AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Croiseurs français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Duguay-Trouin   Lun 15 Juin 2015, 10:18

Carte postale (bien connue ?) de Combier (Mâcon) :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Lun 15 Juin 2015, 15:12

Ce cliché du Duguay-Trouin date de 1934 environ étant donné l'état de la mature, d'autre part il est inversé en effet les ancres doubles sont à tribord, alors que sur la photo on les voit à bâbord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1703
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Croiseurs français   Lun 15 Juin 2015, 15:24

une photo du la motte piquet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Sortie des passes, à l'endroit !   Lun 15 Juin 2015, 15:28

NIALA a écrit:
Ce cliché du Duguay-Trouin date de 1934 environ […], d'autre part il est inversé en effet les ancres doubles sont à tribord […]
thumright Je me disais aussi que je ne reconnaissais pas le paysage en arrière-plan !
Comme ceci, c'est nettement mieux :


Embarassed J'aurais quand même pu faire plus attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Lun 15 Juin 2015, 15:33

valdechalvagne a écrit:
une photo du la motte piquet

Le Lamotte-Picquet a été coulé par la TF38 US le 12 janvier 1945 bien qu'il soit en réserve spéciale dans le Donnai depuis janvier 1944!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Primauguet   Lun 15 Juin 2015, 15:46

NIALA a écrit:
valdechalvagne a écrit:
une photo du la motte piquet [Lamotte-Picquet]
Le Lamotte-Picquet a été coulé par la TF38 US le 12 janvier 1945 bien qu'il soit en réserve spéciale dans le Donnai depuis janvier 1944!
[…] Tant que nous sommes dans cette classe, en voici le dernier exemplaire (toujours une carte postale de Combier (Mâcon) à l'envers, mais redressée par mes soins ! J'ai retenu la leçon ! study )



Dernière édition par DahliaBleue le Lun 15 Juin 2015, 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5039
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Lun 15 Juin 2015, 15:46

@alain

oui mais pour le pilote de base de l'aéronavale US à cette époque tout ce qui flotte dans le quartier est soit japonais soit allié des japonais soit susceptible d'être armé par les japonais

bref la subtilité de savoir qu'il était ou non en partie désarmé jouait bien peu ... pour le préserver il aurait fallu l'immerger !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Lun 15 Juin 2015, 16:19

moi-même a écrit:
Carte postale (bien connue ?) de Combier (Mâcon) :
NIALA a écrit:
Ce cliché du Duguay-Trouin date de 1934 environ […]
À y regarder de plus près (ce que je n'avais pas fait, et c'est pourquoi je (me) demandais si cette carte postale (de Combier) était bien connue ?) cette photo a dû être prise le même jour que celle publiée dans l'édition 1933 (entre autres) des Flottes de Combat (page 32). Elle daterait donc de 1929.




Compte tenu de l'arrière-plan, la photo de la carte postale a été prise quelques (très courts) instants après celle des FdC_1933…
Le croiseur n'ayant parcouru entre les deux que cinquante mètres environ (et s'il avance à ~douze nœuds), il y a au maximum dix secondes d'écart entre les deux clichés !
Autrement dit, juste de temps de réarmer le déclencheur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Émile-Bertin   Mar 16 Juin 2015, 22:39

Un petit dernier (pour aujourd'hui) mais pas des moins rapides :


Toujours du même éditeur (Combier, Mâcon) ; et cette fois, pas à l'envers ! me semble-t-il !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Mar 16 Juin 2015, 22:55

Le cliché de l'Emile Bertin date d'octobre 1937 en rade abri de Brest, la chaîne d'amarrage  est parée pour la prise de coffre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Mar 16 Juin 2015, 23:02

NIALA a écrit:
Le cliché de l'Emile Bertin date d'octobre 1937 en rade abri de Brest, la chaîne d'amarrage est parée pour la prise de coffre.
thumright Bien vu ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les croiseurs lourds de la classe DUQUESNE    Mar 01 Sep 2015, 15:20

Genèse des croiseurs lourds.
Le traité naval de Washington du 6 février 1922 en son article XI limitait à 10 000 tw le déplacement des navires autres que les bâtiments de ligne et les porte-avions; l'article XII, spécifiait qu'en dehors des navires de ligne, aucun navire de combat mis en chantier par les puissances contractantes ne portera de canon d'un calibre supérieur à 8 pouces (203 mm).

Toutes les grandes nations maritimes se mirent à construire des navires dans ces limites; ce furent les croiseurs lourds des années 1930; les deux Duquesne sont nos premiers croiseurs lourds construits selon ces limites; ils n'avaient pas de protection mais un cloisonnement très serré, seuls les tourelles et les soutes avaient un blindage de 30 mm, l'accent étant mis sur la vitesse.


Les croiseurs du type Duquesne appartiennent à la tranche 1924 du programme naval.

-Le Duquesne a été mis sur cale en avril 1925 à l'arsenal de Brest; lancé le 17 décembre 1925 et est entré en service le 15 mai 1928.
-Le Tourville a été mis sur cale en octobre 1924 à l'arsenal de Lorient; lancé la 24 aout 1926 et est entré en service le 20 juin 1928.


Historique des Duquesne
Le 25 février 1928 le Duquesne donne 34,12 nœuds pendant 4 heures;le 31 mars 1928 Le Tourville donne 36,18 nœuds pendant trois heures pour 132 000 cv.
Le Tourville effectue un voyage autour du monde d'avril 1929 à janvier 1930.


Le Duquesne en 1930


Le Tourville en 1933

Le 6 octobre 1930, les croiseurs DuquesneTourville accueillent une promotion de l'école navale suite à la perte de l'Edgard Quinet; en 1931, ils sont en Méditerranée, escales diverses et entraînements s’enchaînent jusqu'en juillet 1936, ou ils gagnent les cotes espagnoles pendant la guerre civile. du 20 janvier au 7 février 1940, le Tourville assure un transport d'or vers Beyrouth. Le 29 avril 1940, le Duquesne porte le pavillon de l'amiral Godfroy, amiral de la force X, le 4 mai nos deux croiseurs arrivent à Alexandrie, le 26 mai la force X est à Beyrouth, l'armistice entre la France et l'Allemagne vient d'être signé; la force X se trouve bloquée à Alexandrie. Le Duquesne et le Tourville immobilisés ne quitteront Alexandrie que le 3 juillet 1943. Le 18 août 1943, les deux croiseurs arrivent à Dakar; ils ont besoin de réparations importantes; les arsenaux américains étant saturés ne peuvent refondre nos croiseurs, en avril 1944, la catapulte, l'hydravion et les tubes lance torpilles sont débarqués sur le Duquesne qui est utilisé comme transport rapide entre Dakar, Casablanca et Toulon ou il arrive le 17 novembre 1944; le Tourville est placé en réserve à Bizerte en octobre 1944. 

En avril 1945, le Duquesne est rattaché à la French Naval Task Force chargée de d'attaquer les "poches de l'Atlantique" ; du 14 au 17 avril, le Duquesne tire sur les batteries côtières des Pointes de Grave et de la Coubre, encadrant l'embouchure de la Gironde; du 28 avril au 1er mai 1945, il tire sur les batteries de l'ile d'Oléron. Du 14 juin au 15 novembre 1945 le Duquesne subit un carénage indispensable; à cette occasion on lui retire le mat arrière, et on renforce sa DCA avec 8 canons Bofors de 40 mm et 16 Oerlikons de 20 mm, il reçoit des radars; le 22 décembre il est affecté aux forces navales de l'Extrême Orient, il quitte Toulon pour l'Indochine; le Tourville sort de réserve et subi des travaux semblables à ceux du Duquesne à Toulon, du 1er décembre 1944 au 17 novembre 1945.

Le Duquesne arrive à Saigon, le 26 janvier 1946. Le Tourville part lui aussi de Toulon pour l'Indochine, ou il arrive le 16 janvier 1946, ils participent au soutien des forces terrestres au Tonkin ; le 8 octobre 1946 le Tourville repart pour une deuxième campagne en Indochine, suivi le 22 décembre par le Duquesne. Le Tourville reste en Indochine jusqu'au 15 novembre 1947; il rentre à Toulon, puis continue sur Brest ou il est placé en réserve le 1er janvier 1948.

Le Duquesne est arrivé en Indochine le 17 janvier 1947 ou il reste jusqu'au 16 avril; il rentre alors à Toulon ou il arrive le 16 mai 1947. il est placé en réserve à Toulon; il est remorqué à Oran par le croiseur Gloire début 1948, il est affecté au Centre d'Instruction des opérations amphibies d'Arzew comme caserne jusqu'au 2 juillet 1955, et est vendu pour la démolition le 27 juillet 1956.



Le Duquesne en 1949, caserne à Arzew



Le Tourville en 1953, caserne pour les flottilles à Brest  

Le Tourville en réserve à Brest depuis le début de 1948, est caserne flottante pour les flottilles de la 2ém région maritime; le 28 avril 1961, le Tourville est placé en réserve pré-condamnation, le 8 mars 1962; il est acheté par le chantier de Brégaillon au fond de la rade de Toulon, le 15 janvier 1963, il part en remorque et arrive en février 1963, pour être démoli en cours d'année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Jeu 10 Sep 2015, 18:55

En cette date anniversaire du couronnement de la Reine Elizabeth II; c'est le croiseur Montcalm qui représentait la France à la revue navale de Spithead à l'occasion de ce couronnement.


Le croiseur Montcalm le 15 juin 1953 lors de la revue navale de Spithead
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur mouilleur de mines PLUTON   Mer 09 Déc 2015, 11:43

Le croiseur mouilleur de mines Pluton de 5300 t armé de 4 canons de 138 mm; 4 x 75 mm; 12 x 13,2 mm; 290 mines ; 57 000 cv; vitesse 30 nœuds; capable d'embarquer un millier d'hommes, dans le rôle de transport de troupes rapide n'a pas encore été présenté ici.


Le Pluton en 1932 à son entrée en service



Le Pluton en 1938, un télépointeur a été installé au sommet du mat avant; contrairement à la photo précédente les passavants sont ouverts (ils pouvaient être fermés par des panneaux) 


Le Pluton de la tranche navale 1925 est mis sur cale le 16 avril 1928 à Lorient; il est lancé le 10 avril 1929; il entre en service le 25 janvier 1932; en 1933 il est aménagé comme école d'application du tir à la mer; en 1939 il devait être aménagé en navire école d'application sous le nom de la Tour d'Auvergne, par suite des menaces de guerre, la transformation est suspendue; le 13 septembre 1939, lors d'une mauvaise manipulation à Casablanca, une mine explose, provoquant le déclenchement des autres mines du bord qui détruisent le bâtiment, tuant environ 200 marins ( un fil spécial est dédié à cet accident: http://forummarine.forumactif.com/t125-casablanca-13-septembre-1939-le-pluton?highlight=pluton)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Mer 09 Déc 2015, 21:54


L'explosion du croiseur Pluton le 13 septembre 1939 à Casablanca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Pour le plaisir; les croiseurs de la classe LA GALISSONNIERE   Dim 24 Jan 2016, 09:23

 Je ne vous présenterais pas les six croiseurs de 7 600 tonnes du type La Galissonnière entré en service en 1937 qui sont certainement nos meilleurs croiseurs, tous le monde les connais.

Je rappellerais simplement que La Galissonnière; Jean de Vienne et la Marseillaise ont été sabordés à Toulon le 27 novembre 1942; et que la Gloire, le Montcalm et le Georges Leygues après avoir été modernisés aux Etats-Unis en 1943 ont été condamnés en 1958 pour la Gloire, en 1959 pour le Georges Leygues et en 1970 pour le Montcalm

Je vous ai déjà présenté le Georges Leygues au début de ce fil, voici pour le plaisir des yeux, quelques photos des cinq autres.


La Galissonnière en novembre 1936


Jean de Vienne en 1941, un capot de cheminée a été ajouté en 1940 sur la cheminée avant de ces croiseurs, la marque de nationalité est portée depuis l'armistice de 1940.


La Marseillaise en 1937, avec les marques de nationalité de la guerre d’Espagne



La Gloire le 12 janvier 1938 dans la rivière de Saigon lors de sa traversée de longue durée


La Gloire en novembre 1943 avec son célèbre camouflage au sortir de sa refonte aux USA, spectaculaire!


La Gloire en 1945, elle n'a pas encore été enlaidie par le quadripode et le mat arrière


Montcalm en avril 1940, il porte encore le camouflage de la campagne de Norvège 


Montcalm le 23 mai 1949 (avec l'autorisation de Net Marine)


Montcalm en 1953, ces croiseurs ont été enlaidis par ces matures qui coupent leur belle ligne; il fallait bien installer les antennes radar!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur-cuirassé POTHUAU    Jeu 31 Mar 2016, 09:26

Le croiseur-cuirassé Pothuau réalisé sur les plans de l'ingénieur Thibaudier, seul de sa classe est un peu plus grand que les quatre de la classe Amiral Charner qui l' ont précédé; déplaçant 5460 t ; armé de 2 x 194 mm; 10 x 138 mm; 12 x 47 mm; 5 TLT; 10400 cv; vitesse 19,6 noeuds.


Le croiseur-cuirassé Pothuau à son entrée en service en 1897 

Le Pothuau est commandé le 11 avril 1893 aux Forges et Chantiers de la Méditerranée du Havre; il est lancé le 19 septembre 1895; en service le 5 juin 1897; il est affecté à l'escadre du Nord, il emmène le président Félix Faure à Cronstadt en août 1897; le 20 mai 1898 il participe aux fêtes de Vasco de Gama; le 7 septembre 1898 il est affecté à l'escadre de Méditerranée comme navire amiral; en novembre 1901, occupation de Mytilène: le 8 mai 1904 il est placé en réserve; il est réarmé le 17 avril 1906 et affecté à l'école d'application de tir à la mer jusqu'en juillet 1914; le 24 octobre 1914 il est détaché au Cameroun; il rentre ensuite à Lorient pour carénage; il est réarmé le 2 janvier 1916; il est affecté en Syrie et participe à la défense du canal de Suez; de septembre 1916 à septembre 1917 il est envoyé en Extrême- Orient: Singapour, Saigon.



Le Pothuau en 1918 il a perdu son mat arrière pour permettre de remorquer des ballons captifs

Le Pothuau rentre à Toulon pour des travaux jusqu'au 11 novembre 1917 notamment suppression du mat arrière et installation pour ballons captifs; il gagne ensuite Corfou.


Le Pothuau, école de tir à la mer en 1922, il a perdu ses deux tourelles de 194 mm des extrémités remplacées par 4 x 75 mm

A partir de 1919 le Pothuau est de nouveau école de tir à la mer, son armement est alors modifié,les canons de 194 mm des extrémités sont débarqués, il est armé désormais de 10 x 138 mm et 4 x 75 mm; il est désarmé en juin 1926; il est rayé le 3 novembre 1927 et vendu à la démolition le 25 septembre 1929.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: CAA De Grasse   Ven 22 Avr 2016, 19:22

Le Croiseur anti-aérien De Grasse, avant sa transformation en bâtiment de commandement pour le Centre d'Expérimentation du Pacifique (septembre 1964)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3150
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Lun 30 Mai 2016, 18:27

Le croiseur VAUBAN.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Lun 30 Mai 2016, 19:15

Le Vauban de la classe Bayard est classé cuirassé de station ou cuirassé de croisière, il s'agit de cuirassés de deuxième classe conçu pour l'usage dans les colonies.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3150
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Mer 15 Juin 2016, 18:08

Le GEORGES LEYGUES dans le Firth of Forth en 1938 1939 : une vraie carte postale !




Dernière édition par Takagi le Mer 15 Juin 2016, 22:45, édité 1 fois (Raison : 38 ? Non ! 39)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Mer 15 Juin 2016, 18:20

Belle photo en effet, mais Takagi vous aller me trouver tatillon, le cliché date de mai 1939 et non de 1938, je m'en suis rendu compte parce qu'entre temps le Georges Leygues a reçu le capot sur la cheminée avant qu'il n'avait pas encore en 1938.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3150
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Ven 17 Juin 2016, 18:12

Le croiseur en fer à batterie en barbette, ou croiseur de 1ère classe selon les sources, DUGUAY-TROUIN photographié à Foochow (Chine), peu de temps avant la bataille navale de Foochow (ou Fou Tchéou, ou encore Fuzhou) du 23 août 1884 au cours de laquelle la flotte chinoise du Fujian fut pratiquement anéantie :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3150
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Mar 21 Juin 2016, 02:52

Le croiseur de 2ème classe MILAN.
La légende de la photo dit que le cuirassé en arrière-plan à gauche serait le DUPERRÉ.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3150
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Ven 01 Juil 2016, 02:06

Le croiseur cuirassé AMIRAL AUBE (classe GLOIRE) à Penhoët en 1902. Le bâtiment n'est pas encore en service (il sera armé le 17 avril 1904) et fait l'objet d'une visite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croiseurs français    

Revenir en haut Aller en bas
 
Croiseurs français
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Doublage des films : québécois vs français
» les voix française des personnages
» Pénétration de la pipe française sur le marché US et sur le Net
» WM6.5 en français Pack [WM6.5 français Lang Package]
» Chansons ss-titrées en français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: