AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les escorteurs japonais de la WWII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le NASHI de la classe TACHIBANA devenu le WAKABA de la JMSDF   Ven 11 Sep 2015, 17:08

Nous avons vu plus haut les destroyers d'escorte des classes Matsu et Tachibana (Matsu modifié); or l'un d'entre eux le Nashi fit une deuxième carrière après-guerre sous le nom de Wakaba.

Le Nashi appartenait au programme de guerre 1943/44 des destroyers d'escorte de la classe Tachibana, il est construit au chantier de Kawasaki à Kobé, il est lancé le 17 janvier 1945; il entre en service le 15 mars 1945; il est affecté au Desron 11 pour l'entrainement; en mai 1945 il est affecté à la division de destroyers 52; il échappe à une attaque de B29 sur le port de Kuré le 22 juin 1945; mais le 28 juillet 1945 il est coulé à Mitajiri Zaki, Kuré par l'aviation de la Task Force 38 de l'amiral Halsey.


Le 21 septembre 1954 le Nashi est renfloué

 

En octobre 1954 le Nashi en cale sèche 

Près de dix ans après, le 21 septembre 1954 le Nashi est renfloué, il réparé courant 1955 et remis en service dans la nouvelle flotte japonaise d’après guerre; la Japan Maritime Self-Défense Force (JMSDF) le 31 mai 1956 sous le nom de Wakaba; il est refondu de septembre 1957 et mars 1958 comme radar picket vessel; un sonar est installé en 1960, ce fut un temps le navire le plus important de la JMSDF; le Wakaba ex Nashi est désarmé le 31 mars 1971 et démoli en 1972/73.


Le Wakaba ex Nashi en 1958


Le Wakaba ex Nashi équipé en radar picket
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: L'escorteur FUKUE de la classe Etorofu   Jeu 10 Déc 2015, 09:57

Nous avons vu au début de ce fil l'Etorofu ou qui a donné son nom à une classe aussi appelée type A modifié; une série de 14 escorteurs lancés entre octobre 1942 et septembre 1943.
En voici un autre escorteur de cette classe le Fukue

Le Fukue le 25 juin 1943 dans la baie de Tokyo

Le Fukue est mis sur cale au chantier d' Uraga à Tokyo le 30 octobre 1942; il est lancé le 2 avril 1943; il entre en service le 28 juin 1943; le Fukue survit à la guerre, après avoir servi au rapatriement des troupes japonaise jusqu'en décembre 1946, il est désarmé à Yokosuka; le 16 juillet 1947 il est attribué au Royaume Unis comme réparation de guerre; il est démoli au cours de l'année 1947 au Japon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Escorteur HACHIJO classe SHUMUSHU   Lun 25 Jan 2016, 09:21

Les quatre escorteurs de la classe Shumushu figurent dans le programme naval de 1937; ils sont désigné le type A. Nous avons vu au début de ce fil le Shumushu; voici la Hachijo de la même classe.



L'escorteur Hachijo 


Le Hachijo est mis sur cale dans l'arsenal de Sasebo le 3 août 1939; ; il est lancé le 10 avril 1940; il entre en service le 31 mars 1941; il escorte des convois dans les kouriles;le 7 juillet 1944 il est endommagé par une attaque aérienne; il est endommagé par une mine le 11 mai 1945, il ne sera pas réparé; il est rayé le 30 novembre 1945; il est démoli le 30 avril 1948 à Maizuru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3230
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Lun 25 Jan 2016, 20:45

Une autre vue du patrouilleur n°102 (ex-USS Stewart), avec son armement et sous pavillon japonais :


Et ici le patrouilleur n°101 (ex-HMS Thracian), sous pavillon japonais :


study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Lun 25 Jan 2016, 21:11

Merci pour ces photos à Takagi; et puisque l'on est dans les patrouilleur ex ennemis capturés en voici un autre ; le 106 ex destroyer néerlandais Banckert .


Le patrouilleur 106 ex destroyer Banckert des Pays Bas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: La fin du CD1    Ven 01 Avr 2016, 13:32

Je vous ai présenté au début de ce fil les escorteurs diesel de la classe C de 745 t désigné par les numéros impairs; voici la fin du numéro 1; la photo est connue mais l'identification est rarement indiquée.



L'escorteur classe I type CD numéro 1 construit chez Mitsubishi à Kobé mis sur cale en septembre 1943; lancé le 29 décembre 1943; en service le 19 février 1944; coulé le 6 avril 1945 par des B25 de l'aviation de l'armée américaine au sud ouest d'Amoy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3230
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Sam 08 Oct 2016, 21:16

NIALA a écrit:
(...)N°35 ex Tsuta entré en service en 1921; transformé en 1939; coulé le 2 septembre 1943.
Point de détail : le patrouilleur n°35 a été coulé par attaque aérienne à Lae le 2 septembre 1942.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Sam 08 Oct 2016, 21:37

J'ai vérifié l'erreur provient donc de ma source Japanese Warships of World War II par A.J.Watts qui indique bien l'année 1943.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10200
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Dim 09 Oct 2016, 15:28

NIALA a écrit:
J'ai vérifié l'erreur provient donc de ma source Japanese Warships of World War II par A.J.Watts qui indique bien l'année 1943.
C'est en effet écrit ainsi page 274 (de l'édition 1978, SBN 7110 0215 0). Finalement, Watts a-t-il raison ou bien tort ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6512
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Dim 09 Oct 2016, 19:07

La date est le 2 septembre 1943

Source chronology of the War at Sea de Jurgen Rohwer

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3230
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Lun 10 Oct 2016, 00:43

Engagé en août 1942 dans la campagne des Salomon, le patrouilleur n°35 a été coulé par des B-17 le 2 septembre 1942 au nord de ビコリア島 (Bikoria jima). Il a été rayé des listes le 10 février 1943.
Je n'ai pas trouvé quelle île était appelée Bikoria par les Japonais. Il se peut qu'il s'agisse d'une transcription en katakana d'un nom anglais (Vikoria ? Victoria ?) mais ça ne m'a pas aidé.
Quoi qu'il en soit, rayé des listes en février 1943, il ne peut avoir été coulé en septembre suivant. En septembre 43 à Lae, ce devait être un autre navire.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6512
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Lun 10 Oct 2016, 07:23

autre source

http://www.combinedfleet.com/PB-35_t.htm

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3230
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Dim 20 Nov 2016, 05:50

Le Kaibōkan 215 (type C) devenu le TSING PAI chinois, vu ici en 1951 à Taiwan. Il est alors mis en œuvre par l’armée et a surtout servi à rapatrier sur l’île les réfugiés fuyant le régime communiste en 1949. En 1953, il sera transféré à la marine taiwanaise.

Il a peut-être changé de nom : plusieurs sources indiquent qu’il a porté le nom de LIAOHAI.
Il sera finalement retiré du service en 1960.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10200
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Dim 20 Nov 2016, 16:15

Takagi a écrit:
Le Kaibōkan 215 (type C) devenu le TSING PAI chinois, vu ici en 1951 à Taiwan. Il est alors mis en œuvre par l’armée […]. En 1953, il sera transféré à la marine taiwanaise. : marin:
C'est en effet surprenant que l'armée en ait alors disposé. Peut-être la marine nationaliste n'avait-elle pas encore été réorganisée après la débâcle de 1949 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2044
Age : 41
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Dim 20 Nov 2016, 16:56

Avant de s'exiler sur une ile, les nationalistes chinois n'avait pas un grand besoin de marine.

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10200
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Dim 20 Nov 2016, 17:25

david a écrit:
Avant de s'exiler sur une île, les nationalistes chinois n'avait pas un grand besoin de marine.
Avant, non.
Mais ils en avaient tout de même une ; et depuis longtemps (y compris des croiseurs et des torpilleurs.

Et leur singulière insularité (depuis octobre 1949) les rendant totalement dépendant de la mer, le besoin s'est fait sentir plus fortement.

Leur Flotte s'est d'ailleurs développée plus rapidement que celle des Continentaux - bien aidés en cela par les Étasuniens, bien sûr.
Et comme par hasard vers ~1952_53… guerre de Corée… et l'aide US au Corps expéditionnaire français (CEF) en Indochine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2044
Age : 41
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Dim 20 Nov 2016, 20:26

désolé mais avant 1945 la marine chinoise c'est peanuts. d'après flotte de combat 1936 c'est 6 croiseurs de tonnage max 4500 tonnes mais en moyenne 2000 tonnes. 10 torpilleurs de conception ancienne après je trouve tout une série de canonnières naviguant pour l'essentiel sur les fleuves chinois plus la poussière navale habituel. au vue de la longueur de cote à protéger c'est rien et d'une valeur zéro.

d'après flotte de combat 1952, il me manque un de l'immédiat après guerre ( 45 ou 46 ) la marine nationaliste c'est un croiseur ( l'Aurora ) quelques DE, quelques destroyers japonais de faible tonnage plus des pce, des am et des cannonières dont notre notre Francis Garnier


pour moi comme écris plus haut c'est logique, après plus de 15 ans d'occupation japonaise, le manque de marins n'oublieont pas non plus que l'us army arma des navires de même que l'armée de terre française arma quelques barques en Afrique et dans les charentes

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Lun 05 Déc 2016, 14:57

Nous avons vu plus haut les mouilleurs de mines utilisables comme escorteurs de la classe Hirashima dont je vous rappelle les caractéristiques:
Les 9 unités de la classe Hirashima du programme 1939; plus armés que les Sokuten: un canon de 76 mm au lieu de 2 x 40 mm pour les Sokuten, comme pour les autres mouilleurs de mines en 1943/44 les rails de guidage des 120 mines sont remplacés par 36 charges de profondeur, la DCA est renforcée 6 x 25 mm remplacent les 2 x 13 mm d'origine.
Voici l'un des trois survivants au conflit le Saishu devenu chinois en 1947 sous le nom de Yung Ching


Le Yung Ching ex Saishu

Le Saishu construit à Sasebo mis sur cale en 1941; lancé le 15 novembre 1941; entre en service en avril 1942; remis à la Chine au titre des réparations en octobre 1947 il prend le nom de Yung Ching ; il de réfugie à Taiwan en 1949 le nom devient  alors le Yong Jing il est rayé en mai 1960, il aurait été démoli en 1963.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3230
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Mer 08 Fév 2017, 16:55

La canonnire UJI de la classe HASHIDATE, présentée plus haut. La photo a été prise en Chine, probablement vers 1940-41. Entre l'UJI et la berge, plusieurs vedettes de 25 tonnes sont amarrées.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3230
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   Sam 11 Mar 2017, 00:10

Un kaibōkan non identifié périt sous les coups d’un B-25 en mer de Chine méridionale en 1945.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les escorteurs japonais de la WWII   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les escorteurs japonais de la WWII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les escorteurs japonais de la WWII
» Premiers sous-marins japonais post-WW2
» Le japonais, comment ça marche ?
» Torii - Portail de temple Shintoïste (Japonais)
» Restaurant Japonais près de chez vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: