AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LST classe Ōsumi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3559
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: LST classe Ōsumi   Jeu 09 Jan 2014, 20:40

Le lundi 6 janvier 2014, le ministère japonais de la Défense a annoncé que les navires de débarquement de la classe ŌSUMI des Forces Maritimes d’Autodéfense allaient être modernisés.

300 millions de Yens ont été inscrits au budget 2014, qui couvre l’exercice d’avril 2014 à mars 2015, pour préparer cette opération qui sera menée à partir de 2015. Le but de cette modernisation est de préparer l’arrivée des V-22 Osprey à rotors basculants et d’améliorer l’interopérabilité des ces navires avec les Forces Terrestres d’Autodéfense.


En novembre, un des ŌSUMI a participé aux secours aux Philippines après le passage du typhon Haiyan. Il a servi à acheminer et mettre à terre du ravitaillement et des engins de travaux publics.

Les trois ŌSUMI avaient rempli des missions analogues après le séisme et le tsunami qui avaient frappé le Japon en mars 2011. Il était alors apparu qu’ils avaient des difficultés à récupérer les véhicules amphibies des forces terrestres, la rampe arrière devenant glissante quand elle était mouillée. Étrangement, ce défaut était connu depuis la mise en service de ces navires (1998-2003) mais n’avait jamais été corrigé, la coopération entre armées n’étant pas la priorité des ministères successifs. En outre, les ŌSUMI sont trop petits pour transporter les gros hélicoptères de transport des forces aériennes : pour le transport, il faut en démonter les pales des rotors principaux, qui prennent plusieurs heures à être remontées ensuite quand on veut utiliser les hélicoptères pour débarquer du matériel.


Les trois ŌSUMI vont donc recevoir un revêtement antidérapant sur leur rampe arrière et voir leur système de ballastage modifié (ce système permet d’enfoncer l’arrière du navire, donc d’abaisser la rampe, en remplissant des ballasts). Les véhicules amphibies devraient alors pouvoir entrer et sortir des navires facilement.

Le pont d’envol va également recevoir un revêtement résistant aux gaz chauds des échappements des V-22 (dont les turbines soufflent vers le bas quand les rotors sont en position horizontale). Les V-22 sont équipés de systèmes de repliage automatique des ailes et des rotors, ce qui fait qu’ils n’auront pas le problème de transport qu’ont les gros hélicoptères.

 salut


Dernière édition par Takagi le Sam 17 Sep 2016, 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3559
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Abordage : 2 morts   Dim 19 Jan 2014, 14:37

Le mercredi 15 janvier 2014, l'ŌSUMI (qui venait d'appareiller de Kure pour transiter vers un chantier civil où il devait passer au bassin) a abordé une vedette de plaisance, sortie de Hiroshima pour une partie de pêche. L'accident a eu lieu vers 8h du matin devant le port d'Otake dans la mer intérieure.

La vedette a abordé l'Ōsumi  par bâbord, à peu près au centre. Sous le choc, elle a chaviré, ses quatre occupants ont été repêchés par les secours mais deux de ces hommes sont morts à l'hôpital dans les heures qui ont suivi. Les deux autres sont sains et saufs.

L'enquête a été confiée aux garde-côtes du 6e district (Hiroshima). D'après les premiers éléments, la vedette (nommée Tobiuo) a d'abord doublé l'Ōsumi environ un quart d'heure après son départ de Hiroshima, puis celui-ci l'a rattrapée et a manœuvré pour la re-doubler. Malgré ce que pourrait laisser croire la position de l'impact (au milieu de l'Ōsumi, sur bâbord), le LST était navire rattrapant et n'était donc pas prioritaire. Le capitaine et propriétaire de la vedette est l'un des deux morts, les garde-côtes vont essayer de reconstituer la cinématique des deux navires à partir des enregistrements de l'Ōsumi et des divers témoignages.
 Neutral


Dernière édition par Takagi le Sam 17 Sep 2016, 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3559
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Shimokita   Dim 09 Nov 2014, 11:16

Deux vues du SHIMOKITA, deuxième LST de la classe ŌSUMI, en train de mettre en œuvre un LCAC et un CH47-J de la Force Terrestre d'Autodéfense.





Sur l'image du bas, on voit clairement la partie avant du pont (en abord et sur l'avant de l'îlot) qui sert d'aire de stockage et de parking pour des véhicules et des conteneurs tactiques.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3559
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: LST classe Ōsumi   Mar 19 Jan 2016, 19:22

Le SHIMOKITA passe sous le pont qui enjambe le détroit de Kurushima qui, c’est bien connu, relie les îles de Honshū et Shikoku.


C'est l’occasion d’avoir des vues de dessus assez rares. Le navire n’a pas encore été modifié pour recevoir les V-22.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3559
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: LST classe Ōsumi   Ven 05 Aoû 2016, 07:00

Le 3 août 2016, le SHIMOKITA (LST 4003) est sorti du chantier au terme de son arrêt technique majeur. Il est désormais capable de mettre en œuvre des V-22. Ses installations de santé ont également été modernisées pour améliorer sa capacité à intervenir en cas de catastrophe naturelle.
cheers


Dernière édition par Takagi le Ven 05 Aoû 2016, 07:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3559
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: LST classe Ōsumi   Ven 05 Aoû 2016, 07:08

Quatre vues du SHIMOKITA (LST 4003) :


Le pupitre de manœuvre à l'arrière de la passerelle


Arrivée à quai après la sortie du chantier


Vue d'ensemble de la vaste passerelle


La plateforme d'appontage, désormais capable d'accueillir des V-22.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3559
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: LST classe Ōsumi   Sam 17 Sep 2016, 16:04

Cette vue, prise à Ishinomaki le 17 mars 2011, montre un LCAC du ŌSUMI en train d’intervenir après la catastrophe du 11 mars. La ville, située dans la préfecture de Miyagi, a été très durement touchée par le tsunami : 10 000 de ses 160 000 habitants ont été portés disparus, la moitié des maisons sont détruites. L’intervention en cas de catastrophe naturelle est une mission secondaire de pratiquement tous les navires de la Force Maritime d’Autodéfense (les sous-marins faisant exception). On voit qu’un hôpital de campagne modulaire a été installé dans le LCAC et que la rue a été partiellement dégagée pour permettre aux véhicules d’amener les blessés et aux équipes médicales de partir en intervention. L'hélicoptère d'où la photo a été prise servait de même à ramener à les blessés à bord du LST qui dispose d'un bloc opératoire. Dans les zones où les infrastructures de transport sont détruites ou bloquées, les bulldozers et autres véhicules d'intervention doivent être amenés par voie de mer.


L’intervention des ŌSUMI mis en évidence quelques défauts (voir le premier post de ce fil) qui ont été corrigés ou qui vont l'être.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3559
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: LST classe Ōsumi   Dim 02 Oct 2016, 09:47

Les LCAC japonais ont été équipés pour pouvoir naviguer la nuit dans des eaux resserrées. Un premier essai a été réalisé dans la dernière semaine de septembre à partir du LST ŌSUMI dans la région de Saikai près de Sasebo (Kyūshū). Déradié après la tombée de la nuit, l’engin s’est faufilé entre les îles jusqu’à la rampe en béton d’une base aéronavale où il a déposé puis récupéré une équipe et son véhicule, avant de revenir s’enradier dans l’ŌSUMI.

L’idée de doter les LCAC de moyens autonomes de navigation nocturne a vu le jour (si j’ose dire) après le tsunami de mars 2011.

Pour l’essai de cette semaine, la Force Maritime d’Autodéfense a dû obtenir une dérogation spéciale auprès de la coopérative des pêcheurs de Segawa : le LCAC dépassait le niveau sonore maximal autorisé entre 20h et 8h…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LST classe Ōsumi   

Revenir en haut Aller en bas
 
LST classe Ōsumi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LST classe Ōsumi
» [LIEN] microsd 8 GO classe 6 à prix gratos
» video helico classe 450! sans casse!!!!!
» Le vade-mecum de 1ère classe
» Les cabines de 2ème classe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: