AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vagues d'étrave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Vagues d'étrave   Sam 07 Déc 2013, 11:11


La vague d'étrave d'un bâtiment (ou d'un navire) donne une indication assez fiable de sa vitesse. Même si elle dépend, aussi, des formes de sa coque.

Ici, l'USS Connecticut (BB-18) marchant à dix-huit nœuds…

Connecticut colorisé  :
 


Dernière édition par DahliaBleue le Dim 08 Déc 2013, 10:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15354
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Sam 07 Déc 2013, 11:33

Dans le cas présent, une telle vague à 18 n indique surtout que ses formes avant sont assez mal dessinées; un navire moderne à 30 n fait moins de vagues. 
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Sam 07 Déc 2013, 11:53

NIALA a écrit:
Dans le cas présent, une telle vague à 18 n indique surtout que ses formes avant sont assez mal dessinées; un navire moderne à 30 n fait moins de vagues.[…]
thumright Assurément ! Moderne, oui, et surtout bien profilé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Sam 07 Déc 2013, 12:14

(en provenance du sujet :  -> Croiseurs italiens

NIALA a écrit:
Voici la 5ème et dernière série de condottieri qui marque l'apogée du croiseur léger italien;
Luigi di Savoia Duca degli Abruzzi en 1938 […]
… vraisemblablement à (bien) plus de trente cinq nœuds !! study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5085
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Sam 07 Déc 2013, 13:10

Le Mogami à plus de 35 noeuds lors de ses essais de recette on voit clairement que le bâtiment est à incidence positive avec une vague d'étrave très fine et une vague de sillage particulièrement haute et dense soulignant l'enfoncement de l'arrière.



Le condotierre semble disposer d'entrées d'eau beaucoup moins fines et offrir une plus grande résistance à l'avancement à grande vitesse



Le Littorio aux essais pourtant très très peu chargé montre également une vague d'étrave importante, étrave dont le design sera revu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15354
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Sam 07 Déc 2013, 13:38

DahliaBleue a écrit:
(en provenance du sujet :  -> Croiseurs italiens

NIALA a écrit:
Voici la 5ème et dernière série de condottieri qui marque l'apogée du croiseur léger italien;
Luigi di Savoia Duca degli Abruzzi en 1938 […]
… vraisemblablement à (bien) plus de trente cinq nœuds !! study
Le Duca degli Abruzzi aurait atteint 37 n aux essais de 8 heures, il est possible que cela corresponde à la photo.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Sam 07 Déc 2013, 16:28

pascal a écrit:
Le Mogami à plus de 35 noeuds […] le bâtiment est à incidence positive avec une vague d'étrave très fine et une vague de sillage particulièrement haute et dense soulignant l'enfoncement de l'arrière.

[…]
thumright En effet, le Mogami montre une assiette positive, en (tout) début de déjaugeage ! Et pourtant sa longueur (pp) est supérieure à celle du Duc des Abruzzes, lequel n'est visiblement pas aussi proche que lui du déjaugeage… ce qui confirmerait bien que…
Citation :
[…]Le condotierre semble disposer d'entrées d'eau beaucoup moins fines et offrir une plus grande résistance à l'avancement à grande vitesse[…]
En ce qui concerne…
Citation :
[…]
Le Littorio aux essais pourtant très très peu chargé montre également une vague d'étrave importante[…]
… il s'enfonce sans doute aussi (un peu) dans une (légère) houle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5085
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Sam 07 Déc 2013, 18:03

Concernant le Littorio je pense que ce n'est pas la houle (je dis bien je pense);

Il me semble que la dépression le long du bord à l'aplomb des cheminée à peu près au maître bau est créée par la vague d'étrave, ce qui tendrait à montrer que la carène côtoie sa vitesse limite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Sam 07 Déc 2013, 22:39

pascal a écrit:
Concernant le Littorio je pense que ce n'est pas la houle (je dis bien je pense);

Il me semble que la dépression le long du bord à l'aplomb des cheminée à peu près au maître bau est créée par la vague d'étrave, ce qui tendrait à montrer que la carène côtoie sa vitesse limite ...
thumright Probablement, oui, en effet… Pourtant sa vitesse critique (selon le théorème Lamotte simplifié) devrait être de l'ordre de… 37 nœuds. Cependant, avec un coefficient (plus) adapté à sa forme de coque peu effilée (~ 2,1) on obtient bien ~ 31,4 nds. Et c'est bien ce que montre sa vague d'étrave, de longueur (d'onde) sensiblement égale à celle de la coque.

Citation :
Citation :
Le Mogami à plus de 35 noeuds […] le bâtiment est à incidence positive avec une vague d'étrave très fine et une vague de sillage particulièrement haute et dense soulignant l'enfoncement de l'arrière.

[…]
thumright En effet, le Mogami montre une assiette positive, en (tout) début de déjaugeage ![…]
Pour cette coque (bien) hydrodynamique, la vitesse critique de Lamotte est effectivement de l'ordre de 35 nœuds.
Il se pourrait cependant que l'impression d'assiette positive soit, en partie, donnée par la fameuse ondulation Hiraga Yuzuru qui abaisse la plage arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8375
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 08 Déc 2013, 10:09

Ah le théorème Lamotte.

Pour ceux qui, tout comme moi, ne connaissent pas :

http://www.jph-lamotte.fr/files/tech_theoreme.htm

Heureusement qu'elle est là lol! 



 

Pas grave hein Laughing 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 08 Déc 2013, 10:18

JJ a écrit:
Ah le théorème Lamotte.
Pour ceux qui, tout comme moi, ne connaissent pas :[…]
Heureusement qu'elle est là : lol!: […]/u/f57/13/42/41/06/madame10.jpg […] : connerie: Pas grave hein : lol:
thumright Mais non, pas du tout ! Very Happy Et, bien entendu, j'ai toute la collection des "Madame…" !  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15354
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 08 Déc 2013, 10:24

Passionnant cette étude, elle concrétise ce que l'on ressent empiriquement lorsque l'on voit une coque (du moins pour moi) si elle est bien dessinée, fine, etc...mais je ne connaissais pas le théorème Lamotte.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 08 Déc 2013, 10:39

NIALA a écrit:
[…] cette étude […] concrétise ce que l'on ressent empiriquement lorsque l'on voit une coque […] si elle est bien dessinée, fine, etc… mais je ne connaissais pas le théorème Lamotte.[…]
Le théorème Lamotte est parfaitement vérifié par l'expérience ; mais il a aussi un côté légèrement empirique : celui du coefficient. Qui, je pense, ne peut que se déterminer en bassin de carène ou lors des essais à la mer.
Ci-après, l'USS Enterprise (CVN-65)…


… dont la vitesse critique Lamotte est de l'ordre de 38 noeuds study avec un coefficient (peu profilé) de 2,1…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4275
Age : 44
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 08 Déc 2013, 12:42

un collegue Roumain, auparavant employe lors de la periode communiste au chantier de constantza, me racontait une histoire.

Le chantier avait construit une fregate ou un destroyer, mon collegue ne connait pas le code OTAN du navire, peut etre un Krivak, ou quelques chose du genre, il faudrait que je regarde.

bref, le bloc d'etrave avait ete mal monte/mal construit, un peu de biais, pas droit, ils descendait un peu.
pendant la construction, personne ne l'avait notez.
au essais en mer... aie...
a PMP, la vague d'etrave atteignait le pont et ca giclait franchement de chaque bord. puis le navire etait incapable d'atteindre la vitesse requise...
U temps de Ceausescu, ce genre de betises se payait d'une balle dans la nuque, ou de 12 autres plus ou moins repartis a travers le corps....

Que faire....
le Chantier a alors passe le navire en cale seche, et a ajoute un deflecteur au raz de l'etrave, afin d'eviter de voir la vague d'etrave monter en haut du guibre !
le navire avait toujours 5-6 noeuds de moins, mais bon, ca se voyait moins et ils ont passes la chose comme ca.
il serait interessant de retrouver cette fregate a bouchain vifs vers l'avant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 08 Déc 2013, 16:36

Bill a écrit:
un collegue Roumain […] au chantier de constantza, […] avait construit une fregate ou un destroyer […] a ajoute un deflecteur au raz de l'etrave, afin d'eviter de voir la vague d'etrave monter en haut [de la] guibre ! le navire avait toujours 5-6 noeuds de moins, mais bon, ca se voyait moins et ils ont passe la chose comme ca.
il serait interessant de retrouver cette fregate a bouchain vifs vers l'avant !
 Je risquerais volontiers une hypothèse : la frégate Mărăşeşti scratch 


Sa description colle assez bien avec le récit. Et ce bâtiment a en effet connu quelques déboires (défauts de stabilité, notamment) qui ont obligé à sa reconstruction (partielle).


Dernière édition par DahliaBleue le Dim 08 Déc 2013, 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8375
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 08 Déc 2013, 17:26

dixit DahliaBleue

"  Je risquerais volontiers une hypothèse : la frégate Mărăşeşti scratch 

Sa description colle assez bien avec le récit. Et ce bâtiment a en effet connu quelques déboires (défauts de stabilité, notamment) qui ont obligé à sa reconstruction (partielle). "


 Je ne suis pas sûr que l'hypothèse:vinceastuce:  soit bonne.

D'une part à l'époque évoquée par Bill ce bâtiment s'appelait Muntenia et de plus a été construit par Mangalia Shipyard et non par Constanta Shipyard ( et circonstance aggravante, il avait été baptisé par Nicolae Ceausescu affraid    )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10228
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 08 Déc 2013, 18:04

JJ a écrit:
DahliaBleue a écrit:
: thinking: Je risquerais volontiers une hypothèse : la frégate Mărăşeşti : scratch: Sa description colle assez bien avec le récit. Et ce bâtiment a en effet connu quelques déboires (défauts de stabilité, notamment) qui ont obligé à sa reconstruction (partielle).
: bide: Je ne suis pas sûr que l'hypothèse : vinceastuce:  soit bonne.
D'une part à l'époque évoquée par Bill ce bâtiment s'appelait Muntenia et de plus a été construit par Mangalia Shipyard et non par Constanta Shipyard (et circonstance aggravante, il avait été baptisé par Nicolae Ceausescu : affraid: : s164:)
Ce n'était qu'une hypothèse Embarassed 
Mais, sachant que le chantier Mangalia est situé non loin de Constanţa (~ 50 km), et que le Mărăşeşti, ex-Muntenia (= Valachie) est le seul bâtiment de la taille destroyer/frégate à avoir été construit en Roumanie, à cette époque-là.
Qu'il ait été baptisé par Ceaușescu reste assez cohérent avec les vicissitudes de ce bâtiment… scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15354
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 13 Juil 2014, 18:20

Suite du sujet commencé sur le fil croiseurs de la Royal Navy à propos du blindage extérieur à la coque du croiseur Glasgow.

"Il faudrait voir avec un spécialiste des fluides, mais si l'on considère que l'eau est un fluide au même titre que l'air, je peux vous dire que la moindre aspérité ou le moindre changement de forme sur une aile d'avion modifie quelque peu la performance globale de l'ensemble ..."

D'accord mais l'incidence est proportionnelle à la vitesse; on ne peut comparer un navire de guerre à 30 nœuds et un avion!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15354
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 13 Juil 2014, 18:49

Voici une vue du blindage extérieur de l'Alabama de la classe South Dakota; c'est autre chose que celui du croiseur Glasgow; c'est la aussi un choix des constructeurs, ils en tiennent compte dans la puissance disponible.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5085
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 13 Juil 2014, 19:12

non ce n'est pas la même chose ... sur les croiseurs britanniques dans leur ensemble quand on regarde bien (à part notamment les County batch 2/3 dès l'origine) les tôles d'acier à blindage son rapportées sur la coque et font saillie notamment à l'avant de la zone blindée. Mais ces blindages sont assez fins
La coque des Alabama dispose d'une ceinture cuirassée interne si celle ci est visible sur le dessus elle est en revanche intégrée à la carène celle ci est en forme et sans aspérité. Les designers du Buships n'ont pas négligé cet aspect du pb car pour donner 27 nds à la courte coque des Sodak (207 m) ne fut pas chose facile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15354
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 13 Juil 2014, 20:16

J'ai simplement dit que l'on voit la ceinture cuirassée des South Dakota photo à l'appui; elle n'est donc pas si interne que cela!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre47
Maître
Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 686
Age : 57
Ville : Perpignan
Emploi : Pilote de ligne
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 13 Juil 2014, 21:01

Autre avantage au blindage "externe", le changement de plaque(s) est quand même plus simple, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15354
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Dim 13 Juil 2014, 21:38

Je ne sais si il est fréquent de changer de plaques; il y a qu'en cas d'avaries de combat que l'on répare; de toute façon si le blindage est percé, il y a forcément d'autres dégâts à l'intérieur infiniment plus graves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5085
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   Lun 14 Juil 2014, 08:12

Le remplacement des plaques (souvent plusieurs dizaines de tonnes) pose deux problèmes
-leur fabrication, longue et couteuse (dans des périodes où les demandes d'acier à blindage sont fortes)
-leur installation qui ne peut se faire (pour le blindage vertical) qu'au sec avec des gros moyens de levage et donc pas dans tous les chantiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vagues d'étrave   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vagues d'étrave
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vagues d'étrave
» Coucher de soleil à la grande motte avec vagues et vent
» bloc de bois (étrave, poupe)
» Créer des vagues - courbes avec la plume
» Les vagues de la mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: