AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Croiseurs américains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Sel et Poivre
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 64
Ville : Lévis, Qc, Canada
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Rencontre Roosevelt et Churchill le 11 et 12 août 1941   Mar 09 Mai 2017, 04:38

Cette célèbre rencontre 11 et 12 août 1941 à bord du Prince of Wales pour signer la Charte de l'Atlantique eut lieu dans les eaux de l'île de Terre-Neuve. A cette époque elle était un Dominion britannique comme le Canada ou l'Australie. En 1949 elle deviendra la dixième province du Canada. Le territoire français de Saint-Pierre-et-Miquelon se trouve au sud de l'île.

Et je vous écris un BRAVO pour ce très intéressant article sur les croiseurs de la Marine américiane!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sperrault2@videotron.ca
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3803
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs américains   Mer 19 Juil 2017, 06:40

Le croiseur cuirassé NEW YORK (ACR-2) a été mis sur cales aux chantiers William Cramp & Sons de Philadelphie le 19 septembre 1890. Lancé le 2 décembre de l’année suivante, il rejoint la flotte des USA le 1er août 1893.

Après une première campagne en Amérique du Sud en 1893-94, il est rattaché à l’Escadre d’Europe en 1895, ce qui lui permet de représenter les USA lors de l’inauguration du canal de Kiel le 20 juin 1895. Puis il revient en Amérique du Nord au sein de l’Escadre de l’Atlantique Nord. En 1898, il participe activement à la guerre contre l’Espagne et mène plusieurs expéditions contre les positions espagnoles à Cuba. Il devient ensuite le navire amiral de l'amiral William T. Sampson dans sa campagne contre Santiago du Chili ; le 3 juillet, il mène l’escadre américaine dans la bataille de Santiago de Cuba, bataille qui aboutit à la destruction complète de la flotte espagnole.

La photo ci-dessous a été prise le 14 août 1898 lors de la revue navale organisée à New York pour célébrer l’évènement. Le NEW YORK est reconnaissable à ses trois cheminées ; derrière lui, on reconnaît le cuirassé IOWA (BB-4) à deux cheminées.


Après un nouveau déploiement en Amérique du Sud en 1899, il est transféré à la Flotte d’Asie en 1901-1902 avant de rentrer en Californie où il est affecté à la Flotte du Pacifique. Après une modernisation (1905-1909), il effectue une sortie en Méditerranée puis en Atlantique Nord avant de repartir rejoindre la Flotte d’Asie le 6 août 1910.

Le 16 février 1911, il est rebaptisé SARATOGA pour laisser son nom au cuirassé NEW YORK (BB-34). Il reste en Asie jusqu’en février 1916 puis rentre aux USA pour être placé en réserve. Réarmé et affecté à la Flotte du Pacifique en avril 1917, il effectue quelques opérations au large du Mexique. En novembre, il passe le canal de Panama pour rejoindre la Force de Transport et de Croiseurs de la Flotte de l’Atlantique.

Le 1er décembre 1917, il est rebaptisé ROCHESTER pour laisser le nom de SARATOGA à un croiseur de bataille en construction. Il participe à la fin de la Première Guerre Mondiale en escortant des convois vers l’Europe. Après l’armistice, il sert de transport de troupes pour rapatrier les GI engagés en France puis devient en mai 1919 le navire amiral de l'escadre des destroyers transporteurs d'hydravions Curtiss.

Il mène ensuite quelques opérations de temps de paix, de diplomatie de la canonnière et de transport de fusiliers marins en Amérique Centrale et en Amérique du Sud. En 1932, il est rattaché à l’Escadre du Pacifique. Le 27 avril 1932, il arrive à Shanghai pour renforcer la flottille du Yangtzé. À l’issue de ce déploiement de dissuasion, il gagne Cavite aux Philippines où il est déclassé le 29 avril 1933 et transformé en caserne flottante, puis désarmé définitivement le 28 octobre 1938. Il reste amarré à Subic Bay jusqu’en décembre 1941, date à laquelle les Américains le sabordent pour éviter qu’il tombe aux mains des Japonais.

L’épave du NEW YORK – SARATOGA – ROCHESTER, couchée sur le flanc et dont le sommet n’est qu’à 18m de la surface, est aujourd’hui un site prisé de plongée.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3803
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs américains   Mar 05 Sep 2017, 21:34

Le croiseur lourd NORTHAMPTON (CA-26) entrant dans le port de Brisbane en Australie le 5 août 1941. Notez l’élégante fausse vague d’étrave.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5190
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Croiseurs américains   Jeu 07 Sep 2017, 19:30

camouflage Measure 5 "false bow wave"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Croiseurs américains   Jeu 07 Sep 2017, 23:14

bonsoir
ce qui aurait po être utile à l'USS Indianapolis en 1945…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3803
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs américains   Sam 04 Nov 2017, 12:10

Le croiseur protégé BALTIMORE (C-3) à l'ancre devant la Statue de la Liberté en 1890.


Lancé le 6 octobre 1888 par la William Cramp & Sons Ship and Engine Building Company de Philadelphie, mis en service le 7 janvier 1890, il commence sa carrière par un déploiement en Europe et en Méditerranée avant de rejoindre le Pacific Squadron en avril 1891. Il y participe à la protection des ressortissants américains lors de la révolution chilienne. Après un bref retour en Atlantique (octobre 1892 - avril 1893) pour y montrer le pavillon et représenter la marine à des revues navales, il regagne le Pacifique en 1893 pour y devenir le navire-amiral de l’Asiatic Station (1893-1895) avant de regagner Mare Island pour un entretien de longue durée bien mérité.

Remis en service le 12 octobre 1897, il gagne Pearl Harbor puis Hong Kong où il intègre l’escadre Dewey (avril 1898) avec laquelle il participe à la destruction de la flotte espagnole lors de la bataille de la baie de Manille (mai 1898). Il reste aux Philippines au sein de l’Asiatic Station jusqu’en 1900. Il rentre ensuite à New-York via le canal de Suez pour y subir une reconstruction complète de son armement : les canons de 203mm sont remplacés par des 152mm, l’armement secondaire remplacé par six pièces de 76mm. Les chaudières sont remplacées.

Le C-3 ressort du chantier en mai 1903. Il sert aux Caraïbes, en Atlantique Nord, aux Antilles, en Europe et en Méditerranée. Le 26 septembre 1904, il quitte Gênes pour regagner l’Asie, les Philippines et l’Australie. Rendu obsolète par l’évolution de la construction navale militaire, il rentre à New York pour y être désarmé en mai 1907.

En janvier 1911, il reprend du service comme caserne flottante à Charleston. De 1913 à 1914, le C-3 est converti en croiseur mouilleur de mines à Charleston. Son armement est encore une fois remanié et réduit à quatre 152mm, plus 180 mines à orin. Après quelques entraînements au mouillage de mines en 1914-1918, il gagne l’Europe pour y mouiller des champs de mine devant l’Irlande, dans la Manche, dans les îles Orcades et devant la Norvège. Il rentre aux States en septembre 1918.

En septembre 1919, sous son nouveau sigle CM-1, il regagne la Flotte du Pacifique sur la côte californienne. En 1922, il gagne Pearl Harbor où il est désarmé pour servir encore de caserne flottante. Il perd son nom dans les années 1930 pour le céder à une nouvelle classe de croiseurs lourds. Il se trouve encore à Pearl Harbor le 7 décembre 1941 lors de l’attaque japonaise. Vendu à la ferraille le 16 février 1942, il n’est pas démoli parce que les cales sèches sont trop encombrées. Le 22 septembre 1944, il est remorqué au large et sabordé pour faire de la place dans la rade. Son épave a été retrouvée en septembre 2017 par le navire océanographique OKEANOS EXPLORER sur les Musicians Seamounts.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croiseurs américains   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croiseurs américains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Croiseurs américains
» USN Classe DES MOINES
» Billet d'entrées américains
» soldats américains finis
» plus fort que les ricains >> un italien !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: