AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Aviation] Z-18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takagi
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2826
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: [Aviation] Z-18   Dim 22 Mar 2015, 06:19

L’hélicoptère AC-313 d’Avicopter a été développé à partir du SA321 Super-Frelon, construit sous licence en Chine sous le nom de Z-8. C’est un appareil civil destiné aux missions de transport et aux interventions en cas de catastrophe naturelle. D’une masse maximale de 13,8t, il peut transporter 27 passagers sur 900km, ou 4t de charge en soute ou encore 5t de charge sous élingue. Présenté au public à Zuhai en novembre 2010, il a été construit en une dizaine d’exemplaires par l’usine d’aviation de Jingdezhen dans le Jiangxi. Extérieurement, on le distingue facilement du SA321/Z8 dont il n’a plus la coque en bateau pour l’amerrissage.


L'AC313 aux couleurs civiles

Motorisé par trois turbopropulseurs Pratt&Whitney Canada PT-6B-67A, qui ne sont pas exportables en Chine à des fins militaires, l’AC-313 doit être remotorisé pour être construit en série en version militaire. Le français Turboméca et le chinois AVIC sont en train d’améliorer le Turmo-3C (le moteur du Z-8 ) pour ce faire. Ce moteur est connu en Chine sous le sigle WZ-6C.

Cinq prototypes de variantes militaires de l’AC313 ont été produites avec ce moteur, avec une cabine légèrement surbaissée de manière à pouvoir être stockés dans des hangars et rebaptisés pour l’occasion Z-18 :

  • Z-18 (prototype) : addition d’un radar météo dans le nez, ainsi que d’une tourelle FLIR/TV et de plusieurs antennes de communication et de radionavigation.
  • Z-18A : variante de transport tactique pour l’armée de terre, avec radar de suivi de terrain et tourelle électro-optique. Le nez de l’appareil a été reprofilé. C’est un des rares appareils à pouvoir être utilisé sur les hauts plateaux himalayens.
  • Z-18J : variante AEW doté d’un radar à ouverture synthétique développé par le 38e Institut. Il est équipé de pales repliables et d’une poutre de queue articulée pour gagner de la place à bord du porte-avions.
  • Z-18F : variante ASM équipée d d’un radar de recherche, d’un sonar trempé, de 32 bouées acoustiques et d’ailettes d’emport d’armes (quatre torpilles légères Yu-7 ou missiles antinavire YJ-9). Le Z-18F est probablement équipé d’un système de désignation d’objectif transhorizon pour les missiles des navires de surface. Deux prototypes ont été construits de cette variante.



Z-18


Z-18A


Z-18F


Z-18J

Avec ses 13,8 tonnes, le Z-18 ne peut pas être embarqué sur les destroyers et frégates actuels de la marine chinoise. Il peut être mis en œuvre à partir du porte-avions et des trois porte-hélicoptères d’assaut Type 071. Il pourra également l’être à partir des porte-hélicoptères d’assaut Type 081 et des destroyers Type 055.

Les trois variantes Z-18 (utilisée pour le transport de personnel pendant les essais du navire), Z-18F et Z-18J ont été testées à bord du LIAONING.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Aviation] Z-18
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accident d'aviation 1946
» Article Montres Russes dans Magazine Aviation
» Aviation Française en Indochine
» Harnais aviation: c'est comment ?
» fana de l'aviation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Chine-
Sauter vers: