AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 CUIRASSES BRITANNIQUES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15013
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: HMS AGINCOURT ex SULTAN OSMAN I ex RIO DE JANEIRO   Lun 28 Déc 2015, 10:02

Le HMS Agincourt est un Dreadnought construit au Royaume -Uni à l'origine pour la marine brésilienne, il avait la particularité d'être le cuirassé portant le plus de canons lourds (quatorze) et le plus de tourelles (sept) de l'époque; il s'agissait d'avoir un dreadnought plus puissant que la série précédente des Minas Gerais; un premier projet prévoyait un armement de 12 x 356 mm, trop ambitieux, il est réduit ensuite à 14 x 305 mm pour des raisons d'économie.


Lancement le 22 janvier 1913 du Rio de Janeiro le futur Agincourt

Le Brésil commande le navire sous le nom de Rio de Janeiro; il déplace 27500 t particulièrement long 204,7 m par suite de ses 7 tourelles axiales; il est armé de 14 canons de 305 mm; 20 x 152 mm; 10 x 76 mm; 3 TLT; 34000 cv; vitesse 22 nœuds; sa protection 230 mm avait été sacrifiée pour économiser du poids; cependant, une crise économique et financière et le réchauffement des relations avec l'Argentine conduit le nouveau gouvernement brésilien à mettre en vente le Rio de Janeiro qui est acheté par l' Empire ottoman.


Le Sultan Osman I futur Agincourt en juillet 1914 lors de ses essais; il porte encore le pont volant au dessus des tourelles centrales et les filets bullivan qui seront supprimés par les britanniques 

Le Rio de Janeiro est mis sur cale le 14 septembre 1911 au chantier Armstrong Whitworth; il est lancé le 22 janvier 1913; il est vendu à l'Empire Ottoman le 28 décembre 1913 et prend le nom de Sultan Osman I; il effectue ses essais en juillet 1914;  le navire est presque terminé lorsque la Première Guerre mondiale éclate, et l'amirauté britannique, craignant une alliance germano-ottomane, saisit le navire;le 3 août 1914.


L'Agincourt en 1915, il n'a plus le pont volant et les filets bullivan 


Renommé Agincourt, il entre en service le 7 août 1914; entre temps la Royal Navy a modifié le navire supprimant le pont volant surplombant les deux tourelles centrales ainsi que les filets bullivan; il rejoint la Grand Fleet dans la mer du Nord. Il passe le plus clair de son temps en patrouilles et en exercices, il participe à la bataille du Jutland avec la 6 ém division de la 1er escadre en 1916; en 1916 il est modifié, il perd son mat arrière pour améliorer sa stabilité; en 1918 sa passerelle est agrandie et les projecteurs sont accolés à la cheminée arrière.


L'Agincourt en 1918, le tripode arrière a disparu; les projecteurs sont rassemblés autour de la cheminée arrière

L'Agincourt est mis en réserve en mars 1919 à Rosyth après une tentative infructueuse de le revendre au Brésil il est réarmé en avril 1921 pour des expériences; il est vendu pour la démolition le 19 décembre 1922 pour respecter les limitations du traité de Washington; il est démoli en 1924.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15013
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Dreadnought AJAX classe KING GEORGE V    Ven 19 Fév 2016, 11:04

Les dreadnought de la classe King George V du programme naval de 1910: King George V,Centurion, Ajax et Audacious; étaient une amélioration de la classe précédente des Orion; ils avaient le même armement : 10 x 343 mm; 16 x 102 mm; 4 x 47 mm;3 TLT; suite aux essais du Lion, le mat avant a été déplacé en avant de la première cheminée; a l'origine ce devait être un simple mat pible, il a été remplacé en cours de construction sur les deux derniers par un tripode supportant une conduite de tir; les deux premiers ont été modifiés des leur entrée en service.
L'Audacious est coulé par une mine le 27 octobre 1914; les trois autres survivent à la Grande guerre.
Déplacement 23 000 t; 31000 cv; vitesse 21 noeuds


HMS Ajax en 1921 à Malte 

HMS Ajax est mis sur cale au chantier Scotts de Greenock le 27 février 1911; il est lancé le 21 mars 1912; il entre en service en mars 1913; il est affecté à la Grand Fleet en août 1914; en 1916 il est au Jutland; Ajax est en mer Noire en 1919; ainsi qu'en Mediterranée jusqu'en 1924, il rentre alors en Grande Bretagne pour y être désarmé; en application du traité naval de Washington les trois King George V sont déclassés en 1926 étant remplacés par les Nelson et Rodney.; l'Ajax est vendu à la démolition le 9 novembre 1926.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15013
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le HMS THUNDERER et la classe Orion    Ven 06 Mai 2016, 08:58

La classe Orion du programme naval 1909 est la première classe de cuirassés britanniques armés de canons de 343 mm alors que les prédécesseurs n'avaient que des canons de 305 mm , ils sont parfois appelés pour cette raison  super-dreadnoughts; les quatre : Orion; Monarch; Thunderer et Conqueror; déplaçaient 22 500 t; armés de 10 x 343 mm; 16 x 102 mm; 4 x 47 mm; 3 TLT; 27 000 cv; vitesse 21 noeuds; entrés en service en 1912; ils ont été rayés en 1922; le Monarch a été coulé comme cible en 1925, et le Thunderer n'a été condamné qu'en 1926; voici  son historique.


HMS Thunderer en 1912

L' HMS Thunderer est mis sur cale le 13 avril 1910 chez Thames IW, c'est le dernier et le plus grand navire de guerre construit sur la Tamise ; il est lancé le 1er février 1911; il entre en service en juin 1912; il rejoint la Grande flotte en août 1914; il combat au Jutland le 31 mai 1916 sans dommages.


Le Thunderer en 1918, une conduite de tir plus moderne a été installée au sommet du tripode

Les quatre Orion sont rayés en 1922 en application du traité de Washington.


Le Thunderer navire école photographié en 1924 en rade de Villefranche

Le Thunderer est utilisé comme navire école de 1922 à 1926.


Le Thunderer est remorqué vers son chantier de démolition en décembre 1926, une bonne partie des superstructures ont été démontées auparavant.  


Le Thunderer est vendu à la démolition en novembre 1926; pour rejoindre le lieu de démantèlement à Blyth les superstructures arrières doivent être démontées, néanmoins il s'échoue il a fallu l'alléger encore d'avantage pour rejoindre définitivement le chantier ou il est démoli en 1927.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Lun 30 Mai 2016, 18:11

Vue plongeante sur deux affûts octuples de 40mm "Pom-Pom" Mk VIII et trois tourelles de 133mm à double emploi du cuirassé PRINCE OF WALES.


study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5020
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Lun 30 Mai 2016, 18:28

à noter que dès 1941 le PoW dispose d'un affût simple de 40 mm Bofors en plage arrière, en décembre 1941 c'est certainement le cuirassé de la Navy qui dispose de la DCA la plus moderne si ce n'est la plus puissante (il est à l'époque doté également de 7 oerlikon de 20 mm en plus des 6xVIII "Pom pom")... çà ne le sauvera pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Sam 16 Juil 2016, 04:54

Du VICTORY de Nelson au DREADNOUGHT, un saisissant raccourci de cent ans de construction navale britannique (et européenne) :


salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Ven 29 Juil 2016, 07:02

Une vue aérienne du ROYAL OAK (classe REVENGE) :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5020
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Ven 12 Aoû 2016, 19:43






Le HMS New Zealand de la classe Indefatigable, pas vraiment un cuirassé mais il combattit à leur côté ... Une élégance indéniable pour cette série de 3 bâtiments évolution légère des Invincible
Au Jutland le New Zealand tire 420 obus de 12" et place 4 coups au but ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Mar 06 Sep 2016, 20:46

Le HMS PRINCE OF WALES vu depuis l'intérieur du hangar bâbord :


Sur la cloison de gauche, on note les pneus de rechange pour le Walrus.

bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5020
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Mar 06 Sep 2016, 21:33

Le Bellerophon, la classe Bellerophon est une quasi répétition du Dreadnought


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Mar 13 Sep 2016, 19:02

Un des compartiments torpilles du RODNEY. Le cuirassé avait un tube lance-torpilles de 622mm (24,5in) de chaque bord, chacun avec sa réserve de torpilles.




Dernière édition par Takagi le Mer 21 Sep 2016, 05:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Jeu 15 Sep 2016, 00:08

Les followers de l'artillerie principale du RODNEY. Installés sous le plancher des tourelles de 406mm, leur travail consistait à recopier et suivre les consignes de pointage en circulaire et élévation élaborées par la conduite de tir principale et transmises sur des afficheurs à aiguilles. Ils commandaient localement les moteurs hydrauliques de pointage des tourelles en s'efforçant d'aligner les canons en position et en vitesse sur les consignes transmises.


Ce métier méconnu mais essentiel à la précision des tirs a disparu sur les navires construits dans les années 1930. L'électromécanique puis l'électronique de puissance ont alors permis de transmettre directement les commandes de pointage aux moteurs électriques ou hydrauliques des tourelles.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Ven 16 Sep 2016, 17:22

Un pointeur d'artillerie du RODNEY à son poste dans une des tourelles de direction de tir en haut de la tour avant. Son rôle consistait à rester pointé sur le but visé. Le gisement et la vitesse de défilement angulaire qu'il imprimait à sa tourelle contribuaient à la détermination du but futur vers lequel il fallait tirer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Mer 21 Sep 2016, 05:35

Dans une tourelle principale du RODNEY, un homme amène le thé.
Sur la paroi de la tourelle, on note la présence d'une lampe à pétrole, vraisemblablement destinée à servir en cas de coupure électrique.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Mer 21 Sep 2016, 18:52

La remise sur catapulte du Supermarine Walrus du RODNEY :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Sam 24 Sep 2016, 07:03

Prise depuis l'endroit où les servants prenaient le thé deux photos plus haut, une vue de l'intérieur d'une des tourelles de 406mm du RODNEY :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Mar 27 Sep 2016, 23:36

Une corvée de munitions à bord du RODNEY à Scapa Flow. Le hissage des munitions à bord se fait par des palans manœuvrés à bras. Les obus de 406mm sont amenés jusque sur le pont supérieur, déposés dans de petits berceaux à roues puis tirés (à bras) jusqu'aux puits de descente vers les soutes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Sam 08 Oct 2016, 20:56

Une autre vue de l'embarquement des munitions de 406 mm sur le RODNEY, manifestement prise le même jour que la précédente. On notera la présence de paillets pour protéger les boiseries du pont.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Jeu 13 Oct 2016, 02:54

Au fond d'une des soutes à munitions du NELSON, l'entrée d'un des élévateurs à obus avec son obturateur anti-flash.


study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Jeu 13 Oct 2016, 19:56

Le NELSON navire-amiral de l'opération Pedestal visant à ravitailler Malte en août 1942 :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Sam 15 Oct 2016, 21:57

La guerre est finie, les mesures de sécurité ont été levées. L'équipage prend l'air et fait de la gymnastique tandis que le NELSON rentre au Royaume-Uni. Sur la gauche, il y a même une piscine...


cheers


Dernière édition par Takagi le Dim 16 Oct 2016, 07:57, édité 1 fois (Raison : Rodney -> Nelson)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Dim 16 Oct 2016, 08:03

Sur cette autre photo de plage avant du NELSON, on voit que les planches de la photo précédente masquaient les caissons à munitions des 20mm rajoutés sur le toit de la tourelle X. Le fait que les portes de ces caissons soient ouvertes pourrait indiquer que ces caissons avaient tendance à surchauffer au soleil. Les tubulures qui limitent (fortement) le champ de battage des canons de 20mm n'avaient d'intérêt que lorsque la tourelle était dans l'axe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adama
Maître
Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 646
Age : 44
Ville : charleroi
Emploi : ex mécano avion, conducteur de train
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Lun 17 Oct 2016, 16:06

Takagi a écrit:
La guerre est finie, les mesures de sécurité ont été levées. L'équipage prend l'air et fait de la gymnastique tandis que le NELSON rentre au Royaume-Uni. Sur la gauche, il y a même une piscine...


cheers


piscine pour le passage de l’Équateur non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Dim 13 Nov 2016, 05:16

Le HMS HOWE (classe KING GEORGE V) en compagnie d'un boutre dans le canal de Suez. Le cuirassé est en transit vers le Pacifique, la photo a été prise le 14 juillet 1944.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    Mar 29 Nov 2016, 05:16

Août 1945 dans le Pacifique : en route vers Tōkyō, le DUKE OF YORK recomplète les pleins de ses destroyers d'accompagnement, le WHELP (D33) et le WAGER (D30).






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CUIRASSES BRITANNIQUES    

Revenir en haut Aller en bas
 
CUIRASSES BRITANNIQUES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les icônes britanniques
» ALLEMAGNE CUIRASSES CLASSE BAYERN
» USN CUIRASSES CLASSE NEW YORK
» ALLEMAGNE CUIRASSES CLASSE HELGOLAND
» Destroyers britanniques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: