AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Croiseurs espagnols

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Croiseurs espagnols   Mar 18 Mar 2014, 11:13

Voici le croiseur lourd Baléares avec son sister-ship le Canarias ils sont dérivés du type Kent britannique; ils en diffèrent principalement par les superstructures une tour massive et une non moins massive cheminée unique; la catapulte prévue à l'origine n'a jamais été installée.


Le croiseur Baléares.

Le croiseur Baléares ainsi que le Canarias sont mis sur cale à l'arsenal du Ferrol le 15 aout 1928; le Canarias est lancé le 28 mai 1931; le Baléares le 20 avril 1932; tous les deux sont mis en service en 1936 précipitamment, bien qu'ils ne soient pas complétement terminés à cause de la guerre civile; le Baléares est entré en service avec seulement trois tourelles de 203mm, la  tourelle sur la plage arrière ne fut montée qu'en juin 1937; les tubes lance torpilles étaient inopérants et les catapultes ne furent jamais installées; pendant la guerre civile ils constituèrent  néanmoins la principale force de la marine nationaliste; le 6 mars 1938 alors qu'ils escortaient un convoi de nuit, ils furent attaqués par une force républicaine constituée de croiseurs et de destroyers, le Baléares fut coulé par une torpille lancée par un destroyer; le Canarias s'en tira sans dommages, l'Espagne ne participa pas à la seconde guerre mondiale, le Canarias fut refondu en 1952/53; la cheminée a alors été séparée en deux; il a été rayé en décembre 1975 et démoli en 1978.  

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur Principe Alfonso    Mer 19 Mar 2014, 11:57

Le Principe Alfonso est le premier d'une série de trois croiseurs de 7475t construits sur plans anglais et dérivés de la classe E,  très rapides la vitesse aux essais a été de l'ordre de 35 noeuds; tous construits au Ferrol ils sont entrés en service en  1927 pour le Principe Alfonso et l'Almirante Cervera et en 1930 pour le Miguel de Cervantès; ils ont été très actifs durant la guerre civile (cf article).


Le Principe Alfonso en 1926

Le Principe Alfonso est mis sur cale au chantier du Ferrol en décembre 1922; il est lancé le 23 janvier 1925; il entre en service en septembre 1927; en 1931 suite à la proclamation de la république il prend le nom de Libertad, il rejoint les forces républicaines lors de la guerre civile alors que ses deux sister-ship sont nationalistes; après la fin de la guerre civile et son retour sous le contrôle de Franco en 1939 il est renommé Galicia; il est refondu de 1940 à 1944; la répartition de l'artillerie est désormais en tourelles doubles aux extrémités ;il sert dans le flotte espagnole jusqu'en février 1970; il est vendu à la démolition en 1972. L'Amirante Cervera a été rayé en 1966, et le Miguel de Cervantès en 1964.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur Mendez Nunez   Mer 19 Mar 2014, 16:35

Le Mendez Nunez reste seul de son type lors de la guerre civile, en effet son sister-ship le Blas de Lezo s'est perdu sur les cotes du Cap Finisterre le 11 juillet 1932; il a été construit sur plans anglais et s'apparente aux C et D britanniques.


Le croiseur Mendez Nunez

Le croiseur Mendez Nunez est mis sur cale au chantier du Ferrol en septembre 1917; il est lance le 3 mars 1923; il entre en service en 1924; durant la guerre civile il est du coté républicain; en 1939 il est réintégré dans la flotte espagnole franquiste, en 1944 il est refondu et transformé en croiseur anti aérien; il est rayé en 1963.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Mer 21 Mai 2014, 17:01

Je vous ai donné plus haut un bref historique des croiseurs lourds Baléares et Canarias.
Voici quelques photos du Canarias:



Le Canarias a son entrée en service en 1936, il porte sur la coque les marques de la flotte nationaliste



Détail des étranges superstructures du croiseur Canarias à son entrée en service



Le Canarias en 1968; depuis 1953, l'énorme cheminée a été scindée en deux, lors de modernisations il a reçu des radars sa  silhouette est devenue plus conventionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur Reina Regente (deuxième du nom)    Lun 05 Jan 2015, 09:31

Le croiseur Reina Régente a été construit pour remplacer un croiseur du même nom disparu en mars 1895, au large de Trafalgar suite à une tempête; son successeur aura tout au long de sa carrière, à peine plus longue que sa construction des problèmes de machines.    



Le croiseur protégé Reina Regente  de 5850 t, 10 canons de 150 mm, 19,5 nœuds; est construit au Ferrol, mis sur cale le 15 mars 1899; il est lancé le 20 septembre 1906; il entre en service en 1910; 11 ans de construction! il est déjà obsolète à son entrée en service; tous les grands navires de guerre construits en Espagne à la fin du XIX e et début du XX e ont une durée de construction anormalement longue; en juin 1911 il participe à la revue de Spithead  lors du couronnement du roi George V; en janvier 1912 une avarie de machine l'oblige déjà à rentrer en urgence à Carthagène pour réparer; à la fin 1912 il est envoyé à Constantinople pour protéger les ressortissants espagnols lors de la guerre gréco-turque; en 1913, il patrouille en Afrique du Nord suite à la révolte Kabyle; à partir de 1914, il est affecté aux écoles; il a encore de nombreux problèmes de machines en 1915, puis à nouveau en octobre 1918; en 1921 il patrouille dans les eaux marocaines, en 1922 il est aux Canaries; en 1924 on essaye en vain de réparer ses machines toujours déficientes à Cadix; il est rayé en 1926; il est vendu à la démolition en 1929.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9367
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Lun 05 Jan 2015, 19:05

NIALA a écrit:
Je vous ai donné plus haut un bref historique des croiseurs lourds Baléares et Canarias.
Voici quelques photos du Canarias:



Le Canarias a son entrée en service en 1936, il porte sur la coque les marques de la flotte nationaliste



Détail des étranges superstructures du croiseur Canarias à son entrée en service



Le Canarias en 1968; depuis 1953, l'énorme cheminée a été scindée en deux, lors de modernisations il a reçu des radars sa  silhouette est devenue plus conventionnelle.

Je le préfère largement dans sa deuxième silhouette thumleft

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Lun 05 Jan 2015, 19:14

Moi aussi!; c'est pratiquement la copie des Kent britanniques, sauf pour l'artillerie secondaire et bien sur, les superstructures; alors ils ont voulu regrouper les échappements des 8 chaudières dans une seule enveloppe forcément celle ci était démesurée et disgracieuse; pour les passerelles ils ont voulu faire moderne et aérodynamique semble t'il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10233
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Lun 05 Jan 2015, 21:47

clausewitz a écrit:
[…]Je le préfère largement dans sa deuxième silhouette : thumleft:
NIALA a écrit:
Moi aussi ! c'est pratiquement la copie des Kent britanniques, […] ils ont voulu regrouper les échappements des 8 chaudières dans une seule enveloppe forcément celle ci était démesurée et disgracieuse ; pour les passerelles ils ont voulu faire moderne et aérodynamique semble-t-il.
Sans doute l'esthétique n'était-elle pas, alors, le (premier) but recherché ; et le regroupement des huit conduits de cheminée dans une seule enveloppe (au lieu des trois tuyaux des britanniques) était-il aussi une innovation "moderne" ? Qui rappelle (un peu) celui des PA étasuniens de la classe LEXINGTON.
Moderne comme pour la "citadelle" ? Qui rappelle (un peu) la passerelle du destroyer russe Tashkent… ou celle de certains croiseurs contemporains italiens (classe CONDOTTIERI) ou nipponais (FURUTAKA, NACHI, TAKAO…)
Au fait, l'abri situé sur l'avant de la cheminée (et supportant le gros projecteur) pouvait-il tenir le rôle de passerelle de secours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10233
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Lun 05 Jan 2015, 21:52

NIALA a écrit:
quelques photos du Canarias:[…]
Détail des étranges superstructures du croiseur Canarias à son entrée en service […]
Le pointage (maximal) à 70° des canons de 203 leur donnait-il une (quelconque) prétention au tir contre avions ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Lun 05 Jan 2015, 22:14

"Au fait, l'abri situé sur l'avant de la cheminée (et supportant le gros projecteur) pouvait-il tenir le rôle de passerelle de secours ?"
Peut être mais sa situation derrière la citadelle, donc pratiquement sans visibilité semble bien mauvaise pour une passerelle, même de secours.


"Le pointage (maximal) à 70° des canons de 203 leur donnait-il une (quelconque) prétention au tir contre avions ?"



En théorie oui; ce sont les même tourelles MkVIII 50 calibres que les Kent britanniques qui elles aussi pointaient à 70°.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Lun 16 Mar 2015, 10:00

La refonte du croiseur Miguel de Cervantes

Le Miguel de Cervantes et le troisième croiseur de la classe Principe Alfonso que nous avons déjà vue (voir plus haut) 
mis sur cale en avril 1926 au Ferrol, il est lancé le 19 mai 1928, il entre en service en février 1930, avarié à deux reprises pendant la guerre civile, en 1936 par torpille et en 1938 par bombe, il est reconstruit à partir de 1940, il est réarmé en juillet 1945


Le Miguel de Cervantes en 1932 dans son état d'origine 

Dans son état d'origine le Miguel de Cervantes comme ses sister-ships était armé de 8 canons de 152 mm répartis en 3 tourelles doubles une à chaque extrémité en position supérieure et une au centre derrière la seconde cheminée; et deux tourelles simples à chaque extrémité à plat pont; 4 x 102 mm; 2 x 47 mm; 3 x20 mm; 12 TLT. 



Le Miguel de Cervantes en 1953 après sa refonte

Au cours de sa refonte le Miguel de Cervantes et le Galicia ex Principe Alfonso (l'Almirante Cervera n'a pas été refondu et a conservé jusqu’à la fin sa disposition d'origine) les deux refondus ont perdu le tripode arrière; l'armement est désormais  de 8 canons de 152 mm en quatre tourelles doubles deux à chaque extrémité (la tourelle centrale a été supprimée et remplacée par une catapulte) 16 x 37 mm; 20 x 20 mm; 6 TLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les croiseurs légers de la classe MENDEZ NUNEZ   Mar 02 Juin 2015, 10:28


Le Mendez Nunez dans son état d'origine; le Blas de Lezo était semblable


Le croiseur Mendez Nunez fait partie d'un groupe de deux croiseurs légers rapides autorisés en 1915 et mis sur cale au chantier du Ferrol ; inspirés du type C britannique, ils déplacent 4509 t armés de 6 canons de 152 mm; 4 x 47 mm; 12 TLT puissance 45 000 cv, vitesse 29 nœuds. le Mendez Nunez est mis en chantier en septembre 1917; il est lance le 3 mars 1923; il entre en service en 1924, (la construction des navires espagnol est toujours très longue à cette époque); son sister-ship le Blas de Lezo mis sur cale en même temps  entre en service en 1925; ce dernier coule accidentellement au Cap Finisterre le 11 juillet 1932 après s’être échoué sur les rochers .
Durant la guerre civile le Mendez Nunez est du coté républicain; il participe à la bataille du Cap de Palos le 6 mars 1938; en 1939 il est réintégré dans la flotte espagnole franquiste.


Le Mendez Nunez après sa refonte de 1946, il est méconnaissable  


Le Mendez Nunez est refondu de mai 1944 à août 1946 et transformé en croiseur antiaérien; il est remis en service après essais en avril 1947, sa silhouette est complètement transformée ; son armement après refonte est de 8 x 120 mm AA; 10 x 37 mm; 23 x 20 mm; 2 mortiers et un grenadeur; le 7 décembre 1957 il participe avec le croiseur Canarias et des destroyers à une démonstration navale espagnole devant Agadir; il est rayé en 1963
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les croiseur-cuirassés de la classe INFANTA MARIA TERESA    Ven 31 Juil 2015, 17:24

Les croiseurs-cuirassés de la classe Infanta Maria Teresa

Les croiseur-cuirassés de la classe Infanta Maria Teresa sont mis sur cale en 1889 au chantier Astilleros Nervion de Bilbao déplaçant 6890 t des machines de 13700 cv leur donne une vitesse de 20 nœuds; armement 2 x 280 mm; 10 x 140 mm; 8 x 57 mm; 8 x 37 mm; 8 TLT



-Infanta Maria Teresa mis sur cale en janvier 1889; est lancé le 30 août 1890; il entre en service le 28 août 1893; il est coulé le 3 juillet 1898 à la bataille de Santiago de Cuba


Le croiseur-cuirassé Vizcaya en 1895 

-Vizcaya mis sur cale en janvier 1889;est lancé le 8 juillet 1891; il entre en service le 2 août 1894; il est coulé le 3 juillet 1898 à la bataille de Santiago de Cuba


Croiseur-cuirassé Almirante Oquendo 

-Almirante Oquendo mis sur cale en janvier 1889; est lancé le 3 octobre 1891; il entre en service le 21 août 1895; il est coulé le 3 juillet 1898 à la bataille de Santiago de Cuba

Trois autres croiseurs-cuirassés de la même classe ont été modifiés sur cale étant donné la durée de leur construction (13 ans) et pour tenir compte de l'expérience acquise suite à la perte des trois premiers, ce qui fait qu'ils sont parfois considérés comme une nouvelle classe; le déplacement passe à 7 400 t; par suite de l'alourdissement, la vitesse n'est plus que de 18 nœuds; armement 2 x 240 mm; 8 x 140 mm; 8 x 57 mm; 8 x 37 mm; 2 TLT


Le Princesa de Asturias en 1914

-Princesa de Asturias construit au chantier SECN de la Carraca à Cadix il est mis sur cale le 23 septembre 1889; il est lancé le 17 octobre 1896; il entre en service le 10 juin 1903; il est rayé en décembre 1927; démoli en 1933


Le croiseur-cuirassé Cardenal Cisneros, sa construction durera 13 ans, sa vie active moins de 3 ans

-Cardenal Cisneros construit au chantier SECN de Ferrol; il est mis sur cale le 1er septembre 1890; il est lancé le 19 mars 1897; il entre en service le 30 mars 1903; il est perdu le 28 octobre 1905 sur une roche inconnue qui lui déchire la coque en baie de Meixidos


Le croiseur-cuirassé Cataluna 

-Cataluna est construit au chantier SECN de Carthagène ; il est mis sur cale en 1890; il est lancé le 24 septembre 1900; il entre en service en 1904; il sert d'école d'application; il est rayé en 1929; vendu à la démolition en 1932
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur protégé à caisson blindé EMPERADOR CARLOS V    Dim 08 Nov 2015, 09:22

L’Emperador Carlos V est un croiseur-protégé à caisson blindé aérien séparé de la défense de la flottaison c'est en quelque sorte un intermédiaire entre le croiseur protégé et le croiseur cuirassé qui n'a pas été reproduit; de 9200 t, 18500 cv, vitesse 20 nœuds; armé de deux canons de 280 mm; 10 x 140 mm; 4 x 105 mm; 4 x 57 mm; 6 TLT; a été construit au chantier naval de Cadix en Espagne. Il fut le plus grand navire construit dans les chantiers espagnols à cette époque et la seule unité de sa classe. Ses chaudières et ses machines à vapeur à triple expansion étaient de fabrication espagnole, son blindage allemand, ses postes de poupe et de proue britanniques. Ses tourelles d'artillerie ont été installées au Havre en France, en 1897.



Le croiseur Emperador Carlos V


Le croiseur Emperador Carlos V est mis sur cale en 1892 au chantier naval Vega- Murgia de Cadix; il est lancé le 13 mars 1895; il entre en service le 2 juin 1898.
L’Emperador Carlos V n'était pas encore opérationnel lors de la Guerre hispano-américaine qui a éclaté en avril 1898. Mais sa mise en service a été précipité pour son affectation à la 2e escadre, commandé par le contre-amiral Manuel de Camara. Cette escadre reçut l'ordre de rejoindre les Philippines;l'Escadre de Camara était composé de l’Emperador Carlos V, du cuirassé Pelayo, des croiseurs auxiliaires Patriota et Rapido, des destroyers Audaz, Osado, et Prosepina et des navires de transport Buenos Aires et Panay; elle appareilla de Cadix le 16 juin 1898, elle est arrivée à Port- Said en Egypte le 26 juin 1898, et a demandé l'autorisation de transborder du charbon; le gouvernement égyptien a finalement rejeté cette demande le 30 juin 1898 dans un souci de neutralité. Lorsque l'escadre de Camara arrive à Suez le 5 juillet 1898, elle apprit que l'escadre du vice-amiral Pascual Cervera y Topete avait été anéanti dans la bataille de Santiago de Cuba; craignant pour la sécurité de la côte espagnole, le ministère espagnol de la Marine a rappelé l'escadre Camara dès le 7 juillet 1898.
L’Emperador Carlos V est donc retourné en Espagne, il a passé le dernier mois de la guerre dans les eaux espagnoles, et n'a donc pas combattu.
Après la guerre, l’Emperador Carlos V est effectué à des croisières diplomatiques et a assisté à diverses revues navales dans les pays étrangers. Il a participé au couronnement du roi Edouard VII au Royaume-Uni en 1902.
Il a été désaffecté en 1922 et sert de dépôt au Ferrol, rayé des listes en décembre 1931, il est démoli en 1933.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Dim 08 Nov 2015, 09:48

Voici le plan du blindage du croiseur 




Comme vous pouvez le constater  sur ce schéma, il a le pont blindé inférieur d'un croiseur protégé assurant la protection des machines; il a en plus un caisson blindé protégeant l'artillerie; mais contrairement à un croiseur cuirassé il n'a pas de ceinture cuirassée assurant la continuité de la protection entre ce caisson et le pont blindé inférieur, ce système bâtard n'a pas été reproduit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1737
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Croiseurs espagnols   Dim 08 Nov 2015, 10:26

pour le Carlos V ont dirai un navire construit avec des bout de ficelle !! blindage allemand machine espagnol armement français !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Dim 08 Nov 2015, 10:33

C'est que les chantiers espagnols, n'avaient pas; surtout à l'époque la capacité de concevoir et faire le plan de navires ils
 achetaient donc des plans étudiés à l'étranger, principalement britanniques pour les réaliser dans ses chantiers; pour l'Emperador Carlos V, c'est un vrai patchwork, on se demande comment ils ont fait pour assembler tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1737
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Croiseurs espagnols   Dim 08 Nov 2015, 11:06

je me demande si sa a changer en plus d'un siècle dans les chantier espagnol !! rien que a voir le souk sur les S80
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les croiseurs protégés de la classe REINA REGENTE    Mer 06 Jan 2016, 08:53

Les croiseurs protégés de la classe Reina Regente ne laissent pas un souvenir mémorable dans la marine espagnole; le prototype est mis sur cale le 20 juin 1886 chez Thompson à Clydebank; le Reina Regente fut armé de 2 canons de 280 mm Hontoria; de 4 x 240 mm; 6 x 120 mm; 6 x 57 mm; 5 TLT, tout cela sur un navire de 4725 t en pleine charge! total il manque de chavirer à chaque salve; on se dépêche de supprimer les 2 canons de 280 mm; peine perdue il donna de fortes appréhensions a son équipage pendant une traversée de Cadix à New York, appréhensions totalement justifiée puisqu'il disparu avec tout son équipage le 9 mars 1895 au large de Trafalgar sans laisser de trace, on suppose qu'il a chaviré dans la tempête.
Il a néanmoins été reproduit à deux exemplaires en Espagne.



Le croiseur protégé Reina Regente 

Reina Regente est mis sur cale le 20 juin 1886 chez Thompson à Clydebank en Grande Bretagne; il est lancé le 24 février 1887; il entre en service le 1er janvier 1888; coule dans la tempête le 9 mars 1895



Le croiseur protégé Alfonso XIII

Alfonso XIII est mis sur cale au Ferrol en 1891; il est lancé le 31 août 1891; il est achevé le 18 mai 1900; il est désarmé deux ans plus tard; il est démoli des 1907



Le croiseur protégé Lepanto 

Lepanto est mis sur cale le 1er octobre 1886 à Cartagène; il est lancé le 16 novembre 1893; il entre en service le 26 janvier 1899; il servit de navire d'entrainement et fut rayé des 1910 et démoli en 1911.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur protégé EXTREMADURA   Dim 06 Mar 2016, 09:23

Le croiseur protégé Extremadura seul de sa classe; offert par une souscription nationale des espagnols résidant au Mexique; construit pour le service colonial , déplaçant 2030 t; 7000 cv; vitesse 20 noeuds; armement 8 x 102 mm; 2 x 75 mm; 4 x 57 mm; 2 x 37 mm; 1 x 7,7 mm.



Le croiseur protégé Extremadura

Le croiseur Extremadura est mis sur cale au chantier Vea-Murguia de Cadix le 23 février 1899; il est lancé le 29 avril 1900; il entre en service en août 1902; en 1904 il expérimente une station RTF; il patrouille le long des cotes nord africaines; en 1917 il sert de navire ravitailleur de sous-marins; il est désarmé en 1926 stationnaire au Maroc; rayé en 1932.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3322
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Lun 30 Mai 2016, 19:03

Le croiseur cuirassé EMPERADOR CARLOS V sur cale à l'arsenal de Cadix :


study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Mar 06 Sep 2016, 16:23

Le croiseur léger Navarra ex Republica ex Reina Victoria Eugenia


Le croiseur Reina Victoria Eugenia et construit selon les plans du croiseur britannique Birmingham mis sur cale en 1912, il en diffère par ses deux hélices et ses trois cheminées alors que les Birmingham britanniques ont quatre hélices et quatre cheminées; sa construction sera très retardée par la première guerre mondiale et la fourniture de matériel par les anglais; déplacement 5600 t; armement 9 x 152 mm; 1 x 76 mm; 4 x 47 mm; 2 TLT; 25500 cv; vitesse 25 noeuds.


Le Republica ex Reina Victoria Eugenia en 1932, il a toujours sa silhouette d'origine

Le Reina Victoria Eugenia est commandé le 30 juillet 1914 au chantier SECN du Ferrol, il est mis sur cale le 31 mars 1915; il est lancé le 21 avril 1920; il entre en service le 15 janvier 1923; en avril 1931 il prend le nom de Republica; le 19 juillet 1936 il est capturé par les Nationalistes du général Franco alors qu'il était en réserve à Cadix; en juin 1937 il prend le nom de Navarra.


Le Navarra ex Republica ex Reina Victoria Eugenia après sa reconstruction de 1938 sur des plans allemands

De juillet 1937 à juin 1938 le Navarra est complètement reconstruit sur plans allemands, de nouvelles superstructures, les chaudières sont remplacées, la chauffe au mazout est installée; l'armement est modifié: 6 x 152 mm; 4 x 88 mm; 4 x 20 mm; en 1946 4 x 20 mm sont ajoutés; il a été question d'une nouvelle refonte en croiseur AA en 1950, toutefois le projet est abandonné étant donné son mauvais état général; il est mis en réserve en 1951; il est rayé en décembre 1955; démoli en mai 1956.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3322
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Lun 21 Nov 2016, 17:54

Juillet 1930 : les croiseurs CANARIAS (à gauche) et BALEARES en construction aux chantiers du Ferrol.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3322
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Mar 22 Nov 2016, 05:32

Le CANARIAS en voie d'achèvement :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   Ven 20 Jan 2017, 09:14

Le RIO DE LA PLATA croiseur protègè

Le Rio de la Plata est un croiseur protégé de 3ém classe construit en France, financé par souscription auprès  des espagnols d'Argentine de d'Uruguay; déplacement 1950 t; 6900 cv; vitesse 19 nœuds; armement: 2 x 140 mm;   4 x 105 mm; 6 x 57 mm; 2 x 37 mm; 2 TLT.


Le croiseur protégé Rio de la Plata


Le Rio de la Plata est mis sur cale en 1896 au aux Forges et Chantiers de la Méditerranée au Havre; il est lancé le 17 septembre 1898; il entre en service en 1900; son premier voyage est pour l'Argentine il est à Buenos Aires en mars 1900; il visite ensuite les ports du Pacifique du Chili et du Pérou; en 1903 il est à la Nouvelle Orléans; en 1906 il participe à la police des ports du Maroc; en 1907 il participe a la flottille franco-espagnole pour ramener la paix à Casablanca; en 1909 carénage à Cadix; puis il reprend ses missions à Melilla, Ceuta et Tanger; en 1911 il fait partie du cortège royal d'Alphonse XIII d'Espagne, puis il participe à l'occupation de Larache au Maroc; lors de la première guerre mondiale il effectue des patrouilles le long des cotes du Maroc, il est aussi utilisé comme mouilleur de mines; de 1921 à 1931 il est utilisé comme école d'apprentissage et logement du personnel de la base aéronautique de Barcelone; il est rayé en juin 1931 et démoli en 1932.


Le Rio de la Plata en fin de carrière comme ponton de l'école d’apprentissage aéronautique de Barcelone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croiseurs espagnols   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croiseurs espagnols
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Croiseurs espagnols
» Républicains espagnols (4)
» Les génériques espagnols
» Pavillon Espagnols
» républicains espagnols (3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: