AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De la qualité du journalisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Mer 08 Jan 2014, 10:46

Nous revenons à un débat déjà ancien sur les grades et les appellations. L'appellation peut-elle subsister quand la propriété des grade à disparu sauf pour les officiers généraux.
En réalité si une fonction ou un grade donne droit à une appellation comme "Docteur" "Colonel" "Ministre" ou plus largement "Président" cela n'impacte en rien les budgets.
Plus largement ce sont les différences entre le Public et le privé dont on parle en filagramme tant pour les rémunérations que pour les retraites.
Le recrutement des agents de l'état se fait sur concours et dans le privé sur d'autres critères moins égalitaires. Et le concours donne droit à l'accession à l'emploi sans rupture de contrat.
Pour le reste si la solde est accompagnée de prime c'est la volonté de l'état et il serait plus juste de considérer les rémunérations d'une autre manière. Mais pour moi rien de scandaleux.
Seul le droit à la retraite (Et non pas le montant) après des durées et un mode de calcul différent me pose problème.
Le calcul de la rémunération entre public et privé est donc à l'origine de la cascade de disparité in finé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Mer 08 Jan 2014, 10:48

Oui je sais ce n'est surement pas ici que ce débat doit avoir lieu  Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Mais   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Nombre pour nombre…   Jeu 09 Jan 2014, 17:02

Bill a écrit:
[…] Au final, ce sont les lieutenants qui sont proches des hommes […]
C'est tellement vrai, qu'ils font partie (avec les capitaines d'un côté, et les sous-officiers/officiers mariniers supérieurs, de l'autre) de ce que l'on appelle les Cadres de contact
Citation :
[…] et dont les noms ont la plus grande part du corps des officiers sur les plaques commémoratives : marinsimspon:
… ce qui est logique, puisqu'ils étaient les plus nombreux.

Mais il ne faut pas se laisser abuser par les idées trop simplistes.
Les colonels (et même les généraux) n'étaient pas (tous) des planqués (derrière leur bureau, à l'abri de leurs galons/étoiles) : les statistiques (historiques) montrent même que la proportion de tués y est tout aussi forte que chez les combattants de base.

Si, rapportées aux 8 millions de Français sous les drapeaux, les pertes globales enregistrées entre 1914 et 1918 s'élèvent à 16,9 %, la proportion de tués au combat dépasse les 22 % chez les lieutenants-colonels et colonels, et atteint tout de même 10 % chez les généraux.

Il convient donc toujours de considérer les proportions, plutôt que les nombres bruts…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Jeu 09 Jan 2014, 17:07

heu… les généraux français morts au combat… depuis le premier empire, il n'y en a pas eu beaucoup !
(s'il y en a eu !  Mr.Red )
ne disait-on pas: " les généraux meurent dans leur lit" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Jeu 09 Jan 2014, 17:38

warburton a écrit:
heu… les généraux français morts au combat… depuis le premier empire, il n'y en a pas eu beaucoup ! (s'il y en a eu !  : DD )
ne disait-on pas: " les généraux meurent dans leur lit" ?
C'est une des idées simplistes auxquelles je faisais allusion…
Bon, 10%, je l'admets, c'est assez peu, au regard des 17% de pertes globales.
Ce qui fait 41 généraux, et 2 amiraux ; dont la majorité en 1914.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Jeu 09 Jan 2014, 17:51

tout ça ? et morts au combat ? malheureusement nivelles et mangin n'en font pas partie.

mea culpa.
et 13 autres en 1940… et (encore) malheureusement, pas weygand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Jeu 09 Jan 2014, 18:06

warburton a écrit:
tout ça ? et morts au combat ? malheureusement nivelles et mangin n'en font pas partie.
En effet ! Nivelle est mort le 22 mars 1924, à Paris ! Rolling Eyes

Embarassed aurais-je dû plutôt écrire : « nivelle est mort […] à paris » ?   ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Jeu 09 Jan 2014, 18:22

afin que l'on ne me croit pas plus stupide que je le suis:
je ne demande pas aux généraux de mourir en première ligne, mais simplement d'être un peu plus économe de la vie des soldats.
donc, d'être compétents et charismatiques. ce sont là - à mon sens - les qualités d'un chef digne de ce nom.
pendant la grande boucherie, des généraux politiciens se souciaient davantage des résultats politiques que des pertes provoquées par les offensives lancées en ce but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Jeu 09 Jan 2014, 18:47

thumright  + 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Jeu 09 Jan 2014, 19:03

warburton a écrit:
afin que l'on ne me croit pas plus stupide que je le suis:
je ne demande pas aux généraux de mourir en première ligne, mais simplement d'être un peu plus économe de la vie des soldats.
donc, d'être compétents et charismatiques. ce sont là - à mon sens - les qualités d'un chef digne de ce nom.
pendant la grande boucherie, des généraux politiciens se souciaient davantage des résultats politiques que des pertes provoquées par les offensives lancées en ce but.
Loin de moi ce soupçon !  thumright Et parfaitement justifiée est l'appréciation sur l'économie des Vies (que n'a, en effet, pas pratiqué Nivelle, au contraire de Pétain).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Jeu 09 Jan 2014, 19:19

suis assez lucide pour savoir qu'il m'arrive de l'être (stupide).  Boulet 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Jeu 09 Jan 2014, 19:27

warburton a écrit:
suis assez lucide pour savoir qu'il m'arrive de l'être (stupide).  : boulet: 
… et je suis bien mal placée pour porter un tel jugement !… Embarassed

note : … je veux écrire : « … sur autrui » ! Car sur mon compte, l'affaire est entendue (depuis longtemps !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Ven 10 Jan 2014, 01:19

disons, que sans etre une reference historique extraordinaire, mais quand meme bien documentes

je pense que si vous regardes
"les sentiers de la gloire" de Kubrik
et
"un long dimanche de fiancaille" avec Audrey Tautou

vous vous apercevrez qu'il y a du colon et du capitaine en premiere ligne.... mais que c'est toujours les meilleurs qui partent les premiers

Maintenant, il est evident qu'un general n'a rien a fiche en premiere ligne.
je pourrais retrouver le nombre et le ratio des generaux teutons tombes au champ d'honneur pendant le second suicide Europeen, il est tres eleves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Ven 10 Jan 2014, 10:01

warburton a écrit:
[…] je ne demande pas aux généraux de mourir en première ligne, mais simplement d'être […] économe de la vie des soldats.
donc, d'être compétents et charismatiques. ce sont là - à mon sens - les qualités d'un chef digne de ce nom.[…]
 thumright Avec retard (j'aurais dû être plus prompte) je ne peux qu'acquiescer !
Il est clair que si, pour l'exemple, le capitaine doit être à la tête de sa compagnie (c'est même l'étymologie de son nom), ce n'est pas la place du général.
C'est l'indispensable économie des Forces qui conditionne la victoire, et non le va-tout écervelé.
Bill a écrit:
[…] il y a du colon et du capitaine en première ligne… mais que c'est toujours les meilleurs qui partent les premiers […].
je pourrais retrouver le nombre et le ratio des généraux teutons tombés au champ d'honneur pendant le second suicide Européen, il est très élevé.
… et aussi pendant le Premier ! Soixante-dix dont un maréchal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Ven 10 Jan 2014, 12:36

Juste pour ajouter que porter un jugement sur autrui est d'une banalité renversante en revanche penser que l'on peut porter un jugement impartial
sur soi-même me semble mission impossible  Embarassed 
Alors j'aimerai connaitre la recette employée par celles et ceux qui y sont parvenus ne serait-ce qu'une seule fois. La tentation est très grande de
s'absoudre et surement aussi grande que celle de se dénigrer. Dans les deux cas on cherche inconsciemment probablement plus largement a être "aimé" au sens le plus large du terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: juste une question bete !!   Ven 10 Jan 2014, 12:50

ver qu elle periode a t on reellement commencer a donner un grade de general ou amiral ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Ven 10 Jan 2014, 13:05

valdechalvagne a écrit:
vers quelle période a-t-on réellement commencé à donner un grade de général ou amiral ???
 scratch Chez les Martiens, ou sur Sirius, je ne le sais pas… Mais sur la planète Terre, ça remonte (au moins) à l'Antiquité !
La Bible en cite de nombreux ! study 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Ven 10 Jan 2014, 13:09

Lees Jésuites en ont un  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Ven 10 Jan 2014, 13:25

Trouvé sur Internet:



.
Le terme « général » date du XVe siècle. Il est d'abord employé par opposition au terme « officiers particuliers » qui désigne les propriétaires d'unités.




Brigadier : les premiers brigadiers de cavalerie ont été nommés le 8 juin 1657, onze ans avant ceux d'infanterie8. Ils ne sont pas officiers généraux, mais ont le pas sur les autres colonels des régiments qui forment brigade avec le leur4. Leur attribut particulier est une étoile (règlement du 31 mai 1776)4. Une ordonnance du 17 mai 1788 les fait disparaitre

Général de brigade : créés au XVIe siècle ils sont appelés « maréchal de camp » sous l'Ancien Régime puis sous la Restauration et la Monarchie de Juillet. Un décret du 28 février 1848 en fixe l'appellation5.

Général de division : créés en 1621, ils sont appelés « lieutenant-général » sous l'Ancien Régime, supprimé à la Révolution (le 25 février 1793) le titre est rétabli par Bonaparte, de l'an IX à l'an XII, pour désigner les commandants de corps d'armée, puis disparait de nouveau pour reparaître sous la Restauration et la Monarchie de Juillet. Le décret du 28 février 1848 établit le grade de général de division4. Jusqu'en 1921, ce grade est le plus élevé et permet d'accéder aux commandements de corps d'armée et d'armée5.

Général en chef : sous la Révolution (décret du 25 février 1793), il s'agit du grade le plus élevé d'officier général, cette appellation est supprimée par le décret du 18 février 18484. Depuis, c'est une charge en temps de guerre (on dit plutôt : commandant en chef)8.

Général de corps d'armée et général d'armée : la première mention de ce titre, qui n'est encore qu'une fonction, apparait dans la circulaire du 17 mars 1921. Le rang est créé en 19394.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Ven 10 Jan 2014, 13:26

ce qui vaudrait dire que les traduction de la Bible laissent a désirer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: voila !!   Ven 10 Jan 2014, 14:04

Gilles17137 a écrit:
Trouvé sur Internet:



.
Le terme « général » date du XVe siècle. Il est d'abord employé par opposition au terme « officiers particuliers » qui désigne les propriétaires d'unités.




Brigadier : les premiers brigadiers de cavalerie ont été nommés le 8 juin 1657, onze ans avant ceux d'infanterie8. Ils ne sont pas officiers généraux, mais ont le pas sur les autres colonels des régiments qui forment brigade avec le leur4. Leur attribut particulier est une étoile (règlement du 31 mai 1776)4. Une ordonnance du 17 mai 1788 les fait disparaitre

Général de brigade : créés au XVIe siècle ils sont appelés « maréchal de camp » sous l'Ancien Régime puis sous la Restauration et la Monarchie de Juillet. Un décret du 28 février 1848 en fixe l'appellation5.

Général de division : créés en 1621, ils sont appelés « lieutenant-général » sous l'Ancien Régime, supprimé à la Révolution (le 25 février 1793) le titre est rétabli par Bonaparte, de l'an IX à l'an XII, pour désigner les commandants de corps d'armée, puis disparait de nouveau pour reparaître sous la Restauration et la Monarchie de Juillet. Le décret du 28 février 1848 établit le grade de général de division4. Jusqu'en 1921, ce grade est le plus élevé et permet d'accéder aux commandements de corps d'armée et d'armée5.

Général en chef : sous la Révolution (décret du 25 février 1793), il s'agit du grade le plus élevé d'officier général, cette appellation est supprimée par le décret du 18 février 18484. Depuis, c'est une charge en temps de guerre (on dit plutôt : commandant en chef)8.

Général de corps d'armée et général d'armée : la première mention de ce titre, qui n'est encore qu'une fonction, apparait dans la circulaire du 17 mars 1921. Le rang est créé en 19394.




ses tout simplement se que je demander !!! merci tout plein !!!
et tout le monde ses voyon que sur mars le seul chef ses le grand cerveau voyons  on peut pas se tromper ses celui qui n a pas de gambette !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Ven 10 Jan 2014, 16:07

valdechalvagne a écrit:
[…] tout le monde sait, voyons, que sur mars le seul chef c'est le grand cerveau, voyons,  on peut pas se tromper, c'est celui qui n'a pas de gambette !!!!!
En effet ! Ça n'aurait pas dû m'échapper ! Suis-je sotte ! Embarassed 
Gilles17137 a écrit:
Trouvé sur Internet:.
Le terme « général » date du XVe siècle. Il est d'abord employé par opposition au terme « officiers particuliers » qui désigne les propriétaires d'unités.[…] ce qui voudrait dire que les traductions de la Bible laissent à désirer
valdechalvagne a écrit:
[…] c'est tout simplement ce que je demandais !!! merci tout plein !!!
Il est ici seulement question de sa définition (description) en langue française.
Mais la notion de général lui est bien antérieure ; et n'a pas attendu l'émergence de l'État français pour apparaître.
Voir : -> ici et -> ici (entre autres)…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Sam 11 Jan 2014, 11:28

DahliaBleue a écrit:
valdechalvagne a écrit:
[…] tout le monde sait, voyons, que sur mars le seul chef c'est le grand cerveau, voyons,  on peut pas se tromper, c'est celui qui n'a pas de gambette !!!!!
En effet ! Ça n'aurait pas dû m'échapper ! Suis-je sotte ! Embarassed 
Gilles17137 a écrit:
Trouvé sur Internet:.
Le terme « général » date du XVe siècle. Il est d'abord employé par opposition au terme « officiers particuliers » qui désigne les propriétaires d'unités.[…] ce qui voudrait dire que les traductions de la Bible laissent à désirer
valdechalvagne a écrit:
[…] c'est tout simplement ce que je demandais !!! merci tout plein !!!
Il est ici seulement question de sa définition (description) en langue française.
Mais la notion de général lui est bien antérieure ; et n'a pas attendu l'émergence de l'État français pour apparaître.
Voir : -> ici et -> ici (entre autres)…

de ma faute !! j aurais du dire " en france " !!!!

entre parenthese !!! sa m etone pas de faute a corriger  dahlia ??? vu mon orthographe et mon francais tres moyen et donc avec toute mes excuse !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   Sam 11 Jan 2014, 11:38

valdechalvagne a écrit:


entre parenthese !!! sa m etone pas de faute a corriger  dahlia ??? vu mon orthographe et mon francais tres moyen et donc avec toute mes excuse !!!!

 lol!  Là c'est ce qui s'appelle tendre le bâton pour se faire battre par l'enquiquineuse de 1ère classe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: bin quoi !!!!!???????   Sam 11 Jan 2014, 12:25

JJ a écrit:
valdechalvagne a écrit:


entre parenthese !!! sa m etone pas de faute a corriger  dahlia ??? vu mon orthographe et mon francais tres moyen et donc avec toute mes excuse !!!!

 lol!  Là c'est ce qui s'appelle tendre le bâton pour se faire battre par l'enquiquineuse de 1ère classe !


il faut bien un peut !! sinon dahlia va s ennuyer !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la qualité du journalisme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la qualité du journalisme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qualité d'image sur écran Full HD
» Qualité de l'image peu satisfaisante
» Décodeur HD, connection HDMI sur LCD et qualité de l'image
» Qualité Citycable
» Impression photo de qualité ? Où ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: