AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Destroyers type DD25 (classe ASAHI)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4540
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Ven 16 Mar 2018, 19:08

Et ici, un journaliste nous fait visiter une partie de l'ASAHI amarré à Sasebo.


Comme on peut aisément le lire sur le tableau arrière et comme on l'entend clairement dans le reportage, le bâtiment à couple du ASAHI est le SUZUTSUKI de la classe AKIZUKI.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10820
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Lun 19 Mar 2018, 10:24

Takagi a écrit:
[…]

On notera le geste énergique du quartier-maître pour éviter que le pavillon ne traîne par terre… geste contre le vent… […]
… ou plutôt pour éviter qu'il s'en trouve lui-même "enveloppé" (comme d'un linceul ?) ; effectivement le vent souffle de l'arrière : pas d'autre solution !
Citation :
[…] La musique que l'on entend sur la fin et qui accompagne l'appareillage du bâtiment me rappelle vaguement quelque chose… : DD
On l'entend couramment en ces circonstances dans la marine nipponaise (il y a sur ce forum plusieurs posts qui en témoignent).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4540
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Dim 08 Avr 2018, 12:18

Une séquence de quatre photos montrant l'ASAHI quittant son amarrage de Sasebo pour partir en mer :








On note l'encombrement de la base navale de Sasebo : sur la photo du haut, les escorteurs sont amarrés trois à couple. On n'est pas à Toulon...  Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10820
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Dim 08 Avr 2018, 12:43

Citation :
Une séquence de quatre photos montrant l'ASAHI quittant son amarrage de Sasebo pour partir en mer : On note l'encombrement de la base navale de Sasebo : sur la photo du haut, les escorteurs sont amarrés trois à couple. On n'est pas à Toulon… : DD
On note aussi que les Nipponais ne prennent aucun risque : l'appareillage est intégralement assisté par les remorqueurs, y compris pour l'évitage terminal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4540
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Dim 08 Avr 2018, 14:07

DahliaBleue a écrit:
On note aussi que les Nipponais ne prennent aucun risque : l'appareillage est intégralement assisté par les remorqueurs, y compris pour l'évitage terminal.
Je ne sais pas si c'est une pratique courante. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5548
Age : 53
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Dim 08 Avr 2018, 16:10

Le vent modéré mais présent soufflant de la droite vers la gauche de la photo pousse le DD vers l'intérieur d'où les deux remorqueurs qui hâlent le bâtiment en marche arrière.

Si c'est comme le commerce civil les remorqueurs sont appelés par le commandant du bâtiment entrant ou appareillant s'il estime que les conditions météo exigent l'aide de remorqueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4152
Age : 68
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Olé, caracoles !
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Dim 08 Avr 2018, 16:33

Takagi a écrit:
DahliaBleue a écrit:
On note aussi que les Nipponais ne prennent aucun risque : l'appareillage est intégralement assisté par les remorqueurs, y compris pour l'évitage terminal.
Je ne sais pas si c'est une pratique courante. scratch
A mon époque, les commandants de bâtiments allemands avaient l'habitude de dire que c'était stupide de prendre des risques pour l'accostage ou le départ, tout cela pour épater la galerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.soumarsov.eu
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10820
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Dim 08 Avr 2018, 18:05

Citation :
Le vent modéré mais présent soufflant de la droite vers la gauche de la photo pousse le DD vers l'intérieur d'où les deux remorqueurs qui hâlent le bâtiment en marche arrière.[…]
Vent très modéré, puisque la première photo montre la fumée rabattue vers le quai ; mais la deuxième montre le pavillon de poupe de l'Asahi battant vers son bâbord. Et il n'y a pratiquement pas de clapotis sur le plan d'eau.
Citation :
[…] Si c'est comme le commerce civil les remorqueurs sont appelés par le commandant du bâtiment entrant ou appareillant s'il estime que les conditions météo exigent l'aide de remorqueurs.
Bien sûr, c'est aussi le cas pour notre marine ; dans le cas présent, si le vent "pousse" vers le quai, modérément, ce n'est pas un cas de figure si défavorable pour l'appareillage : en marche arrière, le destroyer aura tendance à remonter dans le lit du vent, et donc à s'écarter du quai.

Disons que, au minimum, dans notre marine, les remorqueurs sont en stand-by ; en plus ou moins grand nombre, selon les conditions de vent, et les caractéristiques du bâtiment manœuvrant (longueur, déplacement, prise au vent, puissance des machines).

Et, justement, il y a plusieurs différences entre les bâtiments de guerre (surtout ceux de combat) et les navires marchands.

a) le rapport puissance/déplacement (et donc l'inertie) beaucoup plus faible sur les navires ;
b) le nombre de machines (ou de lignes d'arbres) : généralement une seule pour les marchands, contre deux pour les bâtiments ; plus rarement quatre, désormais… permettant à ces derniers de différencier habilement, pour virer quasiment sur place.

Cela dit, il est vrai que les navires marchands actuels disposent fréquemment de propulseurs d'étrave.

c) une prise au vent généralement plus importante pour les marchands (s'ils sont lèges) ; s'ils sont à pleine charge, cela nuit d'autant à leurs capacités manœuvrières ;
d) des équipes de manœuvres (plage avant et plage arrière) moins nombreuses pour les marchands.

Enfin, si l'accostage ou l'appareillage sans remorqueur peut (parfois) être un exercice de pure vanité (ou de fatuité ?), et comportant une prise de risques gratuite, cela peut cependant représenter un entraînement fructueux visant à la connaissance du bâtiment, permettant, le cas échéant, dans des circonstances opérationnelles "limite" (plans d'eau sans moyens portuaires d'assistance) de manœuvrer seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5548
Age : 53
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Dim 08 Avr 2018, 20:47


Citation :
Vent très modéré, puisque la première photo montre la fumée rabattue vers le quai ; mais la deuxième montre le pavillon de poupe de l'Asahi battant vers son bâbord. Et il n'y a pratiquement pas de clapotis sur le plan d'eau

Clapot ... pour qu'il y ait du clapot il faut un minimum d'espace pour qu'il se forme sur la surface d'un bassin celà peut ne pas être le cas en revanche il y a de l'air et des risées bien visibles (différences de teinte de l'eau très caractéristique) notamment pour un voileux Wink peut être que pour le coup aucun risque n'a été pris

Citation :
en marche arrière, le destroyer aura tendance à remonter dans le lit du vent, et donc à s'écarter du quai.


Pas d'effet de couple en raison d'hélices contra ou supra rotatives en revanche pour ce qui est de remonter dans le lit du vent ce n'est vraiment pas un donnée intangible, même avec de l'action de barre car la vitesse est nulle. Selon l'équilibre du bâtiment la répartition des surfaces exposées on peut se retrouver avec des navires ardents ou mous il n'y a vraiment pas de règles, de la surface de fardage sur l'avant du centre de dérive fait abattre un point d'appui sur l'arrière du centre de dérive fera lofer ...
Manoeuvrer un navire n'est pas un sport de masse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4540
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Mar 10 Avr 2018, 03:09

Lors de l'appareillage de l'ASAHI dimanche matin, la météo à Sasebo indiquait un vent établi de 12nd atteignant 20nd en rafales et venant d'ouest-sud-ouest, c'est-à-dire du large et grosso-modo "à 10h" de l'ASAHI sur les photos. La hauteur des vagues sur la rade ne dépassait pas 0,50m ; en mer, elle atteignait 1,50m. Si ça peut objectiver un peu le débat des spécialistes...
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4540
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Mar 10 Avr 2018, 03:14

pascal a écrit:
(...)Pas d'effet de couple en raison d'hélices contra ou supra rotatives (...)
Je suppose que vous vouliez parler d’hélices supradivergentes ou supraconvergentes.
Sinon j'ai du mal à voir ce que sont des hélices supra rotatives...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5548
Age : 53
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Mar 10 Avr 2018, 05:57

Citation :
Sinon j'ai du mal à voir ce que sont des hélices supra rotatives...
à la réflexion ... moi aussi thumright à part un mélange de supradivergent et de contrarotatif (souvenir de Volvo Penta) j'ai du mal à me comprendre

20 nœuds OSO dans les risées ?  vu effectivement la configuration de la jetée orientée NNO SSE (la vue est face au sud) ils n'ont simplement pas pris de risques d'autant plus que sur un bassin portuaire avec les effets liés à la configuration du rivage notamment les constructions le vent peut assez fortement varier en direction et aussi en force. La rade de la base de Sasebo semble de surcroit fort encaissée

https://www.google.fr/maps/place/Sasebo,+Pr%C3%A9fecture+de+Nagasaki,+Japon/@33.1558235,129.7079741,1513m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x356adce080fa414f:0xb3b7e1f3ad625c84!8m2!3d33.1799153!4d129.7151101
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10820
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Mar 10 Avr 2018, 10:25

Takagi a écrit:
pascal a écrit:
[…] Pas d'effet de couple en raison d'hélices contra ou supra rotatives […]
Je suppose que vous vouliez parler d’hélices supradivergentes ou supraconvergentes. : marin: […]
C'est aussi comme ça que j'avais interprété l'observation. thumleft
De plus, il n'y a en effet (pratiquement) pas d'effet de couple (tendant à la rotation du bâtiment autour de son axe longitudinal). En revanche, il y a (en marche arrière) un effet « coup de fouet » ; et surtout un effet d'excentricité lié à la commande différenciée des hélices.
pascal a écrit:
[…] ils n'ont simplement pas pris de risques  […]
C'est à peu de choses près ce que j'avais exprimé un peu avant, ici-même
moi-même a écrit:
Citation :
[…] […] […]
On note aussi que les Nipponais ne prennent aucun risque : l'appareillage est intégralement assisté par les remorqueurs, y compris pour l'évitage terminal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4540
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Mar 24 Avr 2018, 22:29

Une vidéo (de qualité moyenne... le zoom numérique ne fait pas tout...) de l'arrivée de l'ASAHI à Yokosuka le 10 avril 2018 :


Dans la première moitié, on voit la manœuvre du bossoir d'embarcation tribord et la mise à l'eau d'une chaloupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4540
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Ven 06 Juil 2018, 23:51

Le SHIRANUI a commencé ses essais à la mer. La vidéo ci-dessous le montre appareillant le 5 juillet 2018.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4540
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   Dim 08 Juil 2018, 05:59

Capture d'écran de la vidéo précédente, datée du 5 juillet et montrant le SHIRANUI appareillant pour essais.
Le pont suspendu dont on aperçoit un bout du tablier et des haubans est le Grand Pont de la Déesse (女神大橋, Megami ōhashi) qui enjambe la baie de Nagasaki.


La photo a été remise d'aplomb, rééquilibrée en couleurs pour atténuer l'effet bleu de la brume, et redimensionnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Destroyers type DD25 (classe ASAHI)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Destroyers type DD25 (classe ASAHI)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Destroyers type DD25 (classe ASAHI)
» ROYAL NAVY DESTROYERS DE LA CLASSE TRIBAL 1935-1949
» USN DESTROYERS D'ESCORTE CLASSE DEALEY
» ROYAL NAVY CROISEURS DE BATAILLE CLASSE INDEFATIGABLE
» ROYAL NAVY DESTROYERS DE LA CLASSE K

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: