AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15824
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 16:09



    Au début du XX é siècle on ne plaisantait pas avec les essais de blindage!

La photo ci dessus signée du photographe maritime A.Bougault nous montre les effets d'un tir réel du cuirassé Masséna effectué en aout 1903, sur une plaque de blindage de 2,50 m de haut sur 95 cm de largeur et 55 cm d'épaisseur pesant 30 tonnes, adossée à la tourelle de chasse du cuirassé Suffren


Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 16:42

NIALA a écrit:
Au début du XX é siècle on ne plaisantait pas avec les essais de blindage !
La photo ci dessus signée du photographe maritime A.Bougault nous montre les effets d'un tir réel du cuirassé Masséna effectué en aout 1903, sur une plaque de blindage de 2,50 m de haut sur 95 cm de largeur et 55 cm d'épaisseur pesant 30 tonnes, adossée à la tourelle de chasse du cuirassé Suffren […]
S'agit-il d'un tir plein bois, à courte distance ?
Le Suffren est ici préparé pour l'épreuve de tir ; mais ce dernier semble n'avoir pas encore été effectué ? scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15824
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 17:25

Je n'en sais pas plus que ce que ne dit cette photo; cependant il m'avait semblé pour le moins délicat de tirer sur un navire neuf (à l'époque) et non sur un navire désarmé, ou une cible tirée; et si le tir manquait la cible  affraid un obus de perforation de 305mm peut faire très mal.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 18:07

NIALA a écrit:
Au début du XX é siècle on ne plaisantait pas avec les essais de blindage ! […]
Citation :
S'agit-il d'un tir plein bois, à courte distance ?
Le Suffren est ici préparé pour l'épreuve de tir ; mais ce dernier semble n'avoir pas encore été effectué ? scratch 
NIALA a écrit:
Je n'en sais pas plus que ce que ne dit cette photo; cependant il m'avait semblé pour le moins délicat de tirer sur un navire neuf (à l'époque) et non sur un navire désarmé, ou une cible tirée; et si le tir manquait la cible  : affraid: un obus de perforation de 305mm peut faire très mal. […]
… « très… » ! C'est le moins qu'on puisse dire ! Et, « délicat… » un doux euphémisme ! En effet, pour un tel tir d'essai, ou d'épreuve, il eût été bien plus judicieux d'utiliser une cible (spécialement) dédiée à cette tâche.

Vu les dimensions (fort réduites, en largeur et hauteur) de la plaque, et la précision de l'artillerie de l'époque (-> Starshiy pourrait nous le confirmer !), j'imagine mal que le tir ait pu être envisagé, à la mer, et à (grande) distance. Mais, plus vraisemblablement, à quasi bout-portant affraid 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15824
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 18:50

C'est ce qui m'avait aussi étonné 2,50m x 0,95m cela ne fait pas une grosse cible, surtout pour du 305mm; et pourquoi prendre le risque de tirer sur un navire! pourtant la photo est là, cela c'est bien fait; j'espère que les canonniers du Masséna savaient viser juste.  

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 19:24

L'acier doux me semble bien tendre pour du blindage, et même si en ce domaine la MN était à la traîne sur ses rivales anglaises et allemandes quant à la composition chimique, l'acier employé était d'une toute autre trempe que celui installé fans le cadre sur la tourelle. Il me semble donc peu probable qu'on ait fait tirer au 305, surtout à courte distance, sur une oeuvre aussi vitale qu'une tourelle principale. Je hasarderai une hypothèse : comme à l'époque, les pre*dreadnoughts comme notre Suffren, ou notre Masséna montaient une artillerie secondaire conséquente (du 138 au 100 mm) destinée à lutter contre les torpilleurs et croiseurs protégés susceptibles d'attaquer à la torpille, j'imagine qu'il est probable que le tir d'exerciice en question se faisait avec ces canons là.

Dès que je le pourrai (après ma période d'essai de 7 jours en tant que bleu  Mr. Green ) je me ferai un plaisir de mettre un lien vers un site fort bien fait, mais en anglais, sur les navires de cette période qui me passionnent. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 19:29

NIALA a écrit:
C'est ce qui m'avait aussi étonné 2,50m x 0,95m cela ne fait pas une grosse cible, surtout pour du 305mm; et pourquoi prendre le risque de tirer sur un navire! pourtant la photo est là, cela c'est bien fait; j'espère que les canonniers du Masséna savaient viser juste. […]
« la photo est là », en effet ! Mais, vraiment insolite.
Une explication me vient : une cible pour le Masséna doit lui être fournie à la mer, présenter une résistance suffisamment stable (donc un cuirassé) et résistante (donc une tourelle). Ça se tient ! Et, vu son poids spécifique, la plaque ne pouvait être de grande dimension (sinon elle aurait d'ailleurs déstabilisé le cuirassé).
Donc une petite plaque sur une tourelle, ça répond au besoin. Un cuirassé tout neuf c'est moins compréhensible… il serait tout de même intéressant de savoir comment s'est déroulé le test   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 19:32

foxbat a écrit:
[…] Je hasarderai une hypothèse : comme à l'époque, les pre*dreadnoughts comme notre Suffren, ou notre Masséna montaient une artillerie secondaire conséquente (du 138 au 100 mm) destinée à lutter contre les torpilleurs et croiseurs protégés susceptibles d'attaquer à la torpille, j'imagine qu'il est probable que le tir d'exerciice en question se faisait avec ces canons là. […]
 thumright Hypothèse séduisante !  thumleft Mais un tir au 138 ne devait pas avoir beaucoup d'effet sur une plaque de 550 !

 scratch Un lien possible en guise de réponse : -> ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 19:41

bonsoir
je me pose une question: tir réel, ok; mais au 305 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 19:49

DahliaBleue a écrit:
[…] : scratch: Un lien possible en guise de réponse : -> ici
warburton a écrit:
bonsoir
je me pose une question: tir réel, ok; mais au 305 ?
Mon impression, c'est qu'il s'agissait d'une démonstration au profit du ministre (-> ce cher Pelletan ! Rien d'étonnant, donc !). Du cinéma, donc ! Avec un maximum de précaution tout de même (pour protéger la tourelle). Et pas forcément un tir au 305 ! Pour faire de la fumée et du bruit (afin d'impressionner le ministre, le 138,6 pouvait en effet suffire !
Encore fallait-il réussir la visée et le coup au but !
Même pour une démo de relation publique, il fallait oser ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 20:01

J'ai trouvé un article en anglais relatant l'expérience. Il s'agissait, à la demande de C Pelletan, de vérifier si les mécanismes de la tourelle pouvaient bien résister au choc d'un obus de 305mm (oui, on a bien tiré au 305mm sur le Suffren!!!  affraid )
A cette fin, la plaque en acier doux servait à empêcher la pénétration tout en transmettant le choc, un peu comme au croquet... Il parait que l'expérience a donné satisfaction.

Pour ceux que ne rebuterait pas de lire un texte en anglais bourré de fautes (on a scanné un texte d'artiicle de l'époque avec un logiciel de reconnaissance de lettres...  ), vous pouvez le trouver en tapant Masséna Suffren 1903 sur google, le lien en 1e page est intitulé 25 Sep 1903 - DARING EXPERIMENT. SHIP BOMBARDED WITH ...
Revenir en haut Aller en bas
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 20:04

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15824
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 20:29

J'ai trouvé l'explication de ce tir réel; c'est un coup de Camille Pelletan l'ami des cuirassés!
L'idée de construire 6 cuirassés (les Patrie-République) lui paraissait monstrueuse. Opposé à leur construction il a commandé cet essai qui devait ruiner l'espoir des partisans des grosses unités.
Le Masséna fut embossé à 100 m et u de ses canons de 305mm tira un obus à la vitesse de 600m/s pour réaliser les conditions d'un tir à distance normale de combat. La plaque protectrice fut fendue, mais la tourelle intacte, fonctionna ensuite sans incidents. Pelletan, méfiant, exigea qu'un second coup fut tiré; la plaque de protection vola en éclats, mais la tourelle supporta le choc et continua à fonctionner. Le ministre dut laisser passer les marchés d'artillerie, tourelles, etc. qu'il avait retardés jusqu'alors.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15824
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 20:31

Je vois que vous aviez trouvés aussi le responsable de cet essai; Camille Pelletan  affraid 

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 20:40

NIALA a écrit:
Je vois que vous aviez trouvés aussi le responsable de cet essai; Camille Pelletan  affraid 

Alain

Pelletan, pour qui le cuirassé était réactionnaire et le torpilleur démocratique, sectateur impénitent de la "Jeune Ecole". Rien de surprenant hélas, même si je n'imaginais pas qu'il était allé jusqu'à faire tirer sur un de nos cuirassés.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 22:00

foxbat a écrit:
NIALA a écrit:
Je vois que vous aviez trouvés aussi le responsable de cet essai; Camille Pelletan  : affraid: […]
Pelletan, pour qui le cuirassé était réactionnaire et le torpilleur démocratique, sectateur impénitent de la "Jeune Ecole". Rien de surprenant hélas, même si je n'imaginais pas qu'il était allé jusqu'à faire tirer sur un de nos cuirassés.
 thumright En tout cas, cette affaire bien (et rapidement) élucidée, doit nous permettre de conclure (à la manière de Archibald Haddock et de -> 2128) :

 thumleft 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 22:28

oui, mais…
… je croyais que l'on devait éviter les gros-mots sur le forum. lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 22:35

warburton a écrit:
oui, mais… … je croyais que l'on devait éviter les gros-mots sur le forum. : lol!: 
 scratch Ceux dont use et abuse Archibald ? scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 22:52

bonsoir Dahlia
non; le capitaine n'est jamais aussi vulgaire !
il y a quelques-temps, nous étions plusieurs à penser que des mots tels que pelletan ou charmes étaient des grossièretés.
on peut, à la rigueur, s'en servir d'injures, mais mieux vaut ne pas en abuser.  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 24 Jan 2014, 23:27

warburton a écrit:
bonsoir Dahlia
non; le capitaine n'est jamais aussi vulgaire !
il y a quelques-temps, nous étions plusieurs à penser que des mots tels que pelletan ou charmes étaient des grossièretés.
on peut, à la rigueur, s'en servir d'injures, mais mieux vaut ne pas en abuser. : lol!:
 Embarassed Suis-je sotte ! J'avais oublié la vigueur du débat à leur sujet ! Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: L'obus et la cuirasse !   Mer 29 Jan 2014, 16:57

NIALA a écrit:
[…] L'idée de construire 6 cuirassés (les Patrie-République) lui paraissait monstrueuse. Opposé à leur construction [Pelletan] a commandé cet essai qui devait ruiner l'espoir des partisans des grosses unités.
Le Masséna fut embossé à 100 m et un de ses canons de 305mm tira un obus à la vitesse de 600m/s pour réaliser les conditions d'un tir à distance normale de combat. La plaque protectrice fut fendue, mais la tourelle intacte, fonctionna ensuite sans incidents. Pelletan, méfiant, exigea qu'un second coup fut tiré ; la plaque de protection vola en éclats, mais la tourelle supporta le choc et continua à fonctionner. Le ministre dut laisser passer les marchés d'artillerie, tourelles, etc. qu'il avait retardés jusqu'alors. […]
En somme, Pelletan avait espéré un résultat comme celui-ci :



© Franquin, éditions Dupuis (Marcinelle), Le Dictateur et le Champignon, page 45 — I.S.B.N.2 - 8001 -0009 -5.

Au lieu d'être dépité, il aurait pu tirer une conclusion autre, épargnant son amour propre : « Les canons de 305 ne valent rien : même à bout portant, ils sont inefficaces contre les cuirassés (sous-entendu : ennemis) ! ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15824
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Mer 29 Jan 2014, 17:05

Le principal est qu'il ait jeté l'éponge et que les 6 Patrie-Démocratie aient été construits; la première série de cuirassés à peu près homogène depuis longtemps; mettant fin à la "flotte d'échantillons".

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adama
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 750
Age : 45
Ville : charleroi
Emploi : ex mécano avion, conducteur de train
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 31 Jan 2014, 08:55

petite question, l'aviation, et plus particulièrement l'aéronaval n'est pas in finé la victoire de la jeune école....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starling
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 289
Age : 52
Ville : Là-bas
Emploi : Gênant
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 31 Jan 2014, 09:08

vu le coût de l'aéronavale on peut en douter ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   Ven 31 Jan 2014, 10:01

adama a écrit:
petite question, l'aviation, et plus particulièrement l'aéronavale, [ne constitue-t]-elle pas in fine  la victoire de la jeune école [?]
Starling a écrit:
vu le coût de l'aéronavale on peut en douter…
Au sens où l'aviation embarquée a rendu obsolètes le cuirassé et le bâtiment de ligne, ce n'est pas complètement faux. Mais pas au sens de la frugalité de l'économique, agile et astucieux "David" vainqueur de l'obèse et dispendieux "Goliath".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Essais de blindage à tir réel sur le cuirassé Suffren,1903.
» après moult essais, CR ne trouve pas les repères
» les rapaces d'Algérie et les essais nucléaires français
» 02/2010: Victimes des essais nucléaires
» mes premiers essais de stumpwork

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: