AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Elections européennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Elections européennes   Ven 21 Fév 2014, 23:07

Après l'accord de pygargue, je poste un petit résumé de ses positions sur l'Union Européenne en espérant ouvrir un débat constructif (déjà initié dans mon uchronie sur l'Ecosse)

1er point : les institutions européennes

la commission européenne est devenue une entité surpuissante déconnecté de la réalité du terrain et face à laquelle il n'y a pas de contre-pouvoir réactif et efficace. il faudrait donc revoir totalement le fonctionnement de l'union européenne pour mettre en place de vrais contre-pouvoir.

je penses que là-dessus, on se rejoint malgré tout

2e point : l'élargissement

là, je te rejoint sur le fait qu'il n'aurait pas fallu faire un tel élargissement aussi rapidement. on a voulu faire trop de chose en même temps. il aurait mieux fallu créer l'euro et consolider la gestion à 15 avant de poursuivre l'élargissement. là, je pense que l'on va être d'accord.

par contre,  je ne penses pas que l'on va être totalement d'accord sur les pays faisant potentiellement partie de l'Union Européenne.

donc, en 1995, les pays faisant partie de l'Union Européenne était :

   les 6 pays fondateurs : la France, l'Allemagne, l'Italie, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas,
   l'élargissement de 1972 : le Royaume-Uni, l'Irlande et le Danemark
   les élargissement de 1981 et 1986 : l'Espagne, le Portugal et la Grèce
   l'élargissement de 1995 : l'Autriche, la Suède et la Finlande

Là, je penses que l'on avait une Union Européenne logique. ensuite, il faut bien voir quelles candidatures étaient envisageable car les pays faisait partie de l'espace économique européen et lesquelles doivent être refusé (un accord de coopération reste possible). pour moi, voilà la liste des pays dont l'adhésion ne poserait pas de problème :

La Norvège : dossier accepté mais référendum négatif à cause de la politique commune de la pêche qui est refusé par le peuple norvégien  
   
La Suisse : n'a jamais fait acte de candidature

Ensuite, il faut voir quels sont les candidats possible. une fois le dossier technique validé, seul un référendum au sein des pays membres devrait permettre de lancer le processus d'adhésion. il y a 3 cas de figure :

-plus de 50% des inscrits sont favorables à l'adhésion ==> le dossier est validé, le pays doit maintenant ratifié son adhésion par un vote similaire
   
-plus de 50% des inscrits sont défavorables à l'adhésion ==> le dossier est rejeté et un délai de 10 ans est nécessaire avant une nouvelle candidature
   
-participation insuffisante, aucun vote majoritaire n'est possible ==> le dossier est placé en suspens avec un délai de 5 ans avant tout nouveau référendum

Un seul vote défavorable dans l'un des pays membres peut provoquer le rejet. en effet, il faut un double vote favorable par l'ensemble des électeurs européens mais aussi par une majorité des pays (soit au moins 8 en 1995). un élargissement ne peut se faire que pour un maximum de 4 pays en même temps avec un minimum de 5 ans entre deux élargissement.

voilà les règles que je proposes. reste maintenant à lister les candidats potentiels :

Les Pays Baltes (Lituanie, Lettonie et Estonie) :
   
La Pologne,
   
La Hongrie
   
La République Tchèque
   
La Slovaquie
   
La Bulgarie
   
La Roumanie
   
Les Balkans (Slovénie, Croatie, Bosnie, Serbie, Monténégro, Macédoine, Albanie, Kosovo) : refusé si les droits de l'homme ne sont pas totalement respecté et l'ensemble des criminels de guerre des conflits issues de l'explosion de la Yougoslavie n'ont pas été livré au Tribunal Pénal International. chaque pays sera étudié séparément.

L'île de Malte :

Chypre : une réunification de l'île me parait une condition préalable à tout processus d'adhésion.

Ainsi, la limite Est de l'Union Européenne serait atteinte et les pays qui serait exclus d'un processus d'adhésion sont :

   -La Turquie
   
-L'Ukraine
   
-La Biélorussie

   -La Russie

3e point : l'économie européenne

pour ce qui est de l'économie, je suis d'accord qu'un protectionnisme extra-UE aurait du être mis en place. mais à géométrie variable pour ne pas trop pénalisé les pays faisant tout de même partie de l'espace économique européen (autrement tous les pays potentiellement candidats).

effectivement, un libéralisme trop débridé est néfaste aux pays européens qui doivent faire face à des géants. et seul l'union de l'ensemble des pays européens permettrait de faire face. ensuite, un pays ne pourrait lancer un processus d'adhésion à l'Euro qu'après 5 ans minimum au sein de l'Union Européenne. et avec des conditions économiques plus drastique encore que pour l'UE.

voilà ma position d'un pro-européen qui est cependant sceptique sur la politique suivie depuis l'élargissement de 1995. est-ce que tu rejoins ma position ou pas ?

*
**

Quand à moi je joue carte sur table. Je suis clairement un eurosceptique qui se méfie comme de la peste de l'Union Européenne, préférant une Europe des patries, des nations, une coopération entre états sans instances supranationales (ou réduites au strict minimum).

Je suis également pour un contrôle plus strict des flux migratoires et l'établissement d'un protectionnisme intelligent aux frontières de l'Europe, frontières qui pour moi exclu la Russie, l'Ukraine et la Turquie.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Sam 22 Fév 2014, 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pygargue
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 216
Age : 33
Ville : Ploemeur
Emploi : sans emploi !
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Elections européennes   Ven 21 Fév 2014, 23:42

je confirmes, il s'agit bien de ma position et j'ouvre la discussion. car je pense que l'on peut être pro-européen sur le principe tout en critiquant la manière dont la construction européenne a eu lieu ces vingt dernières années.

maintenant, c'est à vous mes nouveaux camarades (je ne suis arrivé que récemment sur le forum) de vous exprimer également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breizheagle.jimdo.com
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Elections européennes   Sam 22 Fév 2014, 02:30

je suis d'accord sur l'ensemble

Mon avis sur certaines adhesions

Contre:
- Angleterre, non, cette ile n'est pas en Europe, rien a y faire, c'est un accident geographique. elle serait plutot sur le Delaware
- Bosnie..... ce n'est pas un pays, mais une salade a 3 composant qui ne se melangent pas
- Serbie.... beaucoup trop top, ils ont encore du Chemin devant eux !
- Bulgarie, non, trop mafieux

Pour :
- Croatie et Slovenie, nous n'avons pas de problem avec ces pays qu'en plus nous defendions pendants les dernieres guerre des Balkans
- Pologne.... pour memoire, l'Aeroport de Varsovie s'appelle Berlin Airport !


cas speciaux:
- Chypre... relations tres proche avec l'UE.... car c'est le repoussoir a clandestins de l'Est de la mediterrannee
- un peu pareil avec Malte, mais je suis pour Malte en Europe.


mais en fait, ce ne sont que des adhesions, pas la gouvernance globale qui pose quand meme problme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Elections européennes   Sam 22 Fév 2014, 10:04

Bill a écrit:
[…] - Pologne… pour mémoire, l’Aéroport de Varsovie s'appelle Berlin Airport ! […]
 scratch Ne serait-ce pas un surnom ironique ? (ou bien une manière de désigner la destination la plus courante des vols intra-européens ? un peu comme il y a la "Gare de Lyon" à Paris ?) ?.
Car il me semble que son nom officiel (actuel) est : "Aéroport Frédéric Chopin".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Elections européennes   Sam 22 Fév 2014, 10:25

clausewitz a écrit:
[…] Chypre : une réunification de l'île me parait une condition préalable à tout processus d'adhésion. […]
Trop tard : la République de Chypre est membre de l'Union, et même intégrée à la zone monétaire de l'Euro. Ce qui n'est pas impossible, en revanche, c'est son exclusion (de ces deux institutions.
Bill a écrit:
[…] la gouvernance globale qui pose quand même problème
Normal : le système a été vicié à l'origine par une inversion de sens du "principe de subsidiarité".
La vraie subsidiarité consiste à laisser agir les niveaux inférieurs tant qu'ils en ont la capacité, et de ne solliciter le niveau supérieur (arbitral) qu'en cas d'incompétence ou d'inaptitude.
Tout en assénant le thème de ce principe à la manière d'un slogan, l'UE a considéré au contraire que le niveau supérieur (donc celui de la Commission) devait s'occuper du maximum de ce qui est à sa portée, en ne délégant aux niveaux inférieurs que ce qu'elle ne savait pas gérer (et encore, avec réticence et regret).
Ce n'est donc pas un gouvernement qui gouverne, mais, en effet, une gouvernance qui régente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pygargue
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 216
Age : 33
Ville : Ploemeur
Emploi : sans emploi !
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Elections européennes   Sam 22 Fév 2014, 10:39

Bill, je ne suis pas d'accord avec toi sur les adhésions

Bill a écrit:

Contre:
- Angleterre, non, cette ile n'est pas en Europe, rien a y faire, c'est un accident geographique. elle serait plutot sur le Delaware
- Bosnie..... ce n'est pas un pays, mais une salade a 3 composant qui ne se melangent pas
- Serbie.... beaucoup trop top, ils ont encore du Chemin devant eux !
- Bulgarie, non, trop mafieux

étant membre depuis 1972, la présence du Royaume-Uni n'est pas négociable même si leur politique est exaspérante en étant autant tourné vers Washington que vers Bruxelles. la seule marge de discussion, c'est sur les pays qui n'en font pas partie au 31 décembre 1995.

à l'époque (1996), on est encore en plein dans les conflits balkaniques et les crimes de guerre font que la Bosnie et la Serbie sont inenvisageable. même maintenant, aucun des 2 pays n'est réellement près à le faire. même si certains progrès ont eu lieu.

la Bulgarie effectivement ne remplis pas les conditions économiques et surtout de lutte contre la corruption pour être un membre crédible. je suis d'accord mais la porte doit rester ouverte à mon avis. car la Bulgarie peut faire des progrès et doit être encouragé.

Bill a écrit:
Pour :
- Croatie et Slovenie, nous n'avons pas de problem avec ces pays qu'en plus nous defendions pendants les dernieres guerre des Balkans
- Pologne.... pour memoire, l'Aeroport de Varsovie s'appelle Berlin Airport !

la Slovénie avait tout à fait sa place en Europe. d'ailleurs, elle a quasiment été totalement absente des conflits balkaniques. je penses même qu'elle peut faire partie d'un premier élargissement dans lequel je mettrais également la Pologne qui a résolument une politique tourné vers Bruxelles et l'Europe à part quelques accros dans le domaine militaire.

je mets un bémol à la Croatie qui devra passer par la case "extradition des criminels de guerre" avant de pouvoir prétendre à intégrer l'Union Européenne. une fois ce soucis réglé, effectivement, les Croates ont tout à fait leur place.


Bill a écrit:
cas speciaux:
- Chypre... relations tres proche avec l'UE.... car c'est le repoussoir a clandestins de l'Est de la mediterrannee
- un peu pareil avec Malte, mais je suis pour Malte en Europe.

pour Chypre, je dis plutôt oui même si je penses qu'une intégration partielle de l'île n'est pas envisageable. la réunification me semble une condition préalable non négociable.

je suis aussi d'accord que Malte a sa place en Europe. et une économie suffisamment solide pour prétendre à une intégration rapide.

en conclusion :


Bill, si tu devais regrouper les pays par lot de 3/4 par élargissement, quels sont les pays que tu autoriserais pour une adhésion entre 2000 et 2010 ?

DahliaBleue a écrit:
clausewitz a écrit:
[…] Chypre : une réunification de l'île me parait une condition préalable à tout processus d'adhésion. […]
Trop tard : la République de Chypre est membre de l'Union, et même intégrée à la zone monétaire de l'Euro. Ce qui n'est pas impossible, en revanche, c'est son exclusion (de ces deux institutions).

actuellement Dhalia, on est sur le principe d'un retour en arrière pour voir ce qui aurait du logiquement être fait pour avoir une Europe Forte et Solide contrairement à la politique effectivement réaliser.

quand à l'exclusion, elle me parait délicate mais si je pouvais, c'est la Grèce et Chypre de la zone euro et Chypre de l'Union Européenne.


DahliaBleue a écrit:
Bill a écrit:
mais en fait, ce ne sont que des adhésions, pas la gouvernance globale qui pose quand même problème
Normal : le système a été vicié à l'origine par une inversion de sens du "principe de subsidiarité".
La vraie subsidiarité consiste à laisser agir les niveaux inférieurs tant qu'ils en ont la capacité, et de ne solliciter le niveau supérieur (arbitral) qu'en cas d'incompétence ou d'inaptitude.
Tout en assénant le thème de ce principe à la manière d'un slogan, l'UE a considéré au contraire que le niveau supérieur (donc celui de la Commission) devait s'occuper du maximum de ce qui est à sa portée, en ne délégant aux niveaux inférieurs que ce qu'elle ne savait pas gérer (et encore, avec réticence et regret).
Ce n'est donc pas un gouvernement qui gouverne, mais, en effet, une gouvernance qui régente.

je suis tout à fait d'accord qu'il y a eu une inversion du responsable au niveau supérieur. le Conseil Européen (des Gouvernements) aurait du garder la main sur les affaires au maximum. d'ailleurs, pour moi, la Commission Européenne n'aurait du avoir qu'un rôle consultatif en ne pouvant imposer de réglementation sans passer devant le Conseil Européen et/ou le Parlement Européen. il doit plus s'agir de coordonner des politiques nationales à l'échelle d'un continent que d'imposer une politique unique. ta conclusion est de ce point de vue excellente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breizheagle.jimdo.com
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Elections européennes   Sam 22 Fév 2014, 10:44

Il disait quoi déjà au sujet de l'Europe et de la supra-nationalité le général ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Elections européennes   Sam 22 Fév 2014, 10:54

pygargue a écrit:
[…]
DahliaBleue a écrit:
[…] l'UE a considéré au contraire que le niveau supérieur (donc celui de la Commission) devait s'occuper du maximum de ce qui est à sa portée, en ne délégant aux niveaux inférieurs que ce qu'elle ne savait pas gérer […]
[…] le Conseil Européen (des Gouvernements) aurait du garder la main sur les affaires au maximum. […] la Commission Européenne n'aurait du avoir qu'un rôle consultatif […]
Je me suis mal exprimée, en laissant croire que la Commission s'était positionnée en niveau supérieur, ravalant le Conseil en niveau inférieur.
J'ai voulu dire que les institutions européennes, dans leur ensemble — considérées (avec justesse) comme le niveau supérieur de l'UE — avaient indûment accaparé tous les pouvoirs de décision du niveau inférieur (celui des États membres) en ne lui laissant que ce qu'elles admettaient ne pas être en mesure d'assumer : c'est la subsidiarité à l'envers.


Dernière édition par DahliaBleue le Sam 22 Fév 2014, 11:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pygargue
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 216
Age : 33
Ville : Ploemeur
Emploi : sans emploi !
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Elections européennes   Sam 22 Fév 2014, 10:58

DahliaBleue a écrit:
pygargue a écrit:
[…]
DahliaBleue a écrit:
[…] l'UE a considéré au contraire que le niveau supérieur (donc celui de la Commission) devait s'occuper du maximum de ce qui est à sa portée, en ne délégant aux niveaux inférieurs que ce qu'elle ne savait pas gérer […]
[…] le Conseil Européen (des Gouvernements) aurait du garder la main sur les affaires au maximum. […] la Commission Européenne n'aurait du avoir qu'un rôle consultatif […]
Je me suis mal exprimée, en laissant croire que la Commission s'était positionnée en niveau supérieur, ravalant le Conseil en niveau inférieur.
J'ai voulu dire que les institutions européennes, dans leur ensemble — considérées (avec justesse) comme le niveau supérieur de l'UE — avaient indûment accaparé tous les pouvoirs de décision du niveau inférieur (celui des États membres) en ne lui laissant que ce qu'elles admettaient ne pas être en mesure d'assumer : c'est la subsidiarité à l'envers.  

le Conseil des Ministres Européens est pour moi l'organe n°1 pour discuter et accorder les politiques des différents pays membres. car comment faire une europe à 15 ou 20 pays si on a quasiment autant de politiques différentes.

Dhalia, comment réalises-tu des discussion et une coordination politique entre les différents pays membres sans le conseil européen (à Minima) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breizheagle.jimdo.com
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Elections européennes   Sam 22 Fév 2014, 12:35

Mouais, bof
Pour ma part, il y a longtemps que j'ai arrêté de croire que l'Enfer, c'était les Autres  Rolling Eyes 

En quoi l'UE est-elle un pb dans la pratique. Elle est certes pas parfaite, loin de là et est en construction.
Pour la France, le problème est plus la France que l'UE.

On notera la franche démagogie des politiques qui disent toujours que quand une mesure est populaire, elle est française mais quand elle est impopulaire "c'est la faute à l'Europe"  Evil or Very Mad  et le pire c'est que les Français y croient  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet 


Et il ne faut pas oublier que la gouvernance européenne vient d'élections, donc peut-être que si les gens aller plus voter, il est aurait moins de problème de gouvernance jugée parfois "illégitime" par la population.  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet 


Et si plein de diplômés et de gens compétents et créateurs de richesse fuient la France pour l'UK, la Belgique, l'Allemagne, l'Australie, l'Amérique du Nord... et même la Chine  Mr.Red , est pas de la faute à l'UE mais aux Français  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Elections européennes   Lun 24 Fév 2014, 06:23

Requin a écrit:
Mouais, bof
Pour ma part, il y a longtemps que j'ai arrêté de croire que l'Enfer, c'était les Autres  Rolling Eyes 

En quoi l'UE est-elle un pb dans la pratique. Elle est certes pas parfaite, loin de là et est en construction.
Pour la France, le problème est plus la France que l'UE.

On notera la franche démagogie des politiques qui disent toujours que quand une mesure est populaire, elle est française mais quand elle est impopulaire "c'est la faute à l'Europe"  Evil or Very Mad  et le pire c'est que les Français y croient  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet 


Et il ne faut pas oublier que la gouvernance européenne vient d'élections, donc peut-être que si les gens aller plus voter, il est aurait moins de problème de gouvernance jugée parfois "illégitime" par la population.  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet  Boulet 


Et si plein de diplômés et de gens compétents et créateurs de richesse fuient la France pour l'UK, la Belgique, l'Allemagne, l'Australie, l'Amérique du Nord... et même la Chine  Mr.Red , est pas de la faute à l'UE mais aux Français  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad

+1  Mr. Green 

Au passage, en France, l'activitee economique est issue a 56% par l'etat
Donc il reste 44% d'activitee non - etatique, qui doit payer des impots pour faire marcher le reste, + les fonctionnaires qui payent aussi des impots sur ce qu'ils touche, ca tourne en vase clos en fait.  

je me dit juste qu'une des definition d'un pays communiste est quand la majeure partie de l'activitee des habitants de ce pays depend de l'etat... la France serait elle une Union des Republique Socialiste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Elections européennes   Lun 24 Fév 2014, 09:40

Bill a écrit:
[…] une des définitions d'un pays communiste est quand la majeure partie de l'activité des habitants de ce pays dépend de l’État […]
… la totalité (note), en fait… (c'est le propre d'un État totalitaire).

À l'époque où la pression fiscale avait commencé à croître démesurément (en parallèle avec les budgets en déficit et l'endettement — donc à partir de 1974) Giscard avait prévenu : « Lorsque le niveau des prélèvements obligatoires dépasse 40% du PIB, un pays entre en économie socialiste ». Nous approchons aujourd'hui des 60% !

Note : Ce qui n'en dépend pas (car cela existe néanmoins) c'est l'économie souterraine et le marché noir. Laquelle n'est cependant pas l'apanage des régimes collectivistes …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5388
Age : 44
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Elections européennes   Lun 24 Fév 2014, 21:38

Je suis très favorable à une Europe fédérale, car aujourd'hui individuellement, aucun de nos pays n'est capable de s'en sortir seul... Nous dépendons tous des uns des autres et cela surtout industriellement... Un retour en arrière est totalement inenvisageable...

Que les députés européens soient critiqués, n'est pas une anomalie, les gens se désintéressaient systématiquement de es élections, cela a donc été la voie de garage du rebus de nos politiques qu'i s'y retrouvaient élus par un pourçentage très faible de la population... Encore une fois, on peut critiquer les élus, mais il ne faut pas penser que VOUS en êtes les électeurs... (ah oui, c'est vrai, je ne vote plus à aucun scrutin depuis 2007...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Elections européennes   Lun 24 Fév 2014, 23:26

bonsoir
tout d'abord merci à JJ pour ce petit "clip".
j'ai été un "européen", très tôt. mais l'europe-poubelle… affraid non merci.
je préférais l'Europe des Six à celle des 36. et nous pouvons nous passer du "51°état", qui ne sera jamais européen.
en revanche, je crois que la Russie y aurait sa place.
utopie; bien sur ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Elections européennes   Lun 24 Fév 2014, 23:42

warburton a écrit:
[…] je crois que la Russie y aurait sa place. […]
D'avantage que la Turquie, sûrement  affraid 
Mais Israël est aussi un candidat potentiel…
Et le Royaume du Maroc un candidat formel…

L'UE (comme feu l'Union Soviétique) n'a pas de frontière définies a priori… Le Canada et l'Australie pourraient tout aussi bien postuler.

Après tout, la Guyane et les Antilles françaises et Mayotte y sont bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Elections européennes   Mar 25 Fév 2014, 02:54

Le continent Européen de mon enfance allait de l'Irlande à la Sainte Russie en rose sur la carte... Comme la France du Général de Gaulle allait de Dunkerque à Tamanrasset. Les continents sont ce que les hommes veulent en faire et concernant le nôtre parti du traité CECA traité de 1951 instituant la communauté européenne du charbon et de l'acier, il était logique que ce ne pouvait être qu'un œuf et qu'il allait éclore.
Pour le fonctionnement actuel un reproche communément repris par les eurosceptiques est l'ingérence d'un pouvoir administratif sans légitimité électorale.
Mais sérieusement croyez vous que l'Europe pourrait exister si elle était gouvernée par un parlement votant la confiance à un premier ministre Européen et à son gouvernement ?? Pour ma part j'en doute.
L'Europe il faudra la faire au forceps et hélas douloureusement si non rien... La guerre froide n'est pas si loin les nouvelles en provenance de l'Ukraine en sont la triste démonstration avec la question lancinante : "Que va faire POUTINE ??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Elections européennes   Mar 25 Fév 2014, 06:24

Il est evident que la Russie fait partie de l'Europe Geographique et Historique. Apres tout, meme le drapeau a ete imagine sur base de drapeau d'un pays d'europe, les architects des palais de Saint petersbourg (nom a bonne consonance teutone) se sont inspiresdes chateau Francais
La Russie a toujours ete imbriques etroitement dans les affaires europeenne.
Pour l'Ukraine, j'ai bien aime le mot du minister de Poutine "je ne sais pas dans quelle constitution les europeens ont lue que le changement de regime en Ukraine est legitime alors qu'il est issue du revolte ?!"
Certes, il y avaient de quoi se revolter aussi ! ca couvait depuis un bon moment en fait.

pour en revenir aux elections, aux abstentionistes et au reste,

Il y a aussi autre chose, concernant les scrutins, et qui est une des raisons aussi pour laquelle il y a tant d’abstention
Voila, je reprends pour l’exemple les dernieres regionales en France, dans l’ensemble, le shema se valaient partout ou presque.
Imaginons des partis de gauche : Rose A, Rose B, Rose C
Et des partis de droite : Droite A, Droite B
Plus un centre : Centre A
Bon, le scrutin donne une figure du genre



 ca s'appelle la democratie populaire ! lol! 
A cause de ces mal eleves d'electeurs, qu'il faut bien diriger vers la ou il faut, et les laisser penser a des trucs plus importants (le marriage des gay, la theorie du genre, les frasque a Juju ou Valou, les quenelles de Lyon et d'ailleurs...le nombre Pi etant deja trop compliques pour ces cons!!)


Dernière édition par Bill le Mar 25 Fév 2014, 10:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Elections européennes   Mar 25 Fév 2014, 09:26

Gilles17137 a écrit:
[…] L'Europe il faudra la faire au forceps et hélas douloureusement sinon rien […]
C'est bien ce qu'ont compris les "fédéralistes", et qu'ils mettent en œuvre, inlassablement et avec persévérance, depuis vingt ans. Le mode d'action privilégié est celui de la dépossession des États de leurs attributs de souveraineté (par transfert à "Bruxelles"). L'autre est celui de l'éclatement des nations, au moyen de l'obsession régionaliste. Et des regroupement transnationaux des zones culturelles et économiques à cheval sur plusieurs États (Catalogne, Pays Basque, zone rhénane, Flandres…).
Citation :
Le continent Européen de mon enfance allait de l'Irlande à la Sainte Russie […] la France du Général de Gaulle allait de Dunkerque à Tamanrasset. […]
… plutôt juste avant lui : De Gaulle s'était bien gardé d'une telle affirmation, lui dont le dessein était d'emblée (même si provisoirement caché) celui de l'indépendance algérienne.

En revanche, c'est bien lui qui a régulièrement laissé entendre que l'Europe s'étend « de l'Atlantique à l'Oural » (note) !
Il ne concevait donc pas que cette « grande Europe » se construise aussi longtemps que le Royaume-Uni serait resté à la porte du "Marché commun" et que l'URSS aurait maintenu son emprise sur les pays livrés à son influence.
Un tel argument (« de l'Atlantique à l'Oural ») présentait donc pour lui l'intérêt de "briser" la double hégémonie planétaire de l'époque (articulée autour des USA et de l'URSS) : d'un côté, en séparant de la Sibérie de la grande Russie ; et de l'autre en rompant de lien transatlantique (privilégié) établi entre le Royaume-Uni et les États-Unis.

Note : conférence de presse tenue à Paris le 16 mars 1950 (il évoque un changement d'atmosphère « de l'Atlantique jusqu'à l'Oural ») ; par la suite, il utilise, indifféremment, les formules : « depuis l'Atlantique jusqu'à l'Oural » (7 juin 1959, Roanne), « de l'Atlantique à l'Oural » (17 juin 1962, Montbéliard), « entre l'Atlantique et l'Oural » (25 mars 1959, Paris).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Elections européennes   Mar 25 Fév 2014, 10:43

Bill a écrit:
[…] pour l’exemple les dernières régionales en France, dans l’ensemble, le schéma se valaient partout ou presque. […]  le scrutin donne une figure du genre ça s'appelle la démocratie populaire ! : lol!: […] le nombre Pi étant déjà trop compliqué pour ces […]
C'est surtout une excellente illustration de la représentation proportionnelle, qui conduit ensuite aux combinazioni multiples.

Il existe une autre démonstration de l'absurdité possible de la "loi du nombre".
Elle met en scène les membres de l'Académie française. Au départ, les académiciens siègent à l'Institut (quai Conti). Une idée (géniale ?) vient à l'un d'eux : déménager ! Soit pour gagner le grand amphi de la Sorbonne (options 'S'), soit pour occuper la Galerie des Glaces du château de Versailles (options 'V').
Certains demeurant partisans du statu-quo (options 'I'), un référendum est donc organisé pour classer, par ordre de préférence ces trois options ('I', 'S' et 'V').

Au résultat les Immortels se trouvent répartis en six groupes, selon l'ordre de leurs préférences (les arrangements mathématiques) :
* Groupe A : I S V (11 membres)
* Groupe B : S V I (9 membres)
* Groupe C : V I S (6 membres)
* Groupe D : V S I (7 membres)
* Groupe E : I V S (4 membres)
* Groupe F : S I V (3 membres)

Partant du principe que chacun est honnête avec son choix, et n'en changera pas, et, alors qu'ils sont encore à l'Institut ('I') un scrutin (majoritaire) est organisé sur la proposition suivante :
* "Aller à Versailles" = sont "Pour", ceux qui mettent 'V' avant 'I', soient les groupes B, C et D (soit 22 voix) ! Majorité absolue ; donc déménagement illico.

Une fois arrivés à Versailles, nouveau scrutin sur la question :
* "Aller à la Sorbonne" = sont "Pour", ceux qui mettent 'S' avant 'V', soient : les groupes A, B et F (soit 23 voix) ! Majorité absolue ; donc déménagement illico.

Désormais au Quartier Latin, nouveau scrutin sur la question :
* "Retourner à l'Institut" = sont "Pour", ceux qui mettent 'I' avant 'S', soient : les groupes A, C et E (soit 21 voix) ! Majorité absolue ; donc retour illico à la case Départ.

Un scrutin peut donc ainsi tourner en rond indéfiniment, même si les impétrants sont réputés intelligents et sensés. Ce qui explique les incessantes hésitations des systèmes démocratiques ; dans lesquels, en plus, joue l'émotivité des électeurs et (parfois) leur ignorance des sujets et des enjeux sur lesquels on les questionne.


Dernière édition par DahliaBleue le Mar 25 Fév 2014, 10:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Elections européennes   Mar 25 Fév 2014, 10:47



 lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Elections européennes   Mar 25 Fév 2014, 11:28

Bill a écrit:
Il est evident que la Russie fait partie de l'Europe Geographique et Historique. Apres tout, meme le drapeau a ete imagine sur base de drapeau d'un pays d'europe, les architects des palais de Saint petersbourg (nom a bonne consonance teutone) se sont inspiresdes chateau Francais
La Russie a toujours ete imbriques etroitement dans les affaires europeenne.
Pour l'Ukraine, j'ai bien aime le mot du minister de Poutine "je ne sais pas dans quelle constitution les europeens ont lue que le changement de regime en Ukraine est legitime alors qu'il est issue du revolte ?!"
Certes, il y avaient de quoi se revolter aussi ! ca couvait depuis un bon moment en fait.

pour en revenir aux elections, aux abstentionistes et au reste,

Il y a aussi autre chose, concernant les scrutins, et qui est une des raisons aussi pour laquelle il y a tant d’abstention
Voila, je reprends pour l’exemple les dernieres regionales en France, dans l’ensemble, le shema se valaient partout ou presque.
Imaginons des partis de gauche : Rose A, Rose B, Rose C
Et des partis de droite : Droite A, Droite B
Plus un centre : Centre A
Bon, le scrutin donne une figure du genre



 ca s'appelle la democratie populaire ! lol! 
A cause de ces mal eleves d'electeurs, qu'il faut bien diriger vers la ou il faut, et les laisser penser a des trucs plus importants (le marriage des gay, la theorie du genre, les frasque a Juju ou Valou, les quenelles de Lyon et d'ailleurs...le nombre Pi etant deja trop compliques pour ces cons!!)

Mais en même temps qui a mis en place et validé ce système, si ce n'est des élus ?
Même là-dessus, si les gens étaient plus citoyens et moins consommateurs, il y aurait moins de problèmes (qui existent bien) de représentativité  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Elections européennes   Mar 25 Fév 2014, 11:53

DahliaBleue a écrit:
Gilles17137 a écrit:
[…] L'Europe il faudra la faire au forceps et hélas douloureusement sinon rien […]
C'est bien ce qu'ont compris les "fédéralistes", et qu'ils mettent en œuvre, inlassablement et avec persévérance, depuis vingt ans. Le mode d'action privilégié est celui de la dépossession des États de leurs attributs de souveraineté (par transfert à "Bruxelles"). L'autre est celui de l'éclatement des nations, au moyen de l'obsession régionaliste. Et des regroupement transnationaux des zones culturelles et économiques à cheval sur plusieurs États (Catalogne, Pays Basque, zone rhénane, Flandres…).
A relativiser, la représentation étatique est encore très forte dans la gouvernance européenne et plus important, il y a l'efficacité.
Beaucoup de décision ne peuvent aujourd'hui n'être prise qu'à échelle européenne et quand on regarde dans la pratique, on peut pas dire que l'organisation française soit parfaite, loin de là
Pas mal de Régions françaises sont trop petites (2-3 départements) pour avoir un vrai poids économique, alors que c'est leur principale compétence institutionnelle  Boulet 
Les petites communes n'ont plus aucun pouvoir parce que tout est géré par l'intercommunalité (cela par pragmatisme économique) mais elles continuent à exister et à gaspiller l'argent du contribuable pour rien.
Dans la petite commune où j'habite (fruit du hasard, c'est même pas ma région d'origine) de 1.300 habitants, sur le prochain conseil municipal qui sera élu, seuls les 3 qui seront les représentants communautaires auront un réel pouvoir, les autres seront juste là pour la photo  Boulet 
Ca parait pas grand chose mais à l'automne dernier, sur une chaine d'info, j'ai entendu qu'une étude disait que si on fusionnait les communes pour avoir au moins 9.000 habitants (seul minimal pour exercer une réelle politique municipale) on réaliserait une économie de fonctionnement à l'échelle nationale d'environ 10 milliard d'€uros par an  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid 
Et après, c'est ces même petites communes qui se plaignent que l'Etat ne les aident pas assez financièrement        Boulet  Boulet  Boulet 

De même, si on regarde le transfert que veut faire l'Etat au niveau des Plans Locaux d'Urbanismes des communes vers les intercommunalités, on voit que c'est le Sénat (les élus des élus locaux donc) qui s'y oppose  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes . Alors que 85% des petites communes n'ont aucune règle d'urbanisme en dehors de celles imposées par l'Etat          Boulet  Boulet  Boulet  Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Elections européennes   Mar 25 Fév 2014, 13:14

La question que moi je me pose et la suivante :

L’Europe m’apport’ elle qu’elle que chose pour moi ou pour l état ??

pour moi NON pour l'état OUI §§§

Et dans la commune ou j habite (120 personne) si il y a regroupement de commune aurai je encor droit a qu’elle que chose ??

Réponse non !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Elections européennes   Mar 25 Fév 2014, 13:51

La réglementation européenne est partout en France, y compris dans les lois françaises qui pour une grande partie sont issues de directives européenne donc au quotidien, ça apporte à tout le monde, même si on s'en rend pas forcement compte partout.
Un exemple assez récent plus visible, les EUROcodes dans les règles de construction des bâtiments

Je supposes qu'il faut lire "Puget ThenierS" 06 au lieu de Puget Thenier" pour votre commune, si c'est pas le cas, ce sera juste un exemple.
Nb d'habitant env 1900

Inclus dans la Communauté de Communes des Alpes d'Azur (création au 1er janvier 2014 à la suite d'une fusion)
34 communes
10.000 habitants

Vous croyez que les décisions se prennent où dans ce cas précis (urbanisme, école, équipements communaux...) ? à la Commune ou la Communauté de Communes ?
J'ai bien peur que, pour vous comme pour moi, TOUT soit géré par la Com. de Commune  Rolling Eyes 

Donc en cas de fusion, ce serait plus clair, et cela couterait moins d'argent aux contribuables.

J'ai pas été fouillé pour cette communauté mais pour la mienne, cela donne :

Ma commune : 1300 hab

Communauté de communes :
89 communes  Shocked 
env 28.000 habitants  Shocked 
115 Délégués Communaux       

Je préférerais largement à la place :
3 communes de 9000 hab
une intercommunalité de 60.000 à 80.000 hab reprenant les compétences des Conseils Généraux (comme les Métropoles vont le faire) provoquant la disparition des Conseils Généraux.
A mon avis, ça couterait nettement moins cher en fonctionnement et avec une meilleur efficacité  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Elections européennes   Mer 26 Fév 2014, 04:08

Requin a écrit:
Bill a écrit:
Il est evident que la Russie fait partie de l'Europe Geographique et Historique. Apres tout, meme le drapeau a ete imagine sur base de drapeau d'un pays d'europe, les architects des palais de Saint petersbourg (nom a bonne consonance teutone) se sont inspiresdes chateau Francais
La Russie a toujours ete imbriques etroitement dans les affaires europeenne.
Pour l'Ukraine, j'ai bien aime le mot du minister de Poutine "je ne sais pas dans quelle constitution les europeens ont lue que le changement de regime en Ukraine est legitime alors qu'il est issue du revolte ?!"
Certes, il y avaient de quoi se revolter aussi ! ca couvait depuis un bon moment en fait.

pour en revenir aux elections, aux abstentionistes et au reste,

Il y a aussi autre chose, concernant les scrutins, et qui est une des raisons aussi pour laquelle il y a tant d’abstention
Voila, je reprends pour l’exemple les dernieres regionales en France, dans l’ensemble, le shema se valaient partout ou presque.
Imaginons des partis de gauche : Rose A, Rose B, Rose C
Et des partis de droite : Droite A, Droite B
Plus un centre : Centre A
Bon, le scrutin donne une figure du genre



 ca s'appelle la democratie populaire ! lol! 
A cause de ces mal eleves d'electeurs, qu'il faut bien diriger vers la ou il faut, et les laisser penser a des trucs plus importants (le marriage des gay, la theorie du genre, les frasque a Juju ou Valou, les quenelles de Lyon et d'ailleurs...le nombre Pi etant deja trop compliques pour ces cons!!)

Mais en même temps qui a mis en place et validé ce système, si ce n'est des élus ?
Même là-dessus, si les gens étaient plus citoyens et moins consommateurs, il y aurait moins de problèmes (qui existent bien) de représentativité  Rolling Eyes

Oui, certes, le système proportionnel est mis en place et approuvés par nos élus (ou les représentant des partis au pouvoir ? la nuance est infime, mais d’importance)
Et il est clair qu’entre aller à la pèche ou aller voter, de nombreux électeur choisisse la voie la plus facile de traiter le silence
Mais en même temps,  prends les choses d’une manière inverse. Admettons qu’ont enlève le scrutin proportionnel, ont fait quoi après ??
On attend une majorité absolue ???!!!!!
On n’est pas sortis des ronces avec ça ! Il n’y en aura pas avant 3000 ans !  Laughing  Laughing  Laughing 

De Gaulle disait "il est impossible de gouverner un pays ou il y a plus de 360 sortes de fromages"
 lol! 
Bref, en attendant, l’élue ne représente pas la majorité, mais au mieux 20% de celle-ci. Donc les autres 80% auront beau jeu de râler du soir au matin sur l’incompétence et la représentativité !
Puis bon, ces mêmes électeurs élisent les même tètes depuis toutankhamon aussi ! logique, on aime pas les tetes nouvelles, et la politique est une profession, avec ses syndicats et le reste

En fait, une election a majorite absolue se passé de la maniere suvante.
De maniere generale, les voix exprimes sont a peu pres repartis de la maniere suivante:
40% a droite, 40% a gauche, 20% au centre, ceci quelques soient les candidats. Ont aurait Ghandi vs Staline que ca ne changerait pas !
 
Alors tout le jeu est de recupere la moitie des voix plus une des types du centre. Car comme comme les deux partis principaux ne peuvent pas avoir la majorite a eux meme, ils faut qu’ils baratinent et caressent dans le sens du poil les types des petits partis, d’ou leurs importance.
Il n’y a qu’au moment des elections qu’ont entends les types des petits partis, après c’est juste pour se fiche d’eux ou pour les entendre se plaindre qu’ils ne sont pas ecouter ! ils ne sont meme pas representatives, avec leurs 3-4%, mais ils sont sur-mediatises, alors ils sont content et amuse la galerie.

Donc, le candidat principal aurat 40%+11% =51% des voix exprimes… elus avec acclamation du people et des medias.

Après une periode de grace variant de 5 minutes a 3 mois, les 11% qui ont permit l’election vont vite se rendre compte qu’il se sont fait baratiner, et verseront alors dans l’opposition, meme si pas ouvertement mais au moins dans les sondages, ou ils rempliront les cases “peu satisfait”
Donc, l’elu du people se retrouverat alors avec 60% d’insatisfait qu’il devrat gerer car elus par certain d’entre eux !! Vive la Republique !

Vous n’allez pas en revenir, mais je vais citer un anglois, Church Hill, (le cousin a Benny)“la democratie est le pire des systeme, a l’exclusion de tous les autres “

Alors pour les elections europeennes…. Il seraient fort fort fort etonnant de voir un consensu ! car s’il y  a des types content ou pas content, ils seront caches sous les tapis ou dans l’isoloir, pour eviter l’opprobe generale

Enfin, les sondages, il y en a tous les jours, tous le temps, sur tout et n’importe quoi, mais c’est bizarre, ni moi, ni ma famille, ni mon entourage, ni mes collegues ou mes copains n’ont jamais ete questionnes ! ont ne doit pas etre reprensentatif !
A se demander qui sont les types qui remplissent les cases ! a qui c’est arrives dans le forum, de repondre a IPSOS, juste pour ma culture personnel, peut etre suis je debile après tous ?!

Mais bon, tout ca n'a aucune importance, il faut revenir au sujet d'actu importante:
Valou est calmee ?? le PSG a fait quel score hier a Petange ? est ce qu'un Gay peut se marier avec un trans ? et comment alors il faut accorder le verbe ? au feminin ou au masculin ?


Dernière édition par Bill le Mer 26 Fév 2014, 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elections européennes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elections européennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelles sont les plus belles européennes ?
» [Collection] Spécial Suspense - Presses Européennes
» [collection] Pocket Suspense - Presses Européennes
» Histoire des langues européennes
» Normes françaises et européennes en restauration d'objet d'art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: