AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Porte-avions japonais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15622
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Porte-avions japonais   Ven 13 Déc 2013, 15:57

Voici l'un des premiers porte-avions japonais, l'AKAGI mis sur cale en décembre 1920  comme croiseur de bataille de 42000 t de la classe AMAGI dont la construction a été arrêtée par le traité de Washington, en 1923 il a été décidé de terminer l'AKAGI en porte-avions construit au chantier de Kuré, il est lancé le 22 avril 1925 et entre en service en mars 1927il est armé alors de 10 canons de 203mm; 12 x 120mm;22 mitrailleuses et embarque 50 avions. Puissance 120 000cv; vitesse 28,5 n; 3 ponts d'envol superposés à l'avant.  


L'AKAGI a son entrée en service

Il est modernisé en 1936/38 le pont d'envol est allongé sur toute la longueur du navire à la place des ponts superposés; il transporte désormais 91avions; la puissance motrice est portée à 133 000 cv et la vitesse à 31,2n.


L'AKAGI après la refonte de 1938

L'AKAGI est coulé le 5 juin 1942 à la bataille de Midway.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5133
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Ven 13 Déc 2013, 17:30

L'Akagi dans sa toute première version avec le hangar supérieur totalement ouvert




La mise en oeuvre par les japonais et les américains de grandes plate-formes "issues" en quelques sortes du traité de Washington va leur permettre d'expérimenter les procédures et les tactiques d'emploi de groupes aériens importants à une époque où une des grosses questions est vaut il mieux beaucoup de petits p-a ou deux/trois gros mettant en oeuvre des groupes aériens embarqués important?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Ven 13 Déc 2013, 17:53

NIALA a écrit:
[…] l'AKAGI […] entre en service en mars 1927 […] L'AKAGI a son entrée en service […] L'AKAGI après la refonte de 1938 […]
pascal a écrit:
L'Akagi dans sa toute première version avec le hangar supérieur totalement ouvert […]
study Il est en effet intéressant de comparer l'Akagi avec son hangar supérieur ouvert, avec son apparence en mars 1927. thumleft

Intéressant aussi de rappeler qu'en 1936-38, un îlot lui a été installé, comme sur le Kaga, mais à bâbord ! Disposition également adoptée pour le couple HiryuSoryu ; et qui avait été envisagé pour un autre couple : ShokakuZuiikaku.


Dernière édition par DahliaBleue le Ven 13 Déc 2013, 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5133
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Ven 13 Déc 2013, 17:59

ces clichés sont intéressants car ils montrent clairement que le pont d'envol est une superstructure rapportée qui n'a rien à voir avec un élément structurel comme on le verra sur les Illustrious par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Ven 13 Déc 2013, 18:03

pascal a écrit:
ces clichés sont intéressants car ils montrent clairement que le pont d'envol est une superstructure rapportée qui n'a rien à voir avec un élément structurel comme on le verra sur les Illustrious par exemple
 study Assurément ! thumleft 
Intéressant aussi de rappeler qu'en 1936-38, un îlot lui a été installé, comme sur le Kaga, mais à bâbord ! Disposition également adoptée pour le "couple" HiryuSoryu ; et qui avait été envisagé pour un autre "couple" : ShōkakuZuikaku.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Tinoiserie !!   Ven 13 Déc 2013, 18:24

NIALA a écrit:
[…] l'AKAGI mis sur cale en décembre 1920 […]. Puissance 120 000 cv; vitesse 28,5 n; L'AKAGI a son entrée en service […] modernisé en 1936/38 […] la puissance motrice est portée à 133 000 cv et la vitesse à 31,2n.[…]
Certaines sources signalent plutôt 131 200 ch (et 31 nœuds) à son entrée en service.
Ce serait toutefois intéressant de savoir par quel procédé la puissance des machines a été accrue de près de 1,5 % ! par le remplacement (d'une partie) des 19 chaudières ?  scratch Et peut-être, en premier lieu, des huit alimentées au charbon ?  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5133
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Ven 13 Déc 2013, 21:22

effectivement les chaudières à chauffe mixte sont remplacées par des chaudières intégralement mazout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15622
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le porte-avions Shinano; le plus grand au monde    Sam 22 Fév 2014, 11:53

4 cuirassés de la classe Yamato ont été mis sur cale; seront terminées selon le plan prévu;Yamato et Musashi ordonnés selon le 3éme programme supplémentaire de 1937 et les 2 autres selon le le 4éme programme supplémentaire de 1939; le 3ém est le Shinano qui est mis sur cale le 4 mai 1940, il est décidé après la Bataille de Midway en 1942 de le transformer en cours de construction en porte -avions.

Le Shinano est lancé le 8 octobre 1944, et achevé comme porte-avions en novembre 1944; à peine terminé, il entre  en armement provisoire le 19 novembre 1944, son pont d'envol devait résister aux bombes de 500 kg; il quitte le chantier constructeur de Kuré le 28 novembre 1944, hélas le 29 novembre, il trouve sur sa route le sous marin US Archerfish, qui l'atteignit de quatre torpilles; les compartiments étanches n'étaient pas totalement terminés, il coula, ayant sans doute une des vie les plus courtes d'un navire de guerre. Il fut néanmoins le plus grand porte avions au monde, jusqu'à l'entrée en service du Forrestal en 1955.

Il déplaçait 64 800 tonnes,71 890 en pleine charge; ses dimensions: longueur 266 mètres; largeur 36,30 mètres; sa protection: ceinture 205 mm, pont d'envol blindé 100 mm et son armement: 16 canons de 127 mmAA; 145 x 25 mmAA; 47 avions
 

La seule photo connue du Shinano.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15622
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le porte-avions Kaga   Mer 16 Avr 2014, 10:24

Le Japon signataire du Traité de Washington du 6 février 1922 , est obligé de stopper son programme de constructions de 8 cuirassés et 8 croiseurs de batailles; cependant deux cuirassés le Kaga et le Tosa ont déjà été lancés en 1921; ils doivent donc être détruits en application des traités.

Deux croiseurs de bataille l'Amagi et l'Akagi sont déjà bien avancés; le Japon décide comme le lui permet une clause des traités de les transformer sur cale en portes avions; la transformation est entreprise, lorsque arrive le tremblement de terre du premier septembre 1923; l'Amagi qui est en cours de transformation dans l'arsenal de Yokosuka subit de tels dommages qu' il est devenu inutilisable. L'Akagi nous l'avons vu est lancé en avril 1925, et entre en service en mars 1927.

Pour remplacer l'Amagi détruit par le tremblement de terre, les japonais décident en 1924 de transformer le cuirassé Kaga, prévu pour la démolition; bien que celui ci soit un peu plus court et moins rapide que l'Akagi il ne file alors que 23 nœuds; une remotorisation et un allongement du pont d'envol lors de la refonte de 1935 lui permettront d'atteindre 28 nœuds et d'avoir les mêmes capacités aviation que l'Akagi.



Le Kaga en 1930 dans sa disposition d'origine


Le Kaga en 1936 après sa refonte

Le Kaga est lancé le 17 novembre 1921 dans les chantiers Kawasaki de Kobé; il entre en service en mars 1928 avec la même disposition des ponts d'envol de l'Akagi ; il est refondu en 1935/36; il est coulé le 4 juin1942 durant la bataille de Midway.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 498
Age : 65
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Dim 20 Avr 2014, 09:08

DahliaBleue a écrit:
[…] la puissance motrice est portée à 133 000 cv.
Certaines sources signalent plutôt 131 200 ch à son entrée en service.
Ce serait toutefois intéressant de savoir par quel procédé la puissance des machines a été accrue de près de 1,5 % !

Bonjour,

Peut-être simplement parce que certaines sources donnent la puissance en chevaux "français" (75 kg.m/s) et d'autres en chevaux "anglais" (env. 76,04 kg.m/s).

131 200 x 76,04 / 75 = 133 020 ch "français"

On rencontre le même phénomène avec les tonnes métriques et les "long tons" de 1016 kg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15622
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Dim 20 Avr 2014, 09:16

En ce qui concerne l'augmentation de puissance des moteurs tant pour le Kaga que l'Akagi il s'agit d'une remotorisation
complète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 498
Age : 65
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Dim 20 Avr 2014, 10:19

NIALA a écrit:
En ce qui concerne l'augmentation de puissance des moteurs tant pour le Kaga que l'Akagi il s'agit d'une remotorisation
complète.

Selon les infos disponibles sur le net :
- Kaga : remotorisation complète (remplacement chaudières et turbines), la puissance passe de 91 000 ch à 127 400 ch.
- Akagi : remplacement des chaudières (voire simple remplacement des brûleurs) pour passage d'une chauffe mixte charbon/mazout à la chauffe au mazout, avec accroissement marginal de la production de vapeur et par conséquent de la puissance propulsive. Ceci dit, la coïncidence est curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15622
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Dim 20 Avr 2014, 11:27

Le remotorisation complète du Kaga se comprend très bien puisque le moteur d'origine était celui d'un cuirassé filant 23 nœuds; il y avait 6 nœuds à gagner pour obtenir une vitesse presque équivalent à celle de l'Akagi; alors que pour ce dernier il s'agissait simplement outre le passage à la chauffe au mazout de conserver sa vitesse de croiseur de bataille en dépit de l'augmentation du déplacement résultant de la refonte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5133
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Dim 20 Avr 2014, 12:25

et puis pour faire avancer la coque du Kaga 4/5 noeuds plus vite (moins fine que celle de l'Akagi) il fallait tout changer au niveau de la propulsion on a même rallongé la coque de 10 m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Dim 20 Avr 2014, 20:02

pascal a écrit:
[…] on a même rallongé la coque de 10 m
 scratch Au fait, comment donc s'est pratiqué cet allongement ? A-t-on coupé la coque en deux et rajouté une tranche intermédiaire ? scratch (procédé aujourd'hui appelé "jumboïsation" study)  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 498
Age : 65
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Dim 20 Avr 2014, 21:41

DahliaBleue a écrit:
Au fait, comment donc s'est pratiqué cet allongement ?

Il semble que ce soit l'arrière qui ait été allongé :
"The hull was lengthened by 10.3 meters (33 ft 10 in) at the stern to reduce drag" (wiki)

Pas très classique et plus complexe que l'ajout d'une tranche dans la partie cylindrique de la carène, mais une reprise complète des formes arrière peut se concevoir dans le cas d'une remotorisation complète, avec remplacement des lignes d'arbres et des hélices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5133
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Lun 21 Avr 2014, 07:57

oui d'autant que jumboiser le bâtiment en son centre signifie des travaux d'une ampleur sans commune mesure ... nous sommes en 1935 et pas en 2014 les choses ont bien changé (soudure généralisée, construction par blocs, moyens de levage, longueur et largeur des cales)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Lun 21 Avr 2014, 19:38

Bleu Marine a écrit:
[…] Il semble que ce soit l'arrière qui ait été allongé :[…] Pas très classique et plus complexe que l'ajout d'une tranche dans la partie cylindrique de la carène, mais une reprise complète des formes arrière peut se concevoir dans le cas d'une remotorisation complète, avec remplacement des lignes d'arbres et des hélices.
pascal a écrit:
[…] jumboiser le bâtiment en son centre signifie des travaux d'une ampleur sans commune mesure […]
 thumright Parfaitement logique !
D'autant que l'important, ici, est d'allonger la ligne de flottaison…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3642
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Dim 14 Déc 2014, 11:01

NIALA a écrit:
(...)La seule photo connue du Shinano.

Pour être exhaustif, il en existe une deuxième, qui est un agrandissement d'une photo prise à haute altitude par un avion de reconnaissance photo américain:


Elle n'apprend pas grand-chose, sinon la largeur exceptionnelle du pont d'envol (pour un porte-avions japonais).
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3642
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Dim 14 Déc 2014, 11:07

pascal a écrit:
oui d'autant que jumboiser le bâtiment en son centre signifie des travaux d'une ampleur sans commune mesure ... nous sommes en 1935 et pas en 2014 les choses ont bien changé (soudure généralisée, construction par blocs, moyens de levage, longueur et largeur des cales)
Sans compter que la partie centrale était fortement cuirassée sur les côtés et sur les ponts, ce qui ne simplifiait pas la jumboïsation centrale.
Comme cela a été écrit, c'est la poupe qui a été rallongée.
Intérêts =
  • augmenter le volume de la coque (gagner en flottabilité), augmentation combinée à celle des bulges
  • améliorer le rapport Longueur/largeur donc gagner en stabilité de tenue de cap et en rendement propulsif (oui, je sais, sur le KAGA ça prête à sourire)
  • reculer les safrans donc améliorer leur efficacité

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15622
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Dim 25 Jan 2015, 12:05

SORYU /HIRYU portes avions

Les porte-avions Soryu et Hiryu bien qu'appartenant à la même classe étaient assez différents, le Hiryu a été construit deux ans après le Soryu après la fin de l'application par le Japon des Traités navals; il déplacait 2000 t de plus que le Soryu ce qui a permis d'améliorer sa tenue à la mer, la proue plus haute d'un pont était mieux défendue contre l'assault des vagues; la différence la plus visible était la position de l'ilot; celui de l'Hiryu était placé à babord alors qu'il était à tribord sur le Soryu comme sur pratiquement tous les porte-avions sauf l'Akagi, et cet ilot était placé sur le tiers avant  sur le Soryu alors qu'il était en position centrale sur l'Hiryu.
Ils formaient la 2em division de porte-avions.


Le Soryu en janvier 1938

Le Soryu du programme 1932 est construit au chantier de Kure; il est mis sur cale en novembre 1934; lancé le 23 décembre 1935; il entre en service en janvier 1938; ses avions  participent  à l'attaque de Pearl Harbour le 7 décembre 1941; du 21 au 23 décembre 1941 il participe à l'attaque de Wake; en mars 1942 participe à la bataille de la mer de Java; le 5 avril 1942 ses avions coulent les croiseurs HMS Cornwall et Dorsetshire,le 9 avril c'est le tour du porte-avions HMS Hermes d'etre coulé; le Soryu est coulé le 4 juin 1942 à la bataille de Midway par l'aviation des porte-avions US Enterprise, Hornet et Yorktown et le sous-marin Nautilus.



L'Hiryu le 5 juillet 1939

Le Hiryu du programme 1933 est construit à Yokosuka; il est mis sur cale en aout 1936; il est lancé le 16 novembre 1937; il entre en service en  juillet 1939; il a participé aux memes actions que le Soryu: l'attaque de Pearl Harbour  le 7 décembre 1941; l'attaque de Wake les 21 au 23 décembre 1941; la bataille de la mer de Java en mars 1942; la destruction des croiseurs HMS Cornwall et Dorsetshire et du porte-avions HMS Hermes en avril 1942; il est coulé le 5 juin 1942 à la bataille de Midway; tres gravement endommagé par les avions des porte-avions US, il est achevé par les destroyers japonais Kazegumo et Yugumo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starling
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 289
Age : 52
Ville : Là-bas
Emploi : Gênant
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   Lun 26 Jan 2015, 09:54

L'Hiryu, dont le schéma général d'organisation interne va servir de base aux deux Shokaku puis aux Unryu, ces derniers étant vraiment très similaires et conçus ainsi en vu de parvenir à des délais de fabrication réduits au maximum.

Outre les question d'organisation de l'endivisionnement par paires des porte-avions japonais, l'îlot à bâbord sur les Akagi et Hiryu est aussi une conséquence du design.
Sur ces deux bâtiments la taille et le positionnement des compartiments propulsions implique des cheminées relativement avancées. Dès lors positionner l'îlot à tribord devenait quasi impossible. S'il était positionné à l'emplacement habituel il aurait été à l'aplomb exact de l'ascenseur avant ce qui aurait induit sur l'Akagi notamment un rétrécissement jugé inacceptable de la largeur du pont d'envol à cet endroit. Sur le Soryu l'îlot à tribord est à l'aplomb de l'ascenseur mais en contrepartie il est de dimensions extrêmement modestes ce que l'on a voulu corriger sur l'Hiryu destiné à acceuillir un EM de division.

Placé plus en avant à tribord ils auraient été en position trop avancée et trop exposée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15622
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le porte-avions RYUJO   Jeu 16 Avr 2015, 21:19

Le porte-avions Ryujo est le second porte-avions conçu spécialement dans ce but par les japonais après l'Hosho comme lui c'est un petit porte-avions; il devait à l'origine déplacer 8000 t et avoir un seul hangar, mais le nombre d'avions étant insuffisant, un second hangar fut ajouté en cours de construction, il en résultat que le déplacement grimpa à 10 600 t ; l'avant trop bas sur l'eau était rapidement envahi par la mer, en 1934 pour l’alléger on supprima deux affûts de 127 mm ; et des ballasts furent ajoutés pour sa stabilité; en 1935 toujours pour améliorer sa tenue à la mer, la partie avant fut redessinée et la plage avant relevée d'un pont, ces modifications améliorèrent ses performances.


Le Ryujo le 9 juin 1934, la plage avant très basse sur l'eau était envahie par la mer des qu'elle était un peu forte 


Le Ryujo en 1939, la plage avant a été rehaussée d'un pont pour améliorer sa tenue à la mer

Le Ryujo est construit à Yokosuka ; il est mis sur cale le 26 novembre 1929 ; il est lancé le 2 avril 1931 ; entre en service le 9 mai 1933 ; entre août et décembre 1937 il soutien les opérations de l'armée japonaise en Chine ; fin 1941 le Ryujo appartient à la Division n°4 de porte-avions, il participe à l'invasion des Philippines en juin 1942 il fait partie de la force qui attaque les îles Aléoutiennes; il est coulé le 24 août 1942 par les avions du porte-avions US Saratoga à la bataille des Salomon orientales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15622
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les porte-avions de la classe SHOKAKU   Jeu 18 Juin 2015, 11:58

Les porte-avions Shokaku et Zuikaku appartenaient au programme naval de 1937; ce sont les premiers porte-avions japonais construits sans les restrictions imposées par les traités navals, amélioration du Soryu; déplaçant 25 675 t le pont d'envol était renforcé; ils avaient des turbines de 160 000 cv , une étrave à bulbe comme le Yamato et filaient 34 nœuds; c'étaient les meilleurs porte-avions japonais; leur armement était de 16 x 127 mm; 36 x 25 mm; et emportaient 84 avions.



Le Shokaku le 22 août 1941

Le Shokaku est mis sur cale à Yokosuka le 12 décembre 1937; il est lancé le 1er juin 1939; il entre en service le 8 août 1941; il participe à l'attaque de Pearl Harbor le 7 décembre 1941; à l'attaque de Rabaul en janvier 1942; à la bataille de la mer de Corail ou il est endommagé par les avions de l'US Yorktown; à la bataille des Salomon orientales et la bataille des îles Santa Cruz; en 1943  il est basé à Truk; et à Singapour en 1944; le Shokaku est coulé le 19 juin 1944 durant la bataille de la mer des Philippines torpillé par le sous-marin SS244 Cavalla alors qu'il était en train de ravitailler ses avions donc très vulnérable.


Le Zuikaku en décembre 1941

Le Zuikaku est mis sur cale au chantier Kawasaki de Kobe le 25 mai 1938; il est lancé le 27 novembre 1939; il entre en service le 25 septembre 1941; il participe à l'attaque de Pearl Harbor le 7 décembre 1941; à l'attaque de Rabaul en janvier 1942; au bombardement des bases britanniques de Colombo et Trincomalée coulant le porte-avions HMS Hermés; il participe à la bataille des Salomon orientale le 24 août 1942; à la bataille des ils Santa Cruz le 26 octobre 1942; en février 1943 il couvre l'évacuation de Guadalcanal; en 1944 il est basé à Singapour; il participe à la contre-attaque des îles Marianes, il récupère des avions du Shokaku après la perte de celui ci; le Zuikaku portait le pavillon de l'amiral Ozawa commandant la flotte chargée d'attirer l'aéronavale US vers le nord du Golfe de Leyte, afin de permettre aux cuirassés de l'amiral Kurita d'engager la flotte d'invasion US; le 25 octobre 1944 le Zuikaku attaque la 3ém flotte US; lors de la contre-attaque il coule, touché par 7 torpille et 9 bombes, lors de la bataille du Cap Engano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15622
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les porte-avions de la classe SHOHO    Jeu 03 Sep 2015, 14:09

Les portes avions SHOHO et ZUIHO ont été conçus à l'origine comme pétroliers rapide, commandés par la 2e Fleet Replenishment de 1933 sous les noms de TSURUGIZAKI et de TAKASAKI leur vitesse de 29 nœuds énorme pour des navires auxiliaires et leur grande longueur devant permettre une transformation facile en porte-avions; en cours de construction une première modification est décidée et ils doivent être terminés comme ravitailleurs de sous-marins; en janvier 1941 le ravitailleur de sous-marins Tsurugizaki   est une nouvelle fois modifié pour devenir le porte-avions Shoho; le Takasaki est  transformé alors qu'il était en cours d'achèvement en porte-avions sous le nom de Zuiho; le dernier construit est donc le premier à entrer en service comme porte-avions.
Les caractéristiques comme ravitailleurs étaient déplacement 9500 t; des diesels de 56 000 cv pour une vitesse de 29 nœuds; comme porte-avions le déplacement est de 11262 t et les diesels d'origine ont été remplacés par des turbines de 52000 cv considérées comme plus fiables, leur donnant une vitesse de 28 nœuds.

Le SHOHO ex TSURUGISAKI

Le Tsurugasaki ravitailleur de sous-marins en 1939; sa taille, sa vitesse et la longueur de sa coque permettait une transformation facile en porte-avions.

Le Tsurugisaki est mis sur cale le 3 décembre 1934 au chantier de Yokosuka; il est lancé le 1er juin 1935; il entre en service la 15 janvier 1939 comme ravitailleur de sous-marins; en janvier 1941 sa transformation comme porte-avions est entreprise; il prend alors le nom de Shoho; il entre en service le 26 janvier 1942 comme porte-avions; sa carrière sera particulièrement courte, puisqu'il est coulé le 7 mai 1942 par les avions des porte-avions US Lexington et Yorktown durant la bataille de la mer de Corail.


Le Shoho ex Tsurugisaki en décembre 1941 sur le point d'entrer en service comme porte-avions 


Le ZUIHO ex TAKASAKI 



Le Takasaki en janvier 1940 en cours de transformation en porte-avions; contrairement au Tsurugisaki, il n'est jamais entré en service comme ravitailleur de sous-marins

Le Takasaki est mis sur cale le 20 juin 1935 au chantier de Yokosuka; il est lancé le 19 juin 1936; sa construction comme ravitailleur de sous-marin est interrompue des janvier 1940, il est décidé de le terminer comme porte-avions sous le nom de Zuiho; il entre en service le 27 décembre 1940; il participe aux batailles de Midway; des îles Santa Cruz; de Guadalcanal; et à la bataille des Marianes; il est coulé le 25 octobre 1944 durant la bataille du Cap Engano ou du golfe de Leyte par l'aviation de la 3e US Fleet au nord est de Luzon.


Le Zuiho  ex Takasaki à son entrée en service en décembre 1940 



Le porte-avions Zuiho ex Takasaki le 25 octobre 1944 à la bataille du Cap Engano au cours de laquelle il sera coulé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Porte-avions japonais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Porte-avions japonais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Porte-avions japonais
» JAPON PORTE-AVIONS CLASSE SHOKAKU
» JAPON PORTE-AVIONS SHINANO
» JAPON PORTE-AVIONS KAGA
» JAPON PORTE-AVIONS CLASSE ZUIHO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: