AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 du vouvoiement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Féminin
Nombre de messages : 9626
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 10:41

Citation :
[…] dans toutes les parties du Monde ou on parle anglais, y a pas de tutoiement, on dit toujours "you"… […]
… ce qui le rend aussi banalement familier que notre "tu" contemporain. En revanche seul Dieu y bénéficie encore d'un "thou" qui semble lui en conférer davantage de majesté que le "you" devenu ordinaire.
Citation :
[…] ils ne perdaient pas de temps à se demander si "est-ce que je le vouvoie, est-ce que je le tutoie" ?
Ou mieux : « Est-ce que je te vouvoie ou est-ce que je vous tutoie ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Masculin
Nombre de messages : 8442
Age : 69
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 11:56

Gilles17137 a écrit:


Je me souviens qu'en Bretagne tout le monde se disait vous (Voir les écrits de Jakez Hélias dans le Cheval d'orgueil.


Il semble que cela ne soit pas aussi tranché que ça.

C'est grand la Bretagne, pour bien connaître plus particulièrement le Morbihan et le Finistère, il y a des différences entre départements sur pas mal de choses.

" En Bretagne, la distinction tu/vous dépend beaucoup des zones géographiques et du genre de la personne à laquelle on s'adresse.

De fait, le tutoiement est complètement ignoré dans le sud-est du territoire brittophone, approximativement la zone comprise entre Quimper, Brasparts, Corlay, Pontivy et Lorient, soit le bas-Vannetais et la Cornouaille, mis à part la région côtière du Pays Bigouden, où le tutoiement est utilisé. Quand on remonte vers le nord, surtout dans le Léon, le tutoiement est courant.

Dans les régions où le tutoiement est utilisé, il est traditionnellement réservé aux hommes (les hommes entre eux, et les femmes s'adressant aux hommes) tandis que le vouvoiement est de mise pour les femmes (les femmes entre elles et les hommes s'adressant aux femmes). Les jeunes générations ont cependant plus tendance à ignorer ces traditions et à faire comme en français, c'est-à-dire tutoyer les personnes proches, sans distinction de sexe. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
afcbg
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 84
Age : 78
Ville : bordeaux
Emploi : retraité
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 13:37


Ou mieux : « [i]Est-ce que je te vouvoie ou est-ce que je vous tutoie ?

bonjour
je reprends la citation de dahlia car je suis rentré sur ce forum en me présentant et en intervenant ,en utilisant le tutoiement
étonné de côtoyer une meuf (sic) j'ai demandé par message privé si je devais utiliser le TU ou le VOUS
la réponse a été une certaine préférence pour le vouvoiement
je me suis donc adapté.
MAIS LE VOUVOIEMENT EST VITE REDEVENU UN LANGUAGE HABITUEL,
d'autant, qu'il est semble t'il utilisé par tout le monde

perso j'ai TOUJOURS utilisé le vouvoiement ,y compris pour les beaux parents à qui je disais PERE et MERE

MAIS le vouvoiement n'est pas toujours apprécié par les matelots
voici du vécu
premier embarquement sur le BOULONNAIS
première semaine ,au MESS des matelots , de service à la tablée de 8
MAIS deuxième semaine ,rebelote
les consignes étaient affichées et scotchées sur une épontille
la tablée étant installée ,je demande s'il n'y a pas d'erreur et devant la négative m'insurge en utilisant le Vous

RESULTAT :rien vu venir , c'est le sacco qui m'a réveillé ,car j'étais dans mon hamac ko
j'ai gagné une certaine estime de ma tablée de 8 ,car j'ai répondu au sacco que je m'étais cogné contre une épontille
le service a repris son cours normalement avec équité
il faut que je précise que la moitié de la tablée de 8 ,tous matelots avait les CHEVEUX BLANCS
impossible de les regarder dans les yeux sans risquer de prendre mini un marron
j'ai vu de mes yeux vu à table;face à face ,deux cheveux blancs se regarder ,l'un deux a planté sa fourchette sur le dos de la main du vis à vis ou elle est restée plantée. et personne n'a bougé .
ces matelots moult fois promus ,et moult fois dégradés venaient d'INDOCHINE
ILS FAISAIENT le ravito par les rivières ,le quartier maitre faisait office de PACHA
rare les fois ou l'effectif revenait au complet ,d'ou les cheveux blancs
puis à CHICAGO ,j'utilisais le vous avec les barmaid ,sourires ......
puis le déniaisement avec une pro ,encore le VOUS
puis par la suite en tant que CHEF le vous
puis en tant que directeur le vous
puis en tant que patron le vous
et sur ce forum le vous
finalement , pour moi, l'utilisation du vous est synonyme de politesse et de respect

mais il y a mieux que le vouvoiement , lisez cette lettre sois disant un chef d'œuvre de discrétion
un régal de langage AMPOULE

M'est-il permis d'espérer que votre MAGESTE Impériale daignera recevoir avec bonté mes très humbles remerciements et l'expression de la respectueuse reconnaissance pour l'inestimable portrait qu'elle m'a fait remettre .S'il ne fallait ,madame , pour mériter ce don précieux ,qu'être pénétrée jusqu'au fond de l'âme
de l'admiration pleine d'enthousiasme qu'inspirent les grâces séduisantes et les vertus héroïques de V M I .
personne sans exception n'en serait plus digne que moi .
j'ose ajouter qu'il n'est point de sujet de votre de Votre Majesté Impériale ,qui ne rende un hommage à ses rares et sublimes qualités.
Vous êtes accoutumée ,madame à voir dans tous ceux qui ont le bonheur de vous approcher ,les sentiments que j'ai l'honneur de vous exprimer, mais j'espère que Votre Majesté daignera distinguer les miens et les regardera comme une suite du très profond respect avec lequel je suis " madame,
" de votre Majesté Impériale
la très humble et obéissante servante
signature

c'est beau n'est-il pas?
SI vous deviez reconnaître le style de l'expéditrice ,vous me verriez à mon tour votre obligé
à+


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1626
Age : 47
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 13:46

a retrouver la dedans !!

https://archive.org/stream/MadameDePompadour/MadameOlePompadour_Goncourt_djvu.txt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1944
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 14:10

valdechalvagne a écrit:
a retrouver la dedans !!

https://archive.org/stream/MadameDePompadour/MadameOlePompadour_Goncourt_djvu.txt

C'est un poil long à lire! lol!

C'est, si j'ai bonne mémoire, à la Marquise, qu'on doit cette "célèbre" répartie... "La France", ton café fout le camp!, sauf que "Lafrance" était le nom du valet de pied du Roi. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 4340
Age : 44
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 14:28

JJ a écrit:
Ah nos amis Belges. ( déconnez pas ma femme est 1/4 Belge lol! )

Nonobstant ( ouf j'ai réussi à le placer Laughing ) que l'on considère en général que la Belgique est composée de Wallons et de Flamands il existe une communauté germanophone de Belgique (en allemand : Deutschsprachige Gemeinschaft Belgiens ) dans l'est du pays et dont la langue officielle est l'Allemand. ( conséquence du traité de Versailles car précédemment territoire Prussien )

Je me suis longtemps interrogé pour savoir comment se passaient les ordres sur un bâtiment de guerre Belge ... ?

Jusqu'à ce qu'un collègue Belge qui est présent sur plusieurs forum marine me donne le fin mot de l'histoire.

Les officiers et les officiers mariniers sont obligatoirement bilingues Français / Flamand.

Quant aux matelots et QM ils se débrouillent  lol!

A Fort de France en 1994, je me suis pris une biture maison sur une fregate belge., le Wandelaar.. ont etait en Francais pur souche
le teuton d'a cote etait le Lubeck ont y parlait teuton
Sur le cote Francais se trouvait le Rhone ou le vouvoiement etait tres usite "messieurs, vous etes des Jean Foutre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1944
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 14:41

afcbg a écrit:


mais il y a mieux que le vouvoiement , lisez cette lettre  sois disant un chef d'œuvre de discrétion
un régal de langage  AMPOULE

Votre  Majesté  daignera distinguer les miens et les regardera comme une suite du très profond respect avec lequel je suis " madame,
" de votre Majesté Impériale
la très humble et obéissante servante
signature

c'est beau n'est-il pas?
SI  vous deviez reconnaître le style de l'expéditrice ,vous me verriez à mon tour votre obligé
à+

Ne serait-ce pas la Maréchale Lefebvre, alias "Madame Sans-Gêne", née Catherine Hubscher, une alsacienne bon teint ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
afcbg
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 84
Age : 78
Ville : bordeaux
Emploi : retraité
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 16:05

Loïc Charpentier a écrit:
afcbg a écrit:


mais il y a mieux que le vouvoiement , lisez cette lettre  sois disant un chef d'œuvre de discrétion
un régal de langage  AMPOULE

Votre  Majesté  daignera distinguer les miens et les regardera comme une suite du très profond respect avec lequel je suis " madame,
" de votre Majesté Impériale
la très humble et obéissante servante
signature

c'est beau n'est-il pas?
SI  vous deviez reconnaître le style de l'expéditrice ,vous me verriez à mon tour votre obligé
à+

Ne serait-ce pas la Maréchale Lefebvre, alias "Madame Sans-Gêne", née Catherine Hubscher, une alsacienne bon teint ?


non ,c'est un peu du même style ,il s'agit d'une bourgeoise promue au plus au rang des courtisanes
née POISSON
IL S'AGIT DE MADAME Pompadour
SA HAUTE DESTINEE avait été prévue par une cartomancienne alors qu'elle n'avait que 9 ou 10 ans
ses parents y ont crus et lui ont fait donner une éducation de la haute

de même que la comtesse de TEBA ,notre dernière impératrice ,EUGENIE DE MONTIRO passée à BAGNERES DE BIGORRE POUR EXCURSION , alors qu'elle n'avait qu'une vingtaine d'années ,faisant le bien à la sortie de son hôtel s'est vue prédire par un indigent sa haute destinée
elle était du reste apparentée à Ferdinand de LESSEPS ,bien FRANCAIS ;

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pila
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 116
Age : 56
Ville : Brest
Emploi : Sans
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 16:30

J'ai fait affaire avec un collègue de travail dans le temps. Nous nous sommes retrouvés chez le notaire de sa commune; qui était aussi celui de ma famille.

"Tu tu tu tu..."

Nous sommes allés prendre un verre ensuite dans un bistrot. Je demande au collègue :
"Tu connais bien Me L......? Tu le tutoies ?"
"Je le connais comme ça. On se croise sur le trottoir". Mr. Green

Là, ce n'est pas grave.

Mais l'animal, au travail, voit un client professionnel qui semble errer.

"Tu cherches quelque chose ?"

Je n'ai pas pu m'en empêcher. Very Happy

"Ah ! Tu connais bien Monsieur M...... ?!"
"Non; jamais vu."

Un peu plus délicat quand même. Il faut que le client soit cool. S'il était tombé sur le chef des Achats de l'Arsenal de Brest, on aurait peut-être pris une décharge (15% du chiffre d'affaires quand même !).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1944
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 16:31

afcbg a écrit:


non ,c'est un peu du même style ,il s'agit d'une bourgeoise promue au plus au rang des courtisanes
née POISSON
IL S'AGIT DE MADAME  Pompadour
SA HAUTE DESTINEE  avait été prévue par une cartomancienne alors qu'elle n'avait que 9 ou 10 ans
ses parents y ont crus et lui ont fait donner une éducation de la haute

de même que la comtesse de TEBA  ,notre dernière impératrice ,EUGENIE DE MONTIRO   passée à BAGNERES DE BIGORRE POUR EXCURSION  , alors qu'elle n'avait qu'une vingtaine d'années ,faisant le bien à la sortie de son hôtel s'est vue prédire par un indigent sa haute destinée
elle était du reste apparentée à Ferdinand de LESSEPS   ,bien FRANCAIS ;


Heu... quelle était la Majesté Impériale, à qui elle adressait sa missive ?

Pour Eugénie de Montijo, passer à Bagnères-de-Bigorre, cité réputée pour ses "eaux", n'avait rien d'exceptionnel, vu que la famille demeurait en France, son père "ayant eu le malheur" de "collaborer" avec les Français, durant la Guerre d'Espagne. Wink
Dieu sait que la "pôvre" Eugénie en avait pris "plein la tronche", durant son vivant, néanmoins, à y regarder de plus près, elle a, toujours, eu une attitude exemplaire, que les Républiques françaises successives n'ont même pas eu la politesse de reconnaitre, d'autant que la IIIème du nom avait accédé au pouvoir, grâce à un coup d'état - historiquement et politiquement, on a soigneusement écrasé le coup, mais c'en était bien un! -.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1944
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 17:05

pila a écrit:
J'ai fait affaire avec un collègue de travail dans le temps. Nous nous sommes retrouvés chez le notaire de sa commune; qui était aussi celui de ma famille.

"Tu tu tu tu..."

Nous sommes allés prendre un verre ensuite dans un bistrot. Je demande au collègue :
"Tu connais bien Me L......? Tu le tutoies ?"
"Je le connais comme ça. On se croise sur le trottoir".   Mr. Green

Là, ce n'est pas grave.

Mais l'animal, au travail, voit un client professionnel qui semble errer.

"Tu cherches quelque chose ?"

Je n'ai pas pu m'en empêcher.   Very Happy

"Ah ! Tu connais bien Monsieur M...... ?!"
"Non; jamais vu."

Un peu plus délicat quand même. Il faut que le client soit cool. S'il était tombé sur le chef des Achats de l'Arsenal de Brest, on aurait peut-être pris une décharge (15% du chiffre d'affaires quand même !).


Des imbéciles, il y en a sous tous les cieux.
J'ai, ainsi, connu un DG - petit noblion, sans intérêt, imbu de sa particule - d'une succursale française,  d'une grande entreprise japonaise, qui, dans le dossier prud'hommal qu'il avait constitué à mon encontre - je l'avais collé aux prud'hommes -  me reprochait de "tutoyer" mes clients (sous-entendu, familiarité nuisible à de bonnes relations commerciales)...sauf que je côtoyais lesdits clients depuis quinze ans, tous les quinze jours-trois semaines, que, pour la plupart, je les avais connus "en culottes courtes" et qu'ils m'avaient, eux-mêmes, proposé de passer au tutoiement (en espérant, ainsi, "m'affaiblir"...pas de bol! lol!).
Les prud'hommes ne s'étaient pas attardés sur ce motif (parmi tant d'autres, tout aussi tirés par les cheveux) et la société avait été contrainte de me payer un joli pécule, parfaitement justifié   Very Happy

Le plus amusant est que cet imbécile, devant moi, avait insisté (en le tutoyant) auprès du dirigeant d'un groupe, qui ne souhaitait pas travailler avec "nous" (ce que je savais parfaitement), en se référant aux quelques jours de vacances qu'ils avaient passé ensemble...à quoi, il s'était vu répliquer, sans ambages, que les vacances étaient une chose, le boulot, une autre! ...mais, toujours, bien sur, sur le ton du tutoiement "amical". lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
afcbg
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 84
Age : 78
Ville : bordeaux
Emploi : retraité
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 19:40

Heu... quelle était la Majesté Impériale, à qui elle adressait sa missive ?

l'AUTRICHE
L'impératrice considérait que c'était grâce à Mme de Pompadour que le traité de paix tenait toujours
le cadeau était d'une valeur de 2 millions de notre temps
c'était son portrait sur une petite boite sertie des meilleurs joyaux ,le tout fabriqué par deux joailliers FRANCAIS
POUR la petite histoire il n'y a pas eu de réponse à cette lettre de remerciement

quand à notre IMPERATRICE ,j'ai également pour elle et son mari une admiration et une reconnaissance sans borne
le travail et le mieux être des FRANCAIS était pour eux un objectif réel ,avec des résultats probants
seuls des parisiens et encore, ont trouvés à redire .
il faut dire que PARIS a été modernisé quelque fois au détriment de certains citoyens spoliés par les démolitions
le commerce ,les routes ,les voies ferrées la soupe populaire des progrès permanents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Masculin
Nombre de messages : 8442
Age : 69
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 22:46

Je suis perdu maintenant ! Laughing

Alors vous me conseillez quoi ?

ça



ou ça ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Masculin
Nombre de messages : 8442
Age : 69
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mer 13 Avr 2016, 10:41

afcbg a évoqué plus haut l'impératrice Eugénie de Montijo.

Je la rencontre ainsi que l'Empereur, tous les ans ici à Vichy à l'occasion des fêtes Napoléon III lol!

Ma  gni  fique plus de 300 figurants.








Le couple impérial a même eu la gentillesse de poser pour moi dans les parcs.




Pour la petite histoire, la jeune femme à droite est Marguerite Bellanger, maîtresse de l'Empereur.  Wink  ( l'épagneul a été remplacé par un Yorkshire  Laughing )



" Nous arrivons à Marguerite Bellanger qui allait provoquer un scandale à Vichy le 27 juillet 1863. […]

Le lundi 27 juillet 1863, Eugénie en est à son quatrième jour à Vichy. Marguerite Bellanger s’y trouve donc également, logée à proximité du chalet impérial dans la maison Bru (emplacement devenu ensuite hôtel du Chalet, puis Cécil hôtel et aujourd’hui hôtel des Nations, 13 boulevard de Russie). Dans l’après-midi, Napoléon III fait une promenade au bras d’Eugénie. Ils arrivent place Rosalie. […]

Napoléon III et Eugénie arrivent donc en promenade sur la place Rosalie grouillante de monde. C’est alors qu’un chien se précipite avec allégresse vers l’Empereur et lui manifeste des signes ostensibles de connaissance et même de reconnaissance. C’est le chien de Marguerite Bellanger ! […]

La brave bête va provoquer, bien inconsciemment, un drame épouvantable. L’Impératrice est loin d’être dupe des démonstrations de sympathie de ce toutou compromettant. Furieuse, elle prend aussitôt, sans mot dire, la direction de ses appartements, au chalet impérial (villa Marie-Louise aujourd’hui). Elle laisse sur place un Napoléon III qui aperçoit, au milieu de la foule des curieux, une Marguerite Bellanger consternée…[…]

Napoléon se décide à rejoindre son épouse au chalet impérial. Là, il doit subir la scène de ménage la plus violente qu’il ait connue depuis son mariage ! Eugénie se sait trompée depuis les premiers jours. Mais son orgueil d’épouse, d’impératrice et de mère ne supporte pas d’être bafoué publiquement et, qui plus est, par une simple fille du peuple. Eugénie hurle à l’encontre de son infidèle mari, tantôt en français, tantôt en espagnol, ce qui est le signe le plus manifeste d’une colère folle. « Vous avez eu le front d’amener ici votre maîtresse, cette fille ramassée on ne sait où », lui reproche Eugénie avec véhémence. L’Empereur, tout penaud, se contente dans ce cas de baisser la tête, comme un petit garçon fautif, et de lisser la pointe de ses moustaches. Le plus gros de l’orage passé, il fait une tentative pour calmer son épouse en furie : « Je ne te comprends pas, Ugénie [avec son accent suisse-allemand, Napoléon prononçait « Ugénie » au lieu de EUgénie]. Pourquoi montrer tant de sévérité aujourd’hui pour Mademoiselle Béranger ? Tu acceptais bien, hier encore, mes bêtises avec Madame Walewska » Quelle maladresse ! À vouloir se justifier, l’Empereur, gros ballot, vient de s’enfoncer, d’aggraver son cas ! « Comment ? Madame Walewska était aussi votre maîtresse ? », réplique Eugénie complètement hors d’elle. Napoléon rougit de son énorme gaffe et baisse encore plus le nez, tentant d’allumer une ixième cigarette. Il entend Eugénie conclure, plutôt sèchement : « Je l’ignorais… Mon Dieu, oui, je l’ignorais… Voici la première fois que j’apprends une de vos infidélités de votre propre bouche ! »

Ces mots à peine prononcés, Eugénie assemble ses affaires et demande à Napoléon de la conduire sur le champ à la gare de Vichy. Elle regagne Saint-Cloud. Le Journal des Communes écrira laconiquement le 31 juillet 1863 : « L’Impératrice a quitté le 23 juillet le palais de Saint-Cloud pour se rendre à Vichy. […] Sa Majesté est rentrée au palais de Saint-Cloud le 27 juillet. » Jamais plus Eugénie ne reviendra à Vichy. Elle refusera toujours à l’avenir de retrouver cette ville dont elle garde le souvenir épouvantable d’une cruelle humiliation. "

( texte Alain Carteret )

EDIT : des images sur Google ici

https://www.google.fr/search?q=f%C3%AAte+napoleon+3+vichy&biw=1680&bih=959&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiTjo-boYvMAhWF1hoKHfDEDhEQ_AUIBigB&dpr=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
afcbg
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 84
Age : 78
Ville : bordeaux
Emploi : retraité
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mer 13 Avr 2016, 22:15

JJ a écrit:
afcbg a évoqué plus haut l'impératrice Eugénie de Montijo.

Je la rencontre ainsi que l'Empereur, tous les ans ici à Vichy à l'occasion des fêtes Napoléon III lol!

Ma  gni  fique plus de 300 figurants.

curieux cet engouement à VICHY pour le couple impérial
vous allez peut être nous donner une explication .
collectionneur de réglo Français ,la période NAPOLEON TROIS ne fait pas exception

les 100 gardes avec VERLY comme colonel
je n'ai pas l'uniforme du 100 gardes , car d'une part introuvable et d'autre part onéreux ,il faut compter 100 000 euros
MAIS ,ma doc m' a permis de retrouver à VICHY un cent garde , un voisin , à NOUSTY .
JE CONNAIS un de ses descendants qui du reste faisait des recherches sur cet ancêtre
il a du faire souche à VICHY ,car il était marié ,de plus il est resté secrétaire des anciens 100 gardes
les mémoires du fils du colonel VERLY mentionne son nom et ses frasques ...
PEUT ETRE ALLEZ VOUS NOUS DONNER UNE EXPLICATION ,
pourquoi VICHY honore si intensément le second EMPIRE , et part la même occasion trouver une explication au fait que notre' PAYS' n'ait pas rejoints notre BEARN ,OU L'ATTENDAIT LA PROPRIETE FAMILIALE QUI existe toujours
à+



EDIT : des images sur Google ici

https://www.google.fr/search?q=f%C3%AAte+napoleon+3+vichy&biw=1680&bih=959&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiTjo-boYvMAhWF1hoKHfDEDhEQ_AUIBigB&dpr=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Masculin
Nombre de messages : 8442
Age : 69
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Jeu 14 Avr 2016, 11:11

Par ce que c'est lui Napoléon III qui a transformé Vichy a contribué à son essor et à sa réputation internationale .

Google est riche d'explication.

Juste un lien pour éclairer :

http://carteret.pagesperso-orange.fr/

et des images ici :

https://www.google.fr/search?q=napol%C3%A9on+III+vichy&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiRhMmZ4Y3MAhXKDiwKHR9YDYkQ_AUIBygB&biw=1680&bih=959&dpr=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
afcbg
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 84
Age : 78
Ville : bordeaux
Emploi : retraité
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Jeu 14 Avr 2016, 14:55

[quote="JJ"]Par ce que c'est lui Napoléon III qui a transformé Vichy a contribué à son essor et à sa réputation internationale .

Google est riche d'explication.

Juste un lien pour éclairer :

http://carteret.pagesperso-orange.fr/

et des images ici :


MERCI TAC TAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 11340
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 19 Avr 2016, 00:36

ah, napoléon III; le second en pire… Mr.Red
pour ce qui est du "you", toute la différence réside dans la prononciation du mot…
avec les Brits, rien n'est jamais aussi simple qu'il parait. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1944
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 19 Avr 2016, 10:02

warburton a écrit:
ah, napoléon III; le second en pire… Mr.Red

Pour le troisième du nom, la réflexion sent l'influence des écrits de la IIIème République (dont, au passage, les "fondateurs" n'avaient pas, eux-mêmes, les fesses très propres!); pour le premier, le bourrage de crâne de la Perfide Albion, qui n'a cessé de le faire passer pour un abominable dictateur assoiffé de sang. lol!
Dans les deux cas, le tableau est beaucoup plus nuancé que ces jugements lapidaires ne le laissent entendre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: du vouvoiement   Aujourd'hui à 07:51

Revenir en haut Aller en bas
 
du vouvoiement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le vouvoiement / tutoiement
» Demande de renseignement...
» Question d'histoire : Les compagnons.
» Respect
» Tu ou vous? [sondage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: