AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cuirassés français

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4788
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Sam 28 Avr 2018, 02:17

Le cuirassé GAULOIS de la classe CHARLEMAGNE vient d’être atteint à la flottaison par un obus de 356mm ottoman pendant l’opération des Dardanelles. La photo a été prise le 18 mars 1915 depuis l’AGAMEMNON britannique. Le GAULOIS s’enfonce par l’étrave et deux remorqueurs s’efforcent de le maintenir à flot (on remarque la manche passée par le remorqueur de gauche pour pomper l’eau). Après s'être retiré du lieu des combats, le GAULOIS parviendra à s’échouer près de Drepano sur l’Île aux Lapins. Après des réparations provisoires, il parviendra à se faire renflouer et à rentrer à Toulon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4788
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Sam 28 Avr 2018, 20:37

Le canon de 370mm en barbette sur la plage arrière du cuirassé FORMIDABLE de la classe AMIRAL BAUDIN.


Photo malheureusement ni datée ni située. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10867
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Sam 28 Avr 2018, 22:33

Citation :
Le canon de 370mm en barbette sur la plage arrière du cuirassé FORMIDABLE de la classe AMIRAL BAUDIN. Photo malheureusement ni datée ni située. : (
'faudrait arriver à identifier la dame sous le canon scratch
Mais que fricotent donc ces civils devant les marins alignés ?

Circonstances : traversée de Toulon à Villefranche ; madame Pronsiot (son mari est à la jumelle à sa droite) ; celui qui est au plus près à sa gauche c'est Escribe (promo EN 1862) ; pas dit que ce soit le commandant du bâtiment ; mais pas impossible ; celui qui se met les pouces sous les aisselles, c'est du Bourg (promo EN 1884) ; Donc cliché probablement daté de ~1895.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4788
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Dim 29 Avr 2018, 17:17

DahliaBleue a écrit:
(...)Circonstances : traversée de Toulon à Villefranche ; madame Pronsiot (son mari est à la jumelle à sa droite) ; celui qui est au plus près à sa gauche c'est Escribe (promo EN 1862) ; pas dit que ce soit le commandant du bâtiment ; mais pas impossible ; celui qui se met les pouces sous les aisselles, c'est du Bourg (promo EN 1884) ; Donc cliché probablement daté de ~1895.

Ah bigre ! Belle déduction basée sur des connaissances stupéfiantes ! On se croirait dans les rues de Tianjin avec des caméras à reconnaissance de visage à tous les passages piéton... thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delambily
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 78
Ville : TOULON
Emploi : du temps chargé
Date d'inscription : 26/10/2016

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Dim 29 Avr 2018, 18:41

Salut à Tous,

Peut-être s'agit-il du passage du président Félix Faure sur le Formidable ? Le Président arrivé en gare de Toulon le 2 mars 1896 et embarque sur le Formidable à destination de Cannes. (Dossier des visites des chefs d'Etat et de Gouvernement à Toulon).

Cordialement,

A. Delambily, ancien du Gustave Zédé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4788
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Mer 02 Mai 2018, 23:12

Le cuirassé LORRAINE arborant notre pavillon national en poupe et le drapeau US en tête de mât. Les couleurs sont celles d'un camouflage standard de l'US Navy.


Si quelqu'un sait où et quand cette photo a été prise... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16556
Age : 75
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Jeu 03 Mai 2018, 08:11

La photo de la Lorraine a été prise en février 1944 à Oran ou elle est en cours de préparation pour participer au débarquement en Provence, les américains ont installés quelques pièces de DCA supplémentaires à cette occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16556
Age : 75
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Jeu 03 Mai 2018, 08:50

En complément de ma réponse précédente le Lorraine vient d'arriver à Oran en février 1944 donc, il est visité par les américains pour décider si il est en état de participer au débarquement en Provence prévu,d'ou le drapeau américain sur le navire pour les accueillir, suite à leur avis favorable; de mars à mai 1944 la DCAN d'Oran va le préparer, installer donc cette DCA, puis des écoles à feu pour roder l'équipage qui rappelons le, était inactif à Alexandrie entre 1940 et 1943 qui doit donc être remis en condition pour combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4788
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Mar 15 Mai 2018, 01:41

Déjà présenté par Alain (voir Jeu 13 Mar 2014, 16:53), le cuirassé LIBERTÉ sortant des Ateliers et Chantiers de la Loire à Nantes où il a été construit et lancé. Non encore achevé à la date à laquelle la photo a été prise (25 juin 1907), le cuirassé n’a pas encore reçu son armement.
Dépassé avant sa mise en service (1er mars 1908) par celle du DREADNOUGHT, le pré-dreadnought LIBERTÉ se rendra tristement célèbre en explosant sur rade à Toulon le 25 septembre 1911.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4788
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Ven 13 Juil 2018, 17:37

Quelques fleurons de l'industrie française : le cuirassé JEAN BART, l'escorteur rapide BRESTOIS, une Citroën 2cv fourgonnette et une Citroën 2cv berlinette, photographiés en 1968.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16556
Age : 75
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Ven 13 Juil 2018, 18:24

Et alors vous oubliez le Suffren... pardon, l'Océan, puisqu'il a changé de nom en 1963, depuis 1967 il est le doyen des navires de guerre français à flot! il est en service depuis 1930.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4302
Age : 46
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Sam 14 Juil 2018, 14:34

NIALA a écrit:
Et alors vous oubliez le Suffren... pardon, l'Océan, puisqu'il a changé de nom en 1963, depuis 1967 il est le doyen des navires de guerre français à flot! il est en service depuis 1930.

????
ou ???
quoi ???
photo ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16556
Age : 75
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Sam 14 Juil 2018, 15:16

Sur la photo de Takagi ci dessus, à l’extrême droite  Very Happy ; le Jean Bart est entre  le Brestois et l'Océan ex Suffren.
Takagi nous citait quelques fleurons de l'industrie française, je trouvais dommage d'occulter le Suffren, puisqu'il était visible sur la photo. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4788
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Lun 23 Juil 2018, 13:18

Une rareté : la canonnière cuirassée ACHÉRON (1882-1912)

Construit à partir de 1882 par les Constructions Mécaniques de Normandie à Cherbourg, lancé en 1885, mis en service en octobre 1888, l’ACHÉRON commence sa carrière à Toulon. Il participe notamment aux manœuvres navales de 1891. En 1899-1900, il est à Bizerte, puis rentre à Toulon puis part pour Saïgon où il arrive en août 1901. Après une année dans la Division Navale de Cochinchine (sud du Vietnam actuel), il est affecté en 1905 à la Division Navale d’Indochine (Cochinchine, Cambodge, Annam, Tonkin), toujours à Saïgon. En 1909, il en est navire-amiral. Placé en réserve puis retiré du service en 1912, il n’est pas ferraillé tout de suite : il est toujours dans la flotte désarmée en 1914. Il est alors toujours à Saïgon.


L'ACHÉRON à Toulon


L'ACHÉRON encore à Toulon


L'ACHÉRON immortalisé à Saïgon sur une carte postale

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4302
Age : 46
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Lun 23 Juil 2018, 17:12

L'Acheron etait tellement mal foutue que quand la tourelle tournait sur le coté, avec le poids des tubes de canons, il gitait de ce coté la , la tourrelle n'était pas équilibré sur son axe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4788
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Mar 24 Juil 2018, 12:47

Le cuirassé HOCHE en 1904


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2970
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Mar 24 Juil 2018, 13:01


Il y a un effet optique amusant avec les tourelles de flanc, selon l'angle de prise de vue de certains clichés, on a l'impression qu'elles étaient installées de "traviole" (par rapport au plan du pont supérieur). lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16556
Age : 75
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Mar 24 Juil 2018, 14:23

C'est lui qui était surnommé le Grand Hotel à cause de ses balcons surtout avant sa refonte de 1900, on en a supprimé par mal alors pour l'alléger dans les hauts, mais cela n'a pas amélioré son allure aussi peu militaire que possible, en 1904 il était en fin de carrière ouf!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4788
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Mar 24 Juil 2018, 14:30

Dommage qu'il n'ait pas été conservé comme musée... Sad
Ça aurait attiré du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16556
Age : 75
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Mar 24 Juil 2018, 15:01

Quelle cible magnifique: c'est ce qu'a dit le Kaiser en 1895 alors qu'il participait aux festivités pour l'inauguration du canal de Kiel; c'était prémonitoire:
" Le 2 décembre 1913, servant de cible, il fut coulé par le cuirassé Jauréguiberry et le croiseur cuirassé Pothuau de la marine française".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bleu Marine
Second maître
Second maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 557
Age : 66
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Mar 24 Juil 2018, 16:03

Les surnoms du Hoche étaient effectivement "Grand hôtel" et "Belle cible" [Philippe Masson, Histoire de la Marine, T. II]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4788
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Friedland (1876-1893)   Jeu 16 Aoû 2018, 06:50

Le FRIEDLAND aurait pu être la première frégate cuirassée à coque en fer de la marine française, mais des délais de fabrication exceptionnellement longs firent que la classe OCÉAN, dont les trois unités furent armées entre 1870 et 1873, le devancèrent. Conceptionnellement proche de ladite classe, il a été mis sur cale à l’arsenal de Lorient le 1er juillet 1865 mais n’a été lancé que le 25 octobre 1873 après la chute de l’empire. Finalement armé le 1er janvier 1876 soit onze ans après sa mise en chantier, il fut classé à l’époque cuirassé de 1ere classe et fit partie de ce qu’on appelle aujourd’hui les cuirassés à réduit central et barbettes, avec l’artillerie principale concentrée dans un réduit cuirassé au centre du navire et portant deux barbettes (une de chaque bord), le reste de l’armement étant réparti en sabords.

Outre sa coque en fer, le FRIEDLAND innovait aussi par ses cloisons étanches, les premières du genre, qui tenaient compte des enseignements de la bataille de Lissa en 1866. Sa machine à vapeur à trois cylindres, alimentée par huit chaudières, développait 4458 cv et propulsait ses 8850 tonnes à 13,3 nd. Pour les longues traversées, il disposait d’un gréement de trois-mâts portant initialement jusqu’à 2001 m² de voilure. Ce gréement fut allégé par la suite, la grand-voile carrée étant démontée quand les hunes militaires furent installées.

La cuirasse atteignait 200 mm au réduit central, 160 mm le long des batteries, couverte par un pont de 10 mm. Outre un éperon renforcé à l’étrave (autre vestige de Lissa), l’armement principal comprenait deux canons de 275 mm en barbettes et six autres en sabords. Il était complété par  huit canons de 140 mm en sabords, auxquels vinrent plus tard s’ajouter huit canons revolver en 1878 sur des hunes installées dans la mâture, deux tubes lance-torpilles en 1884 et encore deux autres en 1891.


Le FRIEDLAND à Brest, probablement peu après son achèvement et avant qu'il gagne la Méditerranée en 1878


Le FRIEDLAND en rade de Cherbourg


Le FRIEDLAND avec l'escadre internationale lors de l'affaire du Monténégro contre la Turquie en 1880.
Les navires sont numérotés de gauche à droite. À peine visible, le FRIEDLAND est le n°4, très loin du photographe.

De 1878 à 1884, le FRIEDLAND a été déployé dans l’escadre de manœuvre en Méditerranée avec laquelle il participa aux campagnes du Monténégro (1880) puis de Tunisie (1881). L’enseigne de vaisseau de première classe Julien Viaud, mieux connu sous son nom de plume Pierre Loti, y a été affecté du 1er avril 1880 au 25 février 1881 ; l’écrivain y situa son roman autobiographique « Pasquala Ivanovitch et autres pages monténégrines » dans lequel le FRIEDLAND se vit rebaptisé TEMERAIRE. Le lieutenant de vaisseau Louis Jaurès, frère de Jean Jaurès, y fut affecté en 1886.  Mis en réserve à Toulon en 1887, il fut définitivement désarmé en 1893 puis vendu à la démolition en 1902 et ferraillé en 1904.




Deux vues presque identiques montrant le FRIEDLAND à Toulon dans sa configuration finale
avec voilure simplifiée et hunes militaires portant les canons revolver.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4788
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Mer 29 Aoû 2018, 23:40

Le FRANCE de la classe COURBET en achèvement à Saint-Nazaire en 1914 :


Ce navire a déjà été présenté par Alain (voir Lun 03 Fév 2014, 16:28).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4788
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Sam 08 Sep 2018, 20:45

Le lancement du même FRANCE de la classe COURBET aux Chantiers de la Loire de Saint-Nazaire le 7 novembre 1912 :


L'étrave est apparemment complète mais la ceinture cuirassée latérale n'est pas encore en place.
Question : cette ceinture était-elle posée sur un parement de bordé en bois, prolongement de celui qu'on voit à l'étrave ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16556
Age : 75
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Cuirassés français   Sam 08 Sep 2018, 21:15

Les ceintures cuirassées était appliquées sur un matelas de teck de 80 mm; sur les cuirassés de 23500 t la partie avant du blindage a été supprimée de l'étrave jusqu'au couple 151 lors de la première refonte dans les années 1922/1926 à l'exception du France justement puisqu'il a été perdu le 26 août 1922 avant sa refonte, pour cause de poids trop élevé aux extrémités qui nuisait à la tenue à la mer comme tous les cuirassés de 23500 t (Courbet et Bretagne) dont la coque était trop courte limitée par les bassins existants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cuirassés français   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cuirassés français
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Modernisation des cuirassés français
» Cuirassés français
» Cuirassés français - projets fictifs
» Cuirassé Classe Charlemagne scratch 1/700 éme
» CUIRASSIER FRANÇAIS A CHEVAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: