AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Closterman (et les autres)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Closterman (et les autres)   Mer 14 Jan 2015, 12:16

bonjour
pour ne lus envahir le quizz "Hommes".
je n'ai malheureusement pas lu les nouveaux Carnets de Mouchotte. quand à la première version, ma dernière lecture remonte à pas mal de temps.
ressouder le pays n'avait rien d'évident. Gaullistes, communistes, collabos, attentistes, opportunistes, tondeurs de femmes et autres fifis…
et comme l'avait alors remarqué le Général, la population française avait presque doublé en 1944 (si on additionnait les pétainistes et les gaullistes)
où cela sent très mauvais, c'est lorsqu'on reproche à Closterman son amitié avec Rudel, alors qu'on porte aux nues de notoires soumis, qui ont attendus Torch pour se souvenir que la France était occupée.
il existe chez les As un certain esprit "macho" (mot qui, ayant été dévoyé par des idiotes, a perdu son sens originel), et un respect mutuel.
ce qui, à mon sens explique son amitié pour Rudel et les pilotes argentins.
que peut-on reprocher à ces aviateurs ? ils ont servi; point.
quand aux reproches britanniques… ce sont ceux des tabloïds et des plus fervents supporters de la dame d'albal.
les mêmes qui reprochaient à la France la fourniture d'Exocet, en "oubliant" les ventes d'armes britanniques au régime argentin.
cette même "dame" ne cachait pas son affection pour un célèbre dictateur chilien. je ne me souviens pas que cela ait fait scandale.
toujours cette propagande et cette mauvaise foi d'une certaine presse anglo-saxonne.
enfin, de nombreux Britanniques (militaires ou historiens) n'ont jamais caché leur sympathie pour d'anciens ennemis (y compris des Waffen SS).
la guerre était finie. peut-être faut-il avoir combattu pour savoir faire la paix.
pour moi, Closterman fait partie des Grands, comme Mouchotte, Guedj, Tulasne, Pijeaud, Pouyade…
pour ne parler que des aviateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starling
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 289
Age : 52
Ville : Là-bas
Emploi : Gênant
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Closterman (et les autres)   Mer 14 Jan 2015, 14:31

moi je n'ai qu'une chose à dire c'est le Grand Cirque qui m'a fait aimer l'histoire aéronautique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Closterman (et les autres)   Mer 14 Jan 2015, 14:40

moi aussi. il faut dire que ce sagouin savait écrire. aucun autre as ne le vaut sur ce plan là.
Faulkner ne s'est pas trompé.

en 1957

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Closterman (et les autres)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Closterman (et les autres)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Contes (Perrault et autres)
» [Big Brother] Périclès espionne (entre autres) FaceBook
» Shinobi, le jeu : discussions et autres blablas
» Moi je, etc ... et autres bd de filles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: