AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 du vouvoiement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
warburton
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 11333
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: du vouvoiement   Mer 14 Jan 2015, 19:17

bonsoir
j'espère ne blesser personne en utilisant (presque) toujours ce mode.
il n'y a guère que l'Hamiral que je tutoie; mais Lui, c'est… Lui !
c'est plus fort que moi; je ne parviens à tutoyer que mes proches; et encore !
cela-dit je vouvoie aussi bien les gens que je méprise, que ceux que j'aime.
et chose curieuse, je ressens souvent plus de sympathie et de respect pour des gens que je ne connaitrais probablement jamais (sur le forum),
que pour ceux que je suis contraint de fréquenter. c'est ainsi…
l'avantage des forum, c'est qu'on peut plus facilement ignorer les gens que l'on n'apprécie pas. on n'est pas obligé de subir les "bisous",
comme dans les réunions de famille.
l'inconvénient est qu'il est plus difficile d'y exprimer l'amitié que l'on peut parfois ressentir pour certains.
peut-être est-ce trop nouveau pour moi… sans doute suis-je trop vieux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Masculin
Nombre de messages : 8442
Age : 69
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mer 14 Jan 2015, 20:36



lol!

Le Général ne tutoyait pas son épouse devant des tiers, toutefois, en famille il lui arrivait quelques fois ( source son fils ) d'employer la troisième personne, exemple : " va t-elle bien ? N'a t-elle pas froid ? "

Pour le reste, en ce qui concerne le forum, je crois que la liberté reste à chacun dans la mesure ou c'est librement consenti et réciproque.

Quant à l'Hamiral pour moi c'est un frère d'armes donc le tutoiement va de soi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 14504
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mer 14 Jan 2015, 21:17

Vaste problème que le tutoiement/vouvoiement; en principe j'ai le tutoiement difficile je suis un peu comme warburton de ce coté là; mais j'ai constaté que sur les forums en général le tutoiement était de mise; aussi je m'y suis mis, c'est d'autant plus facile, notamment ici, que l'on est un petit groupe à se retrouver pratiquement tous les jours et même plusieurs fois par jour, il y a parfois les humeurs des uns et des autres selon les tempéraments et les moments, cela créé des liens   Mr.Red bounce  Wink Neutral Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral


Masculin
Nombre de messages : 7846
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mer 14 Jan 2015, 23:03

JJ a écrit:


lol!

Le Général ne tutoyait pas son épouse devant des tiers, toutefois, en famille il lui arrivait quelques fois ( source son fils ) d'employer la troisième personne, exemple : " va t-elle bien ? N'a t-elle pas froid ? "

Pour le reste, en ce qui concerne le forum, je crois que la liberté reste à chacun dans la mesure ou c'est librement consenti et réciproque.

Quant à l'Hamiral pour moi c'est un frère d'armes donc le tutoiement va de soi. Wink


Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 11333
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mer 14 Jan 2015, 23:09

bonsoir
alors, si je comprends bien, je vais devoir tutoyer tous les vieux du forum ?
hé oui, y que les vieux qui se retrouvent tous les jours (et même plusieurs fois par jour).
alors, avec votre consentement, je vais essayer. mais c'est pas gagné d'avance; j'ai mes habitudes (et à mon âge…). lol!
faudra passer sur mes écarts de langages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral


Masculin
Nombre de messages : 7846
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mer 14 Jan 2015, 23:10

warburton a écrit:
bonsoir
j'espère ne blesser personne en utilisant (presque) toujours ce mode.
il n'y a guère que l'Hamiral que je tutoie; mais Lui, c'est… Lui !
c'est plus fort que moi; je ne parviens à tutoyer que mes proches; et encore !
cela-dit je vouvoie aussi bien les gens que je méprise, que ceux que j'aime.
et chose curieuse, je ressens souvent plus de sympathie et de respect pour des gens que je ne connaitrais probablement jamais (sur le forum),
que pour ceux que je suis contraint de fréquenter. c'est ainsi…
l'avantage des forum, c'est qu'on peut plus facilement ignorer les gens que l'on n'apprécie pas. on n'est pas obligé de subir les "bisous",
comme dans les réunions de famille.
l'inconvénient est qu'il est plus difficile d'y exprimer l'amitié que l'on peut parfois ressentir pour certains.
peut-être est-ce trop nouveau pour moi… sans doute suis-je trop vieux…

eh bien Lui en est fort aise!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 11333
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mer 14 Jan 2015, 23:16

forcément; Tu y est parvenu sans coup férir. un exploit.
si Tu savais le nombre de gens qui ont renoncé à me convaincre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cotentin
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 140
Age : 73
Ville : Marigny (50)
Emploi : retraité défense nationale
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Jeu 15 Jan 2015, 10:00

Bonjour à tous.

Bien que postant rarement, cela ne m'empêche pas de fréquenter le forum chaque jour, même lorsque je suis à l'étranger.
Je suis également administrateur d'un forum ancien (2003) , le vouvoiement ou tutoiement sont inscrits dans la charte du forum, respect d'abord en fonction de l'âge des membres, et de l'affection que l'on pourrait avoir entre membres, il est vrai que de part la nature du forum, beaucoup se connaissent, se rencontrant en cours d'année dans des manifestations liées au sujet du forum.
Il est aussi vrai que sur certains forums, le tutoiement est de rigueur, bof, je n'ai rien à en redire.
Pour ma part je vouvoie également.
Par contre une règle sur mon forum, ne jamais oublier de dire bonjour lors du premier message du jour, mais ça c'est plus difficile sur bon nombre de forum, celui-ci également Crying or Very sad

JCC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.miniflotte-50-monsite.com/
warburton
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 11333
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Jeu 15 Jan 2015, 12:34

bonjour
merci pour vos avis.
en ce qui me concerne, je m'efforce de toujours dire bonjour… et merci.
je suis beaucoup moins à l'aise avec le tutoiement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 4960
Age : 51
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Jeu 15 Jan 2015, 19:34

Je suis plutôt vouvoyant

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate


Masculin
Nombre de messages : 3592
Age : 43
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Jeu 15 Jan 2015, 19:52

Moi, ça dépend des moments, des sujets, de la fatigue, de l'âge du capitaine, etc.

J'ai pas vraiment de règles 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte


Masculin
Nombre de messages : 6478
Age : 45
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Jeu 15 Jan 2015, 22:08

Pareil .......... lol!

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 11333
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Ven 16 Jan 2015, 00:49

quoi de plus sublime que de vouvoyer une femme à laquelle on vient de faire subir (avec son consentement, bien sur), les derniers (*) outrages ?

(*) pourquoi les derniers; d'ailleurs ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Masculin
Nombre de messages : 8442
Age : 69
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Ven 16 Jan 2015, 12:11

warburton a écrit:


(*) pourquoi les derniers; d'ailleurs ? Mr.Red

Tout à fait ! lol!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral


Masculin
Nombre de messages : 11333
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Ven 16 Jan 2015, 16:08

bonjour
jean-sol partre ne voulait pas désespérer Billancourt; Rocca ne s'est soucié que des femmes.
je me demande ce qu'en pense mandarine…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Féminin
Nombre de messages : 9620
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Lun 11 Avr 2016, 15:50

warburton a écrit:
[…] jean-sol partre ne voulait pas désespérer Billancourt ; Rocca ne s'est soucié que des femmes.
je me demande ce qu'en pense mandarine
… la même chose que Nelson Ahlgren Abraham…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Lun 11 Avr 2016, 17:34

Nos amis belges (wallons) ont un "vrai problème" avec le vouvoiement, car le "tu", sans familiarité excessive, pour autant, est d'usage courant, sans distinction de classe sociale ou, professionnellement, d'échelle hiérarchique.
En ce qui me concerne, j'ai attrapé ce défaut dans de grandes entreprises françaises et des boites américaines, installées en France, où le tutoiement est d'usage courant, dans l'encadrement commercial, au même titre, que la libération du poste occupé, en l'espace d'une grosse heure...avec un chèque pour solde de tout compte, à l'appui. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Masculin
Nombre de messages : 8442
Age : 69
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Lun 11 Avr 2016, 18:19

Ah nos amis Belges. ( déconnez pas ma femme est 1/4 Belge lol! )

Nonobstant ( ouf j'ai réussi à le placer Laughing ) que l'on considère en général que la Belgique est composée de Wallons et de Flamands il existe une communauté germanophone de Belgique (en allemand : Deutschsprachige Gemeinschaft Belgiens ) dans l'est du pays et dont la langue officielle est l'Allemand. ( conséquence du traité de Versailles car précédemment territoire Prussien )

Je me suis longtemps interrogé pour savoir comment se passaient les ordres sur un bâtiment de guerre Belge ... ?

Jusqu'à ce qu'un collègue Belge qui est présent sur plusieurs forum marine me donne le fin mot de l'histoire.

Les officiers et les officiers mariniers sont obligatoirement bilingues Français / Flamand.

Quant aux matelots et QM ils se débrouillent  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2859
Age : 66
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Lun 11 Avr 2016, 18:25

Bonsoir
Je crois de mémoire que les ordres sont donnés en anglais
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre


Masculin
Nombre de messages : 8442
Age : 69
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Lun 11 Avr 2016, 18:44

Embarassed Je m'aperçois que j'avais déjà lancé ce sujet il y a 5 ans.

http://forummarine.forumactif.com/t5302-langue-d-usage-sur-les-batiments-de-guerre-belges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1776
Age : 71
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Lun 11 Avr 2016, 21:04

Je pense que vouvoyer est acquérir la certitude de ne pas froisser la personne à qui l'on s'adresse.
Pourtant j'ai l'exemple de deux exceptionnel amis du monde l'un a été le chef de l'autre en Indochine et ils se rencontrent tous les jours et bien l'un vouvoie l'autre qui tutoie le premier et cela depuis leur première rencontre alors que les épouses se tutoient.
Personnellement je préfère dire vous que tu sans doute parce que mes parents utilisaient le Vous.
Je me souviens qu'en Bretagne tout le monde se disait vous (Voir les écrits de Jakez Hélias dans le Cheval d'orgueil.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1626
Age : 47
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 08:53

tu ou vous ? l’important ses le respect envers la personne a qui l'on parle ! en tout cas pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1776
Age : 71
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 09:24

Éloge du vouvoiement (ou du voussoiement)
.



Le 06 juin 2013

Bloc-notes






Oublions un instant cette vieille querelle byzantine entre les partisans du vouvoiement et ceux du voussoiement ! Les premiers font observer à bon droit que le terme « voussoiement » a vieilli (le Grand Robert le souligne) et que le vouvoiement, plus euphonique et compréhensible, est par ailleurs lui aussi d’un usage très ancien ; les seconds soulignent que les mots « vouvoiement » ou « vouvoyer » sont mal formés, et d’appeler Littré à la rescousse : « “Vous” ne peut amener la syllabe “voy”, tandis que “tutoyer” est fait de “tu” et “toi”. »

À propos de Byzance, on considère généralement que le passage du tutoiement au vouvoiement pourrait venir de Dioclétien (245-313), qui divisa l’Empire romain entre Orient et Occident, chacun des deux nouveaux Auguste étant assisté lui-même d’un César. Quand l’un des souverains parlait non pas en son nom propre mais encore au nom des trois autres, il renonçait à l’ego, première personne du singulier, pour le nos, première personne du pluriel, et on lui répondait par le vos, deuxième personne du pluriel…

Dont acte !

Je voudrais simplement déplorer ici le recul progressif du vous, dans la conversation courante, ou, plus exactement, la violence que les partisans du « tu » imposent à nos rapports sociaux. Il ne s’agit pas bien entendu de pleurer l’âge classique où le « vous » s’imposait quasiment à tous, où l’on ne tutoyait guère que les valets, les gens de basse condition (ce qui était une autre forme de violence), mais de regretter cette déferlante du tutoiement consécutive à l’esprit de mai 68, quand on s’est efforcé de bannir toute hiérarchie, toute barrière entre les individus, leurs âges, leurs fonctions, entre les élèves et les professeurs… Roland Barthes s’affligea le premier de cette calamité. « Le tutoiement, ruine de mai », disait-il.

Je pense à ce journaliste de télévision qui connut il y a quelques années une éphémère notoriété et s’était fait gloire de tutoyer les hommes politiques, ministres, députés ou présidents, qu’il interrogeait. La tristesse venait moins de sa goujaterie, assez fréquente au demeurant dans le monde audiovisuel, que de la docilité des personnalités invitées, trop heureuses de s’exprimer, même à de telles conditions !

En vérité, l’hésitation, le choix, le balancement entre le « vous » et le « tu » offre quelque chose de délicieux et d’infiniment significatif dans la conversation, dans cette politesse ou, mieux, dans cette délicatesse des rapports humains, dans l’établissement de ces nuances entre la courtoisie et l’intimité, la déférence et l’amitié, le respect et la complicité. Il faut aimer tout autant le « vous » de la séduction que le « tu » qu’échangent ensuite les amants ; il existe un érotisme du vouvoiement ou de son abandon comme il y en a un du dévoilement… Plaignons, plus généralement, ceux qui méconnaissent ces subtilités, et malheur aux langues qui les ignorent !

Le « tu » qui prévaut de plus en plus aujourd’hui simplifie ou, pis, uniformise le langage et les rapports entre les individus. On ne se méfie jamais assez des uniformes. Du tutoiement obligatoire des « camarades », comme des bourreaux et de leurs victimes. De ce qui rend en bref la société unie, semblable, obéissante, obligatoire. Au risque d’inventer un néologisme intrépide, je dirais que le tutoielitarisme est un totalitarisme.

Frédéric Vitoux
de l’Académie française
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Major
Major


Masculin
Nombre de messages : 923
Age : 67
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 10:31

Je ne sais pas si on l'a signalé, mais dans toute les parties du Monde ou on parle Anglais, y a pas de tutoiement, on dit toujours "you"...
Et inversement chez les Romains le vouvoiement n'existait pas !
Deux civilisations qui ont pourtant dominé leurs époques... peut être parce qu'ils ne perdaient pas de temps à se demander si "est ce que je le vouvoie, est ce que je le tutoie" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 1943
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: du vouvoiement   Mar 12 Avr 2016, 10:35

Le tutoiement ne date pas de 1968 lol! ... Il avait été formalisé durant la Révolution par opposition aux usages de la défunte monarchie des Capet, selon une volonté égalitaire, parfaitement louable, même si elle était quelque peu excessive.
A dater de l'instauration du Directoire, puis du Consulat, le terme "Citoyen" continuera à être utilisé mais le tutoiement de rigueur sera progressivement abandonné au tournant de 1800.
Voir, ci-après, la note du Représentant du Comité de Salut Public Maignet...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: du vouvoiement   Aujourd'hui à 19:17

Revenir en haut Aller en bas
 
du vouvoiement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le vouvoiement / tutoiement
» Demande de renseignement...
» Question d'histoire : Les compagnons.
» Respect
» Tu ou vous? [sondage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: