AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Croiseurs français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Lun 10 Fév 2014, 12:19

br1150 a écrit:
Et, accessoirement transport d'or

Le transport d'or auquel fait allusion br1150 ont eu lieu en mai et juin 1940,j'ai ouvert un article sur les transports d'or pour ne pas polluer ce fil.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur lourd Foch du type Suffren   Sam 12 Avr 2014, 16:54

Contrairement aux « Duquesne », les quatre « Suffren » appartiennent chacun à une tranche navale différente, et possèdent tous des différences entre eux; ce ne sont donc pas des vrais sisters- ships; ils se différencient également des Duquesne par une ébauche de protection, qui sera d'ailleurs améliorée sur chaque bâtiment.
-Le Suffren appartient à la tranche 1925;le Colbert à la tranche 1926; le Foch à la tranche 1927 et le Dupleix à la tranche 1929.


Le Foch à Toulon; corvée de peinture!

Le croiseur du programme 1927 est mis sur cale en juin 1928 à l'arsenal de Brest; il aurait du s'appeler Louvois; lorsque le Maréchal Foch, héros militaire de la première guerre mondiale décède le 20 mars 1929; le nom de Foch est alors donné au croiseur en construction; il est lancé le 24 avril 1929; il entre en service le 15 septembre 1931.
En 1932, le Foch est navire amiral de l'escadre légère à Toulon; Le 13 novembre 1939, il intègre la force X à Dakar, puis retourne à la 3ém escadre à Toulon; 14 juin 1940 il participe à l'opération de bombardement de Vado sur la cote italienne; de brèves sorties peu nombreuses sont effectuées jusqu'à la fin de l'année 1940, faute de combustible; le 4 octobre 1941 le Foch est mis en gardiennage. Le 27 novembre 1942, la flotte se saborde à Toulon; le Foch est coulé dans la darse de Castigneau; il n'est pas incendié, néanmoins les destructions effectuées le rendent irrécupérable; il est renfloué le 16 avril 1943; après un court séjour à Milhaud, il est conduit à La Seyne, ou il est démoli pendant la guerre, après récupération du matériel utilisable.              

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Dim 13 Avr 2014, 22:26

NIALA a écrit:
[…] Le Foch à Toulon; corvée de peinture! […]
 scratch 
« […] à Toulon » sur coffre, oui… on aperçoit (en arrière-plan) les appontements de Milhaud et les contreforts du Baou de 4 Oures…


Dernière édition par DahliaBleue le Sam 03 Jan 2015, 11:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 41
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Dim 11 Mai 2014, 00:17

c'est fort possible que ce soit Toulon, le profil de la côte devant l'étrave, qui ressemble fort aux massifs de la rade

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les pérégrinations du croiseur D'ENTRECASTEAUX    Ven 02 Jan 2015, 22:43

Le D'Entrecateaux seul de son type est un croiseur protégé de 8 114 t armé de deux canons de 240mm et 12 x 138mm filant 19 nœuds, conçu pour le service colonial a cet effet la coque est doublée de cuivre et d'une couche de teak, et d'un rayon d'action de 5000 miles à 10 nœuds.


Le D'Entrecasteaux en 1898


Le D'Entrecateaux est mis sur cale aux Forges et Chantiers de la Méditerranée à La Seyne le 8 novembre 1893 ; il est lancé le 12 juin 1896 ; il entre en service en 1898 ; le 6 avril 1898 il quitte Toulon pour l'Extreme Orient, le 12 mai 1899 il arrive à Saigon ; en juillet 1900 il défend les Légations de Pekin ; en février 1903 il rentre à Toulon ; le 25 novembre 1905 il quitte Toulon pour l'Océan Indien ; le 9 mars 1907 il s'échoue sans dommage à Hainan ; il rentre à Toulon le 18 décembre 1909.


Le D'Entrecasteaux en livrée coloniale en 1901 à Saigon

Le D'Entrecasteaux reste en réserve de janvier 1910 à janvier 1912, il est alors affecté aux écoles jusqu'à la déclaration de guerre ; il rallie alors l'armée navale à Malte, puis la Syrie et le canal de Suez ; en février 1915 il repousse les Turcs à Suez avec le Requin ; en mars 1915 il bombarde Gaza ; le 4 octobre 1916 il est envoyé avec l'Amiral Pothuau à Djibouti en raison des troubles en Abyssinie ; en 1917 il effectue des escortes entre Tarente et Ithéa ; en octobre 1917 il est aménagé en transport de troupes ; lors de l'armistice de 1918 il est à Bizerte ; en janvier 1919 il contrôle la livraison des navires autrichiens à l'Italie ; il rentre à Brest le 2 juillet 1919 pour etre placé en réserve;le 1er juin 1921 il est condamné à Brest.

Le 27 octobre 1922 le D'Entrecasteaux est preté au gouvernement belge apres débarquement des canons et des hélices ; 24 mai 1923 il est remorqué à Bruges par le Mastodonte, utilisé comme base des torpilleurs belges ex allemands jusqu'à la liquidation de la marine belge qui rend le D'Entrecasteaux à la France en juin 1926 !


Le D'Entrecasteaux à Bruges en 1924 navire école et bâtiment base de la flottille belge

Le 7 mars 1927 il est vendu à la Pologne ; le 30 juillet 1927 il est remorqué de Cherbourg à Gdynia; il prend le nom de Karl Wladislaw IV ; les tourelles de 240mm sont débarquées (les canons l'avait été avant la cession à la Belgique) le 1er avril 1930 il prend le nom de Baltyk et devient le naviral amiral de l'école de commandement jusqu'en 1939 ; en septembre 1939 il sort indemne des bombardements de Gdynia ;


Le Baltyk ex Karl Wladislaw IV ex D'Entrecasteaux à Gdynia en 1939


Le Baltyk est utilisé comme ponton-caserne par les allemands; il est démoli en 1942.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: LES DERNIERS CROISEURS-CUIRASSES FRANÇAIS    Mar 10 Mar 2015, 16:00

Classe Léon Gambetta
12550 t ; 148 m ; 27500 cv ; 22 nœuds
armement: 4 x 194 mm ; 16 x 164,7 mm ; 2 x 65 mm ;22 x 47 mm ; 4TLT


Léon Gambetta

-Léon Gambetta construit à Brest mis sur cale le 15 janvier 1901 ; lancé le 26 octobre 1902 ; en service le 1er septembre 1903 ; le Léon Gambetta est coulé le 27 avril 1915 torpillé par l'U5 autrichien


 Jules Ferry

-Jules Ferry construit à Cherbourg est mis sur cale en octobre 1901 ; lancé en août 1903 ; en service en 1906 ; rayé 19 janvier 1927, démoli en 1928 à Toulon


Victor Hugo en 1907

-Victor Hugo construit à Lorient est mis sur cale en avril 1903 ; lancé le 30 mars 1904 ; en service en 1906 ; rayé le 20 janvier 1928 ; vendu à la démolition le 26 novembre 1930

Les navires de transition :
Jules Michelet ; même coque que les Léon Gambetta 12600t ; 29 000 cv ; 23 nœuds
4 x 194 mm ; 12 x 164,7 mm ; 22 x 47 mm ; 4TLT


Jules Michelet en 1911

-Jules Michelet est construit à Lorient ; il est mis sur cale en juin 1904 ; lancé en août 1905 ; en service en novembre 1908 ; en réserve en 1929 ; condamné en 1931 ; coulé comme cible par le sous-marin Thétis en 1937 .

Ernest Renan 13644t ; 157 m ; 37 000 cv ; 23 nœuds (25,5 nœuds aux essais)
même armement que le Jules Michelet + 16 x 65 mm; 8 x 47 mm ; 2TLT


Ernest Renan en 1911

-L'Ernest Renan est construit à Saint Nazaire ; il est mis sur cale en octobre 1903 ; lancé en juin 1906 ; entre en service en 1908 ; rayé en 1931 ; coulé comme cible le 3 mai 1936.


Classe Edgar Quinet ; même coque et moteurs que l' Ernest Renan 14 000 t 37 000 cv ; 23 nœuds.
14 x 194 mm ; 20 x 65 mm ; 2TLT


Edgar Quinet en 1911

-Edgar Quinet est construit à Brest ; il est mis sur cale en novembre 1905 ; lancé le 21 septembre 1907 ; entre en service en janvier 1911; coulé le 9 janvier 1930 échoué sur les rochers du Cap Blanc alors qu'il était utilisé comme école d'application.


Waldeck Rousseau en 1911

-Waldeck Rousseau est construit à Lorient ; il est mis sur cale en 3 juillet 1905 ; il est lancé le 4 mars 1908 ; entre en service en août 1911 ; désarmé le 14 juin 1936 ; il est conservé à Landevennec jusqu'à l'arrivée des allemands à Brest en juin 1940 ; il est détruit en 1944. 

Les croiseurs-cuirassés ont désormais un tonnage équivalent à celui des cuirassés contemporains; ils en différent par une artillerie principale d'un calibre moins important et une ceinture cuirassée moins épaisse; mais une vitesse supérieure de 5 nœuds environ; c'est cher payé la vitesse; d'autre part on constate avec la classe Edgar-Quinet une unité de calibre de l'artillerie principale, c'est le principe du Dreadnought rapporté au croiseur-cuirassé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: L'ex-Suffren   Lun 04 Mai 2015, 11:37

NIALA a écrit:
[…] les quatre « Suffren » […] possèdent tous des différences entre eux […]
-Le Suffren appartient à la tranche 1925 […]
Dans cette rubrique (-photo) je n'ai pas trouvé de post spécifique au Suffren

Le voici (après condamnation) au mouillage à Brégaillon (en duo avec l'ancien porte-avions Arromanches)


Qualité assez médiocre d'un cliché (probablement) pris au téléobjectif. Ou au grand-angulaire ? Ou ni l'un ni l'autre, d'ailleurs… J'en ai zoomé la partie Suffren-Arromanches…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Lun 04 Mai 2015, 13:53

Effectivement je vous ai dit plus haut que les quatre Suffren n'étaient pas de vrai sister-ship puisqu'ils différaient tous entre eux, voici à l'aide de photo les différences visibles extérieurement.

SUFFREN

Le Suffren en 1939

Le Suffren est très facilement reconnaissable, c'est le seul des quatre à avoir la passerelle suspendu au tripode, et également le seul a avoir une unique grue d'embarcation au milieu entre les deux cheminées.

COLBERT

Le Colbert en 1931

le Colbert à deux grues en col de cygne comme les trois autres, un tripode supportant le telepointeur, et ses 8 canons de 90 mm en affûts simples.

FOCH

Le Foch à la fin de 1938

Le Foch est facilement reconnaissable puisque c'est le seul qui présente un tripode très élargi au sommet, le telepointeur reposant sur une sorte de hune caractéristique

DUPLEIX

Le Dupleix

Le Dupleix ressemble assez au Colbert avec toutefois des différences dans la disposition des projecteurs sur le tripode et surtout il est le seul des quatre à avoir son artillerie secondaire en pseudo-tourelles doubles alors que les trois autres ont des affûts simples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Starling
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 288
Age : 52
Ville : Là-bas
Emploi : Gênant
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Lun 04 Mai 2015, 16:01

la différence essentielle portant sur la protection (surtout sur son poids) je n'ai plus les chiffres en tête mais c'est important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Lun 04 Mai 2015, 17:03

Je sais mais mon propos était de montrer les différences visibles extérieurement pour l'identification sur les photos etc...

Pour répondre à Starling; voici un devis des poids des 7 croiseurs lourds français ou on voit que l’allègement de l'appareil propulsif et de la coque grâce à la soudure remplaçant le rivetage notamment, a servi à l'amélioration de la protection de façon continue des Duquesne à l'Algérie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Lun 04 Mai 2015, 17:52

on note sur l'Algérie le gain de masse obtenu sur la coque (soudure plus flush deck) la propulsion (moins de puissance) et l’artillerie (notamment les tourelles simplifiées) réinvesti dans la protection
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: L'ex-Suffren à Brégaillon    Lun 04 Mai 2015, 18:56

L'ancien croiseur Suffren à Brégaillon, en septembre 1973.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Brégaillon 1976, suite…   Mer 06 Mai 2015, 11:39

Une autre vue de l'ex-Suffren , prise une trentaine de mois plus tard (janvier 1976) depuis La Seyne.


À couple de l'ex-Suffren et tête-bêche, on y distingue assez bien l'ancien Gustave-Zédé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Mer 06 Mai 2015, 11:49

Et à l’extrême gauche, le Clemenceau ou le Foch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Mer 06 Mai 2015, 12:18

NIALA a écrit:
Et à l’extrême gauche, le Clemenceau ou le Foch.
thumright Indubitablement ! thumleft Et plutôt le Clemenceau que le Foch, car ce dernier était alors au bassin… à Brest (en IPER)


Dernière édition par DahliaBleue le Mer 03 Juin 2015, 09:26, édité 1 fois (Raison : Complété localisation du Foch en début 1976.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Brégaillon 1976, suite 2…   Mer 06 Mai 2015, 15:50

NIALA a écrit:
Et à l’extrême gauche, le Clemenceau ou le Foch.
Et une vue (depuis le Faron) du même dispositif (assemblage de deux diapos) :


L'Arromanches et le Suffren paraissent étonnamment proches l'un de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Croiseur école Jeanne d'Arc   Sam 30 Mai 2015, 16:16

Une carte postale (Combier - Mâcon) de ~1937 ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Sam 30 Mai 2015, 17:28

Le cliché de la Jeanne d'Arc est du 4 octobre 1937 au départ de Brest pour la 7 ém campagne, les bandes de nationalité de la guerre d'Espagne ont été peintes sur la tourelle 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Jeanne d'Arc   Mar 02 Juin 2015, 23:10

La Jeanne, vers 1937 avant 1935 :


Cliché des Éditions H. EMERY, La Palasse-Toulon ; format 23x17 cm. Ce n'est pas une carte postale. On distingue la signature (cachet à sec) de l'éditeur dans le coin bas-droit.


Dernière édition par DahliaBleue le Mer 03 Juin 2015, 09:06, édité 1 fois (Raison : Rectifié date estimée du cliché.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Mer 03 Juin 2015, 08:45

Cette belle photo de la Jeanne d'Arc est antérieure à 1935, en effet les quatre canons de 75 mm n'ont pas encore de masque (ce qui fait que l'on les distingue assez mal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Mer 03 Juin 2015, 09:05

moi-même a écrit:
La Jeanne, vers 1937 : […]
NIALA a écrit:
Cette belle photo de la Jeanne d'Arc est antérieure à 1935 […]
thumright Parfait ! Je rectifie !!


Dernière édition par DahliaBleue le Mer 03 Juin 2015, 15:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Croiseurs français   Mer 03 Juin 2015, 12:33

bonjour question bête !! les fantasque vous les classé comme croiseur ou vous ils restent dans la catégorie des contre torpilleur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Mer 03 Juin 2015, 13:18

Les Fantasques sont classés contre-torpilleurs avant la refonte de 1943 aux USA; croiseurs légers de 1943 à 1951; et destroyers escorteurs de 1er classe après 1951, il prennent alors la marque "OTAN" D ; pour simplifier je pense qu'il vaut mieux conserver le classement d'origine, donc contre-torpilleurs. C'est le problèmes de tous les navires qui changent de catégorie en cours de carrière ( ou le plus souvent, une nouvelle dénomination des catégories).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Jeanne d'Arc 1964   Jeu 11 Juin 2015, 19:08

La Jeanne , probablement après son ultime campagne (1964).
Carte postale de Jos.
Scannée en N&B (mais l'original est en couleur).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10285
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs français    Ven 12 Juin 2015, 10:30

La même carte postale (MX 3041, de IRIS=JOS, Le Doaré, Châteaulin - Reprod. interd.) mais en couleur (dimensions originales) :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croiseurs français    

Revenir en haut Aller en bas
 
Croiseurs français
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Doublage des films : québécois vs français
» les voix française des personnages
» Pénétration de la pipe française sur le marché US et sur le Net
» WM6.5 en français Pack [WM6.5 français Lang Package]
» Chansons ss-titrées en français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: