Japon, envoyé en fin de journée, les situait à 65Nq de Taishojima.

Il est à noter que les trois patrouilleurs chinois déployés à proximité des Senkaku n’ont pas réagi aux deux interceptions du Hǎi Dà Hào. Comme quoi le 11e QG, DahliaBleue et les garde-côtes chinois semblent avoir la même lecture du droit maritime international dans cette affaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Sam 19 Sep 2015, 21:57

Takagi a écrit:
[…] Comme quoi le 11e QG, DahliaBleue et les garde-côtes chinois semblent avoir la même lecture du droit maritime international dans cette affaire. : marinpilote:
… et sans concertation aucune (en tout cas pour ma part) thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 21 Sep 2015, 01:08

Le samedi 19 septembre peu après 10h du matin, les trois patrouilleurs des garde-côtes chinois (n°2113, 2151 et 2305) en faction autour des Senkaku ont effectué une intrusion dans les eaux territoriales japonaises. Cette intrusion a duré une dizaine de minutes avant que les trois navires obtempèrent à l’injonction de leur homologue japonais et fassent demi-tour.

Par ailleurs, le navire de recherches océanographiques Hǎi Dà Hào, qui se trouve toujours à l’intérieur de la Zone Économique Exclusive japonaise, a mis à l’eau par intermittence un objet en forme de boîte remorquée au bout d’un câble puis l’a remonté. La durée cumulée de ces opérations a été d’environ 25 minutes dans la nuit du 18 au 19 septembre. Le patrouilleur des Garde-Côtes du Japon qui le marque lui a encore rappelé l’illégalité de ces activités non autorisées dans la ZEE japonaise qui durent depuis une dizaine de jours.

Un deuxième navire de recherches chinois, le Dōngfāng Hóng n°2 (東方紅2) a été repéré par les garde-côtes japonais à l’intérieur de la ZEE japonaise. Ce navire (photo) est beaucoup plus grand que le Hǎi Dà Hào et avait déjà été intercepté et photographié en avril 2015 alors qu’il se livrait à des activités illégales dans la ZEE.


Le navire chinois de recherches océanographiques Dōngfāng Hóng n°2



Dernière édition par Takagi le Dim 04 Oct 2015, 07:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Lun 21 Sep 2015, 18:59

Takagi a écrit:
Le samedi 19 septembre […] les trois patrouilleurs des garde-côtes chinois (n°2113, 2151 et 2305) […] ont effectué une intrusion dans les eaux territoriales japonaises. Cette intrusion a duré une dizaine de minutes avant que les trois navires obtempèrent à l’injonction de leur homologue japonais et fassent demi-tour.
[…] le navire de recherches océanographiques Hǎi Dà Hào, qui se trouve toujours à l’intérieur de la Zone Économique Exclusive japonaise […]. Le patrouilleur des Garde-Côtes du Japon qui le marque lui a encore rappelé l’illégalité de ces activités non autorisées dans la ZEE japonaise […].
Un deuxième navire de recherches chinois, le Dōngfāng Hóng n°2 (東方紅2) a été repéré par les garde-côtes japonais à l’intérieur de la ZEE japonaise. Ce navire (photo) est beaucoup plus grand que le Hǎi Dà Hào et avait déjà été intercepté et photographié en avril 2015 alors qu’il se livrait à des activités illégales dans la ZEE. Le navire chinois de recherches océanographiques Dōngfāng Hóng n°2 : marinpilote:
On ne voit pas ce qui peut arrêter un peuple déterminé… affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Cérémonie   Dim 27 Sep 2015, 15:31

Le samedi 26 septembre 2015, quelque 307 élèves (dont 33 femmes) de la 46e promotion de l’école des Garde-Côtes du Japon ont reçu leur brevet de spécialité.

Il s’agit des élèves du corps de spécialité « conduite du navire » de la session de mars de l’école d’application de Kitakyūshū, qui forme les non-officiers navigants. La cérémonie a eu lieu à l’école Yamamoto Tokuo, sise dans le quartier Nagahama de Maizuru, en présence de l’encadrement de l‘école et de nombreux invités. Les brevetés ont été appelés un à un. Un prix d’excellence et un premier prix de navigation ont été décernés (on voit les deux heureux récipiendaires tenir leurs certificats, au milieu du premier rang).


Le major de promotion lit le remerciement officiel de ses camarades
à l'encadrement de l'école

Dans son discours, le directeur de l’école a rappelé que, par les temps qui courent, les hommes et les femmes des garde-côtes se doivent de garder leur sang-froid en toute circonstance et agir en professionnels. Puis il a souhaité bonne chance et bonne continuation à ses ex-élèves.

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Jeu 01 Oct 2015, 19:45

Le navire de recherches chinois Dōngfāng Hóng n°2 se trouve toujours dans la ZEE japonaise et s'y livre à des activités non autorisées. Le 1er octobre 2015, il a été photographié par un avion des Garde-Côtes du Japon en train de remorquer une antenne ou un câble.
Depuis le 25 septembre, le gouvernement chinois entretient une permanence dans la ZEE japonaise sans autorisation et dans une partie de la ZEE non revendiquée ni contestée par la Chine.
Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 04 Oct 2015, 07:16

Le 4 octobre 2015, le 11e QG des Garde-Côtes du Japon a annoncé que les trois patrouilleurs chinois qui tournaient autour des îles Senkaku ont été relevés. Les trois précédents ont plié bagage à l’arrivée d’une tempête. Les patrouilleurs n°2101, 2112 et 2401 des garde-côtes chinois ont pris leur relève le 3 octobre.

Ils restent pour l’instant dans la Zone Contiguë aux eaux territoriales, marqués par un patrouilleur japonais qui leur a rappelé qu’ils n’ont pas à pénétrer dans les eaux territoriales japonaises.







Les Haijing 2101, 2112 et 2401 (photos d'archives)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Dim 04 Oct 2015, 12:24

Takagi a écrit:
[…] les trois patrouilleurs chinois qui tournaient autour des îles Senkaku […] ont plié bagage à l’arrivée d’une tempête. Les patrouilleurs n°2101, 2112 et 2401 des garde-côtes chinois ont pris leur relève le 3 octobre.[…] Les Haijing 2101, 2112 et 2401 (photos d'archives) : marinpilote:
Ces trois nouveaux tiendront-ils mieux la mer que les précédents ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Exercice nippo-coréen   Ven 16 Oct 2015, 07:58

Les garde-côtes de Corée du Sud et du Japon ont coordonné leurs efforts pour lancer une opération conjointe de recherche et sauvetage près de l’île de Tsushima, le 14 octobre 2015.

Il s’agissait d’un exercice dans lequel un porte-conteneurs japonais parti de Busan (Corée) venait censément d’être porté disparu.

Côté coréen, un patrouilleur basé à Nanhai a participé aux recherches, avec un hélicoptère à bord. Côté japonais, le 7e QG des garde-côtes a dépêché deux patrouilleurs (dont un avec un hélicoptère) et un avion. L’avion a repéré les rescapés fictifs, les patrouilleurs se sont approchés et les hélicoptère ont hélitreuillé les rescapés et les ont évacués sur les patrouilleurs.


C’est la septième fois qu’un tel exercice conjoint est lancée depuis l’accord signé entre les deux administrations en 2007. Les deux QG de Nanhai (Corée) et Kitakyūshū (Japon) disposent d’une ligne de communication directe.

Celui-ci s’est déroulé dans des conditions climatiques favorables : mer calme, ciel dégagé, sauvetage en plein jour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3649
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   Ven 16 Oct 2015, 08:12

Le 9 octobre 2015, deux patrouilleurs chinois ont effectué une intrusion dans les eaux territoriales japonaises autour des îles Senkaku. Marqués par un patrouilleur des Garde-Côtes du Japon, ils y ont pénétré à 09h37 et 09h48 respectivement, et en sont ressortis à 12h05 et 12h39.

Ils n’ont rien fait d’autre que promener le pavillon chinois.

Le lendemain, ils continuaient à croiser dans la Zone Contiguë, toujours marqués à distance par leurs homologues japonais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [JCG] Garde-Côtes du Japon   

Revenir en haut Aller en bas
 
[JCG] Garde-Côtes du Japon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JCG] Garde-Côtes du Japon
» laurent - Garde Impériale 5000 points - Terminé
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» [WBF-EN] liste (sans Garde noir) 2500pts corsé Cac
» Garde eaux et forêts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: